Journal Le vendredi, tout est permis ...

Posté par .
Tags : aucun
6
23
avr.
2010
... même les journaux bookmarks.

C'est-y pas le moment de passer en revue l'actu high-tech qui ne vole pas si haut:

Facebook est-il sur le chemin de la banqueroute ?
On peut se poser la question maintenant que le charismatique (et pro hadopi) chanteur de U2 mais néanmoins piètre investisseur, a décidé d'y mettre ses billes.

Steve Jobs se prend le pied dans le tapis
A l'heure où notre ami Steve tente de dissuader ses usagers les plus con-suméristes de s'enticher de leur joujou fétiche, il est urgent de réagir pour sauver les investisseurs d'Apple. C'est maintenant chose faite avec le portage d'Android sur l'objet de tant de convoitise.

Le multi-tâche ne fait pas défaut qu'à l'iphone
Puisqu'on parle d'Apple, chacun se souvient des joyeuses railleries sur les capacité multi-tâches qui faisaient défaut sur l'Iphone OS.

Il semble que l'Homme ne soit guère mieux loti.

PS: Pour ce qui concerne les femmes, celles que je croise sont toutes capables de faire plusieurs trucs à la fois. J'en déduis qu'elle ont déjà le firmware en version 4 d'installé.
  • # Eh bien,

    Posté par . Évalué à 2.

    Voilà un titre bien original.
  • # Eh bien,

    Posté par . Évalué à 2.

    Voilà un commentaire bien original. ;-)
  • # Le pire investisseur d'Amérique

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    http://247wallst.com/2010/03/24/bono-becomes-the-worst-inves(...)

    Effectivement, on peut tromper une fois, une personne... vendez vos actions facebook !
  • # Les Cons-Somateurs

    Posté par . Évalué à 1.

    Ouaip, mais avec nos gadgets, chers et beaux on passe pas pour des troglodytes des cavernes devant la gente féminine. Ainsi, Apple augmente nos chances d'accouplement, lui permettant indirectement d'influer sur le marché des fans de gadgets à long terme. C'est ça Steve Jobs, un vrai visionnaire.

    Néanmoins, okay, sur mon mac ya 12 shells ouvert avec des trucs louches à la matrix partout, donc à l'ouverture de session nous sommes grillés.
    • [^] # Re: Les Cons-Somateurs

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Effectivement, si les mecs qu'ont un iphone attirent les meufs qui kiffent les mecs qu'ont un iphone, ça me fait une raison de plus de ne pas avoir d'iphone (et en plus je gaspille pas mes gènes).
  • # Bête de calcul

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il semble que l'Homme ne soit guère mieux loti.

    L'homme n'est-il pas capable d'exécuter un nombre bien plus important d'opérations à la seconde qu'un processeur de PC de bureau ?

    Mon prof d'algèbre-linéaire nous dit qu'on a près de 30ans d'avance sur nos bécanes en terme de calcul. Vis à vis de la réplication de l'ADN et toussa.

    C'est une vraie question.
    • [^] # Re: Bête de calcul

      Posté par . Évalué à 6.

      Bah, dis-toi qu'il y a une chose que les machines ne nous prendront jamais (même si elles sont sous MacOsX), c'est la créativité.
      Bon, après, quand on voit les médias actuellement, on peut se dire que c'est trop tard, on a perdu toute créativité, mais restons positifs.
      • [^] # Re: Bête de calcul

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        il y a une chose que les machines ne nous prendront jamais [...], c'est la créativité.
        Ah tient ? Moi qui pensait que notre cerveau n'est qu'un amas d'atomes comme n'importe quelle entité de l'univers (mais pas agencé au pif bien entendu). Donc je pensais bêtement qu'une machine convenablement conçue pouvait tout à fait nous égaler dans ce domaine, ainsi que dans tous les autres. En y ajoutant peut-être de la biologie histoire de réduire considérablement les coûts.

        Reste le "convenablement conçue" qui est un poil en dehors de notre portée pour l'instant. M'est avis que ça ne durera pas bien longtemps. Du genre en 2050 ? Avant, après ?
        • [^] # Re: Bête de calcul

          Posté par . Évalué à 1.

          Bof.
          Au point où en sont les connaissances du cerveau humain, je ne vois pas comment une machine pourrait l'imiter.

          À moins que... un savant fou avec suffisamment de créativité?

          Bof.. Je pense qu'en l'état actuel des connaissances, tu anticipes un peu beaucoup.... mais en fait, moi aussi!
          Qui a raison, qui a tort?? Aller quoi, un peu d'imagination, que diable!
        • [^] # Re: Bête de calcul

          Posté par . Évalué à 2.

          Supposons qu'on arrive à créer une machine plus intelligente que nous.
          Si on est arrivé a creer quelque chose de plus intelligent que nous, cette machine, qui est encore plus intelligente va arriver à créer une machine plus intelligente qu'elle. Et cette même machine nouvellement crée va encore reussir a creer une machine encore plus intelligente.. et voila on tend vers l'intelligence infinie c'est pas beau ça ;)
          • [^] # Re: Bête de calcul

            Posté par . Évalué à 4.

            Pas forcément:
            Si la machine est plus intelligente que nous, elle va devoir faire comme nous pour faire mieux:
            Définir l'intelligence.
            Elle risque d'y passer un peu de temps parce que ses créateurs n'en auront déjà certainement pas tous la même idée.

            De plus, ça ne tient pas:
            Si je définis comme intelligente une machine qui fait plus que moi à un test de QI, je ne vois toujours pas comment elle va fabriquer une autre machine.

            Ce qu'on fait maintenant, ce sont des machines qui font mieux que nous des tâches données:
            - calculs pour les ordinateurs
            - manipulations de précision
            - capteurs
            - manipulation nécessitant une grande force et/ou grande résistance à des conditions hostiles
            - etc.
            Aucun des exemples donnés n'est capable de se répliquer, encore moins de créer mieux.

            "Terminator-ingénieur" attendra encore un peu...
          • [^] # Re: Bête de calcul

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Depuis quand une fonction strictement croissante tend forcément vers l'infinie ?
          • [^] # Re: Bête de calcul

            Posté par . Évalué à 9.

            Qu'est-ce qui dit que ce n'est pas l'inverse qui arrive ? Un créature/machine plus intelligente que nous qui a créé un monde qu'elle a peuplé de créatures/machines plus bêtes qu'elle, nous par exemple, qui créent un monde peuplé de créatures/machine encore plus bêtes qu'elles (les ordinateurs), qui créent un monde peuplé de créatures/machine encore plus bêtes qu'elles (les personnages de jeux et autres créatures virtuelles qui écrivent sur facebook et consorts)… Et que, finalement, au lieu d'aller vers une intelligence supérieure, on tend vers la bêtise absolue.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

      • [^] # Re: Bête de calcul

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Bah, dis-toi qu'il y a une chose que les machines ne nous prendront jamais (même si elles sont sous MacOsX), c'est la créativité.

        La créativité c'est le cerveau qui segfault. Si tes programmes continuaient à tourner au lieu de s'arrêter, tu aurais beaucoup de créativité dans des fichiers et sur ton écran.

        "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.