PicoLibre, une plate-forme d'hébergement de projets logiciels.

Posté par (page perso) . Modéré par Yann Hirou.
Tags : aucun
0
29
jan.
2002
Communauté

Le projet PiCoLibre a pour but de développer une plateforme collaborative de développement de logiciel spécialement adaptée au contexte de l'enseignement supérieur. Les principales caractéristiques de cette plateforme résident dans sa simplicité (d'où le préfixe Pico) : simplicité d'installation et d'administration, facilité d'apprentissage et d'utilisation par des novices.

PicoLibre intégre la gestion de projets avec accès CVS via SSH, un Echéancier (TODO), un gestionnaire de bogues (Bug report), des listes de diffusions (Sympa). D'autres outils sur la plate-forme sont en conception : statistiques, supervision de projets, etc...

Issue de travaux antérieurs menés à l'ENST Bretagne (cf http://libre.enst-bretagne.fr), cette plate-forme fait partie du projet PeCoVaLL (http://pecovall.eu.org) et à ce titre respectera le protocole d'interconnexion de plateformes de développement CoopX en cours de définition (cf http://coopx.eu.org).

Journées "Libre et vie locale"

Posté par (page perso) . Modéré par oliv.
Tags :
0
14
mai
2001
Communauté
Les mercredi 16 et jeudi 17 mai, sur le Campus de l'ENST Brest (École Nationale Supérieure des Télécommunications) se tiendra une manifestation "autour du libre" sur le thème : "Le Libre : une éthique, un outil, un modèle d'organisation pour la vie de la Cité ?"

Deux journées pour s'informer, échanger et débattre sur ce que le "numérique libre" peut apporter à la vie de la Cité : administrations, collectivités territoriales, éducation, monde associatif.

Au programme des journées : conférences plénières, ateliers, débats ouverts et un salon d'exposition qui permettra aux associations et aux entreprises impliquées dans la dynamique du Libre de présenter leurs activités.

Ces journées sont parrainées par le Secrétariat d'État à l'économie solidaire. Leur organisation repose notamment sur le soutien de l'OTV (Observatoire des Télécommunications dans la Ville), des collectivités locales et le concours de nombreuses associations militant pour le respect de valeurs citoyennes.

Accès gratuit et en plus, la bretagne est sous le soleil, faites le voyage !