Journal Offre d'emploi sur Marseille

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
15
21
jan.
2011
Il y a quelques années j'ai trouvé mon premier vrai job dans un journal (vendredi inside : http://linuxfr.org/~lucas/12379.html ), rendons la pareille :







La société :
Technooliq est une jeune société spécialisée dans le développement de capteurs 3D.
Autour de ses 3 expertises clefs, la vision par ordinateur, la microélectronique et l’informatique, Technooliq développe des solutions pour les marchés de la communication dynamique et interactive (systèmes multitouch, bars interactifs, mur et sols interactifs etc…), la réalité augmentée, le marché de l'Entertainment (cameras 3D pour jeux vidéo, Tv cinéma) et l’industrie.
Le Contexte :

Dans le cadre de nos développements nous recherchons plusieurs profiles expérimentés et ou passionnés pour renforcer notre équipe informatique et notre équipe de R&D.
Les Postes à Pourvoir :

CDI ou Projet de fin d’étude. Stage de pré-embauche possible.
Salaire : fixe + variable
Lieu : Marseille
Début de mission : ASAP
Nous recherchons des profils, passionnés par leurs compétences et leur environnement professionnels.
Organisé, curieux, vous savez faire preuve de pro activité et, le travail collaboratif et l’intégration dans une équipe de R&D jeune et dynamique n’est pas un problème pour vous. Vous désirez évoluer dans un secteur innovant et porteur.


Ingénieur 3D/Multimédia

MISSION :
Prendre en charge les développements 3D et multimédias de nos solutions, les maintenir et les faire évoluer. Permettre à l’équipe de design et médias de s’affranchir de toute question technique.
L'objectif de votre mission consiste à réaliser des media interactifs qui s'interfacent sur les technologies tactiles de technooliq (ou concurrentes) .
Vous devrez réaliser des compositions et transition de media 2D et/ou 3D, concevoir /communiquer et développer des gameplay : formaliser l'expérience utilisateur et les comportements d'objets dans une scène.
Vous aurez une attention particulière aux problèmes de performance de rendu, vous participerez à la qualification des matériels à utiliser à cette fin.
Vous participerai à la construction d'une bibliothèque de média qui entrent dans un Framework propriétaire, vous participerez à l'évolution des outils internes de ce Framework.

PROFIL :

Bac + 5 Spécialisé informatique minimum. Stage de fin d’études selon expériences/projets

COMPETENCES TECHNIQUES :

- C++/Boost, OpenGL, SDL, OpenCV, OpenCL
- Codecs Video/Audio et leurs containers (AVI, MPEG4, OGG, Matroska)
- Norme TUIO, Technologie et programmation MultiTouch
- Outils et environnements de développement Visual Studio, Makefiles, compilateurs (Microsoft, Intel et gcc).
- Capacité de reconnaitre ce qui existe déjà et qui est utilisable ainsi que de créer les outils qui manqueraient pour accroitre notre productivité.
- Programmation modulaire.
- La connaissance d’un ou plusieurs moteurs 3D est un avantage non négligeable.
- Une capacité a mener efficacement plusieurs fronts en même temps est fortement appréciée.



Ingénieur d’applications 2D-3D multiplateformes / IHM

MISSION

Technooliq développe des solutions complètes de systèmes communiquant et interactifs. Nos applicatifs doivent fonctionner sur des systèmes répartis potentiellement hétérogènes, communiquer et garder des performances de niveau temps réel.
Vous mettrez en place les modules d'installation et packaging des solutions sur les différentes plateformes cibles.
Vous développerez des applications multimédia 2D,3D sur différentes plateformes et des composants graphiques sur des couches basses des systèmes d'exploitations (claviers, icones, représentation graphique de métaphores d'interaction : glisser déposer, trash ...).

PROFIL

Bac + 5 Spécialisé informatique minimum. Stage de fin d’études selon expériences/projets


COMPETENCES TECHNIQUES :

- C, C++ (Boost), C# Mono et/ou .NET. objective C, java
- Sensibilité accrue à la portabilité des solutions (PC, Mac, LINUX/UNIX, x86, iOS, Windows Mobile, Android, Symbian, ARM, MiPS).
- Programmation Windows, Linux et MacOS X, forte affinité pour la portabilité du code
Capacité de reconnaitre ce qui existe déjà et qui est utilisable ainsi que de créer les outils qui manqueraient pour accroitre notre productivité.
- La programmation des environnements de bureaux composés (DWM, Compiz, Quartz) est un avantage non négligeable.
- Une capacité à mener efficacement plusieurs fronts en même temps est fortement appréciée


Ingénieur Programmation Réseau / Administrateur réseau

MISSION :

Les solutions logicielles proposées par Technooliq utilisent des protocoles réseaux, vous aurez la charge de maintenir, établir, optimiser et faire évoluer ces protocoles dans des applicatifs client/serveur.
Vous travaillerez sur l’aspect BackOffice de nos solutions, en étroite relation avec les développements Média Interactifs, IHM et Traitement du signal qui s’y appuieront.
La mission est sur 2 aspects : l'administration et la programmation des réseaux.
Vous devrez maintenir (et administrer) la structure du parc informatique interne pour optimiser le travail au quotidien du reste de l’équipe technique.
Vous développerez un système de gestion de parc de machines distantes, vous devrez assurer la maintenance et la mise à jour de ces machines via la réalisation de service web. Vous créerez et assurerez la maintenance d'une BDD contenant les media, logiciels et services produit par technooliq qui sont mis à disposition de ses clients.
La solution mise en place s'appuiera sur les modèles de type VPN, VNC et transfert de fichiers, cependant, vous serez force de proposition pour le choix des solutions techniques. Cette mission peut être un travail d'intégration de solutions existantes.
PROFIL :

Bac + 5 Spécialisé informatique minimum. Stage de fin d’études selon expériences/projets

COMPETENCES TECHNIQUES :

- C/C++
- Perl, PHP, Python
- Flash/Flex et HTML5/CSS3 seraient un plus.
- Programmation réseau, TCP/IP
- Outils de versionning type Git ou SVN
- LDAP – Active Directory
- Samba
- Administration Réseau Windows et UNIX
  • # Ma candidateure

    Posté par . Évalué à 2.

    Ça ne m'intéresse pas un brin.
    Mais merci d'avoir proposé.

    Spécial dédicace aux systématiques Bac+5 : quand on sait que ce genre de précision est éliminatoire pour 95% des gens compétents suceptibles de correspondre, on a envie de taper avec une latte en bois de hêtre.

    « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

    • [^] # Re: Ma candidateure

      Posté par . Évalué à 1.

      Au passage,on te voit plus sur la board, t'as peur que je m'incruste chez toi maintenant que tu as aménagé ? :)

      « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

      • [^] # Re: Ma candidateure

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        oh peu de chances que tu t'incrutes, tu t'es défilé de toutes les moules bouffes du coin alors ...
        Les mentions type Bac+5 ca se négocie, on cherche un profil de ce type pas un diplome ambulant ;)
        • [^] # Re: Ma candidateure

          Posté par . Évalué à 6.

          Moi je trouves que c'est une connerie monumentale de l'ecrire sur une offre d'emploi.

          Nombre de gens qui ont la competence, mais qui n'ont pas le cote "ambitieux" de postuler pour un truc plus demandeur que leur CV vont vous passer sous le nez.

          Quand aux gars avec bac+5 , si il y a bien un domaine ou le niveau entre bac+3 et bac+5 n'amene pas grand-chose c'est bien l'informatique. Soi tu chopes ton bachelor apres 3-4 ans et ne sais pas ce que tu fais, et tu sera identique a un bac+5 qui ne sait pas ce qu'il fait, soit tu es passione par le domaine, tes 3 premieres annees d'uni t'ont donne les bases de structures de donnees, OS, reseau, ... que tu as apprises et compris, et alors les 2 annees supplementaires ne servent pas a grand-chose d'autre que decouvrire un domaine tres specialise que tu aurais pu en bonne partie apprendre par toi-meme de toute facon.

          Dans tous les cas, en tant qu'employeur tu veux le gars dans le 2eme chapeau, et des lors que ce soit +3 ou +5 importe peu sauf si tu es dans un de ces domaines tres specialises, ce qui ne semble pas etre le cas ici.
          • [^] # Re: Ma candidateure

            Posté par . Évalué à 3.

            On en apprends des choses en deux ans, personnellement j'ai fais 2 ans d'IUT, L3, M1 et je suis en M2. En fac, j'ai appris la complexité, les systèmes distribués (réplications, P2P structuré ou non), le fonctionnement en vrai d'un noyau, de la gestion de projet, du génie logiciel. D'autres voient plus d'éléments liés à la sécurité (pas uniquement liée aux attaques mais aussi aux crash etc), d'autres voient des aspects IHM avancé pour savoir comment s'adapter à des périphériques embarqué par exemple,...

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Ma candidateure

              Posté par . Évalué à 2.

              C'est assez intéressant qu'il ait fallu deux ans de plus pour apprendre la gestion de projet et le génie logiciel : les années précédentes, on vous a enseigné quoi ? J'imagine finalement que ça signifie que ceux qui n'ont pas fait ses deux années de plus n'ont pas ces compétences et son bons à pisser du code, me trompe-je ?

              « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

              • [^] # Re: Ma candidateure

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Tu te trompes. Pour ma part, j'ai fait un IUT d'informatique, et je suis actuellement en première année d'école d'ingénieur en informatique.

                J'ai appris le génie logiciel en IUT, et la gestion de projet, bien évidemment.

                La formation en IUT est relativement efficace, en tout cas bien plus que celle de l'école de l'ingénieur, pour ce que j'en ai vu jusqu'à présent, où l'on regarde plus en détail chaque aspect.

                En IUT, la plupart des domaines sont abordés, certains sont exploités en détails. De toutes façons, l'informatique bouge tellement vite que je trouve plus important de travailler sur les méthodes de travail que sur la technique.

                Comme inconvénient de la formation, alors que c'est important, la complexité est hors programme. On a appris ce qu'étais un algo en O(n), mais on ne sait pas déterminer la complexité d'un algo.

                Le plus gros problème de s'arrêter à l'IUT, c'est que l'on est considérés comme pisseurs de code, parce que tout les étudiants savent bien le faire.

                Mais les bons élèves d'une promotion savent bien plus de choses que de pisser du code.

                Si vous avez à embaucher un diplômé d'IUT d'informatique, demandez lui son classement dans sa promotion. Pour ma part, c'est ce que je ferai.

                Envoyé depuis mon lapin.

              • [^] # Re: Ma candidateure

                Posté par . Évalué à 4.

                On t'apprends à être technicien pas architecte ni chef de projet. Oui il y a de la gestion de projet, mais c'est un peu comme dire que parce qu'il y a de la programmation en première année il est inutile d'en faire par la suite. Voir et tester les méthodes agiles, apprendre la rédaction de document factuel sur un projet (cahier des charges, spécification, interne et externe, gestion des risques, mise au point d'une IHM en prenant en compte des notions objectives d'ergonomie, ...) tout ça ce n'est pas vu en IUT.

                J'ai un DUT informatique et j'ai vraiment adoré cette formation, mais ce n'est pas parce qu'une formation est bien qu'une autre est inutile. Faut arrêter de mettre en concurrence les formations comme tu le fait, ce sont 2 formations qui n'ont pas les même objectifs.

                Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                • [^] # Re: Ma candidateure

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Ben en ce qui me concerne, la seule gestion de projet que j'ai apprise, c'est en IUT (et depuis, j'avoue que j'ai tout oublié). Pour ce qui est des méthodes agiles etc, c'est exactement le genre de trucs que tu peux apprendre sur le tas en entreprise. J'aurais pu approfondir tout ça en école d'ingé, mais j'avoue que j'étais plus intéressé par l'apprentissage de matières que je n'avais jamais vues auparavant (logique floue et intelligence artificielle, par exemple).

                  Par contre, ce qui fait que je ne regrette pas l'école d'ingé, c'est que l'environnement de l'école en lui-même encourage les étudiants à savoir s'organiser, gérer le travail et les tâches à répartir, etc... En IUT, j'étais une fois sur deux (en restant optimiste) avec un étudiant qui ne pigeait pas grand chose, ce qui me forçait à tout faire moi-même. Ça m'a été très bénéfique d'un point de vue technique, mais ça m'a juste appris à me mettre sérieusement à bosser par moi-même.

                  Je ne vois honnêtement pas en quoi une école d'ingé apprend à ses étudiants à être architectes. J'ai enseigné dans une école d'ingé qui voulait/veut proposer une spécialisation d'architecte des systèmes d'information, et de mon point de vue, c'était mettre la charrue avant les bœufs: les étudiants qui allaient faire cette spécialité auraient un background technique beaucoup plus faible que les autres, au profit d'une vision bien plus « managériale » (ie plus haut niveau) du SI de la boite. C'est typiquement le genre de formation que je donnerais à un ingé qui a 3-5 ans d'XP et qui veut monter dans la hiérarchie en ralentissant sur le côté technique pur, mais franchement, un étudiant qui n'a pas plus d'un an d'expérience dans le monde du travail et sur ses procédés en sortant de l'école risque d'avoir beaucoup de mal à se faire accepter (vu qu'il vise à être chef), sauf à être très très bon ...
                  • [^] # Re: Ma candidateure

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Tu sais quoi ? On peut devenir bac+5 sans passer par une école d'ingénieur ! (si si j'te jure).

                    Le master que je fais actuellement c'est un ensemble de module qu'on suit ou pas en fonction de nos choix. On a un module d'architecture qui est une petite mise en bouche simple (client/serveur, couches, multi-tière, mvc, etc) et un module dont je ne connais plus le nom où ils vont aller voir comment ça se passe en vrai, comment certains logiciels sont architecturés aller voir dans des entreprises comment ils font etc... Je ne discute pas de la pertinence de la formation, je dis qu'elle existe.

                    Pour ce qui est de la gestion, tu peut à peut près tout voir par toi même, on trouveras toujours des cas pas si isolé que ça de personnes qui apprennent les choses en autodidacte, ça n'empêche pas que c'est intéressant de le voir de manière formelle et complète. Dans la promo on est une quarantaine et on est un bon paquet à avoir commencé à écrire des programme avant d'avoir le bac (au moins une dizaine), c'est pas pour ça que les cours que nous avons eu de programmation ces 5 dernières années nous ont étaient inutiles.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

                    • [^] # Re: Ma candidateure

                      Posté par . Évalué à 3.

                      « Tu sais quoi ? On peut devenir bac+5 sans passer par une école d'ingénieur ! (si si j'te jure). »

                      Je sais, merci. Tu sais quoi ? J'ai même continué après l'école d'ingé, passé un master 2 recherche et fini par faire une thèse. Donc la fac, je connais relativement bien aussi.

                      Je ne parle que de mon expérience, et j'essaie d'expliquer en quoi passer par une formation bac +5 (dans mon cas, une école d'ingé, donc) m'a été bénéfique.

                      « Je ne discute pas de la pertinence de la formation, je dis qu'elle existe. »
                      De la même manière que je n'ai fait que donner mon avis sur la façon dont j'ai vu le programme se faire. Maintenant j'ai parlé d'école d'ingé, mais j'ai à peu près les mêmes réserves concernant les facs (surtout quand on sait que bien souvent les profs qui enseignent dans une structure sont souvent chercheurs dans une autre). Pas que l'initiative ne soit pas louable, juste que j'ai l'impression (mais je me trompe peut-être) que ce genre de formation devrait être proposée à des gens qui ont déjà une certaine expérience du monde du travail. Un peu comme je trouve l'équivalent des MBA inutiles pour quelqu'un qui sort juste de l'école/la fac.

                      « Pour ce qui est de la gestion, tu peut à peut près tout voir par toi même »
                      Je ne voulais certainement pas faire passer le message que la gestion de projet était inutile ou facile à apprendre.

                      J'expliquais juste que j'avais déjà commencé à faire mon possible pour éviter de toucher à tout ça pendant mes études après l'IUT -- dans un premier temps. Ensuite oui, « lire la doc », surtout si tu as l'expérience d'avoir participé à des projets, ça devrait aider dans un premier temps (mais je suis d'avis que participer à une formation de quelques jours pour consolider le tout ne peut jamais faire de mal).
        • [^] # Re: Ma candidateure

          Posté par . Évalué à 7.

          « oh peu de chances que tu t'incrutes, tu t'es défilé de toutes les moules bouffes du coin alors ... »

          Mais ... Elles voulaient me taper pour se venger !!!

          « Les mentions type Bac+5 ca se négocie, on cherche un profil de ce type pas un diplome ambulant ;) »

          Oui j'imagine bien, c'est juste une remarque en passant, j'en profite pour le signaler car comme je suis marseillais, c'est à dire français avec un bonus de +30% en Râleries, je me devais d'exercer mon droit au chipotage ;)

          Sinon plus sérieusement, mon expérience m'a montré que quand je postulais à ces offres intéressantes si ce n'est ce Bac + 30, c'était toujours l'élément de la négociation qu'on me renvoyait à la figure du genre « concernant le salaire, c'était évidemment pour un bac+5 : vous comprenez bien que ce n'est pas votre cas » pour une offre où le panel de compétences correspondait plus à un cursus de passionné + 15 qu'à un diplôme + N offert gracieusement par l'éducation nationale ou ces écoles à former des têtards à lunette si t'es pas trop bras-cassé.

          Limite je préfère un truc plus sincère du genre : « pauvre couillon, tu as besoin d'un salaire pour vivre, je t'offre quelques miettes de pains pour te sortir de ta misère sociale, alors ne la ramène pas trop » auquel j'aurais au moins l'option de répondre « ok mais vous cherchez 42 compétences, je vous offres ces compétences en échange du salaire Leader Price que vous me proposer car cette offre de jeune entreprise me paraît intéressante, alors me pétez pas trop les couilles, je suis pas mendiant ou péripatéticienne non plus ». Mais avec le coup Bac+5, t'es un peu marron, et je pense même que ça doit être un truc recherché de DRH pour clouer le bec aux emmerdeurs dans mon genre :) Du coup, je ne perds jamais de temps avec ces offres.

          Sinon ne te méprends pas : ton initiative d'offre sur DLFP est très appréciable, et la note de ton journal est là pour en juger ! Pour ma part, j'apprécie particulièrement l'idée de proposer les annonces ici pour rendre la pareille car tu as trouvé ton premier vrai boulot ici !

          « Je vous présente les moines Shaolin : ils recherchent la Tranquillité de l'Esprit et la Paix de l'Âme à travers le Meurtre à Main Nue »

          • [^] # Re: Ma candidateure

            Posté par . Évalué à 1.

            Les facs ne sont pas gérer par l'éducation nationale.

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: Ma candidateure

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      T'avais qu'à bien travailler à l'école :-)

      http://devnewton.bci.im

  • # Alors je comprends mieux, maintenant...

    Posté par . Évalué à 7.

    ... que Duke Nukem Forever est annoncé, il faut recruter les développeurs !


    OK, poussez pas, je ---> []

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.