Journal Une licence Creative Commons au service du W3C.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
10
7
mai
2013

Le World Wide Web Consortium (W3C) a récemment demandé à ses membres de se prononcer sur l’usage de la licence Creative Commons BY 3.0 au sein de l’organisme, pour le début du mois de juin.

Pour l’instant, les documents publics du W3C sont exclusivement publiés sous une licence spécifique, la W3C Document License (en). Celle-ci permet de redistribuer chaque document de l’organisme :

  • s’il demeure gratuit,
  • si un lien vers le document original est indiqué,
  • si le texte intégral de la licence (ou à défaut une notice contenant un lien vers cette licence) est présent.

En outre, le W3C interdit les modifications ou travaux dérivés de ses spécifications — à l’exception des traductions, qui doivent tout de même lui être communiquées. L’organisme justifie cette décision par les problèmes d’interopérabilité qui en résulteraient. C’est ce qui le pousse par exemple à décourager les copies partielles de ses spécifications au profit des copies complètes.

Aujourd’hui, face à ces limitations et malgré leurs justifications, le W3C propose d’expérimenter une licence supplémentaire, plus permissive, au sein du groupe de travail HTML 5. Le groupe pourrait donc étendre la spécification en cours avec des publications (dites « extension specifications ») sous licence CC-by 3.0. Le W3C souhaite ainsi répondre aux diverses critiques contre la licence originale et favoriser la coopération au sein du groupe de travail.

Voici le billet de blog relatif à cette proposition (en), dans l’attente des réactions sur cet assouplissement possible des conditions de réutilisation.

  • # Le début de la fin.

    Posté par . Évalué à 0.

    Si les "extension spécifications" correspondent aux extensions de l'OpenGL, chacun va pouvoir faire sa tambouille de son côté. Cela me semble être un retour en arrière dans le sens où il a fallu pas mal d'années pour qu'Internet Explorer rentre dans le rang. Là, si tout le monde y va de sa petite extension … Adieu interopérabilité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.