Journal Nespresso attaque Chacun son café

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
43
31
oct.
2009
Cher journal,

Quelle déception, ce matin, de trouver dans mes courriels un lettre du président de « chacun son café »¹ annonçant qu’ils était sujet d’une attaque en justice par Nespresso™ pour publicité comparative.

Rappelons que Nespresso® c’est un somme de privations de liberté :
— une machine (et les fabriquant paient la licence pour fabriquer une machine compatible) ;
— un type de capsule, vendu uniquement en boutique agrée et en ligne, pas de concurrence sur les prix ;
— un type de café : n’était ceux proposé par Nespresso™, vous ne pouvez pas choisir quel café est dans la capsule… et quand on a l’idée de la richesse disponible concernant le café, les Nespresso©, c’est un peu court…

En gros, ce qui manque à ces capsules, c’est une pomme gravée dessus.

Et le pire… c’est que ça fonctionne, regardez le nombre de cafetière Nespresso™ que vous voyez autour de vous, et toutes les marques d’électroménager s’y sont mise.

Mais il se trouve qu’avant que M. Nestlé© (et quelques fabricants) décident de me mettre de très gros moyens pour créer ce système captif, un format de capsule libre et ouvert existait déjà : les capsules ESE qui présent tous les avantages que permettent un format ouvert :
— elles rentrent dans toutes les machines à expresso (qui du coup acceptent aussi le café normal et certaines dosettes souples) ;
— tout torréfacteur est libre d’en fabriquer avec ce qu’il veut dedans ;
— tout fabriquant de machine est libre de fabriquer la machine qui lui plait acceptant, entre autre, ces capsules ;
— pour ne rien gâcher le capsules ESE sont en papier, et pas en alu. Ça se recycle mieux et passe très bien au composte.

Tout ceci en résumé dans la vidéo du patron de chacun son café²

Le but de son site est de présenter ce qu’est un « vrai » expresso mais aussi de défendre l’usage de ce format ouvert de capsule à café. Il y a quelques mois, sur le point d’acheter une Nespresso® (je trouve le café assez bon), en bon geek, je me suis un peu penché sur la question sur le net. Et c’est ce site qui m’a fait changé d’avis et permis de trouver une petite machine au prix raisonnable (pas acheté chez eux en fait, mais en boutique) qui fonctionne à merveille.

Alors, forcément, tout ceci fait un peut tâche sur le smoking de Georges (alors que bon, cest un peu David contre Goliath) et Nespresso™ attaque³.
Est reproché au site :
— le tableau comparatif des machines à café⁴ ;
— la page « avant d’acheter une machine à café »⁵ ;
— la vidéo sus-nommée².

Le créateur du site se défend en disant que c’est de l’information et propose d’aller donner votre avis et voter en bas de la page concernant le procès³.

Certes, on est un peu loin de linux… mais la comparaison avec le libre saute aux yeux, non ?

[1] [http://chacunsoncafé.fr]
[2] [http://www.chacunsoncafe.fr/PBCPPlayer.asp?PW=1&ID=347419] Attention, un mac est caché dans la vidéo
[3] [http://www.chacunsoncafe.fr/PBCPPlayer.asp?PW=1&ID=379690]
[4] [http://www.chacunsoncafe.fr/PBCPPlayer.asp?ID=143179]
[5] [http://www.chacunsoncafe.fr/PBCPPlayer.asp?PW=1&ID=374804]
  • # Si

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Certes, on est un peu loin de linux… mais la comparaison avec le libre saute aux yeux, non ?

    Linux n'est pas que la technique, c'est aussi la licence.
    Et la, c'est exactement le même problème : format ouvert, inter-opérabilité etc...

    Donc, de mon point de vue, ton journal rentre à 100% dans ce que j'attends des journaux/dépêche sur ce site : un travail de recherche, de la présentation, sur un sujet concernant la philosophie du libre.

    Continue
    • [^] # Re: Si

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Merci. J’ai envoyé un courriel au patron de Chacun son Café pour lui suggérer d’envoyer la nouvelle sur Pour les formats ouverts (la question des dosettes y a déjà été évoquée) et à Framasoft (parce que les profs et le café…).

      Pour ceux que ça intéresserait, la machine a café que je me suis fait offrir est celle-ci : [http://www.chacunsoncafe.fr/PBSCProduct.asp?ItmID=1031969]
      La seule chose que je pourrais lui reprocher c’est le manque d’un chauffe tasse, mais comme de toute façon je ne laisse pas la machine allumée toute la journée, je ne crois pas que ça m’eut été très utile.
  • # Le problème

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Le problème est que le site fait un mélange entre site de vente en ligne de son produit et site comparatif, il aurait été plus malin de différencier les deux sites, les rendre indépendant.

    Et sinon, pour info, la publicité comparative n'est pas interdite en France, ce qui est interdit est la publicité comparativ subjective (de dire "je suis meilleur que X" sans le démontrer, de dire "meilleur gout que X" qui est différent suivant les personnes etc...), donc ça va être un sacré combat judiciaire car les limites ne sont pas claires.
    • [^] # Re: Le problème

      Posté par . Évalué à 3.

      Et dans tous les cas, je crois que la loi stipule qu'il faut avertir le concurrent en question et lui faire part de la publicité *avant* de la publier, pour lui laisser le temps éventuel de contre attaquer.

      La publicité comparative est autorisée, mais très encadrée (c'est l'une des raisons pour lesquelles on en voit peu).
  • # Publicité comparative illégale ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Bien que peu souvent utilisé, je pensais que la publicité comparative était légale en France (cf. les publicités Leclerc qui "taillent" les autres marques).

    Dans mon monde sans pots de vin Nespresso ne peut donc pas gagner, si ?
  • # a voté

    Posté par . Évalué à 1.

    ca y est, j'ai repondu l'appel
  • # juste une question ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    quand on a l’idée de la richesse disponible concernant le café, les Nespresso©, c’est un peu court

    tu penses à quoi quand tu penses alternatives ?

    Parce que le métier de torréfacteur est en désuétude, et à part acheter du café-clone lyophilisé, ou soluble ou en poudre pour machine ... la diversité est aussi rare que cher, au niveau du goût.

    ( oué ! vive la diversité Maxwell, carte noir et grand mère ).
    • [^] # Re: juste une question ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je ne suis qu’un très récent consommateur de café et donc ne me lancerait pas très loin sur la question des divers qualités de café, mais me semble que c’est comme pour le thé (ou le vin) : il y a des cultures dans de nombreux pays, des modes de préparation variés et ainsi un résultat variable.

      Va voir sur le site, il y a une assez grande diversité de café vendus.
      J’ai cru comprendre qu’en Italie, les capsules ESE sont très courantes, toutes les grandes marques en vendent, avec une grande diversité de café proposés. Différents crus, différentes origines, du bio, de l’équitable, de la variété, en quelque sortes.

      En France, je remarque que ce sont les capsules souples qui gagnent. J’en vois dans tous les supermarchés, y compris des maques équitables ou marques « grande distribution ». Ça ne veux pas dire que le café est bon, mais la diversité est là. J’en ai essayé un certain nombre mais les plus grosses rentrent mal dans le percolateur.

      En comparaison, sur le site de Nespresso, je ne trouve que 16 cafés différents.
      L’idée que la capsule violette Nespresso à le même goût partout tout le temps c’est soit faux, soit inquiétant !
  • # Garcon !

    Posté par . Évalué à 5.

    Deux expressos open source, et un ubuntu cola
    http://www.ubuntu-trading.com/

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # Solution

    Posté par . Évalué à 5.

    Une machine à grain!
  • # Accent

    Posté par . Évalué à 5.

    Pour la question de fond, tout ce que je peux conseiller c'est de voir avec un avocat...

    Par exemple j'étais persuadé que la publicité comparative était autorisée en France depuis quelques années. De plus si le site se contente de faire un comparatif des machines à café, c'est équivalent à tous les sites de magazines techniques comparant et notant, par exemple, les appareils photos. Bref, j'avoue ne pas comprendre la réaction de la multinationale helvète.
    (edit: ah, je viens de comprendre un truc non indiqué dans l'article ci-dessus, c'est que le site vend quelque chose (des machines et des capsules au moins), donc on peut effectivement douter de l'objectivité des comparaisons.)

    Par contre ce que je peux dire c'est que :
    - même si linuxfr acceptait de reconnaître qu'un accent faisait partie d'une url, le site proposé en [1] avec un accent (ce qui se traduit automatiquement en http://www.xn--chacunsoncaf-meb.fr/ sous firefox) ne semble pas exister.
    - pourquoi le site veut que j'utilise javascript juste pour cliquer sur la plupart des liens ? et pourquoi ces URLs tordues avec du asp dedans pour référencer les autres pages ?

    En d'autres termes, le site est peut-être intéressant à lire, mais avec une navigation contestable.
    • [^] # Re: Accent

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Clairement, il ouvre les articles en pop-up, ouvrir plusieurs pages est très bordélique et en tant qu’utilisateur de noscript, c’est galère.

      J’aurais dû indiquer le fait que le site est un site marchand, je vais éditer ça.
    • [^] # Re: Accent

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Même en étant un site marchand, ce n'est que le site d'un détaillant. Ce n'est en aucun cas un fabricant comme Nestlé avec son Nespresso(C).

      Ils ne jouent pas dans la même cour, et je ne crois pas qu'on puisse dire qu'ils font de la publicité comparative alors qu'ils ne produisent pas ce qu'ils vendent.

      En tous cas, cela montre deux choses qui font présager un bon avenir pour les consommateurs. Déjà, Nestlé doit être aux abois pour s'en prendre à un petit revendeur, d'autre part, c'est un coup de pub inespéré pour les dosettes ESE et la dénonciation des pratiques anti-concurrencielles des fabricants de machines a café "hype".
      • [^] # Re: Accent

        Posté par . Évalué à 7.

        Déjà, Nestlé doit être aux abois pour s'en prendre à un petit revendeur

        ou alors ils ont comme stratégie d'attaquer systématiquement (que ça soit un "petit" ou pas)... pour éviter que les dosettes ESE ne prennent des parts de marché là où elles ne sont pas (encore) bien implantées...
  • # re

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Suffit d'acheter du vrai materiel:

    http://www.maxicoffee.com
  • # .

    Posté par . Évalué à 3.

    Il suffit de faire ses propres capsule : http://www.maxicoffee.com/blog/?tag/homepressofr
  • # Vidéo

    Posté par . Évalué à 2.

    Je viens de regarder la vidéo, et il y a un point qui est problématique du point de vue juridique : il dit clairement que les capsules alu ne sont pas recyclables, or Nespresso vient précisément de commencer à communiquer sur la "recyclabilité" de ses dosettes alu, en mettant une liste des point de récupération possible ainsi qu'un site "publicitaire" :
    http://www.ecolaboration.com/#/aaa/fr

    Loin de moi l'idée de défendre Nespresso (je met mes dosettes ESE au compost ! ;) ), mais quand deux entreprises vendent un même produit, elles ne peuvent pas utiliser un argument publicitaire volontairement ou non fallacieux contre un concurrent.

    Dommage, car en dehors de ce point le reste de la vidéo est plutôt agréable pour sa "pédagogie commerciale".
    • [^] # Re: Vidéo

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Il faudrait voir la date de mise en ligne de la vidéo…
      Et puis la question de l’écologie n’est pas ce qui leur est reproché.
      Il me semble que ce qui l’est c’est le fait de dénoncer le format fermé et le « carcan » dans lequel le consommateur se trouve sitôt qu’il entre dans le système Nespresso®.

      Par parenthèse, le coups du recyclage, ils s’y sont mis après que ce soit un gros reproche qui leur ait été fait. Mais tant mieux, autant se rendre compte de ses erreurs et les corriger.
      (les dosettes ESE sont souvent emballée en sachets alu individuels, ce n’est pas mieux).
      • [^] # Re: Vidéo

        Posté par . Évalué à 2.

        (les dosettes ESE sont souvent emballée en sachets alu individuels, ce n’est pas mieux)

        C'est exactement ce qui m'a fait titillé en allant sur le site web. Quand ils parlent des dosettes ESE, ils appuient bien sur le fait que la dosette est en papier végétal. Et puis deux paragraphes plus loin, ils disent qu'elles sont dans des emballages individuels.

        Du coup, je préfère mes capsules compatibles "senseo" de supermarché, vendues en emballage "collectif" par 30 ou 40. Certes, le café est moins bon, mais il reste tout à fait correct, et tout part au composteur.

        Du coup, je suis super pote avec un ours polaire, et la banquise me dit merci.
        • [^] # Re: Vidéo

          Posté par . Évalué à 2.

          La marque "Illy" vends par ses dosettes ESE par 18 dans des boites alu (à mettre dans la poubelle jaune), donc d'autres doivent certainement faire aussi "propre".
          Et puis comparer les Expresso/ESE à du Senseo... faut revoir la vidéo plus attentivement !
  • # Les capsules, c'est mal

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    J'avais déjà pensé au problème de dépendance que créé Nespresso & co. Mais au delà de cet aspect, c'est aussi le problème des dosettes et des déchets associés. Beaucoup d'énergie utilisée pour fabriquer les dosettes puis ensuite dans le meilleur des cas les recycler.

    Alors j'ai opté pour un système classique : je met mon café dans mon expresso "normal". Imaginez :
    - je choisi entre plusieurs marques, en fonction de mes envies, de mes humeurs...
    - je peux acheter du café au torrefacteur du coin (Noailles pour les marseillais)
    - ...

    Après, c'est sûr, ça me demande l'effort surhumain de répéter plusieurs fois le geste cuillère -> café -> porte-filtre.

    Mais en respectant un peu plus l'environnement. Je ne m'appelle pas Georges, et je pense que la planète et ma liberté le valent bien...
  • # Recyclage & écologie ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    pour ne rien gâcher le capsules ESE sont en papier, et pas en alu. Ça se recycle mieux et passe très bien au composte.

    La capsule et son contenant sont biodégradable, c'est très bien.

    Mais d'après http://www.chacunsoncafe.fr/PBCPPlayer.asp?PW=1&ID=34112(...) ("Dosettes E.S.E. - Qu'est-ce que c'est ?") :

    Elle (la capsule) est emballée dans un sachet individuel hermétique et protégée sous atmosphère modifiée.
    Toutes les molécules du café sont ainsi conservées intactes pendant près de 2 ans !


    Ou je me trompe fort, mais je ne pense pas que ce "sachet individuel hermétique" soit en papier, non ? C'est donc un plastique ? Non recylcable ?

    Un sachet individuel en plastique, ce n'est pas très écolo, non ?
    • [^] # Re: Recyclage & écologie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les emballages individuels que j’ai vu semblent en alu.
      Après comme dit plus haut il y a des marques qui vendent en vrac, c’est signalé sur le site.
      Il y a aussi les dosettes « souples » no-senseo™ qui se tassent dans le porte filtre et je trouve que le résultat fait très « expresso », après tout il y a le même principe d’eau sous pression qui passe à travers. Ces dosettes, vendues en supermarchés sont aussi en vrac.

      La solution du café directement dans le perco fonctionne aussi naturellement. C’est plus galère chez moi car le café colle à la machine et ça oblige à nettoyer le café collé. Rien de bien dramatique, certes.
    • [^] # Re: Recyclage & écologie ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Le plus drôle c'est que sur le site en question, il y une rubrique Bio-équitable :
      http://www.chacunsoncafe.fr/biologique-bio-cafe-dosette-soup(...)

      Bio équitable mais crade...
  • # La solution

    Posté par . Évalué à 2.

    Le café turc (ou grec), pas de cafetière électronique hyper-sophistiquée à la con qui tombera forcément en panne un jour ou l'autre, pas de format de dosette mes genoux, juste une bonne casserole. Y a pas plus ouvert, ni plus écolo, c'est vachement bon et ça fait la nique aux multinationales de la malbouffe qui nous vendrons bientôt l'air que l'on respire.

    La recette; une cuillerée à soupe par personne, plus une pour la casserole. Rajouter le sucre directement dans la casserole si vous en prenez.

    Dès que la mixture mousse, arrêtez la cuisson, dégustez. Les amateurs pourront jouer les madame Irma avec le marc du fond de leur tasse.

    P.S. : oui, il faut un café digne de ce nom, pas un truc fini à la soude d'origine indéfinissable.
    • [^] # Re: La solution

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Pour le café grec, les trois standards sont :
      - sans sucre (Σκέτο)
      - sucré moyen (Μέτριο) (1 dose café - 1 dose sucre)
      - sucré (Γλυκό) (1 dose café - 2 doss sucre) <- /!\ très sucré

      Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.