Journal Avec des amis comme IBM, on n'a pas besoin d'enemis

Posté par .
Tags :
2
7
avr.
2010
Ah IBM ce cher supporter du LL....

http://news.cnet.com/8301-13505_3-20001824-16.html?tag=newsB(...)

Pour ceux qui n'aiment pas cliquer ou qui sont retifs a l'anglais, IBM vient de menacer de poursuivre le projet open-source TurboHercules pour violation de brevets, car celui-ci violerait certains brevets d'IBM relatifs aux mainframes.

On notera que 2 des brevets que TurboHercules violerait selon IBM faisaient partie de la liste de brevets qu'IBM avait 'offert' au monde du LL il y a qqe annees comme libres de tout risque.

On notera aussi que TurboHercules s'etait plaint a l'UE de pratiques anti-concurentielles d'IBM sur le marche des mainframes le mois passe...

Bref, choisissez bien vos amis, une vision a court terme peut couter cher sur le long terme.
  • # Tu n'as rien compris...

    Posté par (page perso) . Évalué à -6.

    Les ennemis, c'est comme les logiciels, on veut pouvoir les choisir.
    On refuse qu'ils nous soient imposés.

    Tu as cru que le monde du libre, c'est le pays des bisounours ?
    Misère de misère...
  • # 173

    Posté par . Évalué à 10.

    Sur les 173 brevets qui seraient violés, il n'y en a que 2 qui avaient été 'offert' par IBM

    Je suppose qu'IBM va retirer sa plainte pour ces 2 brevets en s'excusant et qu'ils continueront la procédure sur les 171 autres
    • [^] # Re: 173

      Posté par . Évalué à 10.

      Ouai, enfin en pratique on s'en carre un peu. Un procès pour violation de brevet, dans la vraie vie, c'est rarement pour protéger ses "innovations", mais plutôt pour d'autres raisons:

      - buter un concurrent
      - sortir les crocs face à une menace (et c'est peut-être bien le cas ici)
      - faire de la pub (je te fais un procès sur les brevets sur les mainframes: ça veut dire que je suis expert en mainframes et que je fais gaffe à toutes ces histoires de IP!! on sait ce que ça vaut, mais ce genre de procès existe!)
      - faire de la thune sur le boulot des autres (je pense aux boîtes qui ne produisent rien mais brevètent un tas de trucs à tout va)

      Donc bref, si IBM attaque son énoooooorme concurrent, on peut être quasi-sûrs que les brevets ne sont qu'un prétexte.

      D'ailleurs, en creusant un peu:

      - TurboHercules fait partie d'une organisation dans laquelle on retrouve Microsoft et Oracle. On peut penser qu'ils apporteront un soutien d'une manière ou d'une autre.

      - Comme le dit pBpG, TurboHercules a récemment déposé une plainte à l'UE concernant les pratiques anticoncurrentielles d'IBM:
      TH édite un émulateur de mainframes, qui devrait donc pouvoir faire tourner l'OS mainframe d'IBM. Mais les clauses de cet OS ne permettent pas son utilisation sur émulateur.
      Notons que l'émulateur est dit avoir été développé par une communauté en open source, mais je ne suis pas allé vérifier la licence.

      Voilà, on peut dire que c'est encore une histoire de gros sous, de business, de coups tordus dans tous les sens.

      Et effectivement, IBM est une entreprise, pas une association philanthropique pour qui les valeurs du libre sont sacrées!
      C'est juste un moyen de faire plus de business!
  • # IBM dément

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Un article de eweek dans lequel on peut lire la réponse d'IBM. La firme dément violer sa promesse de ne pas attaquer sur la liste brevets et indique que c'est elle qui est l'objet d'une attaque judiciaire de la part de TurboHercules : http://www.eweek.com/c/a/Linux-and-Open-Source/IBM-Denies-Br(...)

    Il semble que la situation soit un peu plus compliquée ce que décrit le journal....
    • [^] # Re: IBM dément

      Posté par . Évalué à 1.

      Ben c'est simple, voila la lettre : http://www.scribd.com/doc/29469085/IBM-letter-dated-11-March(...)

      Elle insinue tres clairement que TurboHercules viole certains de ces brevets
      • [^] # Re: IBM dément

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Elle insinue tres clairement que TurboHercules viole certains de ces brevets
        Oui. Et c'est probablement vrai. Ça ne signifie pas qu'IBM va les poursuivre en justice à ce propos. La lettre ne parle pas de ça. Il semble que l'affaire ne soit pas si simple et que TurboHercules ne soit pas tout blanc dans l'histoire.

        Un article de LWN.net sur cette histoire : http://lwn.net/Articles/382350/rss (l'article est réservé aux abonnés pour le moment malheureusement).
        • [^] # Re: IBM dément

          Posté par . Évalué à 0.

          Quand tu donnes permission aux gens d'utiliser ton brevet, par pure logique, ils ne violent pas le brevet.

          La lettre ne dit pas clairement "on va vous poursuivre" non, mais elle signifie clairement qu'ils considerent cela comme un vrai probleme, hors selon leur promesse, cela ne devrait pas etre un probleme.
          • [^] # Re: IBM dément

            Posté par . Évalué à 5.

            On est loin de l'énoncé du journal qui laisse libre champ à toutes les interprétations comme celles d'une attaque frontale d'un projet libre.

            Au fait le projet libre c'est "Hercules"
            TurboHercule c'est l'entité commerciale qui s'appuie dessus.

            C'est pas bien de mentir par omission.
          • [^] # Re: IBM dément

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Quand tu donnes permission aux gens d'utiliser ton brevet, par pure logique, ils ne violent pas le brevet.
            Quand tu traverses la rue en dehors du passage piéton, tu violes la loi. Si un policier te surprend, il va très certainement ne pas te verbaliser mais plutôt te faire un simple rappel à la loi. Le fait que tu sois certain d'en sortir sans dommage ne fait pas oublier le fait que tu as violé la loi.

            Le parallèle avec le cas qui nous occupe me semble pertinent. Le fait qu'IBM ait indiqué qu'il n'attaquerait pas les projets opensource qui utiliserait une techno couverte par un de leurs brevets, n'empêche pas que le projet viole le brevet. Ce sont deux choses distinctes.
            • [^] # Re: IBM dément

              Posté par . Évalué à 1.

              Ici on parle d'avoir la permission du proprietaire pour traverser son jardin.

              Si il t'ecrit que tu as le droit de traverser le jardin, alors logiquement lorsque tu traverses le jardin, tu ne commets pas de violation de domicile.
    • [^] # Re: IBM dément

      Posté par . Évalué à 10.

      Non tu crois? C'est amusant j'ai vu la nouvelle sur slashdot et je me suis demande combien de temps il faudrait a notre employe microsft pour faire un journal. D'ailleurs je trouve amusant que dans le lien que tu donnes une des personnes cite est tata De Icaza...

      Donc en resumant la situation pour ce que l'on sait pour le moment:

      - Hercule projet open-source pour emuler un IBM mainframe
      - Du projet est ne une boite commerciale TurboHercule
      - TurboHercule attaque legalement en Europe IBM sur un monopole sur les mainframe (a juste titre ou pas la question n'est pas la)
      - IBM declenche la riposte en disant: "Et les gars vous etes bien gentils mais on vous a laisse jouer tranquillement mais si vous voulez jouez "dirty" nous aussi".

      Presente comme cela ce n'est plus exactement comme le montre notre cher lobbyste microsoftien dont la boite fait des attaques "preventives" a la bush mais c'est de l'autodefense et c'est amusant mais en ce qui concerne le libre IBM a toujours etait clair sur le sujet: "vous nous faites pas chier legalement et on vous laisse tranquille". Le contrat moral semble plus avoir ete casse du cote de la boite commercialisant Hercule que du cote IBM.
      • [^] # Re: IBM dément

        Posté par . Évalué à 3.

        Je ne suis pas d'accord avec ton point de vue:

        "à juste titre ou pas la question n'est pas là"

        Qui décide si IBM joue fair-play ou pas?

        Si IBM décide d'utiliser des méthodes peu recommandables pour éliminer la concurrence, et que cette concurrence se rebelle?
        Et bien IBM se réserve le droit de dire que la concurrence ne les laisse pas tranquilles et utilise son arsenal de brevets pour attaquer.

        Conclusion: le "à juste titre" fait toute la différence!

        IBM peut faire ce que bon lui semble sans aucune réserve et sous le regard bienveillant de la communauté parce que "on peut utiliser leurs brevets à condition de pas les embêter, quoi qu'ils fassent"?
        • [^] # Re: IBM dément

          Posté par . Évalué à 6.

          Si IBM décide d'utiliser des méthodes peu recommandables pour éliminer la concurrence, et que cette concurrence se rebelle?

          IBM a laisse la concurrence libre et gratuite tranquille. Ils ont reagit a une attaque.

          La question de savoir si le monopole IBM sur les mainframe est legale ou pas est une autre question qui n'a strictement rien avoir avec le journal pretendant que IBM etait subitemment devenu un mechant et attaquait un projet opensource sans raison.

          Comme le dit un lien au dessous c'etait sur et certains que la situation entre IBM et TurboHercule allait se regler devant les tribunaux donc rien de bien surprenant a tout cela et cela n'a rien avoir avec le fait que Hercule soit libre ou pas cela aurait exactement la meme chose si l'emulateur avait ete closed source.

          Et ce qui est encore plus amusant c'est de voir pbpg s'offusquer contre IBM de cela alors que la situation en question est exactement ce que fait sa boite avec les PC avec la vente lie de leur OS de @#$@!#@$.

          TurboHercules filed a complaint earlier this week with the European Commission's competition directorate general in Brussels, alleging that Big Blue is illegally tying the licensing of its mainframe software to its mainframe hardware, the only surprise was what took so long.

          Donc comme on peut le voir l'agresseur est TurboHercule et IBM se defend avec ses armes rien de bien surprenant sous le soleil et c'est la raison meme de la creation de OIN c'est a dire utiliser les brevets en cas et uniquement en cas d'attaque.
          • [^] # Re: IBM dément

            Posté par . Évalué à 1.

            IBM a laissé la concurrence libre et gratuite tranquille. Ils ont reagit a une attaque.


            Donc si IBM fait une crasse à disons RedHat, RedHat a le choix entre fermer sa gueule et s'écraser ou l'ouvrir, déposer une plainte et prendre un procès pour violation de brevet?

            Et si c'est contre Mandriva, ces derniers peuvent porter plainte, à conditions bien sûr qu'ils ne diffusent plus que la version gratuite de la distro?
            Ça ne tient pas debout!

            Donc comme on peut le voir l'agresseur est TurboHercule

            Donc quand une entreprise porte plainte contre une autre, on peut forcément considérer que celle qui porte plainte est un méchant agresseur et celle qui défend est un champion du Libre parce que si les autres l'attaquent pas, elle leur mettra pas sur la gueule à coups de brevets.

            Non, là je suis désolé, mais c'est Bisounours-land!

            Je persiste et signe: pour le coup, IBM ressemble plus un à mafieux et ses sbires dans un bar qu'à autre chose!
            IBM peut s'installer au bar et promet de pas taper les gens.
            Ensuite, le groupe de mafieux prend tout le bar pour lui tout seul.
            Si quelqu'un veut passer en force pour accéder au bar, c'est pas pareil: on les emmerde là! Donc on va lui péter la gueule.

            Je ne dis pas que TurboHercule est le gentil et IBM le méchant, je dis juste que de ce que je vois, IBM est prêt à passer "autour" de toute ses promesses pourvu que ça serve ses intérêts, comme n'importe quelle boite d'ailleurs!
          • [^] # Re: IBM dément

            Posté par . Évalué à 3.

            Moi ce qui me dérange, c'est que la contre-attaque d'IBM se fait sur un problème qui à la base n'a rien à voir avec les brevets logiciels : TurboHercules a attaqué pour vente liée, ce que je trouve totalement légitime. Répondre avec des violations de brevets est complètement dégueulasse selon moi.
            • [^] # Re: IBM dément

              Posté par . Évalué à 4.

              Bah ouais, c'est des râclures. Mais IBM, ça ne veut pas dire International Bisounours Machine.
  • # fine analyse de y'a 10 jours

    Posté par . Évalué à 4.

  • # Ah IBM ce cher supporter du LL...

    Posté par . Évalué à 3.

    Ca c'est la vision de quelqu'un qui regarde depuis le petit bout de sa lorgnette encore plus fermée en espérant se faire passer pour un loup moins noir.

    Moi ce que je connais d'IBM c'est AIX, Clearcase, RSA, Clearquest, Requisite Pro, Lotus Notes, Lotus Symphony, le concept d'"opencommercial" avec Jazz (on réalise, vous payez et en plus vous testez) et tout le lobbying qui s'ensuit.

    Mais je ne serai pas chien, il paraitrait que MS s'ouvre au libre.
    Si si, on n'est plus obligé d'utiliser un VCS proprio pour accéder à leur forge de LLs
    http://blogs.msdn.com/codeplex/archive/2010/01/22/codeplex-n(...)
  • # Pour moi, IBM/Microsoft/Oracle/apple/Noivell/HP, c'est pareil

    Posté par . Évalué à 2.

    Je me méfierai toujours de ces boites commerciales qui sont issus du monde propriétaire (plus propriétaire et fermé que MVS, c'est difficile à faire. Ces boites font un peu de libre là ou ça les arrange (image, couts de dev réduits, etc ....). Que leurs actions aient pu ou puissent à un moment ou un autre aider le libre, c'est très bien, je m'en réjouis ( le revirement de Microsoft par rapport à l'interopérabilité est une bonne chose, quel que soient les raisons qui l'ont poussé à prendre cette direction). Cependant il faut s'en méfier (contrairement à des boites comme RedHat ou Mandriva qui elles ont tout leur business Model basé sur le libre. Cela dit je m'en méfie aussi, mais beaucoup moins. Canonical avec Ubuntu est un cas à part et je ne sais pas trop ou la ranger. Wait and See).
  • # interprétation du titre

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu voulais dire "Avec des amis comme IBM, on n'a pas besoin de Microsoft" ?

    (Sinon l'info vient d'un "chief operating officer at Canonical", quand sa boîte aura contribué autant qu'IBM à l'écriture de Linux, on en reparlera...)

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.