Journal Freedom Not Fear

Posté par .
Tags : aucun
9
8
oct.
2008

Cher journal,



C'est la première fois que je t'écris alors je t'inviterai d'abord dans un lieu public, un peu au dernier moment, à l'occasion d'un évènement qui pourra en intéresser plus d'un :
une journée de mobilisation mondiale contre le technofascisme. Oui ma p'tite dame, rien qu'ça.



Pour citer HumanRights21 (qui coordonne l'évènement en France) :



Ce 11 octobre, de nombreux pays participent à une journée d’action pour défendre la vie privée et la liberté d’expression et d’information. En France, ce sera l’occasion d’exprimer le refus du fichage de la population (Edvige, Cristina, Fnaeg, Base élèves…), du puçage rfid (Navigo), du contrôle biométrique,et du contrôle des médias et de l’internet (filtrage, riposte graduée, prohibition logicielle).



Donc samedi 11 octobre, si vous êtes sur Paris ou sa région, venez nous voir ! Au menu, des conférences/débats, des ateliers sur le surf anonyme et le cryptage, des démos, des vidéoprojections et du dijing. Et des geeks.



Les références :


  • # technofascisme ou ..?

    Posté par . Évalué à 3.

    Je cherche un mot aussi pour désigner le syndrom big brother , je pensais a technototalitarisme mais c'est un peu lourd . Comment peut on justifier éthymologiqmenent le néologisme technofascisme ? (je suppose pas historiquement )
    • [^] # Re: technofascisme ou ..?

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y aurait aussi "tyrannie", "diktat" ou "despotisme"...

      ... mon préféré, c'est "hégémonisme"... je trouve qu'il s'oppose à merveille avec "individualisme", car au fond, tous ces noms d'oiseaux, c'est pour désigner la négation de l'existence en dehors d'une espèce d'esprit de ruche, la négation de l'individu en tant que tel (quand bien même de la candidate aux dernières présidentielles, se disant de gauche, aurait prétendu que ce qu'il y a de plus important dans la société, c'est "le groupe", on ne me la fait pas : ce n'est pas demain la veille qu'on me fera avaler que c'est une notion plus humaniste que "l'individu", que rien n'empêche de faire _partie_ d'un groupe)...

      ... l'unitarisme (qui n'est pas "l'unité", mais la doctrine voulant généraliser "l'unité") dans tout ce que ça peut avoir de plus flippant, en somme.
      • [^] # Re: technofascisme ou ..CyberTyrannie ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Tiens on pourrait parler de "cyber tyrannie" , éthymologiquement cyber de la cybernétique* ("grand père" de l'informatique ) la science de la communication et du controle , venant du grec « kubernesis », et signifie l'action de diriger, de gouverner .

        Cela va bien avec tyrannie quand on sait quel le type d'interaction entre système gouvernant et système gouverné .

        *
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Cybern%C3%A9tique
        • [^] # Re: technofascisme ou ..CyberTyrannie ?

          Posté par . Évalué à 2.

          surtout que sa définition est :


          Aujourd'hui, on définit la cybernétique comme « la science constituée par l'ensemble des théories sur les processus de commande et de communication et leur régulation chez l'être vivant, dans les machines et dans les systèmes sociologiques et économiques ». Elle a pour objet principal l'étude des interactions entre « systèmes gouvernants » (ou systèmes de contrôle) et « systèmes gouvernés » (ou systèmes opérationnels
    • [^] # Re: technofascisme ou ..?

      Posté par . Évalué à 3.

      Éthymologiqument ? Avec le l’alcool ? Ah non, ça c’est éthyliquement.
      Bon enterrons la hache, et ce sera bon.
  • # Les outils

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour ceux qui ne peuvent être sur Paris samedi, pourrais-tu citer les outils proposés pour le surf anonyme et le cryptage?

    Histoire d'en parler sur le net ce jour là :)
    • [^] # Re: Les outils

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      s/cryptage/chiffrement
    • [^] # Re: Les outils

      Posté par . Évalué à 3.

      Je n'ai pas tous les détails, mais les classiques SSL, GPG et Tor sont attendus en présentation démonstration et atelier.
  • # Le programme :

    Posté par . Évalué à 3.

    contre le technofascisme

    Contre le fichage général de la population, des préférences sexuelles, des origines raciales, des opinions politiques ou religieuses (Ardoise, Edvige, Cristina).

    Fichage des élèves (Base élèves, Sconet). Instrumentalisation des enfants afin de faire accepter le contrôle biométrique (bornes biométriques dans les écoles). Prélèvements génétique et fichage adn des militants, voire des journalistes. Puçage et traçage RFID (internet des objets). Géolocalisation.
    Extension de la vidéo surveillance, utilisation de Drones en banlieue. Mise sur écoute préventive des activités des internautes et de leurs communications. Riposte graduée (projet de loi Hadopi de désabonnement des internautes). Filtrage de l’internet. Prohibition logicielle et verrouillage des contenus (loi DADVSI, amendement VU, DRM). Privatisation de la justice du net en matière de liberté d’expression (LCEN-Responsabilité des hébergeurs). Prohibition de la mise en ligne de vidéos démontrant des violences policières (Loi prévention délinquance). Projet de Labellisation des « bons » sites d’information par le Ministère de la Culture et de la Communication (Rapport Tessier). Cyber-ordre moral (Commission nationale de déontologie). Nouvelles menaces législatives sur le délai de prescription des délits de presse en ligne.

    Pour dire non à l’instauration de ce totalitarisme informationnel, nous vous invitons à participer à l’édition française de Freedom not Fear !

    Au programme :
    * 14h : Manifestive République-La Villette
    * 19h : Conférences/débats, démos, ateliers surf anonyme et cryptage, forum web
    (La Suite, 27 rue de la Glacière, 75013 Paris, PAF libre)
    * 22h : Vidéoprojections, Dijing TRIP-HOP Meetsound

    Les URLs :

    * Accès Forum et FTP : http://freedom-not-fear.fr/
    * Inter-collectif : http://humanrights21.org/
    * Le communiqué d’appel
    * Contact : info AT humanrights21.org
  • # Et en Belgique ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a rien en Belgique ? Pourtant une action de ce genre devant certaines instances (notamment européennes) seraient bien nécessaire
  • # Avec la FSF

    Posté par . Évalué à 2.

    Il semblerait que la FSF europe supporte le mouvement Freedom not Fear :



    The Free Software Foundation Europe (FSFE) supports Free Software so that every citizen can play an independent, active and responsible part in our information society. However, censorship of content, violations of the principle of 'Net Neutrality' and increasing online surveillance do not fit with these goals. FSFE is therefore appealing for participation in the world-wide day of action "Freedom Not Fear", which takes place this Saturday, the 11th October.

    (...)

    In Germany, the main demonstration for "Freedom Not Fear" day starts at 14:00 at Alexanderplatz in Berlin, Germany. The event is organised by AK Vorrat (German Working Group on Data Retention) and is being supported by over one hundred organisations in Germany alone. Demonstrations are also taking place in 21 other countries around the world, such as in the cities of Paris, Stockholm, London, Sofia and Luxembourg, among many others




    source : http://fsfeurope.org/news/2008/freedom-not-fear
  • # En dépêche DLFP

    Posté par . Évalué à 1.

    La dépêche Freedom Not Fear :

    Action internationale "Freedom not fear" ce samedi
    http://linuxfr.org/2008/10/10/24580.html

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.