Journal Des news de l'HADOPI

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
32
18
mai
2011

C'est amusant, près de deux ans plus tard plusieurs informations concernant l'HADOPI sortent ou ressortent ce mois-ci.

Pour commencer, il y a bien sûr la grosse bourde de TMG, très bien détaillée dans le journal de patrick_g :
http://linuxfr.org/users/patrick_g/journaux/tmg-et-la-n%C3%A9gligence-caract%C3%A9ris%C3%A9e

Une autre bourde plus ancienne : Le premier logo de l'Hadopi utilisait une police de caractère sans l'accord de son créateur. Le litige entre l'agence responsable et le créateur de la police est désormais clos : celui-ci va obtenir une indemnisation et des missions de conseil au sein de l'agence.
http://www.generation-nt.com/hadopi-logo-litige-porchez-plan-creatif-actualite-1204891.html

Vous souvenez-vous de la première victime de l'Hadopi ? Jérôme Bourreau-Guggenheim a perdu son poste chez TF1 pour avoir critiqué la loi Hadopi dans une lettre adressée à son député. L'audience du procès pour licenciement abusif a eu lieu Lundi mais le délibéré ne devrait être connu qu'après l'été.
http://www.pcinpact.com/actu/news/63558-hadopihttpwwpcinpactcomaffichage50740hadopitf1albanelerreurinternet70756htm-salarie-vire-tf1-jerome-bourreauguggenheim.htm

Le Conseil Constitutionnel vient de censurer un amendement ajouté en catimini à la loi Hadopi. Cet amendement aurait permis le financement par l'Hadopi d'entreprises privées sous prétextes de projets de filtrage ou de détection de partage illicite.
http://www.zdnet.fr/actualites/un-ajout-a-la-loi-hadopi-juge-inconstitutionnel-et-donc-supprime-39760772.htm

De son côté, PC Impact tente toujours d'obtenir l'avis que la CNIL a rendu sur le traitement, par l'Hadopi, des données concernant les internautes. Cet avis semble gêner la CNIL et son président qui enchaînent refus et blocages. PC Impact a obtenu hier un feu vert de la CADA pour la communication de cet avis. La CNIL va-t-elle trouver une nouvelle astuce pour en refuser la communication ?
http://www.pcinpact.com/actu/news/63594-cnil-cada-pcinpact-avis-hadopi.htm?vc=1

Ce petit tour de l'actualité rappelle la pagaille qui accompagne l'Hadopi.

  • # +1

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    first post !

    http://www.paulds.fr/2011/05/hadopi-la-negligence-caracterisee-cest-bien-le-ministere-de-la-culture-non/

    * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

    • [^] # Re: +1

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Arf, j'aime beaucoup !

      It's a fez. I wear a fez now. Fezes are cool !

  • # La CADA ...

    Posté par (page perso) . Évalué à -1.

    PC Impact a obtenu hier un feu vert de la CADA pour la communication de cet avis. La CNIL va-t-elle trouver une nouvelle astuce pour en refuser la communication

    Sans parler du fait qu'il faut rappeler que chez pc iNpact ils savent pas écrire français (et donc c'est pas pc impact), la CADA n'a qu'un avis consultatif. Elle n'a strictement aucun pouvoir, donc la CNIL n'a besoin d'aucune astuce pour refuser.

    • [^] # Re: La CADA ...

      Posté par . Évalué à 10.

      D'une, PC Inpact est une marque, ils peuvent l'écrire comme ils le souhaitent.

      De deux, ils savent pertinemment que la CADA n'a qu'un avis consultatif, mais ils vont jusqu'au bout au moins pour le principe. C'est pas chez TF1 qu'on verrait ça.

      Cf http://www.pcinpact.com/actu/news/63594-cnil-cada-pcinpact-avis-hadopi.htm :

      Prochaine étape ? « Les avis de la CADA sont, pour la plupart, suivis par l'administration, ce ne sont que de simples avis : l'administration n'est pas obligée de s'y tenir et la CADA n'a aucun moyen d'action contraignant contre elle » explique la Commission sur son site. En clair, le président de la CNIL pourra persister dans son refus. A l'issue d'un délai de deux mois, en cas de nouveau refus, nous pourrons alors former un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat. Ce que nous envisagerons évidemment.

      Et toi, tu as fait quoi contre HADOPI ?

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: La CADA ...

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        D'une, PC Inpact est une marque, ils peuvent l'écrire comme ils le souhaitent.

        C'était juste pour dire que l'auteur du journal ne savait pas écrire la marque en question ...

        De deux, ils savent pertinemment que la CADA n'a qu'un avis consultatif, mais ils vont jusqu'au bout au moins pour le principe. C'est pas chez TF1 qu'on verrait ça.

        Désolé de répondre à un journal et pas à un lien ...

        Et toi, tu as fait quoi contre HADOPI ?

        Déjà, je vois pas le rapport avec ce que j'ai dis.(cf ma réponse juste avant).

        PC Inpact, est obligé d'être populiste, et donc de "travailler" contre l'HADŒPI, vu que c'est leur seule manière de vivre.

        S'ils savent pertinemment que ça ne sert à rien, je vois pas pourquoi d'autre ils le feraient (prouver que la CNIL n'est pas d'accord avec l'HADŒPI ? Quelle nouvelle.). Au moins la quadrature fait des choses qui a des chances d'aboutir.

  • # Sans oublier..

    Posté par . Évalué à 2.

    .. le cimetière des failwares Hadopi:

    http://failware.alojamientogratuito.info/

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Sans oublier..

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Dommage de n'avoir pas recensé tous les échecs de la sage HADŒPDI en général. Je pense aux événements comme l'intervention d'Anéfé à propos du pare-feu OpenOffice.org, à la censure par le conseil constitutionnel, etc.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.