Journal Le bon logiciel pour ...

Posté par (page perso) .
0
14
fév.
2008
Abstract Recherche logiciel pour créer cartes tombola

Salut,

Un copine me demande conseil, http://linuxfr.org/~PiT/17826.htmlce n'est pas la première fois, car elle débute dans l'imprimerie (petit bizness secondaire). Normalement elle s'en sort bien, elle a acheté un Mac et en ait très fier.

Bref, son soucis c'est qu'elle a reçu une commande de cartes de tombola; les cartes du style "Le football club de Far far away organise son souper ... ", fastoche se dit-elle mais.

Comme il faut s'y attendre les cartes doivent être numérotées et là elle "bug". Jadis, il y a 20 ans d'ici, j'aurais peut-être essayé avec Access histoire qu'il me chie 2000 fois la même page avec un champ représentant le numéro de carte ... mais c'est pas propre et je n'ai pas Access ... et je ne pense pas faire ça avec OpenOffice.

J'ai regardé avec Gimp mais ça ne me paraît pas faisable.
J'ai regardé un peu Scribus et je vois qu'il y a possibilité d'écrire des scripts (en TK je crois mais pas sur) mais il faudrait trouver une doc (je cherche ça ensuite mais si vous avez un lien c'est bien).
De même pour Inkscape, ça ne prend pas ce genre de chose en main.

Résultat, je pense qu'il faut préparer une image et écrire dessus un nombre qui s'incrémente afin de générer les 2000 images différentes avant de les imprimer ... ça m'étonne quand même qu'il n'y ait pas un logiciel d'"imprimeur" qui prenne ça en charge (j'imagine que c'est simplement moi qui n'ait pas trouve).

Bref ... si vous deviez faire ça[1] comment feriez vous ? La réponse, je me rend chez un imprimeur n'est pas une bonne réponse ;-)

Merci,

[1] Ça c'est 2000 cartes identiques .. au numéro près.
  • # Numéro de page ?

    Posté par . Évalué à  3 .

    Moi j 'aurais utilisé le numéro de page...
    Bon, ca fait juste un document de 2000fois la meme page, je suis pas sur qu'au final ca soit super rapide....
  • # Une solution: un simple script avec inkscape

    Posté par . Évalué à  10 .

    Y'a autant de solutions possibles pour ton pb que de gusses qui traînent sur ce site. En voici une.

    D'abord, on créer la "base" de la carte avec inkscape, en mettant à la place du numéro de tombola ##### (par ex.) (penser à adapter la taille de la page à celle de la carte de tombola; menu Fichier->propriétés du document puis "ajuster la page à la selection").

    On a maintenant un fichier "tombola.svg".

    Ensuite, on exécute :


    #!/bin/sh
    for i in `seq 10000`; do
    cat tombola.svg | sed -e "s/#####/$i/" > tmp.svg;
    inkscape -z tmp.svg -A tombola_$i.pdf ;
    done


    Et voilà.
    • [^] # Re: Une solution: un simple script avec inkscape

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

      Très bonne idée de modifier le SVG, j'ai pas pensé ... je vais explorer cette voie, merci.
      • [^] # Re: Une solution: un simple script avec inkscape

        Posté par . Évalué à  2 .

        Dans un style similaire, j'ai déjà fait des fichiers SVG placés dans une vue de Rails, avec au milieu du code du genre <%= @variable %>. C'est faisable aussi en PHP ou n'importe quel langage de ton choix, même M4 ou CPP si tu préfères. Si ta variable est un compteur, ça permet de numéroter tes billets de tombola avant de les imprimer.
    • [^] # Re: Une solution: un simple script avec inkscape

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      Hé hé ça fonctionne très bien .... il manque simplement un -w à seq afin de générer les 0 devant les nombres.

      Un tout grand merci.
      Si ma copine m'offre un pot pour le service, je penserai à vous ;-)
  • # PostScript

    Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

    Si l'on peut faire un serveur HTTP avec postscript,
    si l'on peut faire des couverture uniques avec postscript ( higher order perl me semble t il ),

    pourquoi ne pourrait on pas imprimer en postscript des numeros de series de tombola aléatoire et de stocker tout cela dans une BDD histoire de connaitre les numéros imprimés ?
  • # Bizness

    Posté par . Évalué à  10 .

    Généralement les imprimeurs ont des machines exprès pour ça et ne génèrent pas 2000 fichiers différents. Je ne sais pas comment ça se passe maintenant au niveau des offsets mais avant il fallait faire un "négatif" par couleur et par page. Ce "négatif" coute cher, donc si il faut en faire 2000.... c'est pas possible.

    Après, si c'est un petit bizness dont l'outil principal de travail est une imprimante, tu peux générer 2000 fichiers (ou un fichier de 2000 pages).

    Petite précision : sur ce genre de tickets, il faut faire très attention. Il y a des législations très précises : genre il faut indiquer sur chaque partie de billet la date de la tombola, le prix du ticket etc.... Il faut 3 parties de billet.

    Le risque c'est un redressement par le Fisc qui coute excessivement cher. L'imprimeur est en partie responsable : c'est lui le professionnel, il doit le conseil à des non professionnels. Enfin bref, il faut que ta copine se renseigne sur ce genre de chose, c'est loin d'être anodin.
    • [^] # Re: Bizness

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Tu as tout à fait raison, j'ai demandé à des anciens collègues imprimeurs.
      - Soit la machine le fait, ajout du numéro en typo (ça devient rare) ou ajout en offset (via un compteur dans la machine)
      - Soit on n'a pas la machine et on achète un numéroteur manuel ... un peu comme un grand cachet qui s'incrémentte tout seul ... il suffit d'avoir un gros bras ...
  • # Publipostage

    Posté par . Évalué à  4 .

    En faisant une recherche google sur le publipostage.

    i.e. à partir d'un modèle à trou (numéro/nom/prénom), on génère les courriers/billets en remplissant à l'aide d'une base de données (un simple fichier csv suffit).

    Le souci principal est de "traduire" le design du billet vers l'outil de publipostage puis vers le format d'impression.

    Si le design du billet n'est pas trop compliqué, OpenOffice suffit largement pour l'ensemble.
    • [^] # Re: Publipostage

      Posté par . Évalué à  2 .

      Keep it simple

      C'est exactement la solution que j'ai adopté pour faire des billets numérotés pour faire payer des entrées pour le spectacle d'une asso.
    • [^] # Re: Publipostage

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      publipostage est effectivement un mot clé intéressant .. car numéroter, carte et tombola n'étaient pas très pertinent.

      Comme quoi une recherche tient parfois à peu de choses ;-)
      Merci.
  • # 2 solutions

    Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

    1) OpenOffice avec publipostage. J'ai réalisé comme cela des badges personnalisés

    2) Glabels (bien plus simple que OpenOffice)


    Avant de t'embarquer dans des trucs de fous, regarde si Glabels ne te convient pas car c'est vraiment génial.
    • [^] # Re: 2 solutions

      Posté par . Évalué à  2 .

      Mieux encore : OpenOffice avec un style à numérotation automatique (comme pour les titres) : il suffit de faire des copier-coller pour créer autant de billets que l'on souhaite.

      BeOS le faisait il y a 15 ans !

  • # yet another way

    Posté par . Évalué à  4 .

    marrant ce journal, je suis sûr qu'on va y trouver un paquet de solutions originale, et je m'en réjouis d'avance !

    Personnellement, je t'aurais suggéré un script bash de 1 ou 2 lignes qui utilise ImageMagick ( voir http://www.imagemagick.org ), plus précisément convert ou mogrify. Il y a des options (-annotate , -draw ...) pour ajouter du texte à des images, et ça gère tous les formats.

    Bonne chance.
    • [^] # Re: yet another way

      Posté par . Évalué à  1 .

      Tout à fait d'accord, c'est ce que je ferais aussi. Tu prépares le fichier image en entrée, et ton script te sors 2000 images différentes avec numéro incrémenté.

      Donc, imagemagick est plus qu'envisageable !

      Moi je m'en sers pour mettre un titre ou la date sur certaines photos en lisant les données EXIF.
  • # python + PIL

    Posté par . Évalué à  1 .

    Pour faire exactement la même chose : une image TIF de la taille d'une page avec N billets de tombola sur la même page, l'espace pour les codes étant vide. Puis une liste de numéros L dans un fichier séparé. Dans le code python, je met une liste de N coordonnées où placer les textes et je boucle sur les numéros et fait un draw.text aux coordonnées L( i mod N).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.