Journal En 2012, je vais voter pour un parti dont le programme numérique est top.

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
27
29
juin
2011

Quelques extraits pour appâter le chaland

  • « faire de la neutralité un objectif politique et donner au pouvoir règlementaire la capacité d’imposer des obligations pour la promouvoir ».
  • Nous faisons le choix d’une politique de l’équilibre entre les acteurs du numérique et nous rejetons l’idée d’une surveillance généralisée du réseau. La lutte contre les dérives est vitale pour établir la confiance, mais elle ne légitime pas tout : il faut que les moyens soient proportionnés aux fins. Nous proposons d’établir une procédure unique faisant intervenir systématiquement l’autorité judiciaire – hors circonstances exceptionnelles – pour la mise en place de blocage ou de filtrage sur le réseau.
  • Proposition 32 : Obliger les administrations à recourir à des formats de fichiers ouverts et interopérables qui permettent une exploitation documentaire des données qui y sont contenues.
  • Proposition 5 : fibrer 100 % du territoire en 2025, et 50 % du territoire dès 2017. Pour ce faire, un pilotage national sera mis en place autour d’un grand projet national d’infrastructure. Mais alors que le PS proposait un opérateur national public pour gérer le très haut débit, l’UMP a une autre vision des choses :
  • Proposition 9 : généraliser les manuels numériques dans les écoles.

En fait, tout cela est extrait de l'excellent article de PCInpact
http://www.pcinpact.com/actu/news/64356-ump-45-propositions-revolution-numerique-2012.htm?vc=1&p=2#vc

On me souffle dans l'oreillette que ce parti étant au pouvoir depuis 4 ans, c'est étrange que tout cela ne soit pas déjà en grande partie appliqué. Et que le même parti a voté Hadopi, LOPPSI...

Désolé, on n'est pas vendredi.

  • # "Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent..."

    Posté par . Évalué à 3.

    Tout est dans le titre.

  • # Je ne pêche pas, mais...

    Posté par . Évalué à -9.

    En 2012 je ferais comme en 2007, ainsi qu’en 2002, et en 1995, je resterais à la maison avec ma fleshlight.

    Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est pas demain qu'on m' verra marcher
      avec les connards qui vont aux urnes,
      Choisir celui qui les f'ra crever.
      Moi, ces jours là, j' reste dans ma turne.
      Rien à foutre de la lutte de crasse,
      Tous les systèmes sont dégueulasses !
      J' peux pas encaisser les drapeaux,
      quoi que le noir soir le plus beau.
      La marseillaise, même en reggae,
      Ça m'a toujours fait dégueuler.

      • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

        Posté par . Évalué à 1.

        Marrant ça, c'est de qui ?

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 4.

          d'un chanteur énervé qui a fait toutes les manifs pour tonton ensuite. paradoxe citoyen.

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 6.

          Un chanteur dont le dernier titre serait "tous coupables, sauf Carlos Ghosn"...

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 4.

          Du même que :

          Et dire que chaque fois
          Que nous votions pour eux
          Nous faisions taire en nous
          Ce cri "ni dieu ni maitre"
          Dont ils rient aujourd'hui
          Puisqu'ils se sont faits dieux
          Et qu'une fois de plus
          Nous nous sommes faits mettre

          Et puis c'est tout, tatata tatata ta ta

          ;-)

          • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

            Posté par . Évalué à 2.

            t'as joué, t'as gagné
            t'as tiré un as de pique
            t'y a cru, t'as perdu
            tout ça c'est d'la politique

            (parabellum)

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 3.

          un autre indice, il a aussi écrit, bien après le premier texte cité par gnumdk, et bien après ses reprises de Fréhel et bien après avoir écrit "c'est mon dernier bal, ma dernière virée, demain dans l'journal, y aura mon portrait (...) il a aussi écrit ce texte, peut être le plus perçant et aussi celui illustrant le plus sa propre ambiguïté :

          Jamais une statue ne sera assez grande
          pour dépasser la cime du moindre peuplier
          et les arbres ont le coeur infiniment plus tendre
          que celui des hommes qui les ont plantés
          Pour toucher la sagesse qui ne viendra jamais
          j'échangerais la sève du premier olivier
          contre mon sang impur d'être civilisé
          responsable anonyme de tout le sang versé
          Fatigué, fatigué
          fatigué du mensonge et de la vérité
          que je croyais si belle, que je voulais aimer
          et qui est si cruelle que je m'y suis brûlé
          Fatigué, fatigué
          Fatigué d'habiter sur la planète terre
          sur ce grain de poussière, sur ce caillou minable
          sur cette fausse étoile perdue dans l'univers
          berceau de la bêtise et royaume du mal
          où la plus évoluée parmi les créatures
          a inventé la haine, le racisme et la guerre
          et le pouvoir maudit qui corrompt les plus purs
          et amène le sage à cracher sur son frère

          (...)

          • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

            Posté par . Évalué à 2.

            Fatigué de ces hommes qui ont tué les indiens,
            massacré les baleines et bâillonné la vie,
            exterminé les loups, mis des colliers aux chiens
            qui ont même réussi à pourrir la pluie
            La liste est bien trop longue de tout ce qui m'écoeure
            depuis l'horreur banale du moindre fait divers
            il n'y a plus assez de place dans mon coeur
            pour loger la révolte, le dégoût, la colère
            Fatigué, fatigué
            fatigué d'espérer et fatigué de croire
            à ces idées brandies comme des étendards
            et pour lesquelles tant d'hommes ont connu l'abattoir
            Fatigué, fatigué
            Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
            me nourrir de la terre, être ami des oiseaux,
            et puis avoir la tête si haut dans les nuages
            qu'aucun homme ne puisse y planter un drapeau

            (...)

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 2.

          Non, ce n'est pas de lui

        • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

          Posté par . Évalué à 2.

          Voilà la réponse, enfin ;-)
          A écouter complètement.

    • [^] # Re: Je ne pêche pas, mais...

      Posté par . Évalué à 4.

      je resterais à la maison avec ma fleshlight.

      Moi qui croyais que tu n'en avais rien à branler des élections...

  • # Poudrozieu

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Nous proposons d’établir une procédure unique faisant intervenir systématiquement l’autorité judiciaire – hors circonstances exceptionnelles – pour la mise en place de blocage ou de filtrage sur le réseau.

    Où comment introduire une énorme brèche dans la déclaration qui se voudrait rassurante.

    • [^] # Re: Poudrozieu

      Posté par . Évalué à 2.

      Puisque les citations sont à la mode semble-t-il, comme dirait l'autre, "c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres".

  • # Je suis prêt à y croire

    Posté par . Évalué à 8.

    Si le parti en question abroge DADVSI, HADOPI, la LOPPSI 2, ne signe pas ACTA, et obtient du reste de l'Europe la même chose, amende sévèrement la LCEN, revote le texte de neutralité du Net que le parti à rejeté.

    J'ai bien dit que j'étais prêt, pas que j'étais près.

  • # Rhétorique

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Tu remarqueras que malgré la portée lointaine que tu attribues à ces propositions, elle sont toutes très discutables et nous pourrions sans problème (enfin, sans plus de mauvaise fois que ce qui se pratique tous les jours dans le milieu) affirmer que c'est dans la continuité de ce qui se fait depuis des années (y compris sous Chirac).

    Exemples :

    • « faire de la neutralité un objectif politique » => #define neutralité. :)
    • « nous rejetons l’idée d’une surveillance généralisée » => nous sommes très loin (même en France) de la surveillance généralisée. Mais ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de surveillance, bien sûr dans le but d'assurer votre sécurité.
    • « autorité judiciaire – hors circonstances exceptionnelles – » => les infractions aux droits dits de « propriété intellectuelle », qui comme chacun sait sont étroitement liés au grand banditisme et aux mafias, sont des circonstances exceptionnelles. Ceci sans compter que ça n'empêche absolument pas d'« encourager » les ayants droits et intermédiaires techniques à plus de coopération pour un monde meilleur (comment, ça n'est pas ce que la quadrature dénonce comme la transformation des intermédiaires en police privées du copyright ?).
    • « Obliger les administrations à recourir à des formats de fichiers ouverts » => #define fichier (et non formats) ouvert. Récemment, l'Europe est sensiblement revenue en arrière sur ces questions (voir http://www.april.org/la-commission-seloigne-de-linteroperabilite-pour-les-services-publics-europeens).
    • « généraliser les manuels numériques dans les écoles » => Sur des Ipad et avec du DRM ?

    Bref ... tout ça pour dire que, au delà du fait que les promesses n'engagent que ceux qui y croient, ce genre de programme manipule le public en façonnant le terrain sémantique de sorte qu'il leur soit favorable.

    Mais on peut faire autrement. En 2007, l'April a questionné les différents candidats à la présidentielle sur des sujets précis, avec des questions telles que « Pensez-vous que la législation et les règles de procédures relatives aux brevets doivent être contrôlées par les organes législatifs élus ? », ou encore « Êtes-vous favorable à un droit à l'interopérabilité reconnaissant à tout citoyen le droit de concevoir et de divulguer, sous quelque forme que ce soit et dans les conditions de son choix, un logiciel original capable d'interopérer avec un autre système quel qu'il soit ? ».

    En se positionnant sur notre terrain sémantique, on peut faire prendre des positions assez claires. Et en ce qui concerne le candidat Sarkozy, on ne pourra pas dire que personne n'a été prévenu puisque sa politique numérique a suivi de près ses engagement de campagne récoltés par candidats.fr ; c'est à dire notamment :

    • défense la protection juridique des DRM
    • défense du principe de brevetabilité des logiciels
    • rejet de l'action de groupe pour lutter contre la vente liée
    • etc.

    Adhérer à l'April, ça vous tente ?

    • [^] # Re: Rhétorique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 29/06/11 à 21:48.

      #define fichier (et non formats) ouvert. Récemment, l'Europe est sensiblement revenue en arrière sur ces questions

      Il y a tout de même un gros travail fait par le gouvernement sur l'open data avec l'etalab. Et qui dit open data dit automatiquement format ouvert. Ensuite ceux qui résistent le plus au phénomène ce sont les administrations qui veulent garder leurs petites habitudes et ne sont pas toujours les champions de la transparence…

      • [^] # Re: Rhétorique

        Posté par . Évalué à 10.

        Quand on voit la réaction de la RATP, quand on utilise des données qui devraient être libres, telles que les horaires des métros ou les plans des lignes, il y a de quoi être inquiet.

        La RATP est un EPIC (fail), et donc a pour mission d'assurer un service public.

        • [^] # Re: Rhétorique

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Oui la résistance des administrations est immense et le projet ne date que de février 2011 donc il faut laisser un peu de temps au machin. Pour une fois que le gouvernement fait quelque chose dans le bons sens il faut plutôt encourager que critiquer…

          • [^] # Re: Rhétorique

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            C'est même de la résistance active.
            Ils pourraient commencer par ne pas attaquer ceux qui utilisent les données publiques.

            http://www.pcinpact.com/actu/news/64231-checkmymetro-ratp-carte-open-data.htm
            « Je vous écris pour vous informer que la RATP a demandé à Apple la suppression de l’application CheckMyMetro. En effet, la régie des transports parisiens reproche à CheckMyMetro, application iPhone gratuite, de proposer à ses utilisateurs une carte du métro de Paris ainsi que la consultation des horaires des prochains métros, fonctionnalités disponibles sur l’application payante officielle RATP Prémium »

            Il n'y a pas de petit profit...

          • [^] # Re: Rhétorique

            Posté par . Évalué à 6.

            ils sont forts : ils avancent puis ils reculent, pourtant toujours ils nous enc*****

    • [^] # Re: Rhétorique

      Posté par . Évalué à 7.

      En se positionnant sur notre terrain sémantique, on peut faire prendre des positions assez claires. Et en ce qui concerne le candidat Sarkozy, on ne pourra pas dire que personne n'a été prévenu puisque sa politique numérique a suivi de près ses engagement de campagne récoltés par candidats.fr ; c'est à dire notamment :

      • défense la protection juridique des DRM
      • défense du principe de brevetabilité des logiciels
      • rejet de l'action de groupe pour lutter contre la vente liée
      • etc.

      Pour rappel, Nicolas Sarkozy a été le seul à fournir des « mauvaises » (i.e. : Contraires aux valeurs du Logiciel Libre) réponses parmi les candidats ayant répondu (tous sauf 3).

      C'est ici : http://www.candidats.fr/annuaire.php

  • # Il manque une proposition

    Posté par . Évalué à 3.

    Il manque la proposition 42: les manuels scolaires sous format électroniques, certes, mais surtout libres.

    Dans mon souvenir, ces manuels sont payés par l'état, et (quasi) uniquement par l'état, au moins pour le primaire. J'attends qu'ils soient librement récupérables par n'importe quel citoyen français.

  • # Le discours du FN sur la liberté sur Internet

    Posté par . Évalué à -6.

    Au menu : Hadopi, LLOPSI, ACTA (l'hadopi mondial), préservation des libertés numériques.

    http://www.frontnational.com/?p=7124

    • [^] # Re: Le discours du FN sur la liberté sur Internet

      Posté par . Évalué à 7.

      Le discours du FN sur la liberté

      j'ai arreté là.
      le fn newlook n'est que newlook.
      ce n'est pas un parti défendant ni l'égalité ni la liberté.
      ce n'est pas un parti d'accueil pour ceux croyant à une solution dure.
      ce n'est pas un parti représentant le courant caucasien en france.
      le fn a changé de look, mais ni de nom, ni de base militante, ni de base financière.
      le fn est un parti de gens racistes, violemment xénophobes, profondément anti-féministes, une alliance entre des royalistes tendance droit du sang et néo-fachistes tendance adolf.

      vire leurs oeillères de ton visage : les gens comme dantek et soral n'ont rien à faire au fn. ils croient pouvoir y faire un coup d'état et imposer le courant caucasien, ils se trompent, et sont leurrés.

      le fn défendant la liberté (sur internet) non mais tu crois encore au père noel ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.