Journal Une religion spéciale libriste et pirate ?

Posté par .
Tags :
19
7
jan.
2012

Dans les religions numériques, on connaissait le steeveJobisme, le librisme, l'emacsisme, etc... En voici une nouvelle

Le Kopimism est une religion sans dieu, mais avec des symboles sacrés: Ctrl-C, Ctrl-V

Issue de "Pirate Bay", cette religion vient d'être officiellement reconnue en Suède. Elle prône le libre échange des informations et contenus numériques, et le p2p (priest to priest).
Intéressant pour les "Kopimistes", le soutien financier de l'état suédois, et une protection juridique de leur échange numérique.

Wikipedia
Site officiel
Article numérama

  • # O-uchi-gari

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    On dirait un remake de la fameuse prise de judo de Stallman. On utilise la force de l'adversaire (le copyright) pour arriver à le vaincre (le copyleft).
    Là on utilise les larges protections juridiques accordées aux adeptes de diverses religions pour défendre le libre échange de données.
    Bien joué !

    • [^] # Re: O-uchi-gari

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 07/01/12 à 13:40.

      je l'aurais plutot associé au Taichi , lorsque une situation arrive à son point culminant le processus se renverse et rééquilibre progressivement les plateaux de la balance.

      En général la plupart des arts martiaux ont ce principe de réquilibrage comme fondement

    • [^] # Re: O-uchi-gari

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Là on utilise les larges protections juridiques accordées aux adeptes de diverses religions pour défendre le libre échange de données.

      Euh... En quoi les religions sont l'adversaire?
      La comparaison est limite : Stallman a utilisé une force de l'adversaire, ici on utilise une force d'un tiers.

      Bien joué !

      Ca, oui :).
      Question idiote : ce genre de reconnaissance serait-il faisable en France? Plus dur de se faire "tamponner" religion?

      • [^] # Re: O-uchi-gari

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        D'après ma prof de droit de cette année, t'as peut de chance de te faire reconnaître en tant qu'organisation cultuelle. C'est juste beaucoup trop intéressant niveau brousoufs. Il paraît qu'aux États-Unis c'est bien plus simple et que les revenus astronomiques qu'en tirent les gourous en tout genre sont astronomiques et nets d'impôts.

        • [^] # Re: O-uchi-gari

          Posté par . Évalué à 1.

          En en plus aux US, ils peuvent officialiser des mariages. Les Kopistes pourraient bien reprendre le fameux : « croissez, et multipliez-vous ».

      • [^] # Re: O-uchi-gari

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si je me souviens bien, les religions sont en droit français des associations cultuelles. La loi 1901 est très libérale sauf dans trois cas :

        • si l'association a pour but de partager des bénéfices (dans ce cas on quitte le droit des contrat et rejoint le droit des sociétés),
        • si l'association a pour but de ne pas respecter la loi, de nuire au droit ou à l'ordre public (assimilés à des mafias),
        • si c'est une association cultuelle (là, la loi 1901 ajoute tout un tas de restrictions assez lourdes).

        Il me semble aussi que les associations cultuelles sont les seules à avoir le droit de recevoir des dons (les autres ne pouvant recevoir que des libéralités[1]).

        NB : très gros conditionnel sur ce commentaire, je n'ai pas pris le temps de vérifier mes souvenirs ;)

        [1] : la différence c'est qu'une libéralité ne se fait qu'en l'échange d'une contrepartie (qui peut être de toute nature : si vous êtes contents de passer des sous à une association, ça peut être considéré comme contrepartie). Donc très grossièrement, un don peut-être fait en insultant son prêtre/imam/gourou/etc. (je pense que l'idée derrière ça c'est que quand on donne à une association cultuelle, on donne à un(des) dieu(x), mais ça n'est qu'un soupçon).

        • [^] # Re: O-uchi-gari

          Posté par . Évalué à 3.

          Il me semble que les associations religieuse sont des associations loi 1905 date de séparation de l'église et de l'état.

          Je doute que ça puisse fonctionner en France, ça serait probablement plus assimilé à un secte. Et personnellement, je ne sais pas comment on fait la différence entre les deux. La religion est une secte qui a réussie :)

          • [^] # Re: O-uchi-gari

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Après vérification, l'article 18 de la loi du 9 déc. 1905 renvoie clairement à la loi du 1er juil. 1901. Les deux lois sont, semble-t-il, d'importance égales en ce qui concerne les associations cultuelles.

            Pour la différence entre religion et secte, elle m'a l'air en droit français assez simple : une association cultuelle devant recevoir accréditation de l'état, toute « association cultuelle de fait » (et non de droit) est illégale et signalée comme secte. Cela dit, toute précision d'une personne s'y connaissant mieux sera la bienvenue (je n'ai pas non plus l'intention de passer mes journées sur Légifrance ;) ).

            • [^] # Re: O-uchi-gari

              Posté par . Évalué à 0.

              une association cultuelle devant recevoir accréditation de l'état, toute « association cultuelle de fait » (et non de droit) est illégale et signalée comme secte.

              C'est simple dit comme ça, mais la question c'est : sur quel critère tu reçois l'accréditation de l'état ?

            • [^] # Re: O-uchi-gari

              Posté par . Évalué à 2.

              En fait en droit français on ne parle pas de religion ou de sectes. En fait on attaque en justice les "dérives séctaires": manipulation, escroqueries, incitation à couper avec son environnement, etc...

    • [^] # Re: O-uchi-gari

      Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 07/01/12 à 15:29.

      Si dans notre société il faut désormais créer une religion pour défendre une idée, c'est qu'on est déjà sacrément dans la merde. M'enfin, c'est rigolo. D'ailleurs, je m'en vais de ce pas créer une religion qui interdit aux motards pratiquants le port de couleurs fluorescentes. (ça offense l'oeil de la grande Bielle, que son nom soit sanctifié, un truc du genre).

      Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

      • [^] # Re: O-uchi-gari

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Si dans notre société il faut désormais créer une religion pour défendre une idée, c'est qu'on est déjà sacrément dans la merde.

        Si seulement c'était nouveau qu'on est dans la merde...

        Je m'en vais de ce pas créer ma religion également. Je ne connais pas encore l'intitulé, mais il va y avoir « forte poitrine » dedans.

  • # C'est pas un peu hypocrite ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 07/01/12 à 14:29.

    Je trouve ça étrange de prôner la copie et d'apposer un copyright au bas de leur site !

    Det Missionerande Kopimistsamfundet © 2010

    • [^] # Tombé de la dernière pluie ? :)

      Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 07/01/12 à 15:34.

      Quelle candeur ! :)

      La base de la religion et de la morale, c’est « fais comme je te dis, pas comme je fais ».

      Les règles, c’est avant tout pour les autres.

      Sinon, tout le monde serait prêtre.

      C’est pourquoi je prêche aux prêcheurs ! Sans la moindre vergogne… ;)

    • [^] # Re: C'est pas un peu hypocrite ?

      Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 07/01/12 à 18:28.

      Je trouve ça étrange de prôner la copie et d'apposer un copyright au bas de leur site !

      Le copyright, c'est l'authentification de l'auteur ; ça ne présume en rien des droits que l'auteur confère ou non aux utilisateurs. Les droits sont concédés par une licence.

      De plus, le copyright est une notion états-unienne (et peut-être aussi britannique, je crois).

      De mon point de vue, apposer un copyright et prôner la copie de documents ne sont pas contradictoires.

      Hop,
      Moi.

      • [^] # Re: C'est pas un peu hypocrite ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        De mon point de vue, apposer un copyright et prôner la copie de documents ne sont pas contradictoires.

        Je ne faisais que faire la même chose et exprimer mon point de vue, à savoir que si le but est de prôner "la possibilité de copier, d'utiliser, d'étudier, de modifier et/ou de distribuer", alors le copyleft est sûrement plus adapté que le copyright.

        • [^] # Re: C'est pas un peu hypocrite ?

          Posté par . Évalué à 3.

          On peut aussi voir cela comme un clin d'oeil, vu que le copy{right,left} ils s'en tamponnent grave le coquillard, dorénavant ;-)

  • # a quand ...

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 07/01/12 à 15:07.

    la consécration de l'église de GNU comme religion officiel ? :):):)

    Puis une religion Linux en Finlande

    On va conquérir les pays scandinaves

  • # libriste ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Une religion spéciale libriste et pirate ?

    Que vient faire le terme Libriste dans le titre de ce journal ?

    • [^] # Re: libriste ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Car, sauf erreur de ma part, cette religion couvre également le logiciel libre (libre diffusion du code source tout ça). Ceci dit je n’ai pas trouvé d'exemplaire de leur bouquin fondateur pour vérifier qu'ils veulent bien des 4 libertés.

  • # même avec religion

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce n'est pas forcément le statut de « religion » qui va leur permettre de réaliser légalement leur « culte » c'est à dire échanger des fichiers en réalisant la plupart du temps des contrefaçon.

    Je trouve que ce groupe cherche seulement à faire le buzz et à grapiller des sous en amassant des gens qui se disent « sans religion » et qui vont penser « trop lol je vais faire comme les vieux imbéciles qui font des trucs le dimanche/samedi/vendredi/… sauf que je vais rester chez moi à faire le H4ck3r en téléchargeant le dernier film américain ».

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: même avec religion

      Posté par . Évalué à 3.

      Ce n'est pas forcément le statut de « religion » qui va leur permettre de réaliser légalement leur « culte » c'est à dire échanger des fichiers en réalisant la plupart du temps des contrefaçon.

      En effet, néanmoins si j'ai bien tout compris, le statut de religion empêche d'espionner les échanges à caractères religieux, ce qui devrait mettre hors course les HADOPI et cie.
      Ensuite faudra attendre la première jurisprudence...

      • [^] # Re: même avec religion

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        J'imagine que le législateur n'avait pas imaginé qu'un jour des gens créeraient une religion dans un but d'activisme politique :)

        Après, bien sûr que c'est de la provocation et qu'ils essaient de créer un buzz. En même temps, le but est d'amener un débat sur le copyright et plus particulièrement son application à l'informatique. Même si je ne partage pas toutes les vues du parti pirate ou des gens de piratebay, je trouve bien de lancer le débat sur le sujet. La place médiatique est tellement occupée par les majors et l'industrie du disque qui perd de l'argent que ça fait pas de mal de parler un peu de l'autre côté.

        • [^] # Re: même avec religion

          Posté par . Évalué à 10.

          de toute façon, jésus faisait déjà du P2P, à l'époque, c'était la duplication de baguette. le Pain To Pain que ça s'appelait

  • # Prosélytisme

    Posté par . Évalué à 2.

    Un tee-shirt "Ctrl-C Ctrl-V" ça changera du "127.0.0.1 sweet 127.0.0.1"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.