Journal Affligeant [Mort d'un enfant]

Posté par .
Tags : aucun
0
22
déc.
2006
Ce journal est un coup de gueule contre la violence présente partout.
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20061222.O(...)

Mais le plus affligeant la dedans est sans doute la réaction du président
de la fcpe qui, au passage, remet la responsabilité sur le dos des professeurs....

Enfin bon c'est totalement hors sujet mais ça mérite d'après un bon coup de gueule.
  • # Effectivement c'est HS et en plus...

    Posté par . Évalué à 10.

    Moi ce que je trouve affligeant c'est la pseudoanalyse sur le malaise de la société qui découle de plus en plus de faits divers dramatiques comme celui-ci.

    Et c'est bien ça le problème, c'est un fait divers.

    Il faut se battre le cocotier des faits divers. Lisez tous les faits divers tous les jours, et ne passez plus le seuil de votre porte, ne regardez pas la boulangère dans les yeux quand vous achetez le pain, et passez votre temps devant votre ordi (ah... on me dit que c'est déjà fait).
    Je ne pense pas que "la société est de plus en plus violente", que "l'insécurité augmente", etc.
    Des enfants en ont probablement tué d'autres il y a 10 ans, 20 ans, 50 ans, et il y a plus de 100 ans je vous en parle même pas (je pense que "la société était plus violente" à cette époque)

    Voila c'était mon coup de gueule
    • [^] # Re: Effectivement c'est HS et en plus...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      D'accord avec toi. Les médias fonctionnent par effet de mode. Anniversaire de la crise des banlieux (à croire qu'ils attendent que ça recommence pour en faire des gros titres), les blogs, les cadeaux de Noel, les explusions des sans papiers.

      Il y a trois jours, c'était les SDF. Est-ce que ça change pour eux? Non. Mais on en parle plus, y a plus intéressant avec la mort (tragique et malheureuse) de cet enfant.

      Mais combien de cas comme ça en France?
      On parle pas des femmes battues une fois par an, il y en qui meurent tous les jours sous les coups de leurs maris... Encore un exemple? Je pense que ça suffit.

      Pour détendre, si on peut, l'atmosphère, lit "Le Nouveau détective", c'est plein de faits divers et tu verras que le monde est à l'opposé d'un monde bisousnours...
    • [^] # Re: Effectivement c'est HS et en plus...

      Posté par . Évalué à 1.

      Chez la boulangère : pas besoin de la regarder dans les yeux avec un Wengophone installé sur son Nokia 770 !
    • [^] # Re: Effectivement c'est HS et en plus...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il y a un siècle, les coureurs du tour de France roulaient armés car ils étaient victimes de bandits de grand chemin.

      Un gamin qui meurt, c'est toujours une tragédie, que ce soit de leucémie ou d'un camarade de classe violent... mais je préfère donner à l'association Laurette Fugain ou voter pour le parti qui s'occupera de résoudre les problèmes des classes sociales défavorisées plutôt que de me plaindre en disant à qui veut bien l'entendre : c'était mieux à vent (y'a que les moulins qui sont mieux à vent)

      Axel
  • # Lapin compris

    Posté par . Évalué à 4.

    Tu gueules sur qui ?
    Sur le président de la fcpe qui dit que ça aurait été bien qu'un professeur intervienne au milieu d'une bagarre au milieu de gamins de douze ans d'une banlieue tranquille ?
    Au fait, le gamin avait une malformation cardiaque : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-848422@51-(...)

    Enfin bref, c'est triste, mais pas de quoi en faire une généralité sur la montée de la violence. Juste un fait divers, quoi.
    • [^] # Re: Lapin compris

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai lu dans l'article du monde qu'il s'agissait d'un collège de ZEP. Les ZEP sont-elles des banlieues tranquilles (sans entrer dans la stigmatisation de ces dites ZEP) ? Il me semble plutôt que les ZEP sont des zones où les risques sont plus importants et où il faut renforcer l'accompagnement des enfants afin qu'ils ne soient pas défavorisés (j'ai utilisé le terme d'accompagnement au lieu d'encadrement qui pourrait à tort laisser penser qu'il faille mettre un policier derrière chaque élève).
    • [^] # Re: Lapin compris

      Posté par . Évalué à 3.

      Pour le fait que c'est un fait divers je suis d'accord, mais ce qui m'a le plus remonté c'est qu'on remette ca sur le dos d'un prof qui n'a pas forcément vu ce qui se passait. De même que la responsabilité d'un prof dont un élève se jette par la fenêtre....
      Enfin bon effectivement je me suis peut-être enflammé un peu.
      C'est juste super triste...
  • # La violence c'est mal vous voyez

    Posté par . Évalué à 4.

    Ouai, c'est trop nul la violence. Stop la violence ! Bouh !
    http://laviolence.saimal.fr

    BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # Tapez votre titre ici

    Posté par . Évalué à 7.

    Je te soutiens pleinement : je suis aussi contre la violence, la faim dans le monde, la pauvreté, le chômage, les bas salaires, les délocalisations, le choux de Bruxelles et les brocolis ! Il est important de nos jours d'avoir l'originalité d'affirmer ces choses-là haut et fort !

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Tapez votre titre ici

      Posté par . Évalué à 4.

      Je trouve ta prise de position courageuse. Il est important dans notre société de mous du genoux que quelques voix sans complaisance s'élèvent contre la pensée dominante. En revanche tu aurais pu t'abstenir d'exprimer tes opinions aux discrets relents de xénophobie sur certains légumes. Dans certaines circonstances il faut savoir ne pas aller trop loin.
  • # Position courageuse

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ce genre de reaction me fait toujours penser a Desproges qui disait "moi je n'aurai jamais de cancer, je suis contre".

    Alors moi aussi, aujourd'hui, je n'ai plus peur de le dire : Je suis contre la violence!

    Oh et puis soyons rebelles jusqu'au bout : Je suis contre la maladie et contre la famine.....

    Plus serieusement : oui, un enfant qui meure c'est horrible mais qui ici peut affirmer qu'il ne s'est jamais battu dans une cour d'ecole?

    Je n'etais pas en ZEP mais ce genre de bagare etait assez courant. La, pas de chance, l'enfant avait une malformation cardiaque et il en est mort et qu'est-ce que tu en conclues? Que la violence augmente, qu'elle est presente partout et bla bla bla bla....
    • [^] # Re: Position courageuse

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Le fait qu'il y a plus de violence en ZEP est un énorme cliché ! Par contre il y a plus de difficulté scolaire, et là c'est un fait.

      J'ai fait un collège non ZEP et un lycée ZEP... franchement j'ai vu plus de violence au collège, les bagarres étaient assez courantes. Par contre au lycée il n'y avait pas se genre de problème, plutôt des petits cons qui mettait de la bombe lacrymogène dans les couloirs, et il y a eu 2 incendies en 5 ans.

      A mon avis la violence n'augmente pas mais elle devient de moins en moins supportable...
    • [^] # Re: Position courageuse

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      [...] mais qui ici peut affirmer qu'il ne s'est jamais battu dans une cour d'ecole?

      Ben moi par exemple.
      (hop je sors)
  • # ne jugeons pas trop vite

    Posté par . Évalué à 10.

    Si ça se trouve le gamin avait une ubuntu et ses camarades lui ont donné une leçon bien légitime.
  • # oui !

    Posté par . Évalué à 6.

    t'as raison !
    et ceux qui tirent des conclusions avant d'avoir tous les elements de l'affaire en main:
    http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=33879&am(...)

    ou qui decident de l'issue d'un proces avant que celui ci n'aie commence:
    http://maitre-eolas.fr/2006/12/20/494(...)

    tu en penses quoi ?

    tu diras bonjour à JP Pernault de ma part...
  • # Affligeant

    Posté par . Évalué à 4.

    Un enfant avec une malformation cardique en cours de sport...
    Putain, mais que fait la medecine...

    Ah, on me souffle que le fric est partis ailleurs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.