Journal La déclaration des droits numériques du lecteur

Posté par . Licence CC by-sa
24
15
mar.
2011

Voici enfin un label intéressant dans le monde du livre électronique: la déclaration des droits numériques du lecteur. Il ne s'agit pas d'identifier des oeuvres qui sont sous licences libres, mais simplement de mettre en évidence celles qui ne contiennent pas de DRM et qui sont proposées dans des formats ouverts. Je pense qu'il est important de parler de cette déclaration, dans une époque où les leaders du marché suppriment à distance les oeuvres achetées par leurs clients, où ce sont des formats propriétaires et fermés qui sont la règle, et où on vous cache des restrictions avant l'achat. Une déclaration d'autant plus importante que les formats ouverts sont interopérables avec toutes les liseuses, tablettes numériques, téléphones "intelligents", ou logiciels libres sur vos ordinateurs.

Il y a donc 5 revendications dans cette déclaration:

  • La possibilité de conserver, archiver et transférer les oeuvres acquises.
  • La possibilité de créer un exemplaire papier d’un titre dans sa totalité.
  • Les livres numériques doivent être proposés dans un format ouvert.
  • Le lecteur doit avoir le choix du matériel depuis lequel il accède aux livres.
  • La garantie que les informations concernant le lecteur restent privées.

Je trouve que leur logo est tout simplement magnifique:

Logo "Lecteurs contres les DRM"

Quelques liens:

Est-ce que votre libraire respecte cette déclaration ?

  • # A propos du logo

    Posté par . Évalué à  10 .

    Le logo est effectivement joli, mais avec un truc pareil, va essayer d'expliquer aux sceptiques que les libristes ne sont pas des crypto-communistes staliniens qui mangent des enfants !

    ----> []

    • [^] # Re: A propos du logo

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Les zenfants c'est bon, surtout avec du ketchoup \o/

      • [^] # Re: A propos du logo

        Posté par . Évalué à  10 .

        D'ailleurs c'est pour ça que dans les bons restaurants il y a des menus enfants

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: A propos du logo

      Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

      C'est un symbole stalinien les chaînes de l'esclavage ?

      Ou bien est-ce le fait que ce ne sont pas des revendications de libristes qui fait de ces derniers des crypto-communistes ?

      • [^] # Re: A propos du logo

        Posté par . Évalué à  6 .

        Non, je pensais surtout au poing levé qui est présent dans bon nombre d'affiche de propagandes soviétiques. Mais c'est vrai que les chaînes brisées sont un symbole repris par bon nombre de groupes anarchistes et d’extrême gauche.

        Bref, je ne critique pas, mais ce logo n'est vraiment pas neutre.

        • [^] # Re: A propos du logo

          Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

          Bref, je ne critique pas, mais ce logo n'est vraiment pas neutre.

          En même temps leur "cause" n'est pas neutre... D'ailleurs t'en connais beaucoup des causes "neutres"?

          Personellement je le trouve très charmant ce logo.

          • [^] # Re: A propos du logo

            Posté par . Évalué à  3 .

            D'ailleurs t'en connais beaucoup des causes "neutres"?

            La défense du droit des moules sauvages à avoir une valve convexe ET une valve concave. Leur logo cherche d'ailleurs beaucoup plus le consensus qu'à convaincre et à conquérir les consciences.

      • [^] # Re: A propos du logo

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Le style est tout à fait dans la lignée du "réalisme soviétique", tout simplement.

    • [^] # Re: A propos du logo

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

      Ah c'est amusant, ça m'évoquait plutôt le logo de fist.paris ( « le fist, plus qu'une pratique, un état d'esprit » ils le disent eux même).

      Pas sûr que ça attire plus les foules ceci dit !

    • [^] # Re: A propos du logo

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      En fait, le problème ne vient probablement pas du poing et de la chaîne, mais surtout du symbole sous-jacent. On a l'impression qu'on va partir en lutte avec ce logo.
      J'aurais préféré un logo plus "tranquille" et qui laisse rêveur.

      Perso, quand je vois ce logo, mon cerveau fait un lien direct vers "guerre", "lutte", "combat", alors qu'il aurait du faire un lien cognitif vers liberté, espace, tranquillité.

      Finalement, certains libristes ont toujours eu des problèmes de comm' et de "designo-convi-display-kikoolol"

      • [^] # Re: A propos du logo

        Posté par . Évalué à  1 .

        Oui tu as raison, ce logo montre qu'il y a une lutte, mais je trouve ça réaliste:

        • il y a la lutte entre les différents DRM et formats fermés
        • il y a la lutte du client pour transférer ou accéder à l'oeuvre depuis son matériel
        • il y a la lutte de ceux qui ne cèdent pas et exigent (à raison) d'être mieux informés sur la présence de DRM
        • il y a ceux qui luttent pour que le public "de moutons" s'informe sur les DRM.
        • il y a la lutte des auteurs pour trouver des éditeurs et distributeurs capables de leur trouver un public
        • et n'oublions pas la lutte pour la pérennité des oeuvres: comment la consulter dans 40 ans, dans 60 ans, dans 3 siècles ?

        Mais je trouve qu'il est dommage de voir dans ce logo un lien avec le communisme. On sent bien qu'il y a sur ce site de nombreux libristes qui gardent encore les séquelles d'un grand nombre de trolls venant du monde des logiciels privateurs.

        Sur d'autres sites, il n'y a pas eu de rapprochement entre ce logo et le communisme, dans aucun commentaire.

  • # Paronomase

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Dans librarian il y a libre !

    • [^] # Re: Paronomase

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      il y a libre

      et en:arian.

      Sinon, tu pouvais dire libraire, même si ce n'est pas le même métier, pas la peine d'aller chercher de l'anglais. Ce n'est certes pas le même métier, mais c'est plus approprié à la vente de bouquin (sans DRM).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.