Journal Vie privé pour Google: la collecte des Fadettes !

Posté par . Licence CC by-sa
7
30
jan.
2012

Peut être avez-vous suivi le scandale de la lecture des fadettes (factures détaillées) effectué sans contrôle du juge par la police (affaire du Monde).

Ces jours-ci, on apprend que Google unifie sa politique de gestion de la vie privé. Au détour de l'article, on découvre qu'il se permette d'aspirer l'équivalent des fadettes (date et heure d'appel, numéro du correspondant). Cela peut être compréhensible pour les intermédiaires techniques de récupérer ses données-là pour leur fonctionnement (la Poste à besoin des adresses physiques, l'email de l'adresse du correspondant, mais Google n'a pas a enregistrer le numéro des personnes que j'appelle).

"Don't be evil", qu'il disait ! Cela commence à faire beaucoup trop. Cela rend Facebook de plus en plus nécessaire, pour éviter les croisements d'informations.

Lorsque vous utilisez nos services ou que vous affichez des contenus fournis par Google, nous pouvons automatiquement collecter et stocker des informations dans les fichiers journaux de nos serveurs. Cela peut inclure :
- ...
- des données relatives aux communications téléphoniques, comme votre numéro de téléphone, celui de l’appelant, les numéros de transfert, l’heure et la date des appels, leur durée, les données de routage des SMS et les types d’appels.
- http://www.google.com/policies/

  • # Android

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Cela vise-t-il tous les smartphones android ou seulement les applications Gtalk/Voice/Phone...?

    • [^] # Re: Android

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est des logs serveurs, donc a priori uniquement les appels qui passent chez Google (Gtalk, Voice). Pas les appels via l'opérateur GSM, ou VoIP externe.

      • [^] # Re: Android

        Posté par . Évalué à 3.

        Si tel est le cas, alors ils ne sont probablement pas plus en tort que Mobistar, SFR, Bouygues et les autres, qui ont tous des logs qui sont (oh horreur) consultables par la police en cas de perquisition.

        Le "problème" ici est peut-être juste que Google est une entreprise américaine. Il faut voir si les logs sont soumis à la loi locale ou à la loi américaine.

  • # "Don't be evil"

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 30/01/12 à 11:33.

    c'est juste un slogan marketing , du meme niveau que le "think different" d'Apple
    cela n'a aucune force juridique (contrairement a une licence ), de là on en tire les conclusions qui s'imposent d'elle meme ...

    Sinon je suis attristé de voir que ma boule de cristal 2012 se confirmait ;(

    La vrai question est : Jusqu'ou s'arreterront t-ils ? Et la réponse semble aller de soi...

    • [^] # Jusqu'où iront-ils ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Dans ton cul ?

      Certes cette réponse va de soi mais j'ai encore un doute sur le déterminant. Ton, son, mon, nos ?

      • [^] # Re: Jusqu'où iront-ils ?

        Posté par . Évalué à 6.

        du point de vue de google c'est "vos "

        • [^] # Re: Jusqu'où iront-ils ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          Grâce à StreetView on pour même savoir celui de qui exactement.

          Born to Kill EndUser !

          • [^] # Re: Jusqu'où iront-ils ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Justement non : les visages sont floutés.

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: Jusqu'où iront-ils ?

              Posté par . Évalué à 8.

              Ben on parlait pas de visages là...

              -----------> [ ]

              • [^] # Re: Jusqu'où iront-ils ?

                Posté par . Évalué à 6.

                Bah c'est peut-être flouté aussi… Au moins au Japon…

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: "Don't be evil"

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Vu avez peut-être entendu parler de ce scandale: des acteurs majeurs de la Silicon Valley (Google, Apple, Intel, Adobe, Pixar...) s'étaient entendu (et se sont fait prendre) pour ne pas débaucher de salariés entre eux, afin de ne pas faire augmenter les salaires.

      Dans l'article suivant, on apprend que Steve Jobs avait personnellement appelé Eric Schmitt pour se plaindre de la tentative de débauchage d'un de leurs employés. La personne de Google ayant approché l'employé d'Apple a été viré dans l'heure. Pour l'exemple.
      Belle mentalité, "si tu ne suis pas notre politique illégale, t'es viré".

      http://www.theverge.com/2012/1/27/2753701/no-poach-scandal-unredacted-steve-jobs-eric-schmidt-paul-otellini

      "Don't be evil"

  • # Don't be alarmist

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Cela peut être compréhensible pour les intermédiaires techniques de récupérer ses données-là pour leur fonctionnement

    Mais Google est un intermédiaire technique quand tu utilise Gtalk pour téléphoner. Ça ne me choque pas plus que ça qu'il les conserve comme n'importe quel opérateur de téléphonie.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Don't be alarmist

      Posté par . Évalué à 5.

      je suis plutôt d'accord.

      Si ça se trouve il n'a même pas le choix et une loi lui oblige a les garder n mois.

      • [^] # Re: Don't be alarmist

        Posté par . Évalué à 3.

        Dans le cas de gtalk, je suis d'accord mais ou est-précisé ? L'usage de google map ou autre gmail est aussi un usage serveur de google.

        "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Don't be alarmist

        Posté par . Évalué à 1.

        Si ça se trouve il n'a même pas le choix et une loi lui oblige a les garder n mois.

        Si ça ce trouve, il a le choix et son envie est simplement de mieux tracer nos personnalités.

        Une nouvelle du recueil souriez vous êtes gérés (présentée sur le dernier des blogs) annonce un peu la couleur avec le slogan "nous connaissons tous vos clients !"

  • # Roms alternatives ?

    Posté par . Évalué à 0.

    J'utilise pour le moment une rom alternative (cyanogen), quelqu'un sait-il si c'est aussi le cas pour ce genre de mod ?

    • [^] # Re: Roms alternatives ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Je dirais que ça n'a rien à voir, que les données collectées sont celles des appels via gvoice, et pas celle des appels ordinaires.

      • [^] # Re: Roms alternatives ?

        Posté par . Évalué à 3.

        J'aurais tendance à dire que non, justement ...

        http://www.google.com/policies/privacy/preview/

        Données que nous collectons
        [...]

        Données relatives à l’appareil utilisé

        Nous pouvons collecter des données relatives à l’appareil que vous utilisez (ex : modèle, version du système d’exploitation, identifiants uniques de l’appareil et données relatives au réseau mobile, y compris votre numéro de téléphone). Google peut associer les identifiants de votre appareil ou votre numéro de téléphone à votre Compte Google.

        • [^] # Re: Roms alternatives ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          modèle, version du système d’exploitation,

          Ce n'est pas les informations qui sont données au market Android ?

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: Roms alternatives ?

          Posté par . Évalué à 3.

          De quelles données tu parles ? Des données des appels téléphoniques, comme mentionné dans le journal, et pour lesquels google est probablement obligé par la loi (au moins française) de conserver les infos.
          Ou des données sur le téléphone, comme mentionné dans la partie que tu cites qui ne parle pas des appels ?

          • [^] # Re: Roms alternatives ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Ou est-ce marqué que la récupération des données d'appel ne concerne que les services voix de google et pas tous les services qui se serviraient alors dans la mémoire du téléphone ?

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: Roms alternatives ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Ou est-ce marqué que la récupération des données d'appel ne concerne que les services voix de google et pas tous les services qui se serviraient alors dans la mémoire du téléphone ?

              C'est dans la section "fichiers journaux de nos serveurs", mais c'est vrai que l'exemple semble mal choisi pour la France vu que le service téléphonie de Google doit être bien moins utilisé (il me semble que Google Voice ne marche pas en France).

              • [^] # Re: Roms alternatives ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                (il me semble que Google Voice ne marche pas en France).

                Normalement, c'est désormais disponible en France.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Roms alternatives ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Normalement, c'est désormais disponible en France.

                  Uniquement dans gmail, non ? L'application Voice d'android ne fonctionne pas il me semble.

          • [^] # Re: Roms alternatives ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Bon, je précise ..

                Fichiers journaux
            
                Lorsque vous utilisez nos services ou que vous affichez des contenus fournis par Google, nous pouvons automatiquement collecter et stocker des informations dans les fichiers journaux de nos serveurs. Cela peut inclure :
                    la façon dont vous avez utilisé le service concerné, telles que vos requêtes de recherche.
                    des données relatives aux communications téléphoniques, comme votre numéro de téléphone, celui de l’appelant, les numéros de transfert, l’heure et la date des appels, leur durée, les données de routage des SMS et les types d’appels.
                    votre adresse IP.
                    des données relatives aux événements liés à l’appareil que vous utilisez, tels que plantages, activité du système, paramètres du matériel, type et langue de votre navigateur, date et heure de la requête et URL de provenance.
                    des cookies permettant d’identifier votre navigateur ou votre Compte Google de façon unique.
            

            Etant utilisateur de mon portable sous android et utilisateur des services google (mail, calendar, ..), je comprend qu'ils ont le droit de récupérer des données relatives aux communications téléphoniques.
            Ce ne sont pas les informations que je leur donne explicitement (expliquées au paragraphe précédent), mais celles contenues dans mon appareil.

            • [^] # Re: Roms alternatives ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Il s'agit des logs de serveur Google. Ton téléphone n'est pas un serveur de Google, il t'appartient.

              Le but de la nouvelle politique de confidentialité, c'était de regrouper les 60 differents documents en un seul. Cette partie du nouveau document est directement tirée de la politique de confidentialité de Google Voice: http://www.google.com/intl/en/googlevoice/privacy-policy.html

              • [^] # Re: Roms alternatives ?

                Posté par . Évalué à 2.

                Possible que tu aies raison, mais quand je lis ça, ce n'est pas ce que je comprend.
                Quand on utilise leurs services (et il n'est nul part précisé qu'il s'agit uniquement de google voice), ils ont la possibilité de stocker les informations citées dans leurs journaux. Qu'elles viennent de mon téléphone ou qu'elles soient issues de l'appli google voice.

                • [^] # Re: Roms alternatives ?

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Quand on utilise leurs services (et il n'est nul part précisé qu'il s'agit uniquement de google voice), ils ont la possibilité de stocker les informations citées dans leurs journaux. Qu'elles viennent de mon téléphone ou qu'elles soient issues de l'appli google voice.

                  Est ce que ton téléphone passe par Google pour passer des appels ? Si non (ce qui est le cas de ~100% des utilisateurs français d'android), aucune requete n'est faite sur les serveurs donc il n'y a pas de logs.

                  Le glossaire est assez clair sur ce qu'ils considerent comme des logs de serveur:

                  En règle générale, ces « journaux de serveur » peuvent inclure votre requête Web, votre adresse IP, le type et la langue de votre navigateur, la date et l’heure de votre requête ainsi qu’un ou plusieurs cookies permettant d’identifier votre navigateur de façon unique.

                  J'ai du mal à voir où est l'ambiguïté, il s'agit de l'equivalent des logs apache.

  • # Google != Facebook ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Cela rend Facebook de plus en plus nécessaire, pour éviter les croisements d'informations.

    C'est possible de développer un peu plus ce point ?
    Je vois pas en quoi donner mes informations à un autre groupe pourrait améliorer les choses.

    • [^] # Re: Google != Facebook ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Moi je me demande si tu n'es pas entrain de marcher en plein dedans. Cela dit j'ai eu la même réaction. :)

    • [^] # Re: Google != Facebook ?

      Posté par . Évalué à 0.

      La valeur des informations, c'est le recoupement. Si tu utilises 2 services, les recoupements possibles sont plus faibles (Facebook par rapport à G+).

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Re: Google != Facebook ?

        Posté par . Évalué à 4.

        elles ont une valeur intrinsèque, le croisement permet de créer de nouvelle information via le profilage qui vont en augmenté la valeur

      • [^] # Re: Google != Facebook ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 8.

        Il faut quand même être très fort pour recommander Facebook comme alternative à Google quand on parle de vie privée.

      • [^] # Re: Google != Facebook ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Bof, rien ne dit que ces deux services ne se mettront pas d'accord pour partager leurs infos entre eux.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Tim O'Reilly à propos de Google

    Posté par . Évalué à 2.

    Oh le vilain commentaire-bookmark...
    http://plus.google.com/107033731246200681024/posts/fWJtC2mb3Eq

    Pour resumer, il trouve exagérés les hurlements à l'encontre de google.

    • [^] # Re: Tim O'Reilly à propos de Google

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      En fait ce qui est rigolo, c'est que Google n'a rien changé. Ils ont juste réuni en un point central les dizaines de politiques de confidentialité différentes qu'ils avaient auparavant. Je trouve ça plutôt bien, ça rend effectivement la vie plus simple de lire qu'un seul document plutôt que 45.

      Mais non, le web semble découvrir que Google collecte des données et les utilise pour montrer de la pub ciblée...

      • [^] # Re: Tim O'Reilly à propos de Google

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        ça rend effectivement la vie plus simple de lire qu'un seul document plutôt que 45

        Surtout que Google intégre de plus en plus ses services les uns avec les autres.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Quelqu'un connait un hébergeur mail payant sérieux ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Je pensais depuis quelques mois déjà à quitter Google, l'annonce d'il y a quelques jours a hâté ma décision.

    Je vise un nom de domaine chez Gandi pour 12€ HT / an (raisonnable pour mon budget), quelqu'un connait un truc mieux ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.