Le langage ooc auto-hébergé - les nouveautés de rock 0.9.0

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
21
25
avr.
2010
Technologie
Après plus d'un an de développement, l'équipe d'ooc est heureuse de vous annoncer que le langage de programmation est maintenant auto-hébergé (c'est-à-dire que le compilateur est capable de se compiler lui-même) !

Ce progrès important est marqué par la sortie de la version 0.9.0 de rock, son compilateur, lui-même écrit en ooc. Cette version apporte son lot de nouveautés, telles que les interfaces (à la Java), les fonctions anonymes (closures, typiques des langages fonctionnels), ou encore les types énumérés (enums).

ooc est un langage de programmation orienté objet, compilé nativement, multi plates-formes (y compris la bibliothèque standard), mais surtout libre ! Compromis entre le Java/Ruby et le C, il permet de profiter d'un langage de haut-niveau sans faire l'impasse sur les performances.

Traduit en C par un compilateur source-à-source, puis compilé par un compilateur C (gcc, tcc, clang...), ooc est facile à étudier et permet d'utiliser des outils familiers tels que GDB, Valgrind etc. pour le déboguage.

Le language de programmation ooc sorti en version 0.2

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
19
26
juin
2009
Technologie
Aujourd'hui est sorti la version 0.2 du langage de programmation ooc.

ooc est un langage de programmation libre, orienté objet, compilé, et portable. Il se veut léger, rapide, pratique et surtout libre !

Un des buts d'ooc est de combiner les avantages de langages de haut niveau comme Java ou C# avec la rapidité du C. Pour ce faire, les fichiers sources .ooc sont traduits en C, puis compilés avec GCC, ICC (Intel), ou n'importe quel compilateur C99.

ooc est orienté objet, profite du ramasse-miettes conservatif Boehm (garbage collector), organise les classes en paquetages, gère automatiquement les dépendances et toutes les bibliothèques C sont utilisables nativement.