Journal Eben Moglen vs FSF !?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
9
15
nov.
2017

Bonjour les amis,

au détour de mes flux RSS, je suis tombé sur un post de Matthew Garrett.

Il déclare que Eben Moglen à l'origine des licences GPL ne peu plus être considéré comme un ami de la communauté du logiciel libre et de la Free Software Foundation.

Fin Octobre 2016, Eben Moglen a démissionné (été forcé à démissionner ?) de son rôle d'avocat conseil auprès de la FSF.

Les différentes dépêches (y compris l'annonce de la FSF) ne mentionnent aucun conflit entre les 2 parties et la position de Matthew tranche vraiment avec celles-ci…

Qu'en pensez-vous ?

  • # précision concernant la démission

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    C'est Octobre 2016 ! et non pas Octobre 2017…

  • # en relation ?

    Posté par . Évalué à 2 (+2/-0).

    Ce post de Harald Welte semble aussi pointer un conflit entre SFLC (fondé par Eben Moglen, si je ne me trompe pas) et SFC (Software Freedom Conservancy)

  • # Souvent...

    Posté par . Évalué à 10 (+20/-0). Dernière modification le 15/11/17 à 12:01.

    …je pense souvent. ;)

  • # "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

    Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+14/-12).

    No longer a friend

    quand je lis ça sur un désaccord (perso je comprendre que c'est une désaccord sur par exemple la compatibilité de la CDDL, libre, avec la GPL, libre), je prend peur du côté manichéen de la phrase.

    of the free software community

    Faut qu'on m'explique : perso je vois un conflit avec des gens aimant la GPL (libre) et détestant la CDDL (libre), que vient faire le "free software" bien plus large dans l'histoire?

    Perso, quand je lis ce genre de diablerie, étant binaire et embarquant plus large que ce que c'est (dans ce que je comprend), ça fait mettre au rouge vif toutes mes alertes qu'on essaye de me manipuler.

    disagreed with legal positions held by their general counsel

    Au moins c'est clair, en affichant explicitement qu'une entité incompétente en juridique (pas son métier) est en désaccord avec leur expert juridique général sur un sujet juridique, mais faut-il en rire ou en pleurer?

    J'essaye de comprendre le problème, qu'aurait-il de non rapprochant dans l'idée qu'un avocat ait analysé une problématique, n'ai pas conclu ce que voulait sont "employeur" qui savait déjà la réponse à ce qu'il demandait, et que du coup l'"employeur" déclare l'avocat "traître car pas la même conclusion que moi" d'ennemi du peuple, peuple qui n'a rien demandé?
    Mais du coup ça éclaire un peu sur pourquoi d'un coup ZFS s'est retrouvé dans Ubuntu…

    Dans tous les cas, ce genre de violence dans les mots ne grandit pas le copyleft.

    • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

      Posté par (page perso) . Évalué à 4 (+10/-8).

      Dans tous les cas, ce genre de violence dans les mots ne grandit pas le copyleft.

      Vilain copyleft, il sera privé de dessert.

    • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+9/-4). Dernière modification le 15/11/17 à 14:38.

      J'essaye de comprendre le problème, qu'aurait-il de non rapprochant dans l'idée qu'un avocat ait analysé une problématique, n'ai pas conclu ce que voulait sont "employeur" qui savait déjà la réponse à ce qu'il demandait, et que du coup l'"employeur" déclare l'avocat "traître car pas la même conclusion que moi" d'ennemi du peuple, peuple qui n'a rien demandé?

      Cette façon d'agir n'est malheureusement pas rare dans les diverses branches du militantisme, où l'obsession de la “pureté” du dogme idéologique qu'elles prétendent servir mène à l'éclatement de la branche en sous branches et prend le pas sur les objectifs communs sur lesquels tous ces gens auraient pu s'accorder.

      On connaît ça dans l'extrême gauche, dans le féminisme politique depuis la fin des années 60, dans l'écologie, dans le logiciel libre… faut-il se désoler de voir les sujets correspondants privés d'énergies utiles ou se réjouir de voir que les amateurs de purge s'interdisent par leur attitude d'exercer toute forme d'influence réelle sur la société?

      • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

        Posté par . Évalué à 5 (+3/-0).

        Cette façon d'agir n'est malheureusement pas rare dans les diverses branches du militantisme, où l'obsession de la “pureté” du dogme idéologique qu'elles prétendent servir mène à l'éclatement de la branche en sous branches et prend le pas sur les objectifs communs sur lesquels tous ces gens auraient pu s'accorder.

        A quoi bon etre efficace si finalement on s'ecarte completement des objectifs? L'efficacite est aussi une obsession qui pause probleme.

        La recherche de purete deviens un probleme quand ca genere des conflits. Mais si la seule consequence, c'est un peu de dispersion dans l'utilisation de l'energie des gens, ben c'est pas trop un probleme. Et puis un projet militant devrait pouvoir etre interessant meme lorsqu'il n'aboutit pas a la conquete du monde.

        Ici c'est difficile a dire. Le gars qui affirme que "Eben Moglen n'est plus un ami de la communaute" est un peu dans le delire. Pour moi ce n'est pas trop lie a du purisme en soit, ca vient de quelqu'un qui n'a pas trop de reflexion sur les relations sociales. Et le purisme n'empeche pas de developper des qualite relationnelles. Par exemple, je vois du purisme dans la vie monacale, Matthieu Ricard qui est un moine bouddhiste fort mediatise, me semble bien representer un purisme sans conflit.

        • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

          Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+6/-1).

          A quoi bon etre efficace si finalement on s'ecarte completement des objectifs?

          Question sans doute bête mais sans doute facile à répondre si on sait que ça "s'ecarte completement des objectifs" : en quoi accepter l'idée que la CDDL (libre, copyleft) est utilisable avec la GPL (libre, copyleft) écarte complètement des objectifs? Quels objectifs?

          La recherche de purete deviens un probleme quand ca genere des conflits.

          Ben… Dire "tu n'es plus un ami du libre" à une personne qui a oeuvré pour le libre quasi toute sa vie, tu n'appelles pas ça un conflit? Moi si, on n'a peut-être pas la même vision des conflits. Le libre survivra sans problème, mais ça fait "juste" tâche et surtout c'est "juste" un autre grain de sable (invisible pour la majeure partie des gens) démonstratif des problèmes de vivre ensemble de cette communauté attachée au copyleft.

          Mais si la seule consequence, c'est un peu de dispersion dans l'utilisation de l'energie des gens, ben c'est pas trop un probleme.

          Bon, la on n'a vraiment pas la même vision de ce que peut être un problème dans une communauté.
          Après il ne faut pas s'étonner si la GPL est fuite (tiens, coucou Apple avec CUPS qui fait hurler alors que ça reste libre), et que le nombre de logiciels sous une licence qui fait fuir diminue (en proportion), à force d'exclure les gens qui ne pensent pas exactement comme soit. On se croirait à l’extrême gauche qui a 50 partis car ils ont les mêmes principes mais les détails "empêchent tout travail ensemble".

          A lire les réactions sur les gens "un peu pas d'accord" (que ce soit ici ou sous le journal de CUPS), on comprend pourquoi la "communauté" a une sale réputation (et après, d'autres rament pour dire que si, le libre est pas mal).

          C'est dommage, vraiment dommage. Mais j'ai l'impression qu'il n'y a rien à faire (il n'y a pas de rapprochement pour des partis politiques proches qui préfèrent avoir leur petits pouvoirs dans leur coin plutôt que de gagner une élection ensemble alors que c'est le peuple entier qui est impacté, alors pour juste du libre…)

          ca vient de quelqu'un qui n'a pas trop de reflexion sur les relations sociales.

          La, on est d'accord :).

          • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

            Posté par . Évalué à 2 (+1/-1).

            Question sans doute bête mais sans doute facile à répondre si on sait que ça "s'ecarte completement des objectifs" : en quoi accepter l'idée que la CDDL (libre, copyleft) est utilisable avec la GPL (libre, copyleft) écarte complètement des objectifs? Quels objectifs?

            Je ne connais pas les details des motivations de la FSF. Si ils ont l'impression de s'ecarter de leurs objectifs, de leurs principes, ben qu'ils suivent cette impression. Je trouve ca bien. Des gens qui font des compromis, il y en a plein partout, ce n'est pas ca qui manque non plus.

            Bon, la on n'a vraiment pas la même vision de ce que peut être un problème dans une communauté.
            Après il ne faut pas s'étonner si la GPL est fuite (tiens, coucou Apple avec CUPS qui fait hurler alors que ça reste libre), et que le nombre de logiciels sous une licence qui fait fuir diminue (en proportion), à force d'exclure les gens qui ne pensent pas exactement comme soit.

            C'est quoi le probleme dont tu parles? Les gens s'ecartent de la GPL? Peut-etre. C'est un probleme?

            A lire les réactions sur les gens "un peu pas d'accord" (que ce soit ici ou sous le journal de CUPS), on comprend pourquoi la "communauté" a une sale réputation (et après, d'autres rament pour dire que si, le libre est pas mal).

            Je ne sais pas trop de quoi tu parles. Si c'est la FSF qui decide de ne plus travailler avec leur expert en droit, je ne vois pas trop de probleme. J'espere qu'ils peuvent rester en bon terme tout de meme.

            Si c'est pour l'autre personne qui pretend decider de qui est l'ami de qui. La, oui, c'est dommage. J'espere qu'il y a des gens bien autour de lui pour l'aider un peu a comprendre la vie. Mais ce n'est pas une question d'absence de compromis.

          • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

            Posté par . Évalué à 4 (+4/-2). Dernière modification le 17/11/17 à 00:03.

            Moglen (le SFLC) entre autres initie des actions contre des anciens clients (le SFC), et est contre la mise en application de la GPL. Matthew n'est pas le seul à se demander c'est quoi son problème: Perens, par exemple, aussi.

            Il faut noter que malheureusement de l'animosité se renforce entre des figures majeures du projet Linux (et ses organisations depuis des années plus que largement corporates) et du monde Libre—et ça correspond à cette fracture philosophique radicale entre les GPListes allégés sauce Linus qui fantasment presque, sans s'en rendre compte ou alors sans oser le dire tout haut, sur la BSD, et les tenant de la GPL traditionnelle (edit: et de la philosophie LL sous-jacente associée): on peut admirer par exemple Greg KH répondre à Perens le désignant de "random people", je doute qu'il ne sache pas qui c'est, ça doit donc être probablement utilisé en tant que sorte d'insulte.

            • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

              Posté par (page perso) . Évalué à -3 (+3/-8).

              du monde Libre

              Quelle belle façon de s'approprier ce monde, en fantasmant que le libre n'est que ce que la FSF pense. Les autres sont des "mauvais libristes"; toute ressemblance dans la description avec des intégristes religieux n'est pas purement fortuite.

              Un jour, il faudra peut-être penser à arrêter d'opposer les "vrais libristes" aux libristes pas 100% d'accord avec la FSF. On va finir par croire que la FSF est une secte.

              Je corrige donc ta phrase : l'animosité se renforce entre des figures majeures du projet Linux et des figures de la FSF, et il n'y a rien de nouveau, Linus s'est bien lâché sur les GPLv3 par exemple. (pas le mot "libre" dans la phrase car hors sujet)

              A noter qu'on me parle de conflits, mais on ne m'a toujours pas expliqué en quoi la CDDL (libre, copyleft) utilisable avec la GPL (libre, copyleft) était gênant pour le copyleft (puisqu'on ne parle pas de libre, mais de copyleft, le libre étant bien plus large que le copyleft) alors que ça semble être une des sources du conflit, du coup ça me donne l'impression de Mélenchonisme, à préférer être le chef d'un petit monde que d’œuvrer pour le bien du peuple.

              • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

                Posté par (page perso) . Évalué à 3 (+4/-2).

                On va finir par croire que la FSF est une secte.

                Parce que c'en est pas une ?

                En tous cas de mon point de vue de personne qui s'intéresse au libre sans chercher les grandes considérations philosophiques, la FSF m'a toujours donné l'impression d'une secte dont Richard Stallman est le gourou.

                La connaissance libre : https://zestedesavoir.com

              • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

                Posté par . Évalué à 6 (+7/-2).

                Euh, parano much ?
                Le type dit "des figures majeures du projet Linux et du monde Libre", ce qui signifie qu'il parle de figures majeures qui font partie du projet Linux, du monde Libre ou des deux (parce qu'on peut faire partie du monde Libre sans faire partie du projet Linux, l'inverse étant plus dur).

                Par ailleurs, apparemment, des personnes ne faisant ni partie du projet Linux ou de la FSF interviennent également (par exemple, il me semble que Perens n'est pas plus FSF que projet Linux, à moins de catégoriser de manière sectaire "vous êtes avec nous ou contre nous" sur base de ses positions récentes), ce qui justifie la formulation et rend ta phrase corrigée incorrecte.

                Perso, après avoir regardé un peu, ma première impression (qui peut être fausse), c'est que Moglen a inutilement déclenché une attaque pour violation de copyright sortie de nulle part (en tout cas, personne ne semble comprendre pourquoi), ce qui n'a aucun intérêt pour le monde du libre et qui va coûter des ressources et de l'argent aux deux associations. Pour l'instant, les seules hypothèses expliquant ce comportement parlent de revanche personnelle pour divergence d'opinion ou de stratégie revancharde plus globale poussée par les sectaires du projet Linux (perso, je donne peu de crédit à la deuxième hypothèse).

                Donc, en fait, je suis plutôt d'accord avec toi: c'est chiant ces idiots qui mettent des bâtons dans les roues des libristes parce qu'ils n'ont pas exactement la même idéologie qu'eux. Sauf qu'apparemment, Moglen se serait comporté comme ça. Ou peut-être pas, je ne me fais pas d'opinion tranchée encore.
                Ce qui est sur, c'est que certains ont vite fait de sauter sur leurs conclusions pour accuser l'idéologie qu'ils n'aiment pas d'être contre-productive, et ce des deux côtés.
                Tu en es un exemple: tu n'as pas réfléchi à deux fois avant d'accuser les "FSF" d'être encore les grands méchants prêts à accuser ceux qui n'ont pas la même idéologie de tout les maux, alors que quand on regarde, on pourrait en dire autant de Moglen. En faisant ça, tu fais exactement ce que tu reproches.

    • [^] # Re: "Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous"

      Posté par (page perso) . Évalué à 7 (+7/-3). Dernière modification le 15/11/17 à 14:49.

      Au moins c'est clair, en affichant explicitement qu'une entité incompétente en juridique (pas son métier) est en désaccord avec leur expert juridique général

      Oui, c'est bien connu, Eben Mogley est le seul avocat compétent pour les licences libres. Tous les autres sont interdit de fréquentation de la FSF.

      J'essaye de comprendre le problème, qu'aurait-il de non rapprochant dans l'idée qu'un avocat ait analysé une problématique, n'ai pas conclu ce que voulait sont "employeur" qui savait déjà la réponse à ce qu'il demandait

      Sinon, tu aurais pu lire le post d'où tu tire tes citations, c'est écrit dedans. Le problème, c'est qu'il change l'interprétation que la FSF fait depuis des années sans consulter cette dernière au préalable.

      Il y aussi le paragraphe sur le dénigrement et les menaces.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Quand pensez-vous ?

    Posté par . Évalué à 7 (+11/-4).

    Pas aujourd'hui j'ai aquaponey.

Envoyer un commentaire

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.