Journal Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

Posté par .
Tags : aucun
0
27
nov.
2003
source : http://www.clubic.com/n/n10742.html(...)


Le fabricant Kiss, qui arrivent à se démarquer de la concurrence sur le marché des platines DivX grâce à ses firmwares particulièrement bien suivis, vient de faire une annonce qui pourrait bien lui permettre de rester en tête sur ce marché.

Kiss a effectivement annoncé qu'il propose désormais sur son site (voir http://www.kiss-technology.com/?p=hot_news&v=users(...)), sous licence GPL (General Public License), le code source de la partie logicielle employée sur ses platines de salon DVD/DivX. Ce système logiciel est dérivé de Linux.

Ce code source devrait offrir la possibilité, à certains développeurs indépendants, de pouvoir créer des projets sur les platines Kiss. Ces développeurs pourront également créer, optimiser les firmwares et la partie logicielle de la platine, des améliorations qui pourront éventuellement être reprises par Kiss pour ses prochains firmware / systèmes qui pourront être intégrés dans ses platines actuelles et futures.


Quand on voit tous ces mini-PC récents orientés multimédia (EpoX, MSI, ...) qui ne fournissent que du logiciel pour Windows, on identifie beaucoup plus vite ceux qui n'ont rien compris à la suite de l'histoire...

Pour une fois qu'un fabricant/industriel informatique respecte sa clientèle : Bravo !

PS: Quelqu'un aurait des infos sur le support Linux à espérer concernant le chipset ATI 9100 IGP pour P4 HT (présent dans le Shuttle ST61G4 par exemple) ?
  • # Re: Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    En espérant que se soit sincère et pas un prétexte pour de la main d'oeuvre gratuite....

    Mais bon, à partir du moment où ils partagent et qu'on peut y faire ce que l'on veut... la porte est ouverte

    A quand, la même chose avec les téléphones portables ?

    Je me pose une question, du fait de la GPL : ils étaient pas de toutes façons obliger de fournir le code source ?
    • [^] # Re: Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

      Posté par . Évalué à 1.

      Si, tout les logiciels distribués sous license GPL doivent être accompagnés de leur code source, ou du moins on doit pouvoir se le procurer facilement : [ http://www.gnu.org/licenses/gpl-faq.fr.html(...) ]

      La GPL n'exige pas que vous publiiez votre version modifiée. Vous êtes libre de faire des modifications et de les utiliser à titre privé, sans jamais les publier. Ceci s'applique aussi aux organisations (y compris les sociétés); une organisation peut réaliser une version modifiée et l'utiliser en interne sans jamais la diffuser en dehors de l'organisation.
      Mais si vous distribuez la version modifiée au public de quelque manière que soit, la GPL vous oblige à rendre la version du code source modifiée disponible pour les utilisateurs, sous GPL.
      Ainsi, la GPL autorise à distribuer des programmes modifiés sous certaines conditions, et pas sous d'autres; mais la décision de le distribuer vous regarde.
    • [^] # Re: Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      En espérant que se soit sincère et pas un prétexte pour de la main d'oeuvre gratuite....
      C'est donnant-donnant : ils y gagnent car une grosse partie du travail sera faite gratuitement; les utilisateurs profitera de mises à jour plus fréquentes et d'un système de meilleur qualité.
      Coment voulez-vous que les industriels se mettent au libre si ca ne leur rapporte pas financièrement ?
  • # Re: Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

    Posté par . Évalué à 3.

    «Pour une fois qu'un fabricant/industriel informatique respecte sa clientèle : Bravo !»
    Ils n'ont peut-être pas le choix. Si par exemple ils utilisent des logiciels GPL dans leur firmware (OS, Pilotes, CODECs...), il sont orcés de mettre le tout en GPL.
    • [^] # Re: Système des platines DivX Kiss sous licence GPL

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est tres vrai ! D'ailleurs, et contrairement a l'annonce de clubic (tres allechante), Kiss ne diffuse quasiment rien de son systeme, mais seulement le noyeau (uClinux 2.4.17, qui leur permet certainement de faire tourner un proc. sans MMU et busybox - avec encore les repertoire CVS ... si seulement ils pouvaient faire ca un peu plus proprement !)

      Bref, ca vaut que dalle. On peut se demander:
      - si c'est une operation marketing (ca m'etonnerait)
      - si c'est parce qu'ils ont sortit leur platines un peu vite, et que la question des licences commence a se poser seulement maintenant...

      De toute facon, je ne crois pas qu'il respecte suffisament les contrats de licences en ne diffusant que les sources sur leur site, sans faire mention de la licence GPL, du nom des auteurs des softs utilises ... dans leurs produits.

      Quelqu'un possede-t-il du materiel de chez Kiss ?

      (Keep it so simple...)
  • # DISCLAIMER

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce journal a finalement été posté un peu prématurément puisque...
    (http://www.clubic.com/n/n10827.html(...))


    Le fabricant de platines DVD/DivX prépare actuellement de nouveaux firmwares pour ses platines afin qu'elles puissent gérer le DRM (Digital Right Management).

    Cette prise en charge permettra de proposer, en partenariat avec un fournisseur de contenus, des films en téléchargements payants. Les possesseurs de platines Kiss dotées d'un port Ethernet et d'un disque dur pourront donc prochainement télécharger certains films à des prix qui seront déterminés en fonctions des droits qui seront donnés sur les fichiers téléchargés (nombre de copies possibles, nombre de lectures possibles...).

    Le succès de ce service, dépendra des films proposés et surtout des prix auxquels ils seront vendus, mais pour connaître ces détails il faudra encore patienter un peu ...


    Pour ma part, je trouve cela choquant et, comme ont pu le faire remarquer certains commentaires, je pense que Kiss voir juste en la GPL une commodité rien de plus... (sic)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.