Journal HADOPI (on n'a pas fini d'en parler...)

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
15
7
août
2009
Deux articles tirés du quotidien Les Echos :

Mercredi 5 août : Un jeune européen sur trois refuse de payer pour télécharger

Dans ce premier extrait, on remarque que les jeunes européens sont comparés à leurs aînés dans plusieurs cas, selon qu'ils veulent payer leurs téléchargements de musique (pas un mot bien-sûr sur les téléchargements gratuits légaux), selon qu'ils achètent leur musique, et selon qu'ils sont familiarisés avec internet. Ce dernier point est particulièrement intéressant.

[...] un tiers des 16-24 ans dans l'Union refuseraient quelles que soient les conditions de mettre la main au porte-monnaie pour télécharger de la musique ou de la vidéo par Internet. Une proportion deux fois plus importante, en moyenne, que pour l'ensemble de la population européenne.
Les jeunes sont néanmoins deux fois plus nombreux que la moyenne de la population (10 % contre 5 %) à avoir récemment payé pour un téléchargement. Mais c'est sans doute parce qu'ils sont plus familiarisés avec ce nouvel outil. Ainsi, 73 % des 16-24 ans interrogés en 2008 avaient utilisé Internet pour créer, télécharger ou partager des fichiers au cours des trois derniers mois, contre seulement 35 % de l'ensemble de la population de l'Union.


[...] « Ma première et principale priorité pour l'Europe numérique est de rendre plus aisé et plus attrayant l'accès aux contenus numériques, où qu'ils soient produits en Europe » [...] disait Vivianne Reading qui doit subir de fortes pressions alors que son mandat doit être renouvellé.

http://www.lesechos.fr/info/comm/02091128697-un-jeune-europe(...)
http://www.lesechos.fr/info/hightec/300367557-economie-numer(...)
http://ec.europa.eu/information_society/newsroom/cf/itemlong(...)

Jeudi 6 août : Les français achètent à nouveau plus de DVD
(article en couverture)
La crise incite-t-elle les Français à regarder des vidéos chez eux, par mesure d'économies ? [...]
http://www.lesechos.fr/info/conso/02092369383-les-francais-a(...)

Cette question oublie l'emblellie dans les salles qui l'a précédée. Il semblerait que les périodes de crise sont favorables au cinéma, si on s'appuie sur wikipedia ou le Figaro par exemple :
- Le cinéma connaît sans doute le succès le plus fulgurant, encore une fois soutenu par les États-Unis. À l'aube des années 1930
http://fr.wikipedia.org/wiki/Années_1930#Des_transformations_socio-culturelles_fulgurantes
- Le cinéma dopé par la crise
«Il se passe exactement la même chose que pendant la crise de 1929 et la Seconde Guerre mondiale. Là aussi, c'était la ruée vers les salles de cinéma, a expliqué sur CNN Jeanine Basinger, historienne du cinéma et directrice du département Septième Art de l'Université de Wesleyan dans le Connecticut. Comme aujourd'hui, le public cherchait à se changer les idées. [...] Selon cette spécialiste, il est encore trop tôt pour dire quel genre de film va bénéficier de la crise : «On sait que le nombre de spectateurs va augmenter. Mais les spectateurs verront-ils les films : au cinéma, à la maison en VOD ou sur leur téléphone mobile ?»
On y lisait aussi à la fin de cet article :
Le lobbyiste de Hollywood, Dan Glickman, président de Motion Picture Association of America, voit déjà poindre un danger à l'horizon : «La crise va donner encore plus envie aux gens de télécharger illégalement les films et d'acheter des DVD trafiqués. Il est urgent que chaque gouvernement légifère. C'est une priorité absolue.»
http://www.lefigaro.fr/cinema/2009/02/28/03002-20090228ARTFI(...)

Ainsi la hausse de la consommation de divertissement et de cinéma était prévisible en période de crise, et les lobbyistes lorsqu'ils n'attiraient pas sur les chiffres à la baisse, déliraient sur les conséquences de cette crise sur leurs industries. Il y a bien des conséquences : une hausse de 13,2% des ventes de DVD, qui suit la hausse de la fréquentation des salles.
Hadopi qui devait être adoptée en urgence aurait pu servir de prétexte pour expliquer ces bons chiffres à contre-courant des discours de propagande dont les médias nous ont abreuvé pendant des mois. Cependant, elle n'est toujours pas adoptée*, et la tendance se retourne sans elle.
Aussi on comprend mieux l'empressement des lobbyistes de cette industrie et du gouvernement, à vouloir changer les règles, l'une pour accroître son emprise sur le marché et l'autre pour imposer le contrôle d'internet, pourquoi pour eux il est urgent que chaque gouvernement légifère. C'est une priorité absolue.

* Merci à l'opposition et aux élus de la majorité à l'Assemblée Nationale qui ont écouté leurs électeurs plutôt que de voter les yeux fermés un texte dont la vocation est ailleurs que dans la défense des artistes ou de notre identité culturelle.
  • # Enfin !

    Posté par . Évalué à 5.

    Un journal pertinent sur le sujet.

    "On sait que le nombre de spectateurs va augmenter"
    Avec des place de cinéma à parfois 9€ (sur Paris) une moyenne à 6 (apparemment en 2008 : [http://www.ctendance.com/article-12494.html]). C'est sûrement grâce aux abonnements que le nombre de spectateur augmentera. Finalement le nombre de spectateur augmente-t-il vraiment ou est-ce que une partie des spectateurs n'y va pas plus souvent pour rentabiliser les cartes ? Du coup est-ce que ça ajoute de la recette ?

    Une page sur l'évolution du prix des places:
    [http://www.senat.fr/rap/r02-308/r02-3084.html]

    9€ ça fait 60F !

    "Les français achètent à nouveau plus de DVD"

    Avec des DVD légaux à 5€ sur le marché près de chez moi, j'ai pu revoir tout les vieux HarryPotter avant d'aller voir le dernier au cinéma. A la fnac ils ont ça :
    [http://video.fnac.com/a2675999/Coffret-Harry-Potter-Edition-(...)]
    5x5=25...

    S'il est possible d'avoir des DVD légaux à 5€ pour des films vraiment demandés, pourquoi est-ce qu'on les trouve à 20€ à la FNAC ?
    Les bonus ont bon dos.
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à -3.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: Enfin !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ici à Laval (pourtant pas une grande ville) les places tournent aussi autour de 9€, ce qui fait que je n'y vais pas aussi souvent que je voudrais (ça et le mal de crâne auquel j'ai droit à la fin de la séance, je ne sait pas si c'est la clim ou le nb d'images/s du projecteur).

      Perso je profite aussi pas mal des DVD à 5€ qu'on trouve dans les hypermarchés ou sur le net (le plus souvent des éditions belges). D'ailleurs pour les anglophones, amazon.co.uk fait pas mal de réduc en ce moment, Life on Mars à 10£ et la 1ère saison de Doctor Who à 13£ au lieu de 70 (le coffret français sans bonus ni VO est à 73€, et ils ne comprennent pas pourquoi ça se vend mal ...).
      • [^] # Re: Enfin !

        Posté par . Évalué à 1.

        Dans le ciné Pathé de ma ville, à 9€ la place, ça m'est déjà arrivé de voir une image tellement floue que je me suis demandé si c'était un effet de style à l'enregistrement.
        Je suis déjà aussi ressorti sourd d'une séance tellement le son était fort.
        Donc ça en plus du peu de films de qualité, le jour où les entrées chutent, ce ne sera que la loi du marché. Le seul intérêt restant, c'est le côté social du ciné entre amis.
        • [^] # Re: Enfin !

          Posté par . Évalué à -1.

          Niveau loisirs il y a tout de même plus social que le ciné où on est tous les un à côté des autres sans pouvoir ni se voir, ni discuter.
          Je pense bien que c'est une des raisons qui me font ne pas aller au cinéma, payer pour ne pas voir ses amis...
          • [^] # Re: Enfin !

            Posté par . Évalué à 10.

            Ouais enfin, on fait l'effort d'avoir des amis pour pas faire asocial, si en plus il faut leur parler, ça devient lourd la...
          • [^] # Re: Enfin !

            Posté par . Évalué à 3.

            c'est vrai que ça ne permet pas d'aller boire un pot apres et discuter du film qu'on vient de voir ensemble ...
            • [^] # Re: Enfin !

              Posté par . Évalué à -1.

              Chacun son truc, personnellement je préfère commencer par le bar/pub/pelouse_quelconque et discuter de vrais choses de nos vraie vie plutôt que de dépenser de l'argent pour avoir un sujet de conversation.
              • [^] # Re: Enfin !

                Posté par . Évalué à 4.

                Un film peut très bien nous faire réflechir sur les "vrais choses de nos vraie vie"

                de plus sortir de temps en temps des "vrais choses de nos vraie vie", avoir un peu de diverissement complement lave cerveau, je trouve ça plutot sain
                • [^] # Re: Enfin !

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  C'est vrai. Mais ça ne concerne que 1,4 % des films diffusés à l'échelle nationale (statistique de la ligue pour la défense de l'appellation contrôlée du saucisson de Limoges).
      • [^] # Re: Enfin !

        Posté par . Évalué à 7.

        Personnellement, j'ai acheté 10 places de ciné pour... 35€ !
        Soit 3,5€/la place, au lieu de 5,5€ si achetées à l'unité.

        La seule particularité, c'est que c'est dans un cinéma Arts & Essais. Donc on n'y trouve pas tous les blockbusters du moment (en même temps, j'ai pas spécialement envie d'aller G.I. Joe, donc ça me va...) mais on trouve quand même des films connus. Dernier en date que j'ai vu : Millenium (VO).
        Bon, faut aimer lire les sous-titres dans un film, certes.

        Par contre, la salle était propre, assez grande, l'image et le son étaient tout à fait corrects (pas de flou, pas de son trop fort/trop faible, comme d'autres commentaires l'évoquent).
    • [^] # Re: Enfin !

      Posté par . Évalué à 4.

      9€ tu dates de 3 mois au moins ils sont passé au delà de 10, pour les Gaumont/UGC...

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: Enfin !

      Posté par . Évalué à 2.

      > 'est sûrement grâce aux abonnements que le nombre de spectateur augmentera.
      > Finalement le nombre de spectateur augmente-t-il vraiment ou est-ce que
      > une partie des spectateurs n'y va pas plus souvent pour rentabiliser les cartes ?
      > Du coup est-ce que ça ajoute de la recette ?

      Vu que le cinéma doit reverser une part au CNC pour chaque billet, je doute qu'il le fasse "à l'oeil", donc ils doivent bien récupérer quelque part (au pif: augmentation + confiseries)
    • [^] # Re: Enfin !

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      9€ ça fait 60F !

      9€ de 2000 font 60Frs de 2000, or nous sommes en 2009 !
      Comparons aussi le prix du pain, du café, d'un repas, d'une nuit d'hotel, d'une voiture, etc... et des salaires.

      Avec 9€ on n'a même pas un livre et ça couvre le péage de 150 km d'autoroute. La traversée du viaduc de Millau ? La visite de la Tour Effel ? Une visite au Louvre ?

      Avec 6€, la place de cinéma n'est pas si chère, moins cher qu'un repas au MacDo.
      Avec SMIC à 8€, ça représente moins d'une heure de travail.
      • [^] # Re: Enfin !

        Posté par . Évalué à 1.

        Avec un smic à environ 1000 € nets, une fois retiré le loyer, edf/gdf, les assurances et mutuelles diverses, les frais de fonctionnement et d'entretien du véhicule nécessaire pour gagner les 1000 €, les impôts, taxes et redevances, ces 9 € représentent combien de jours de bouffe du pouvoir d'achat restant ?

        9€, c'est la peau du cul pour ce que c'est !

        D'ailleurs, bien avant d'être à ce niveau, les tarifs élevés des places de cinéma ont directement participé à l'explosion des ventes de systèmes home cinema, qui ont permis aux gens d'accéder à moindre coût et à qualité sensiblement équivalente (voire supérieure) à ces contenus, sans en plus devoir se taper la route, le parking, la foule, et le bordel dans la salle, et avec la possibilité de regarder la chose en boucle à l'envie si besoin était, bien installé dans son canapé tranquillement chez soi.

        Dans un autre registre, les prix exagérément élevés des places de cinémas, dvd, cd audio, de la musique en ligne etc. participent eux aussi directement au développement du « piratage ».
        • [^] # Re: Enfin !

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Avec un smic à environ 1000 € nets, une fois retiré le loyer, edf/gdf, les assurances et mutuelles diverses, les frais de fonctionnement et d'entretien du véhicule nécessaire pour gagner les 1000 €, les impôts, taxes et redevances, ces 9 € représentent combien de jours de bouffe du pouvoir d'achat restant ?

          Selon toi ça représente une plus grande différence qu'en 29 ?

          Le prix des places peut être cher, il n'en est pas pour autant plus cher qu'avant.
          Comparé aux loyer, edf/gdf, les assurances et mutuelles diverses, les frais de fonctionnement et d'entretien du véhicule nécessaire pour gagner les 1000 €, les impôts, taxes et redevances, ces 9 € ne représentent pas plus de jours de bouffe du pouvoir d'achat restant qu'aux autres périodes de crise (29 et 45).

          C'est très trompeur de comparer le prix d'un produit entre deux époques sans tenir compte de l'évolution des prix de tous les produits. Le prix du home cinema a baissé et s'est démocratisé, mais il s'agit d'un produit nouveau, qu'on ne peut pas comparer avec les autres époques, sinon à comparer l'arrivée de la radio ou du microsillon dans les ménages.
        • [^] # Re: Enfin !

          Posté par . Évalué à 4.

          D'ailleurs, bien avant d'être à ce niveau, les tarifs élevés des places de cinéma ont directement participé à l'explosion des ventes de systèmes home cinema, qui ont permis aux gens d'accéder à moindre coût et à qualité sensiblement équivalente (voire supérieure) à ces contenus

          "A moindre coût" ? Mettons un home ciné au pifomètre à 2000 euros (télé, enceintes, ampli, lecteur DVD/blu-ray, le tout de bonne qualité sans être super haut de gamme), il faut plus de 200 films pour rentabiliser. Et encore sans compter le prix du DVD (supposons qu'il soit téléchargé illégalement), ni celui du canapé.
          • [^] # Re: Enfin !

            Posté par . Évalué à 2.

            sauf que le homecinema tu ne t'en sers pas uniquement pour remplacer le cinéma.
            Idem pour le canapé.

            Donc faire un ROI en prenant en compte _que_ l'équivalence du cinéma conduis bien entendu à un faux ROI
  • # Tv de merde

    Posté par . Évalué à 4.

    Jeudi 6 août : Les français achètent à nouveau plus de DVD
    (article en couverture)
    La crise incite-t-elle les Français à regarder des vidéos chez eux, par mesure d'économies ? [...]
    http://www.lesechos.fr/info/conso/02092369383-les-francais-a(...)


    Heu sinon t'a vu la gueule du programme TV aussi
    Il y a une semaine la fnac faisait une opération (elle y est p.e. encore) 5 DVDs (dans une sélection plutôt large et éclectique) pour 30€. Résultat moi qui ne possédait que 3 DVDs (pour dire que je ne suis pas un grand consommateur de produits culturels en dehors des BD/Livre) j'en ai pris 10 ...

    Je ne sait pas si c'est a cause du changement dans la gestion de la pub de TV publique mais c'est vraiment merdique de ce coté là ... alors oui on occupe ses soirée tranquille autrement.
    • [^] # Re: Tv de merde

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je ne sait pas si c'est a cause du changement dans la gestion de la pub de TV publique mais c'est vraiment merdique de ce coté là

      C'est l'été.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Tv de merde

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Je ne sait pas si c'est a cause du changement dans la gestion de la pub de TV publique mais c'est vraiment merdique de ce coté là

      C'est comme ça tous les étés.
      • [^] # Re: Tv de merde

        Posté par . Évalué à 5.

        j'ai le sentiment que ça remonte a bcp plus loin que ça quand même.

        Justement je n'ai pas senti de rupture en passant dans la période d'été et ça devrait être un indice ...
        • [^] # Re: Tv de merde

          Posté par . Évalué à 10.

          Oui mais avec le réchauffement climatique, c'est plus souvent l'été !
        • [^] # Re: Tv de merde

          Posté par . Évalué à 3.

          Ben t'as l'été de l'hémisphère Nord, celui de l'hémisphère sud, sans compter les tropiques où y'a pas d'hiver...
          • [^] # Re: Tv de merde

            Posté par . Évalué à 2.

            « et s'il n'y a pas d'hiver, cela n'est pas l'été »
  • # Ah, les jeunes...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    un tiers des 16-24 ans dans l'Union refuseraient quelles que soient les conditions de mettre la main au porte-monnaie pour télécharger de la musique ou de la vidéo par Internet.

    J'imagine qu'une bonne partie d'entre eux n'a pas de revenu...
    • [^] # Re: Ah, les jeunes...

      Posté par . Évalué à -2.

      Pas de revenus à 24 ans, faut pas pousser mémé dans les orties. Je pense plutôt que ceux n'ayant pas eu d'argent à 16 ans se sont habitués à consommer sans payer, donc le font toujours alors qu'ils ont des revenus.
      • [^] # Re: Ah, les jeunes...

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Une bonne partie des 16-24 ans n'ont pas 24 ans... Et une partie des gens qui ont 24 ans sont étudiants et n'ont pas de revenu.
      • [^] # Re: Ah, les jeunes...

        Posté par . Évalué à 4.

        Alors à 24 ans, je venais de chopper mon diplôme bac+5, (pas de revenus, je vivais aux crochets de mes parents), et je cherchais un job.
        Pas de chômage car n'ayant jamais travaillé (les stages ne comptent pas), et pas de RMI car moins de 25 ans...

        Sachant qu'un tiers des 18-24 ans doivent avoir entre 18 et 21 ans... et qu'une grande partie des gens tentent quand même de faire des études supérieurs (bac+3 maintenant minimum, sinon ça ne compte pas), donc pas de revenus;
        que ceux qui ont déjà commencé à bosser galère déjà suffisamment pour payer (pas de diplômes, et junior) leur loyer à la fin du mois, je comprends qu'il doit y avoir des soucis pour payer du superflu.
        Il ne reste donc que les CAP qui peuvent avoir un revenu suffisant pour envisager de payer pour un morceau encodé en 128kbs cbr...

        Alors certes, c'est un peu poussé à l'extrême, mais je trouve que ne pas envisager de dépenser l'argent qu'on a pas, où qui n'est pas renouvelé pour acheter quelque chose de superflu, est une preuve que ces jeunes sont plus matures que pas mal de leur aînés :D

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

        • [^] # Re: Ah, les jeunes...

          Posté par . Évalué à 3.

          La dernière catégorie étant ceux ayant un job étudiant.
          Personnellement ça ne m'a jamais tué (mon premier dans la restauration étais loin d'être un boulot agréable) et m'a permis d'avoir un peu plus de loisirs sympa que les étudiants passant tout leur temps libre à ne rien faire et râler sur les prix.
        • [^] # Re: Ah, les jeunes...

          Posté par . Évalué à 4.

          Sachant qu'un tiers des 18-24 ans doivent avoir entre 18 et 21 ans... (mon gras)

          Tiens, en première approximation, j’aurais dit la moitié…
          • [^] # Re: Ah, les jeunes...

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Chut, il est en filière littéraire.

            L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

  • # conclusion

    Posté par . Évalué à 3.

    les français ne sont pas les seuls à être des veaux

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.