Journal Bonus/malus écologique sur les ordinateurs : et Vista ?

Posté par .
Tags : aucun
4
26
août
2008
Salut les gens

J'ai appris (là [le monde] et là aussi [PCINpact]) que le gouvernement prévoit d'appliquer le principe du bonus/malus écologique sur les PC.
Je ne veux pas lancer un débat sur l'utilité ou non d'une telle mesure...
Par contre, il y a une question que l'on peut se poser : est-ce-que cela signifie que windows vista subira une taxe pour sa consommation électrique supérieure (à cause d'aero notamment) ?

À vos marques, prêts ?
Trollez.
  • # Nethack

    Posté par . Évalué à 2.

    Il va falloir que je me fasse faire un certificat qui prouve que je ne joue qu'à nethack avec xmonad comme window manager :)
  • # et gentoo ?

    Posté par . Évalué à 5.

    et qu'en est-il des distributions qui reposent sur la compilation des applications au lieu de distribution binaires ?

    Blague à part, on devrait taxer les utilisateurs (ou developpeurs) de programmes téléchargés sur sourceforge. Mac OSX ou windows : bonus car en binaire, version Linux : gros malus car dans la majorité des cas il faudra faire chauffer les proc pour compiler depuis les sources...

    À mon avis tout ça cela consomme plus que vista...

    Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: et gentoo ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il faudrait voir l'économie en temps de calcul créer par la compilation depuis les sources et ce pour chaque logiciel en fonction de son utilisation. Et puis le temps et l'énergie perdu à calculer ça et le réintroduire dans le calcul.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Et Les Virus ?

    Posté par . Évalué à 5.

    On devrait taxer de manière proportionnelles les systèmes qui envoyent le plus de spams / virus / worms / trojans / malwares / et enrolent des pc zombie ... Parce que ca sature le réseaux , ca consomme donc plus de processureur , ram, disque dur etc ... ET ce pour rien , (outre la légalité douteuses des activtées des Black Hat derriere leurs hordes de pc zombie )

    Puisque c'est une taxes écolo , ca respecte c'est totalement en phase avec le principe de Pollueur / Payeur ! :)

    Ca pousserait a améliorer la sécurité , ou à aller ves des système déjà plus sécurisé . Ca permettrait de désengorer le réseaux , ca boosterait l'économie numérique (puisqu'on peut clicker plus vite , alors on achete encore plus vite , ok ca c'est juste un arguments pour les partisans de lois LCEN ) , ca roxeraient des maman ours koi

    On verrait pas mal de nouveaux GNU/ LInux s'allumer sur le net :)
    • [^] # désengorer

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne sais pas si c'est une faute de frappe ou si c'est volontaire, mais en tout cas c'est un très joli néologisme !

      http://mapage.noos.fr/emdel/goret.htm
    • [^] # Taille critique et Interface chaise-clavier

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      On devrait taxer de manière proportionnelles les systèmes qui envoyent le plus de spams / virus / worms / trojans / malwares / et enrolent des pc zombie

      Mais qu'on arrête avec cette manie des zombies Linux c'est mieux bla bla bla!

      Le problème des virus c'est l'interface chaise-clavier et la maase critique de l'OS.
      Le jour où l'OS sera majoritaire, et les newbies cliqueront de partout pour exécuter le fichier super maga cool, ce sera la même chose sous Linux.
      Root ou pas, suffit d'une session banale pour que le poste sous Linux spamme à tout va.

      Pour info, je me suis déjà retrouvé avec un serveur "Zombie" sous Linux (à cause d'un mot de passe d'un compte de base trop simple, boom brute-force dessus. le robot n'avait aucun droit, mais a spammé un max à 100 Mbps à coup de scripts compatibles tout CPU... Soit l'équivalent de 100 Windows de gens normaux d'un coup)

      Windows ou Linux, ça ne change rien, arrêtez de vous la péter avec votre "Linux c'est pas fait pour les virus", c'est faux.
  • # ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca SVP

    Posté par . Évalué à 6.

    on gagne combien de bonus si :

    on utilise google en noir http://fr.blackle.com/
    un bon theme gnome sombre
    que l'on desactive les effets 3D
    une connexion filiaire au lieu du sans fil
    desactiver le PAD si on utilise la souris
    de racker tout ce qui n'est pas utiliser comme le CDROM
    etc ...
    on gagne combien de W? pour combien d'euro?

    arf marre... pas grave ! on va faire que de la console et du lynx pour se ballader sur le net. c'est la solution final à la futur crise energétique... toujours en revenir aux origines : le BASH !!! ;)
    Et comme penserai le gouvernement si une tel décision est prise, tant pis pour les pauvres ... ils n'auront qu'a faire du DOS sur leur widescreen 16:10

    plus serieusement ... la légende urbaine veut que ca soit les parties dit "socials" qui taxe le plus sur tout et n'importe quoi contrairement aux parties dit "républicains".
    cette annonce est la goute qui fait debordé la piscine !
    Y EN A MARRE entre les nouvelles taxes sur les opérateur mobile/ FAI pour financer la star ac soit disante "piraté" sur le web ... MARRE de la conivence de ce pseudo gouvernement qui est "ami" avec les grands PDG de Media pour ces histoires de licence 4G ... et je ne parle que dans le domaine technologique.

    le gouvernement n'a qu'une politique de taxation et se prétente de supprimer les niches fiscales ... la premiere niche fiscal à faire sauter serait les salaires de nos cher deputé et du gouvernement qui percoivent jusqu'a 3-4 ans apres leur fin de mandat , de l'autorisation des cumul de mandat , des frais de bouches, etc

    alors ouai pour ce coup de guelande, enfoncez moi en note mais pour ma defense ... j'ai envoyé mes impots ce matin ;)
    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      on utilise google en noir http://fr.blackle.com/
      Beuh, Google en noir consomme(rait , mais en fait non, mais quand même oui) plus que Google comme d'hab...

      Google ([http://googleblog.blogspot.com/2007/08/is-black-new-green.ht(...)]) cite un article ([http://techlogg.com/index.php?option=com_content&task=vi(...)], qui s'étend avec des tests exhaustifs([http://techlogg.com/index.php?option=com_content&task=vi(...)]).
    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

      Posté par . Évalué à 1.

      C'est pas une mauvaise idée de taxer les pollueurs, mais dans le cas présent c'est vrai qu'elle est mal concu, la bonne solution se trouve ici :

      http://www.manicore.com/documentation/taxe.html
      • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

        Posté par . Évalué à 3.

        je me suis arrêté à
        "nous payons des impots parce qu'en réalité on veux les payer" , avec comme raisonnement "on peut profiter de certains postes budgétaires, c'est donc qu'on est d'accord pour ces postes", et une généralisation sur "on est d'accord pour ces postes" à "on est d'accord pour tous les choix économiques de l'état".
        Il dis "si on était pas d'accord sur ces choix , alors on pourrait les changer pour payer moins d'impôts", ce qui est bien entendu absolument faux.
        ("Si nous voulons payer moins d'impots, alors on devra supprimer des postes" ... mais comme on laisse pas le choix aux gens, donc ce genre d'argument ne veut plus dire grand chose).



        ... en réalité c'est pas totalement vrai , je me suis arrêté à
        En effet, l'équilibre entre dépenses et recettes, au niveau de l'Etat, est très loin d'être atteint, et l'est même de moins en moins. Dit autrement, nous vivons déjà largement au-dessus de nos moyens, et même de plus en plus au-dessus de nos moyens. Peu de mes concitoyens savent en effet que l'Etat perd aujourd'hui 20% de son chiffre d'affaires tous les ans,

        2 choses :
        1°) le "nous vivons largement au dessus de nos moyens".
        Il reprend sa stratégie culpabilisatrice montrer au dessus (on utilise certains postes, on est donc d'accord avec tous les postes, et c'est de notre faute si on a tous ces postes).

        Il oublie "juste" que ca pourrait aussi etre du à une gestion DESASTREUSE de l'économie de la part de l'état, et qu'en soit faire un budget déficitaire est déjà une aberration, d'autant plus quand le déficit équivaut aux intéret (tu emprunte le montant que tu viens de payer en intérêt; budget 2008 grosso modo), et montre les capacité de gestions de nos dirigeants.

        2°) "peu de nos concitoyens savent" ... peut être quand il a été rédigé, mais la je le pense légèrement "out of date".

        Bref,d'habitude j'aime bien ce site, mais cette page me semble très partisane.
        • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

          Posté par . Évalué à 3.

          J'allais répondre sur les impôts, mais c'est casse gueule alors je le ferai pas (trop).

          L'important ici, c'est les impots au final ont peu d'importance sur le niveau de vie, que c'est surtout une question de canal de financement, public/privé, mais que de toute façon la plupart des dépenses, retraites par exemple, sont pas forcément très compressibles. Et qu'il n'y a pas forcément de corrélation entre le niveau de vie global et le taux d'imposition. En gros, c'est pas parce qu'on paye plus d'impôts qu'on profite moins de son argent.



          Bref, c'est pas vraiment le débat, l'important c'est à quoi servirait cette taxe carbone, si elle pourrait être efficace, si il y a d'autres solutions envisageables ou si on se prends potentiellement un cyclone géant couplé à une pénurie énergétique monstrueuse dans 40 ans, pour caricaturer pas mal.


          L'objectif de la "taxe carbone" c'est de lisser tout ça en forçant plus ou moins artificiellement à trouver des solutions ou à s'adapter, en rendant le carbone et son exploitation "cher" avant que l'eau ne devienne trop bouillante dans le cas du climat, ou que l'on ait "plus de gaz".
          • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

            Posté par . Évalué à 1.

            En gros, c'est pas parce qu'on paye plus d'impôts qu'on profite moins de son argent.
            Et ce n'est pas parce qu'on paie plus d'impots qu'on profite de plus de service (ie qu'on profite plus de son argent)

            le typtique service/impot n'est pas forcément (du tout?) corrélé

            La où ça a voir avec la taxe "carbone", c'est que faire l'aoplogie de l'impots (j'exagère un peu mais l'idée est là) montre que le texte est biaisée de base.
            Il est donc logique que le texte face "l'apologie" d'une taxe carbone/nitrate/ce qu'on veut plutôt que de proner à la déresponsabilisation de l'état dans ces affaires.

            L'objectif de la "taxe carbone" c'est de lisser tout ça en forçant plus ou moins artificiellement à trouver des solutions ou à s'adapter, en rendant le carbone et son exploitation "cher" avant que l'eau ne devienne trop bouillante dans le cas du climat, ou que l'on ait "plus de gaz".
            Toutes les taxes ont souvent de grand objectif visant à protéger la veuve et l'orphelin (ici la terre et l'homme) ...
            Je me souviens d'un proverbe qui disait en substance "plus noble est la cause, plus noir sont les desseins".



            Bref, c'est pas vraiment le débat, l'important c'est à quoi servirait cette taxe carbone, si elle pourrait être efficace, si il y a d'autres solutions envisageables ou si on se prends potentiellement un cyclone géant couplé à une pénurie énergétique monstrueuse dans 40 ans, pour caricaturer pas mal.
            Tiens le débat c'est "une taxe peut elle empêcher la fin du monde" pour continuer sur ta caricature ? :P
            • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

              Posté par . Évalué à 6.

              Sur le principe de la taxe: non, il ne s'agit pas d'une déresponsabilisation de l'état, ou j'aimerai bien savoir en quoi. La déresponsabilisation, c'est maintenant si on ne fait rien, ça s'appelle fermer les yeux.

              D'abord parce que l'état, quand il n'y aura plus de pétrole, il ne pourra pas en inventer, quand il y en a plus, il n'y en a plus.

              Ensuite parce que l'argent rapporté, il pourra être réinvesti, éventuellement genre dans les subventions de dispositifs pour économiser, dans la recherche, dans les éventuels réorganisations logistiques qu'il faudra pour absorber le changement d'organisation qui découlera d'une énergie très chère, genre coût de transport humain et de marchandises largement plus élevé.



              Enfin, troisième raison, je sais pas si tu as vu les vidéos de ses conférences à Centrale, mais elle a l'air relativement censée:
              Dans l'économie actuelle, aucune théorie ne prends en compte les ressources comme facteur limitant, et surtout pas les ressources énergétiques. C'est comme si on pouvait considérer qu'on pouvait augmenter à volonté nos consommation énergétique, consommer des matières premières sans aucun soucis.

              Or si tu regardes bien, la croissance fulgurante de ces deux derniers siècles est très largement financée par ... l'énergie du charbon et du pétrole. Ce ne sont sans doute pas nos amis Chinois qui vont nous contredire.

              Aucune des projections actuelles économiques, des prévisions de croissances, etc. ne tient compte de cette variable, considérée comme illimitée.

              Des trucs comme la taxe carbone, c'est une manière de corriger le problème et de prendre en compte ce que nous apporte cette énergie quasi gratuite dans l'économie.

              La bonne manière de procéder serait d'introduire la ressource dans les théories économique, afin de pouvoir la gérer de manière rationnelle.
              • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                Posté par . Évalué à 3.

                Sur le principe de la taxe: non, il ne s'agit pas d'une déresponsabilisation de l'état, ou j'aimerai bien savoir en quoi. La déresponsabilisation, c'est maintenant si on ne fait rien, ça s'appelle fermer les yeux.
                Mon coup du "empecher la fin du monde" était pour contrer le ton volontairement , et beaucoup trop exagérement alarmiste qui n'apporte rien et qui sont faux comme "en diminuant le CO2/... ca pourra empecher un cyclone géant, et les tortues mutantes, et ..."

                On avait un peu la même chose avec le TCE : "Si on vote non, l'europe s'entre-dechirera et il y aura la guerre"
                sisi c'était les arguments de certains ;)


                D'abord parce que l'état, quand il n'y aura plus de pétrole, il ne pourra pas en inventer, quand il y en a plus, il n'y en a plus.
                Ce qui n'est pas tout a fait vrai : il y en aura (presque) toujours, la question est "est ce que c'est rentable de l'exploiter" : cout de l'exploitation vs capacité que l'on peut produire.
                C'est pour ca que les sable bitumeux deviennent rentables à produire (alors qu'ils consomment une quantité importante d'énergie pour pouvoir les extraires, en plus de polluer la terre environnante).

                Ensuite parce que l'argent rapporté, il pourra être réinvesti, éventuellement genre dans les subventions de dispositifs pour économiser,
                Ou dans les soirées de l'élysée/ministère de la justice, ou dans une campagne de pub pour nous expliquer d'être patient avec le pouvoir d'achat.
                Il pourra etre réinvesti dans ... tout et n'importe quoi.
                (et les mauvaises langues diront "surtout n'importe quoi").

                Conditionner une taxe sur un conditionnel d'intention, je te laisserai la payer , mais moi pas. Désolé, tu peux me trouver cynique, je te répondrais "je vois déjà comment sont gérer les taxes actuelles".

                Dans l'économie actuelle, aucune théorie ne prends en compte les ressources comme facteur limitant
                J'ai jamais dis que tout était bien actuellement hein ;)
                J'ai juste dis "justifier en partie une taxe sur le fait que 'ben on a bien besoin de taxer pour offrir des services'" , voir d'autres arguments pas forcément correct, ben pour moi c'est biaisé.

                Ensuite je suis sur qu'il y a des arguments pour ... mais il y a toujours des arguments contre.
                Et moi une page où on nous explique que le pour (et des fois en exagérant/omettant certain trucs/etc...) ce n'est pas une page que je prendrais comme réference.

                Enfin sur le fait que "aucun modèle ne prend en compte les ressources", je ne peux te contredire ce n'est pas mon domaine, mais j'émets des doutes quand même, il doit bien exister des théories qui le font.
                • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Ce qui n'est pas tout a fait vrai : il y en aura (presque) toujours, la question est "est ce que c'est rentable de l'exploiter" : cout de l'exploitation vs capacité que l'on peut produire.
                  C'est pour ca que les sable bitumeux deviennent rentables à produire (alors qu'ils consomment une quantité importante d'énergie pour pouvoir les extraires, en plus de polluer la terre environnante).


                  C'est tout à fait cela, on parle ainsi de "réserves élastiques" Plus le pétrole est cher, plus il devient rentable d'exploiter du pétrole qui est moins facile d'accès, et plus il y a de pétrole disponible.

                  On arrive ainsi au "paradoxe des réserves", en toute contradiction avec l'offre de la loi et la demande.

                  Aussi, la "limite physique" n'est pas la quantité limitée de pétrole, mais plutôt l'énergie investie pour l'extraction. Lorsque qu'il faudra un baril d'énergie pour extraire un baril de pétrole, on arrêtera l'extraction, quel que soit le prix du pétrole sur le marché. Mais auparavant, les paramètres "d'optimisation des techiques d'extraction", "nouvelles techniques d'extraction" ou "d'exploitation de reserves alternatives" entrent en jeu.
                  • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Ce qui change rien au fait que limite ultime il y a. Et cette

                    Quantité extractible pour pas chère <= Quantité de pétrole crée aucours des ages.

                    T'auras beau mettre autant d'argent et d'énergie dans l'extraction, quand il y en a plus ... il y en a plus.

                    Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_p%C3%A9trolier pour un article de wp, donc d'autres sources:

                    Citations de l'article, fort à propos:

                    * « Demandez à un cadre dirigeant du monde pétrolier dans combien de temps les deux milliards d'Indiens et de Chinois vivront comme un Français actuel. Avant toute réponse, vous obtiendrez un grand éclat de rire. » Jean-Marc Jancovici[39]

                    Je sais, c'est lui qui le dit ;)


                    * « Si on n’augmente pas le prix de l’énergie, on se dirige droit vers une dictature. » Marcel Boiteux, directeur de L'EDF de 1967 à 1987.[40]

                    En forme de clin d'oeil à ta "pique" sur l'UE.


                    * « Celui qui croit que la croissance peut être infinie dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste » Kenneth Boulding économiste écologique américain, dans les années 1980.

                    Sur ce que je disais dans mon autre post, un nom à chercher pour trouver des théories adéquates peut être.


                    Après c'est sûr, wp est infesté de partisans de tous bords, donc comme d'hab à vérifier.
                    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Ce qui change rien au fait que limite ultime il y a. Et cette

                      Quantité extractible pour pas chère <= Quantité de pétrole crée aucours des ages.

                      T'auras beau mettre autant d'argent et d'énergie dans l'extraction, quand il y en a plus ... il y en a plus.


                      Les commentaires précédents mettent surtout en valeurs que cette limite "ultime" n'a aucun sens : on ne l'atteindra jamais.

                      Si tu considères que chaque molécule d'hydrocarbure existante sur terre fait partie de cette réserve, alors oui, on peut presque dire que les réserves de pétroles sont... illimités, puisque les réserves sont exploitables aujourd'hui, demain ou alors.. jamais. Il y a, en absolu, du pétrole en abondance, et il y en aura toujours.

                      La notion de "réserves exploitables" est bien plus complexe que cela. Egalement, la disponibilité du pétrole "peu cher "est une toute autre histoire.

                      Sinon, oui, je connais la théorie du pic de Hubbert. Je sais aussi qu'il existe plusieurs autres facteurs dans la détermination des réserves exploitables. Voir par exemple : http://www.erdoel-vereinigung.ch/fr/oilfacts/Erdoelangebot/P(...) - oui, c'est un site de l'Union pétrolière suisse, mais il a le mérite d'être assez explicite et de ne pas avoir une approche trop "simpliste" sur ce sujet qui est très complexe.

                      Et sinon, j'ai vraiment fait une pique sur l'UE, hu ?

                      (note: je suis le premier à me méfier des données issues des compagnies pétrolières, j'ai fait mes études dans le domaine de l'environnement)
                • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Ce qui n'est pas tout a fait vrai : il y en aura (presque) toujours, la question est "est ce que c'est rentable de l'exploiter" : cout de l'exploitation vs capacité que l'on peut produire.
                  C'est pour ca que les sable bitumeux deviennent rentables à produire (alors qu'ils consomment une quantité importante d'énergie pour pouvoir les extraires, en plus de polluer la terre environnante).


                  Cf. toujours les conférences, le site probablement aussi de Janco: il y a plusieurs catégories de réserves. Seulement, dans l'absolu, la quantité de pétrole qui a été crée aucours des âge est finie. Celle qui nous est et sera jamais accessible l'est tout autant, elle est même inférieure ou égale. On pourra considérer qu'il n'y a plus de pétrole quand la quantité d'énergie nécessaire pour l'extraire sera supérieure au bénéfice qu'on pourra en tirer (traduction du "c'est rentable/c'est pas rentable".

                  Quand arrivera ce jour ?
                  Je cite Jancovici : Il n'y a pas de tendance claire à la hausse ou à la baisse des réserves ultimes depuis 30 ans si l'on prend la médiane des estimations (et les estimations les plus optimistes ont été faites en 1975 et non en 2000

                  En gros, les estimations sur les "réserves ultimes" commencent à priori à être plutôt bien estimées. Couple cette borne sup à la consommation mondiale actuelle, ça va pas forcément dans ton sens.

                  Sources : http://www.manicore.com/documentation/reserve.html
                  http://www.manicore.com/documentation/serre/fossile.html

                  Conditionner une taxe sur un conditionnel d'intention, je te laisserai la payer , mais moi pas. Désolé, tu peux me trouver cynique, je te répondrais "je vois déjà comment sont gérer les taxes actuelles".

                  Tu fais confiance aux politiques, ou tu le fais pas. Seulement pour l'instant, même si il font pas encore ce qu'il faut pour atteindre les objectifs de Kyoto et consors, ils font quand même des efforts, quitte à pénaliser l'économie voire à mécontenter l'opinion (cf. les difficultés de Borloo d'après l'article du Monde). Ça montre que tout ça, c'est pas des blagues si tu veux mon avis. Et le but principal de ces taxes, c'est de pousser les consommateurs et producteurs dans le bon sens, n'oublie pas.



                  Ensuite je suis sur qu'il y a des arguments pour ... mais il y a toujours des arguments contre.
                  Et moi une page où on nous explique que le pour (et des fois en exagérant/omettant certain trucs/etc...) ce n'est pas une page que je prendrais comme réference.


                  Le contre, tu crois qu'il est difficile à imaginer ? Facile, baisse du fameux "pouvoir d'achat", donc de la consommation, de la croissance, ... Il y a pas beaucoup de gagnants dans l'affaire. Seulement c'est mieux de faire ça en douceur et d'anticiper plutôt que de faire ça plus brutalement, puisque c'est inéluctable.


                  Enfin sur le fait que "aucun modèle ne prend en compte les ressources", je ne peux te contredire ce n'est pas mon domaine, mais j'émets des doutes quand même, il doit bien exister des théories qui le font.

                  Peut être qu'il en existe, mais en tout cas ils sont pas très utilisées ou diffusés à l'heure actuelle ... Alors que si il faut agir, c'est le plus tôt possible, c'est à dire en l'occurrence à partir du moment ou en prends conscience du problème. Et une théorie non utilisée est un peu inutile dans notre cas.
                  • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Tu fais confiance aux politiques, ou tu le fais pas.
                    J'ai fait. Je fait plus. Ils ont tout fait pour perdre la confiance du peuple, ils ne peuvent s'en prendre qu'a eux même amha.

                    quant tu dépense 4 millions pour expliquer aux gens "patientez, on sait que vous payez trop, mais patientez", la confiance elle en prend un coup. Tu me diras "4 millions c'est rien" , peut etre (mais meme pas sur, on peut fournir quelques centres du secours catholique ou quelques restos du coeur avec 4 millions), mais ca reste assez symbolique cette façon de faire.
                    D'ailleurs l'UFC à indiqué hier que les super marché ce sont goinfré, comme quoi, c'était pas juste l'imagination des gens qui faisaient leurs courses.
                    Les différents "coups de putes" et autres histoires des politiques qui traitent la "france d'en bas" comme de la [...], forcément ca aide pas à avoir confiance.

                    Le contre, tu crois qu'il est difficile à imaginer
                    J'ai dis que c'était difficile à imaginer ? (et puis certains effets pervers sont sans doute difficile à appréhender en un premier abord).

                    J'ai dis que pour convaincre que X soit interessant à mettre en place, il faut
                    - donner les points positifs
                    - donners les points négatifs
                    - peser le pour et le contre.
                    La fameuse "thèse antithèse synthèse" des devoirs de francais.

                    Faire que le premier, c'est être biaisé.

                    Alors que si il faut agir, c'est le plus tôt possible
                    Faut il mieux faire quelque chose, en ne sachant pas si ce qu'on fait est positif ou negatif, ou faut il attendre afin d'avoir la "certitude" (relative) que ce que l'on va faire est positif ?

                    Ces deux approches ont toujours existées et existeront toujours.
                    Ce n'est pas en affirmant d'un ton péremptoire qu'il faut forcément utiliser la première approche que c'est vrai.

                    encore un proverbe "En toute chose, aucun excés n'est bon".
                    ou encore "il faut se presser lentement".

                    Et une théorie non utilisée est un peu inutile dans notre cas.
                    Une théorie .. c'est une théorie. Le fait qu'elle soit courramment appliqué ne la rend pas moins apte à traiter un problème particulier. L'inverse est aussi vrai.
                    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                      Posté par . Évalué à 1.

                      J'allais répondre avec des arguments et tout, mais bon, vu que t'en as plus, je dirai simplement un ou deux proverbes:

                      "il y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre"
                      et "putain, j'aimerai pas être politique", citation d'un pote à propos d'un autre sujet, genre la complexité de la guerre en Ossétie je crois.


                      En l'occurence, le message à faire passer c'est

                      -> "bon, les gars, faut m'élire, mais va très probablement falloir faire d'énormes changement et se serrer un chouilla beaucoup la ceinture parce qu'on va très probablement aux devants de gros ennuis et des légers problèmes d'approvisionnements d'énergie"



                      Et en l'occurence, ton argumentaire est pas assez costaux pour me convaincre, il ne fait en gros ni la thèse, ni l'antithèse, ni la synthèse, et ne propose aucun plan alternatif.
                      • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                        Posté par . Évalué à 1.

                        J'allais répondre avec des arguments et tout, mais bon, vu que t'en as plus, je dirai simplement un ou deux proverbes
                        petite attaque ? Par exemple argumenter sur la procédure à suivre pour présenter quelque chose de non biaisé (thèse antithèse synthèse), c'est effectivement pas du tout un argument.

                        Je remarque que tu ne répond à aucun de "mes arguments"/contre arguments/reprise de citation et tu me dis "non mais en réalité c'est toi qui n'a pas d'argument".

                        Tu sors deux "proverbes" sans mise en contexte.

                        Et en l'occurence, ton argumentaire est pas assez costaux pour me convaincre,
                        Je n'avais pas pour but de te convaincre, j'ai déjà discuté avec toi et je sais que c'est (presque) impossible (mais tu reste poli donc c'est agréable de discuter avec toi ;))
                        mais d'expliquer mon point de vue, et pourquoi je disais JUSTE que la page est biaisé.

                        il ne fait en gros ni la thèse, ni l'antithèse, ni la synthèse,
                        et ne propose aucun plan alternatif.

                        Tu as bien lu mes commentaires ? Je parlais sur le fait que la page était biaisé, et tu me répond 'oui mais tu ne parle pas de bidule chouette'.
                        Comme tu disais "Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre"

                        Si je ne propose pas de plan alternatif, c'est parce que de base j'ai JAMAIS dis que la taxe carbone était une bonne ou une mauvaise chose, juste que l'argumentation de manicore sur celle ci était complètement biaisé, et que donc elle me convaincais absolument pas.
                        • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                          Posté par . Évalué à 3.

                          Quel biais, un biais idéologique ?

                          Tu as pas du regarder les conférences par exemple, mais il est extrêmement bien documenté et complet dans ses sources de données.

                          Ses interprétations sont réfléchies, sensées, on peut à la rigueur lui reprocher de s'appuyer un peu trop sur les "worst case", mais et encore à la marge. D'être catastrophiste, certainement, mais c'est pas comme si il cherchait pas à proposer des solutions au passage.

                          J'ai rarement vu un point de vue aussi raisonné et documenté, et surtout pas parmi ses contradicteurs.

                          Franchement, il faut en vouloir pour attaquer une argumentation aussi solide et aussi documentée, perso pour moi ça a vraiment été une prise de conscience. Si il y a la moindre chance que ce qu'il raconte soit vrai, ce qu'il est raisonnable de penser amha, il faut faire quelque chose. Et non, il n'y a pas de solution miracle qui va tout révolutionner sans douleur, ou du moins pas en l'état actuel des choses. Il y a des milliers de choses à faire, autant s'y prendre le plus tôt possible.
                          • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                            Posté par . Évalué à 2.

                            Quel biais, un biais idéologique ?
                            Un biais factuel : en utilisant des arguments faux pour pousser dans ton sens, ta conclusion est forcément biaisé.

                            Tu as pas du regarder les conférences par exemple, mais il est extrêmement bien documenté et complet dans ses sources de données.
                            Je recite ce que j'avais dis au tout début, car visiblement je n'ai pas du l'écrire assez visiblement, ou tu n'a pas du le lire aussi parfaitement que je l'aurais souhaité :
                            Bref,d'habitude j'aime bien ce site, mais cette page me semble très partisane.

                            Ses interprétations sont réfléchies, sensées, on peut à la rigueur lui reprocher de s'appuyer un peu trop sur les "worst case", mais et encore à la marge. D'être catastrophiste, certainement, mais c'est pas comme si il cherchait pas à proposer des solutions au passage.

                            je n'ai pas parler de ses interprétations. Lis au moins le premier commentaire auxquel tu répond (le tout premier, celui la :https://www.linuxfr.org/comments/959320.html#959320 )

                            J'ai rarement vu un point de vue aussi raisonné et documenté, et surtout pas parmi ses contradicteurs.
                            En même temps,

                            1°) vu comment tu as lu mes commentaires(dont le premier) parce que tu croyais que je le contredisais idéologiquement - cad en comprenant tout autre chose que ce que je disais et en me lançant des petites piques de ci de la-
                            2°) vu ton attirance pour ses contradicteurs, il y a assez peu de chance que tu soit allez en chercher extremement loin

                            ça ne m'étonne qu'a moitié que TU n'a pas vu de point de vue aussi raisonne parmis ses contradicteurs.

                            il faut en vouloir pour attaquer une argumentation aussi solide et aussi documentée,
                            Ah dire des trucs complètement faux (typiquement le "peu de nos concitoyens savent" , qui est clairement faux vu que c'était un des theme de la campagne présidentielle
                            ou encore considéré que si on paie tant d'impots c'est parce qu'on souhaite bénéficié de tous les services que nous offres les impots, sinon on aurait moins de services ... sauf que ce n'est pas ceux qui paient qui définissent les services proposé...
                            )c'est solide et argumenté.

                            Oki j'en prend bonne note. (Cf mes premiers commentaires, ceux la même que tu n'a pas lu vu que tu à répondu, dès le début, de travers, et tu as toujours cru que je parlais au niveau "du plan proposé")

                            Et non, il n'y a pas de solution miracle qui va tout révolutionner sans douleur, ou du moins pas en l'état actuel des choses.
                            Me souviens pas avoir dis ça. Mais bon si ça peu faire plaisir à ton monologue...

                            Il y a des milliers de choses à faire, autant s'y prendre le plus tôt possible.
                            Toujours ta théorie de "on sait pas ce qu'on fait mais on le fait".
                            Et comme je t'ai déjà dis , il existe une théorie inverse. Cette théorie ne peut donc faire office d'argument pertinent.
                            • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                              Posté par . Évalué à 3.

                              le "peu de nos citoyens savent" c'est clairement pas un fondement essentiel de l'argumentation, pas la peine de s'y attarder des heures, et je le ferai pas. D'ailleurs la page a été écrite il y a longtemps.

                              ça ne m'étonne qu'a moitié que TU n'a pas vu de point de vue aussi raisonne parmis ses contradicteurs.

                              Montre moi des liens, je me ferai un plaisir de comparer.

                              Toujours ta théorie de "on sait pas ce qu'on fait mais on le fait".

                              De une, ça n'a rien d'une théorie au vrai sens du mot. On sait parfaitement ce qu'on fait, et on sait parfaitement pourquoi on le fait.
                              Les éventuels effets de bords indésirables ? C'est de la politique, et de l'économie, pas de la physique. Et c'est quand même pas les sciences les plus exactes du monde. Le but de ces mesures c'est de mettre une pression pour moins de gaspillage et plus de réutilisation, globalement, et je vois pas pourquoi ça marcherait pas. Toi non plus d'ailleurs, j'attends une contradiction sur le fond.

                              Et comme je t'ai déjà dis , il existe une théorie inverse. Cette théorie ne peut donc faire office d'argument pertinent.

                              Théorie qui devient de plus en plus marginale au cours du temps, à un moment il faut bien trancher. D'ailleurs tu ne m'a jamais montré que tu avais les compétences ou les compétences pour juger de la validité scientifique de cette théorie.


                              Cela dit pour le reste tu as quand même raison, cette page n'est pas la plus étayée (scientifiquement parlant) et a pas mal d'arguments chiffrés destinés à convaincre ... pourquoi ? Parce que c'est de la politique, et que l'humain importe énormément. Pour faire accepter ce genre de mesures à priori impopulaire à une population, c'est un gros travail de pédagogie pour éviter que ça se passe mal. Peut être que son intro sur les impôts, sujet sensible si il en est, était maladroite ou malvenue. Enfin, pas la meilleure intro pour éveiller les passions d'entrée.
                              • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                                Posté par . Évalué à 2.

                                Montre moi des liens, je me ferai un plaisir de comparer.
                                C'est toi qui a fait cette affirmation, pas moi.
                                C'est à toi de prouver que tu as raison, pas à moi que tu as tort.

                                Alors oui c'est presque impossible à prouver que tu as raison, mais bon, rien ne t'obligeait à sortir cette affirmation facile aussi.


                                On sait parfaitement ce qu'on fait, et on sait parfaitement pourquoi on le fait.

                                Bon depuis le début je ne parlait de ce cas précis et restait plus sur la pertinence des arguments proposé que le tableau d'ensemble, mais vu qu'il te prend à coeur, je vais y répondre un peu.

                                Vraiment ? Tu sors une taxe ... mais sans établir derrière que les sommes perçues par les taxes ne sont pas reservé à une usage particulier dans le budget de l'état. Donc on sait ABSOLUMENT PAS ce que l'on fait (ie à quoi servira l'argent).

                                On sait que l'on taxe un produit pour une certaine raison.
                                On ne sait pas trop comment on va mesurer/evaluer cette taxe.
                                On ESPERE que cette taxe va conduire à un comportement qui nous arrange (on oublie le principe d'un comportement type "rebelle" peut arriver,
                                on part toujours sur un principe de coercition sans prendre le temps d'expliquer quoi que ce soit.
                                Il y a un site du gouvernement regroupant les produits polluants/non polluants/ la consommation en énergie et pollution de l'extraction des matières premières à la vente ?
                                Non! C'est plus facile de taper que d'expliquer
                                On attend toujours que le CLIENT FINAL paye, alors que la pollution ce n'est pas que le client final, ni la consommation direct d'électricité, mais bel et bien la construction et l'assemblage qui consomme de l'énergie, pollue l'eau et les sols, etc... => bref taxer les entreprises qui pollue le plus
                                ).
                                On ne sait RIEN de comment l'argent récupérer sera utilisé (du au fonctionnement du budget français).

                                Et tu viens me dire, la bouche en coeur "On sait parfaitement ce qu'on fait" ...
                                Permet moi d'être un peu sceptique.

                                Les éventuels effets de bords indésirables ? C'est de la politique, et de l'économie, pas de la physique. Et c'est quand même pas les sciences les plus exactes du monde.
                                Je croyais que tu savais parfaitement ce que tu faisais ?
                                A fortiori non.
                                Et ensuite tu viens me parler de "raisonnement ultra solide"...
                                Avoue que c'est troublant.

                                Théorie qui devient de plus en plus marginale au cours du temps,
                                Source ? ou encore une de tes affirmations ressemblant plus à de la méthode coué qu'autre chose ?
                                Sachant que j'opposais les deux théories (préceptes pour te faire plaisir) sur un point de vue purement théorique, et nullement pratique, je vois pas ce qui permet d'affirmer qu'en 2008 il est de plus en plus marginale d'agir en se posant toutes les questions et comprenant tous les tenants et les aboutissant plutôt qu'agir sans réfléchir (pour exagerer les choses) .(Personellement ca me ferait peur si c'était le cas).

                                D'ailleurs tu ne m'a jamais montré que tu avais les compétences ou les compétences pour juger de la validité scientifique de cette théorie.
                                Ni toi.
                                On peut jouer longtemps à "mais d'abord rien ne prouve que TU ne sais pas faire ci ou ca".


                                Et quand quelqu'un me présente un VRAI argument, je suis prêt à l'écouter ... mais quand quelqu'un répond de travers à mes commentaires (je peux mal m'exprimer, et je le comprend tout à fait, mais je crois avoir précisé un certain nombre de fois que je ne parlais pas de l'intérêt réel de la taxe, mais plutot de "comment l'argumentation est menée, et avec quels arguments".) me prétant des idées que je n'ai pas tenu et me demandant de prouver que SES propos sont faux,
                                ben la, d'un coup, j'ai plus du mal.
                                • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Bon, ça va partir en flamewar, et c'est pas l'objectif original.

                                  En deux mots: non, on fait pas forcément tout supporter par le consommateur final. D'ailleurs si le consommateur final souffre, c'est l'ensemble de l'économie qui souffre par ricochet.

                                  Oui, il est important de pénaliser seulement les consommations énergétiques fossiles, et pas les renouvelables, au contraire.

                                  À part ça, ce qui est important c'est que l'état consacre une parti substantielle et suffisante de son budget à ce problème, éventuellement plus que ce que la taxe rapporte si nécessaire, je vois pas trop pourquoi ça devrait être corrélé exactement.

                                  La raison principale de la taxe, on en a déja parlé, je vais pas me répéter sur ce coup.


                                  Après, est-ce que c'est une mesure coercitive ... ben, évidemment, non, il s'agit pas de punir, il s'agit de faire pression sur nos comportements et sur l'économie, et pas d'interdire l'usage direct ou indirect du pétrole.

                                  Sur les comportements rebelles, je te suis pas, c'est quoi ? les fabricants d'ordinateurs se mettraient à vendre au noir massivement pour pas payer une taxe injuste et sans objet ?

                                  Sur la pédagogie, c'est nécessaire évidemment, et ça doit être développé, effectivement.

                                  Sur le bilan écologique et le "comment est calculé montant" j'avoue mon ignorance.


                                  Et sinon, à part me demander les détails, tu as une opposition formelle au principe de la taxe ?
                                • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                                  Posté par . Évalué à 2.

                                  Tiens d'ailleurs au cas ou tu penserai que seul le consommateur final trinquerait dans le cas d'une taxe carbone, regarde qui traine plutôt des pieds ...

                                  http://www.lemonde.fr/web/articleinteractif/0,41-0@2-3244,49(...)
                • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                  Posté par . Évalué à 0.

                  Franchement, tes petites remarques à deux balles d'ultra-libéral aigri glissées dans tes phrases cassent complètement tout l'argumentaire que tu pourrais avoir sur le coeur du sujet, que tu as l'air d'éviter sciemment.
                  • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                    Posté par . Évalué à 2.

                    et avec des citations/arguments plutôt que des attaques infondés (sachant que je suis plutot de gauche , ca m'amuse de me faire traiter d'ultra libéral ... a moins qu'oser reconnaitre que le gvt actuel ne gère pas toujours très bien les sous, et donc voir la réalité en face, c'est être ultra libérale.).
                    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                      Posté par . Évalué à 0.

                      T'as l'air de remettre en cause le système d'imposition tout court, ce qui pour moi revient à mettre en cause une bonne partie de l'état. Si c'est juste sur le gouvernement actuel, je te trouves un peu large dans ta critique. Ce n'est pas parce que le gvt actuel (qui se veut libéral mais taxe tout et n'importe quoi) gère mal les finances de ce pays que le système d'impôt n'est pas bon.
                      • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

                        Posté par . Évalué à 3.

                        T'as l'air de remettre en cause le système d'imposition tout court
                        Relis mieux, c'est pas ce que je dis. Je critique les depenses non justifié, le fait que l'état est incapable de se controler (en dépensant 8 Milliards d'euros pour se controler pourtant!) et demande toujours plus. Toujours plus de taxes, d'impots, ... pour toujours moins de services, de support, de santé, de protections , ...

                        ce qui pour moi revient à mettre en cause une bonne partie de l'état
                        Oh je remet en cause une bonne partie de l'état ... peut être parce qu'ayant de la famille fonctionnaire, j'ai une petite idée de comment ca se passe "dans l'état", et certainement pas bien!
                        Ensuite tout n'est pas à jeter, mais croire que l'état est parfait partout en rejetant toute critique sur son mode de fonctionnement, c'est...

                        Mais tu peux continuer à te couvrir les yeux et croire que tu vis dans bisounours land.

                        Ce n'est pas parce que le gvt actuel (qui se veut libéral mais taxe tout et n'importe quoi) gère mal les finances de ce pays que le système d'impôt n'est pas bon.
                        Tu remarquera que je ne parle pas de "l'impot", ni de son mode de recouvrement mais bel et bien de "comment sont utilisés les taxes" et comment "elles sont justifiés".
    • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

      Posté par . Évalué à 7.

      on utilise google en noir http://fr.blackle.com/
      un bon theme gnome sombre

      ça dépend de Ton écran.
      Il me semble que sur les écrans plats, ce qui coûte cher, c'est "d'éteindre" les pixels...
      http://www.lesnumeriques.com/news_id-3997.html
      • [^] # Re: ils ont deplacé le 1 avril au 1er septembre, dite moi que c'est ca

        Posté par . Évalué à 6.

        C'est à se demander pourquoi son commentaire est si mal noté, alors qu'il dit la vérité. L'affichage de Google en noir n'est énergétiquement rentable qu'avec les vieux écrans CRT, où l'on fait alors l'économie d'un bombardement électronique de la dalle. Par contre, c'est l'inverse avec un écran LCD, où pour afficher du noir, il faut alimenter les cristaux liquides de manière à ce qu'il ne laissent pas passer l'éclairage du néon.

        Bref, [+1]
  • # Lancement du projet taxage@home

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour surfer sur la tendance web 2.0, l'État va lancer le projet taxage@home, en mettant les ressources de chacun en commun, participez à la bonne santé financière de l'État. Le principe est simple et consiste en un petit programme qui tourne en arrière-plan et qui envoie en temps réelle la consommation de votre processeur au serveur du ministère de l'enrichissement.
    En bonus, une extension permet aussi de contrôler en temps réelle la musique que vous écoutez pour pouvoir payer de façon la plus honnête possible, c'est à dire en payant à la minute d'écoute.

    Conneries mises à part, Vista est un gouffre niveau consommation, mais je ne crois pas que ce soit du à Aéro mais plutôt à toutes les saloperies qui tournent en arrière-plan et que même sans être utilisé, le disque dur est en permanance en pleine activitée.
  • # Euh...

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour autant que je me rapelle, on paye déjà une taxe sur l'électricité, non ? Enfin, je dis ça, je dis rien...

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: Euh...

      Posté par . Évalué à 4.

      Sans oublier la taxe (TVA) sur la taxe (locale) sur l'électricité.
  • # Une bonne idée

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est une bonne idée, car à l'heure où il sort des cartes graphiques qui consomme plus que plusieurs ordinateurs à la fois, on se demande où ça va s'arrêté.

    C'est comme si il se vendait des voitures qui consomment autant d'escence que 5 autres voitures. Même le gros 4x4 de luxe avec l'option boîte automatique n'arrive pas à ce stade.

    Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Une bonne idée

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est une bonne idée, car à l'heure où il sort des cartes graphiques qui consomme plus que plusieurs ordinateurs à la fois, on se demande où ça va s'arrêté.
      Certes, mais la puissance de calcul de ces cartes graphiques est largement plus grande, et je pense qu'en perf/watt, elles doivent être meilleures que des CPU classiques...
      (Une GeForce GTX 280 monte presque à 1 Teraflops quand même)
    • [^] # Re: Une bonne idée

      Posté par . Évalué à 2.

      et un camion à ton avis ca consomme combien ?
      Et un bateau, voir un yacht ? (prépare toi à a être surpris)
      Comparé un CPU avec un GPU ca veut rien dire... Sans compter que les cg qui consomment "beaucoup" c'est surtout des cg hig end pour gamer, loin d'etre la majorité des cg (plutot orienté bureautique)
  • # A mon tour

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    A mon tour de poser une question ...
    Penses tu que ton bonus écologique sur une <inserez ici un modèle de véhicule> équipée d'un autoradio 2*5W et de deux enceintes sera plus élevée que sur la même voiture équipée d'un autoradio 12*100W muni de 8 enceintes ?
    Ce troll est particulièrement moisi ...
  • # Il n'y a pas que vista.

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a 10 ans mon ordinateur était un 486dx2 66 avec 4 méga de ram et 200 mega de disque dur. Avec, je naviguais sur le web, écrivais des e-mail et avait Microsoft Office installé dessus. Quel est la configuration qu'il faut pour faire cela aujourd'hui?
    Pour éviter les troll, j'ai aussi fait tourné par la suite linux pour faire la même chose (avec un wm). Regardez combien votre OS prend de ram et pensez au machine avec 4 méga voir moins.
    Il n'y a a pas qu'un problème matériel, il y a surtout un problème de programmation de logiciel. Combien de fois j'ai entendu que cela ne servait à rien d'optimiser car les machines sont de plus en plus puissante ou que c'est pas grave il suffit de rajouter des serveurs.
    Je ne rajouterais pas des lignes sur certains langage qui sortent des binaires monstrueux ou consomme du CPU à tous va.
    Un dernier point, regardez la taille du dernier programme que vous avez téléchargé et comparez le avec un jeux Atari ST ou amiga qui tenait sur 1 disquette 720 Ko....
    • [^] # Re: Il n'y a pas que vista.

      Posté par . Évalué à 2.

      Pas vraiment, aujourd'hui on essaye d'optimiser la consommation pour les petites machines qui tournent sur batteries, les eeePC ou équivalent, les notebooks, ...

      La ressource limitante, ce n'est plus trop la RAM ni le processeur, on va pas forcément s'en plaindre.

      Et je pense que du côté conso d'énergie globalement, on a du pas mal gagner.
  • # Obsolescence

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pour tout nos gadgets high-tech (ordinateurs, téléphone portable, ...), je pense qu'il faudrait surtout trouver des moyens d'allonger les durées de vie.
    On doit pouvoir modifier les techniques de fabrication des téléphones pour que leur production et leur recyclage soit moins polluant... Mais ça risque d'être de la gnognotte par rapport a ce qu'il y a gagner en conservant ses appareils un peu plus longtemps.

    Problème : Comment encourager les gens à changer de PC/téléphone moins souvent ?
    • [^] # Re: Obsolescence

      Posté par . Évalué à 3.

      En pénalisant le changement par ... des taxes qui dépendent du taux de pollution du matériel ?

      Ce qui encouragerait les matériels peu polluants ET à durée de vie élevée.
    • [^] # Re: Obsolescence

      Posté par . Évalué à 6.

      Déjà, si le matériel était prévu pour tenir au-delà de l'année de garantie, ça serait un grand pas en avant, mais plus ça va, et plus tout ou quasi-tout est fabriqué pour mourir à plus ou moins brève échéance et donc être changé rapidement. Adieu la qualité et la pérennité, bonjour la surconsommation forcée à outrance.

      D'ailleurs, il n'est économiquement pas rentable de faire réparer, on le voit bien en informatique où par exemple une panne de carte mère sur un portable va revenir aussi cher voire plus à faire réparer qu'un nouvel ordinateur plus récent et mieux équipé. Et que dire de la batterie, qui ne tient qu'un ou deux ans, et dont le prix avoisine la moitié de celui d'un portable d'entrée de gamme ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.