Journal Photographie et Linux enfin réconciliés

Posté par .
Tags : aucun
12
11
jan.
2010
Il existe de nombreux domaines dans lesquels le système au pingouin ne bénéficie pas d'une bonne réputation. C'est notamment le cas dans la photographie numérique où l'on s'aperçoit que GNU/Linux fait figure de parent pauvre, les logiciels les plus connus ne tournant que sous Windows ou MacOSX.

Cependant, de nombreuses alternatives tout aussi performantes ont vu le jour sur notre OS, malheureusement celles-ci sont souvent peu connues.

C'est en partant de ce constat que le forum photolinux a été créé, il y a de cela 1 an.

En plus de constituer une source d'information concernant les nouvelles solutions dédiées à la photo, il permet aussi de s'échanger de nombreuses astuces avec les autres membres qui ne manqueront pas de vous venir en aide.

[http://photolinux.freeforums.org/]
  • # \o/

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    merci pour le lien, je ne connaissais pas, et en y glandant^Wtravaillant 5min, j'ai déjà trouvé plusieurs infos super intéressantes :)
    • [^] # Re: \o/

      Posté par . Évalué à 4.

      Pourquoi ne pas s'être associer avec Linuxgraphic.org?
      • [^] # Re: \o/

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        ou http://lprod.org ; même si eux c'est plutôt la vidéo...

        ce qui manque le plus avec photolinux àmha, c'est surtout un wiki qui permet de capitaliser les expériences de chacun et documenter l'existant (parce que bon, chercher dans moults posts dans un forum, merci ; même s'il est possible d'avoir des topics épinglés).
  • # Merci

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Merci beaucoup je n'en suis pas encore au traitement de photo mais cela ne saurait tarder avec l'acquisition récente de mon EOS 450D.

    Bref ce forum me sera assurément utile ne désirant pas passer par un OS proprio uniquement pour la photo.
  • # Réputation méritée ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Depuis le temps que j'utilise Linux (Mandriva pour être précis) et les réactions lors de quelques discussions avec des personnes qui ont vaguement entendu parler de Linux, je suis totalement convaincu que la réputation de Linux n'est pas méritée. C'est souvent de l'ignorance qui fait que Linux c'est compliqué, Linux c'est pas adapté à ceci ou à celà.

    Pour en revenir au sujet, bien que ne me considérant pas comme photographe je fais quelques photos (et depuis 1 an j'ai un reflex canon EOS 1000D) et j'ai toujours pu me débrouiller sous Linux (d'ailleurs je n'ai plus windows pour comparer) avec Gimp ou Digikam principalement (également imagemagick en service pour dolphin pour des redimensionnements rapides)
    Je peux importer mes fichiers raw et les traiter avec ufraw sans souci (encore une fois je ne suis pas un expert donc mon jugement peut ne pas être pertinent)

    D'ailleurs au boulot j'utilise Gimp pour windows pour quelques petites retouches et recadrage
    • [^] # Re: Réputation méritée ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai une utilisation poussée de la photo (cf ici et là), et même si j'en suis désolé, aucun logiciel libre ni même aucun logiciel propriétaire tournant correctement sous linux n'arrive à la cheville des applications sur les deux autres plateformes, en particulier Photoshop, Lightroom et Capture One (mais pas seulement).

      Gimp, ufraw et digikam conviennent pour des manipulations de base, mais dès qu'on cherche à pousser un peu tout ça, ils montrent vite leurs limites. J'ai transitionné sur des OS proprios pour cette raison il y a déjà un moment, et j'aimerais que les logiciels libres rattrapent leur retard, mais c'est loin d'être pour tout de suite...
      • [^] # Re: Réputation méritée ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Humpf, pas fait gaffe que les balises de liens se faisaient stripper comme des malpropres, du coup, dans le message précédent :

        sed -e 's@ici @http://www.alexandrebuisse.org @' -e 's@là@http://www.aperturefirst.org @'
      • [^] # Re: Réputation méritée ?

        Posté par . Évalué à 1.

        T'as des exemples concrets? des cas d'écoles?
        Pas besoin de voir tes oeuvres si tu ne le souhaites pas... mais une démonstration.

        Je ne remet aucunement en doute Toshop, je ne fais pas du prosélytisme à la noix, mais j'aimerais bien qu'on me montre "ce" grouffre.
        • [^] # Re: Réputation méritée ?

          Posté par . Évalué à 4.

          Concernant gimp, c'est des trucs recurrents.
          L'absence de couleurs 12 bits, les calques d'effets sont des exemples assez parlant. Et ca c'est des trucs redibhitoires, meme si le reste de l'appli suit, si ya pas ca, c'est juste "not gonna happen".

          Je sais pour les couleurs, c'est en cours (ou peut etre meme deja fait? pas trop suivi l'actualite, desole).

          Ou l'integration avec d'autre produits, genre premiere, after effects ou illustrator.

          L'interface imbittable qui change les concepts a chaque release, avec quarante douze fenetre sous windows ou l'absence de version cocoa/carbon sous mac (et venez pas me parler d'x11 s'il vous plait, sinon je vous renvoie sous motif ou Xt et je remappe tous vous raccourcis sur alt au lieu de ctrl, comme gimp mac qui utilise ctrl au lieu de cmd....)

          En regle generale, c'est la difference entre un produit fait pour des professionels en tenant compte de leur retour, avec pour objectif de repondre au besoin desdits professionel, et un produit sans reelle ligne directrice.
          Ce qui n'a pas grand chose a voir avec la licence du produit (je vois les trolls arriver), mais plus avec le management du produit.
          • [^] # Re: Réputation méritée ?

            Posté par . Évalué à 10.

            Pourquoi tu parle du manque d'intégration avec Illustrator, de l'intégration dans MS Windows ou dans MacOS de gimp quand on parle de photographie sous linux ?

            Pour ce qui est de « L'interface imbittable qui change les concepts a chaque release », je n'ai vu qu'un seul changement de concept et c'était pour une version majeur et sous demande d'utilisateur.

            Enfin pour ce qui est des « quarante douze fenêtres », Photophop fait exactement pareil. Il crée pleins de fenêtre c'est juste que c'est intégré dans une seule et grande fenêtre. gimp a décidé de laisser la gestion des fenêtre au gestionnaire de fenêtre (quel drôle d'idée). Je trouve que c'est signe d'un souci sur le gestionnaire de fenêtre si avec une fenêtre d'outils, une fenêtre par photo et quelques fenêtres pour certains outils tu te sent perdu dans « quarante douze fenêtres ».

            Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

            • [^] # Re: Réputation méritée ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 8.

              J'abonde dans le sens de la gestion des fenêtres. Après avoir parfois pesté contre cette profusion de fenêtres (parce que je venais de windows), j'ai changé d'avis lorsque j'ai compris que les gestionnaires de fenêtre sous Linux proposait de nombreuses options dont 2 qui me semblent essentielles pour bien utiliser Gimp :
              - forcer une fenêtre à être au premier plan, elle sera toujours visible
              - enrouler une fenêtre qui permet de n'afficher que la barre supérieure (pour moi c'est clic du bouton du milieu)
              La combinaison des deux permet d'avoir des fenêtres constamment au premier plan et les enrouler quand il n'est pas nécessaire de les afficher

              Au final, on se rend vite compte que Gimp n'est pas vraiment adapté au gestionnaire de fenêtre de Windows qui est pauvre en option (au moins XP, je ne sais pas pour vista ou 7)
              • [^] # Re: Réputation méritée ?

                Posté par . Évalué à 4.

                pour vista ça n'a pas évolué, ou du moins la version au boulot, la grosse différence c'est que quand on fait alt-tab on voit le contenu de la fenêtre et pas seulement les icônes

                ps: au fait vous savez que pour changer la navigateur par défaut faut les droit admin ?

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: Réputation méritée ?

              Posté par . Évalué à -3.

              Pourquoi tu parle du manque d'intégration avec Illustrator, de l'intégration dans MS Windows ou dans MacOS de gimp quand on parle de photographie sous linux ?
              Parce que ca parle aussi de chaine de traitement libre et que gimp est un element majeur de cette suite libre.
              Et comme on parle des defaut de cette chaine de traitement libre et que ces reproches en font partie, je les mentionne.

              Pour ce qui est de « L'interface imbittable qui change les concepts a chaque release », je n'ai vu qu'un seul changement de concept et c'était pour une version majeur et sous demande d'utilisateur.
              J'ai ete un peu mechant effectivement, mais je me rappelle avoir ete perdu a chaque nouvelle release (menu qui changeait de contenu).

              Enfin pour ce qui est des « quarante douze fenêtres », Photophop fait exactement pareil. Il crée pleins de fenêtre c'est juste que c'est intégré dans une seule et grande fenêtre.
              Ben faut savoir, les fenetres, yen une seule et grande ou yen a plusieurs?
              Ca peut pas etre les deux a la fois...

              gimp a décidé de laisser la gestion des fenêtre au gestionnaire de fenêtre (quel drôle d'idée).
              La bonne blague.
              Gimp a decide qu'il ne serait utilisable que sur un gestionnaire de fenetre qui implemente le comportement dont il a besoin.
              Ca fait une grosse nuance.

              J'ai aucun probleme avec leur choix de faire un truc qui ne tourne correctement que sous gnome et kde, mais par pitie, arretez avec ces reponses foutage de gueule.
              Adobe a completement change ses paradigmes d'ui entre windows et mac, tu crois que c'est juste pour le fun?
              Non, c'est parce que s'ils donnaient cette reponse a leur clients, lesdits clients iraient voir ailleurs.

              Apres, seven avec son dock doit mitiger le probleme (mais pas forcement le resoudre, si quelqu'un a essaye...). Mais la reponse donnee pendant des annees par l'equipe de gimp a du en faire fuire plus d'un (et ca fait partie des reproches ca aussi).
              • [^] # Re: Réputation méritée ?

                Posté par . Évalué à 7.

                >J'ai aucun probleme avec leur choix de faire un truc qui ne tourne correctement que sous gnome et kde, mais par pitie, arretez avec ces reponses foutage de gueule.

                Tu oublie Window Maker, ainsi que la majorité des environnement fenêtré sous unix/linux, peut être à l'exception de ion (et encore).

                en revanche le système de fenêtrage de windows (mise à part le doc) n'a pas changé depuis 3.1 (pour aussi loin que je m'en souvienne), et certains ont même développé des truc alternatif pour s'en débarrasser complètement. (me souviens d'un truc sous 2000, mais plus de son nom...)

                Des driver graphiques (comme ceux d'ati) proposent des truc supplémentaire (plutôt mal intégré à mon gout), des gentils devs ont fait des truc du genre Virtual Dimension pour palier au système de fenêtrage antédiluvien.

                Développer un gestionnaire de fenêtre n'a rien a voir avec l'édition d'image, et je comprend parfaitement que les devs aient autre chose a foutre que palier aux défauts d'un vieux gestionnaire alors que des solutions existent déjà (même si aucune n'est parfaite)

                > Adobe a completement change ses paradigmes d'ui entre windows et mac
                En même temps adobe à les moyens de le faire.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                • [^] # Re: Réputation méritée ?

                  Posté par . Évalué à -2.

                  Je sais bien que la barre des taches de windows est limite a ce niveau.

                  Quoique, quand je repense a winamp, ils avaient bien plusieurs fenetres (playlist separe du player), et un seul bouton dans la barre des taches, donc ca doit pouvoir se contourner?

                  Ca n'empeche que la reponse donnee est du foutage de gueule: si c'est pas possible de faire comme ca sous windows, ben faut faire autrement.
                  Ou accepter le fait que c'est inutilisable sous windows au lieu de se defausser en portant la responsabilite sur le gestionnaire de fenetre.

                  Pour revenir a la discussion initiale: on demandait les reproches fait aux outils de traitement d'image libre, ce probleme sous windows en est un, nier le probleme ne le fait pas disparaitre...

                  Et reste toujours le pb, bien plus grave, des couleurs 12 bits et des calques d'effets.
                  • [^] # Re: Réputation méritée ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Pour argumenter un peu plus sur les pb de gimp, un truc bizarre chez eux, c'est le positionnement.

                    Le positionnement est batard: ca a l'air de s'adresser au pro/amateur tres avertis, mais il manque des trucs essentiels pour cette categorie d'utilisateurs (couleurs, calque d'effets, pour ce que j'en voit).

                    A l'inverse, le segment amateur pas franchement averti va etre rebute par la palanquee de features, l'ui complexe et ce genre de choses.

                    Ca me viendrais jamais a l'esprit de conseiller gimp a ma maman, meme en dehors du probleme des fenetres, je l'enverrais plutot sous paint.net, bien plus simple a utiliser pour elle.
                    Et ca me viendrais jamais a l'esprit non plus de conseiller gimp a une personne ayant des besoins pousses en retouche d'image, parce qu'il est juste trop limite.

                    Bref, autant gimp represente un travail fabuleux, parce que ca marche quand meme plutot bien, autant j'ai envie de dire wtf? Vous pensez a quoi les gars? C'est quoi votre objectif, pour qui vous developpez?
                    • [^] # Re: Réputation méritée ?

                      Posté par . Évalué à 4.

                      ça ne me viendrait pas à l'esprit également de conseiller Toshop à ma maman.

                      Elle tourne à combien la licence? Et comme tu le dis, Toshop est positionné pro!

                      Donc faut arrêter de nous sortir encore une fois l'épouventaille "Mme Michu" dés qu'on a un soucis d'ergonomie avec un LL.
                      • [^] # Re: Réputation méritée ?

                        Posté par . Évalué à 1.

                        j'ai pas sorti l'eventail michu.
                        Juste dit que gimp n'est adapte a personne, ni a ma'ame michu, ni aux autres.
                  • [^] # Re: Réputation méritée ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    En même temps le journal ne parle pas des problèmes de photographie libre sous windows mais juste sous linux. Donc les problèmes sous Windows c'est pas que je les ignorent c'est que c'est pas le sujet.

                    Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

  • # Et sinon

    Posté par . Évalué à 4.

    Le site Virus Photo est une excellente base pour qui veut apprendre la photo.
    Des dizaines de tutoriaux supaires biens, une communauté attachante, un forum très actif, etc.

    Les solutions libres sont fréquemment recommandées, c'est d'ailleurs l'occasion de rencontrer des pros qui n'utilisent que du libre.
    • [^] # Re: Et sinon

      Posté par . Évalué à 6.

      > Les solutions libres sont fréquemment recommandées, c'est d'ailleurs l'occasion de rencontrer des pros qui n'utilisent que du libre.

      Hum je serais intéressé par voir un workflow entièrement libre et efficace... Tu peux me filer des références ?
      • [^] # Re: Et sinon

        Posté par . Évalué à 2.

        Libre c'est possible, ET efficace je ne sais pas, n'étant pas soumis à des contraintes professionnelles.

        http://www.virusphoto.com/15792-dossier-32-logiciels-libres-(...)

        Blue marine notamment (clone de Lightroom) semble très prometteur.

        Je ne peux que te conseiller de poser la question sur le forum pour un retour d'expérience, je sais que certains membres travaillent exclusivement sur du libre.
        • [^] # Re: Et sinon

          Posté par . Évalué à 2.

          Je traine sur virus photo et ailleurs de temps en temps et c'est pour ça que je te demande si tu as une référence précise.

          Dans la liste que tu donnes, on voit justement qu'il y a un gros trou pour le développement des raw, qui reste la pièce maitresse d'un workflow et souvent on utilise le même logiciel pour développer les raw et gérer la bibliothèque. On ne sort du logiciel que pour retoucher les TIFF (gimp/photoshop) et les traitements spéciaux type HDR ou panoramiques.

          Y'a certainement quelques personnes qui utilisent blue marine ou ufraw, mais ca me semble plus être un choix philosophique que pragmatique. Et quand tu as quelques Go de données à trier chaque jour, que ton salaire dépend de la qualité de tes tirages, et que ton temps n'est pas illimité le choix est vite fait... En temps que simple amateur, ça me gave de lutter pour tirer mes photos et pour le moment je préfère largement lâcher 100$ à Bibble pour gagner quelques heures à chaque sortie photo et garder du plaisir une fois que la CF est vidée...
          • [^] # Re: Et sinon

            Posté par . Évalué à 2.

            Je confirme qu'en tant qu'amateur, je n'ai pas trouvé d'alternative viable par rapport à Bibble (Bibble 5 qui vient de sortir) : je continue à utiliser Digikam pour le cataloguage (la recherche, les diaporamas, les exports [mail, Picasa, Flickr...] et les retouches rapides) et je fais tout le reste avec Bibble qui est très rapide et qui donne un très bon rendu.

            Bref, je ne regrette toujours pas mon investissement, même si on a pu se demander si Bibble 5 allait sortir un jour (les aléas du propriétaire).
            • [^] # Re: Et sinon

              Posté par . Évalué à 1.

              Bibbles 5 vient de sortir ? Enfin, on n l'attendait plus. Je suis passé sur Lightzone depuis. Bon un prochain truc à tester.
          • [^] # Re: Et sinon

            Posté par . Évalué à 1.

            Je suis d'accord avec toi, il est sûr que si les alternatives libres étaient meilleures que les originaux ça se saurait. Ma remarque portait surtout sur une utilisation du dimanche.

            C'est d'ailleurs valable pour le domaine artistique en général sous linux : on peut faire presque comme les grands, mais il manque encore la touche d'efficacité nécessaire au professionnel, auquel cas on n'a guère le choix que de se tourner vers le non libre (où la productivité est un facteur mieux pris en compte).

            Pour la MAO par exemple, Ardour est très bien, mais dans le cadre d'une utilisation pro le support VST (non libre) est indispensable.
            En design, Gimp/Inkscape forment un beau couple mais quand on doit être efficace difficile de se passer d'Adobe. (Je me fait régulièrement moinsser quand j'expose ce point de vue, mais je le maintiens ;)
            • [^] # Une question d'habitude ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Quand je vois les difficultés de certains d'utilisateurs lors du passage office 2003 -> office 2007 avec l'interface je me dis que plus que les fonctionnalités, c'est l'habitude qui est difficile à changer, c'est l'habitude également qui fait qu'on arrive à être efficace

              Comme je l'ai dit, je ne suis pas un pro de la photo (loin de là) du coup je n'ai pas les problématiques sur l'efficacité. Cependant il me semble que ufraw (ou dcraw ou autre derawtiseur libre) est utilisable de manière scriptable pour automatiser les développements des fichiers raw. La difficulté proviendrait-elle du fait qu'il faille recourir à la ligne de commande ? De même Gimp permet les scripts pour automatiser. Je n'y ait pas recours, je ne sais pas faire et je ne me suis jamais plongé sur la question, mais je sais que ça existe. Ça peut cependant ne pas être ce qui est attendu par l'utilisateur (ou demander un minimum d'investissement)

              De mon point de vue, il y a une richesse dans la ligne de commande sous Linux qui est immense et ce pour de nombreuses choses. Par contre c'est difficile à aborder surtout pour les utilisateurs habitués à l'interface graphique :
              - la ligne de commande c'est moche
              - il faut apprendre / savoir écrire un script
              - il faut avoir le temps (et la volonté) d'apprendre à écrire un script
              - la ligne de commande c'est moche :P
              • [^] # Re: Une question d'habitude ?

                Posté par . Évalué à 10.

                > je me dis que plus que les fonctionnalités, c'est l'habitude qui est difficile à changer, c'est l'habitude également qui fait qu'on arrive à être efficace

                D'une part les solutions libres manquent actuellement de fonctionnalités.
                D'autre part tout les logiciels ont une courbe d'apprentissage. La question c'est une fois que je me suis fait chier à apprendre ce logiciel est ce que je suis productif ? La réponse est encore majoritairement non...

                > Comme je l'ai dit, je ne suis pas un pro de la photo (loin de là) du coup je n'ai pas les problématiques sur l'efficacité

                Ca n'a rien a voir avec être un pro. C'est une question d'aimer perdre son temps ou non, et d'arriver ou pas à faire ce que l'on veut.

                > scriptable pour automatiser les développements des fichiers raw.

                Sauf que le tirage d'un raw c'est une étape entièrement basée sur ce que tu vois à l'écran... À chaque fois que change un paramètre tu regardes le rendu et tu adaptes.

                Ensuite ce qu'on demande au logiciel c'est de pouvoir facilement propager un ensemble de réglages à certaines images en fonction de critères précis, et de permettre les exports par lots. La prévisualisation doit être instantanée, ce n'est pas acceptable d'attendre 10 secondes à chaque fois que tu changes un paramètre.

                Si tu arrives à faire tout ça, très rapidement , sans attendre et sans utiliser ou presque la souris alors tu as un logiciel efficace....

                Faire ca en ligne de commande à coup de script relève juste du cauchemar et de l'improductivité la plus totale pour pallier ce que devrait faire le logiciel.Si ça te plait c'est ton choix mais je doute que tu trouves des petits camarades. La ligne de commande c'est très bien pour redimensionner automatiquement un ensemble de photos ou appliquer un unsharp mask sur toutes les photos publiés. Pour tirer un raw, non !
            • [^] # Re: Et sinon

              Posté par . Évalué à 3.

              Je tiens aussi a précisé l'existence de GTKRawGallery écrit en python et basé sur ImageMagick et DCRaw, mais qui est encore un peu trop jeune (si vous êtes un développeur Python en mal de projet ... ).
              Mais également RawTherapee, dont les excellents algos de dématriçages donnent du fil a retordre a LR, CNx et consorts. Gageons que sa récent libération permettra au projet d'évoluer dans les bonnes directions ;)
      • [^] # Re: Et sinon

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Ça date un petit peu, mais voici un très bon article écrit par un copain :

        http://blog.effraie.org/post/2007/07/30/Flux-de-travail-nume(...)
        • [^] # Re: Et sinon

          Posté par . Évalué à 3.

          Je crois tu as raté "entièrement libre" dans ma phrase. Qui soulignait que l'assertion du message précédent me semblait assez présomptueuse (des pros avec des workflow entièrement libre).

          Ton article souligne justement ce que je dis ! Et on utilise plus ou moins les mêmes outils ;)
          • [^] # Re: Et sinon

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Si tu lis l'article, le monsieur propose des alternatives libres pour toutes les tâches, même si lui utilise Bibble à titre personnel.
        • [^] # Re: Et sinon

          Posté par . Évalué à 2.

          Je pertinente car, bien que non complètement libre, il montre que l'on peut travailler très confortablement ses photos sous Linux comme on pourrait le faire sous d'autres OS !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.