Australie : le choc des titans Sun/Microsoft

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
1
déc.
2002
Linux
La province de Nouvelle-Galles du sud réexamine son contrat de licence avec Microsoft.
Le contrat se termine en 2003 .
L'enjeu est le parc informatique du ministère composé de 300000 ordinateurs de bureau.
Sun offre une solution basée sur GNU/Linux et Staroffice. Le constructeur avance que le gouvernement pourrait économiser en trois ans 99 millions de dollars australiens (environ 56 millions d'euros), s'il convertit ne serait-ce qu'un tiers de son parc.

Note du modérateur : tempérons quand même en disant que seul le coût est mis en avant (et pas la liberté, l'indépendance, etc) et que bien évidemment Sun promeut Staroffice (propriétaire) par rapport à OpenOffice.org (libre) sur lequel il est basé.

Pourquoi IBM , HP et Oracle choisissent Linux

Posté par . Modéré par orebokech.
Tags : aucun
0
9
août
2002
Commercial
Le mouvement vers le middleware GNU/Linux représente un réel changement et, au final, contribue à unifier la plate-forme Unix, affirme Dan Kusnetzky d'IDC. «HP explique comment HP-UX pourra exploiter des applications GNU/Linux, et Sun fait de même avec Solaris», remarque-t-il. «Les éditeurs de logiciels indépendants vont s'interroger: pourquoi se donneraient-ils la peine de développer pour une version d'Unix spécifique alors qu'ils peuvent développer un système GNU/Linux et exécuter ses programmes sur quasiment toutes les plates-formes Unix?». Pour Dan Kusnetzky, IBM a raison de miser fortement sur GNU/Linux comme plate-forme Unix universelle d'entreprise de demain.

«IBM, Oracle et les autres éditeurs de middleware adoptent non seulement Linux, mais également J2EE. Pratiquement tous les produits de middleware GNU/Linux reposent sur des serveurs d'applications J2EE. Il ne s'agit pas là d'un revirement, et cela crée de surcroît un lien solide entre Linux et J2EE.»

Linux dans « La tribune »

Posté par . Modéré par Fabien Penso.
Tags :
0
28
mar.
2002
Presse
Linux et le libre sont à l'honneur dans le journal économique et financier « La tribune » :

Quelques extraits :

"Linus Torvalds a réussi ce que ni Apple, ni Sun, ni les autres grands constructeurs n'étaient parvenus à faire : menacer Windows sur son propre terrain et ainsi remettre en question tout l'écosystème de l'industrie informatique"

La caisse centrale de réassurance saute le pas :
"les clients réalisent énormément de requêtes sur le serveur et celles-ci nécessitent beaucoup de bande passante. Nous avons cherché un système rapide à mettre en place et sécurisé".