Journal Shaarli désormais disponible dans les dépôts de Debian

Posté par . Licence CC by-sa
19
14
juin
2013

Shaarli est un logiciel libre destiné à être installé sur un serveur Web et permettant d'enregistrer et de partager facilement des liens et de courtes notes. Actuellement en version bêta 0.0.41 et déjà disponible depuis un moment dans AUR, le dépôt communautaire d'Arch Linux, il vient désormais de rejoindre le dépôt unstable de Debian.
C'est l'occasion ou jamais de se (re)pencher sur ce logiciel bien pratique.

Présentation

Créé en septembre 2011 par Sébastien Sauvage, après que ce dernier ce soit lassé de la complexité et de la lourdeur des services en ligne de partage de liens, Shaarli est un logiciel minimaliste et léger permettant de partager des liens et de (courts) billets à travers une page Web. Pensé à l'origine pour être une alternative à des services fermés comme delicious, il peut également faire office de client de microbloging. Se voulant une solution accessible au plus grand nombre, son installation est très simple et il ne nécessite pas la mise en place d'une base de donnée complète (type MariaDB), utilisant à la place SQLite. Il est publié sous la licence zlib/libpng.

Fonctionnalités

Shaarli est relativement riche en fonctionnalité. En voici quelques unes :

  • les liens peuvent être accompagnés d'un titre, d'une description et de tags servant à les catégoriser
  • il est possible de sauvegarder des liens et des notes privées, invisibles pour les personnes non connectées
  • les liens pointant vers du contenu hébergé par des services comme Youtube, Dailymotion ou Flickr seront automatiquement accompagnés d'une miniature
  • l'ensemble des miniatures peut être affiché sous la forme d'un mur d'images
  • des flux Atom et RSS sont automatiquement générés
  • il est possible d'effectuer une recherche dans les liens déjà publiés, soit par mots-clefs, soit par tags et ce y compris dans les flux de syndication
  • support des navigateurs mobiles
  • Shaarli peut importer/exporter sa base de donnée soit dans une format de sauvegarde qui lui est propre, soit dans le format des marque-pages Netscape (pour un éventuel import/export de/vers Mozilla Firefox, SeaMonkey, delicious…)
  • il intègre divers mécanismes visant à garantir la sécurité des données hébergées (entre autre une protection contre les attaques CSRF)
  • # Merci.

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci beaucoup pour le partage, c'est un outil qui me plaît bien. :)

    • [^] # Re: Merci.

      Posté par . Évalué à -1.

      Tant mieux si ce journal peut être utile à quelqu'un ☺ !

  • # Correction

    Posté par (page perso) . Évalué à 6. Dernière modification le 14/06/13 à 10:28.

    Il n'utilise pas slqite mais un fichier php "datastore.php" compressé et encodé en base 64 (il me semble).
    Sinon il existe un site qui essaie de recenser les shaarlis et une planète. J'ai également créé un salon XMPP.
    Y'a toute une communauté d'utilisateurs, venez nombreux :)

    Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

    • [^] # Re: Correction

      Posté par . Évalué à 1.

    • [^] # Re: Correction

      Posté par . Évalué à 0.

      Autant pour moi ! J'ai pourtant hésité un moment avant de rajouter la référence à SQLite devant l'absence de mentions à son sujet dans le wiki. J'aurais dû rester plus prudent.

      Et merci pour les liens vers Où est Shaarli ? et la planète, je ne les trouvais plus ☺.

    • [^] # Re: Correction

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Il n'utilise pas slqite mais un fichier php "datastore.php" compressé et encodé en base 64 (il me semble).

      Est ce interessant par rapport à sqlite ?

  • # Intégration avec linuxfr ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    En fait, il manque une feature "faire un journal bookmark sur linuxfr" :p

  • # Documentation & co

    Posté par . Évalué à 2.

    C'est super, mais il manque une documentation. Rien ne dit comment l'utiliser (lier /usr/share/shaarli dans /var/www ?).
    En particulier il y a un fichier de configuration pour apache, mais qu'en est-il des autres serveurs web ?

  • # Intégration à firefox

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai cherché, mais je n'ai pas trouvé de moyen d'intégrer Shaarli de manière ergonomique dans Firefox.

    Je trouverais très pratique d'utiliser Shaarli comme gestionnaire central de bookmark:
    - au minimum, synchroniser régulièrement les bookmarks de firefox avec l'instance de Shaarli;
    - au mieux, externaliser complètement la gestion des bookmarks de Firefox de manière transparente.

    De manière générale, je souhaiterai faire de même avec tout ce qui n'est pas purement lié à la navigation dans Firefox: mots de passe, bookmarks etc…

    • [^] # Re: Intégration à firefox

      Posté par . Évalué à 2.

      L'objectif de shaarli est plutôt dans le partage de lien, parfois pour bookmarker mais je ne crois pas que l'objectif soit la synchronisation.

      Ce que tu cherchez ressembles plus à ce que fais firefox sync (que tu peux installer sur ton propre serveur, mais je ne sais pas avec quelle facilité).

      • [^] # Re: Intégration à firefox

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/06/13 à 11:42.

        Si tout est configuré en privé, on a bien un système de centralisation de bookmarks, donc il ne manque que l'API qui va bien

        j'ai déjà sync en place, mais ca ne me satisfait pas.

        À l'origine de ma démarche, je souhaitais centraliser la gestion de mes mots de passe dans pass et l'utilisation de sync ne va pas dans le bon sens.
        Avec Shaarli, j'imagine pouvoir faire la même chose avec les bookmarks, ce qui me permettrait de me passer totalement de sync: il manquerait la synchro des extensions, mais je peux me passer de cette fonctionnalité.

        Je suppose que, pour les mots de passes comme pour les bookmarks, cela nécessiterait une extension, mais je n'ai jamais plongé les mains dans le cambouis des extensions firefox

        • [^] # Re: Intégration à firefox

          Posté par . Évalué à 1.

          Pourquoi sync ne te satisfais pas ?

          • [^] # Re: Intégration à firefox

            Posté par . Évalué à 1.

            parce que mes mots de passe non web sont déjà dans pass et que je souhaiterai ne pas avoir à utiliser autre chose

            • [^] # Re: Intégration à firefox

              Posté par . Évalué à 1.

              Mais utiliser shaarli c'est déjà utiliser autre chose, non ?

              Par contre je ne connaissait pas pass, ça m'a l'air très bien fait ;)

              • [^] # Re: Intégration à firefox

                Posté par . Évalué à 1.

                Peut-être que ce qui suit sera plus clair:

                aujourd'hui: pass (mots de passe) + sync ( mots de passe + bookmark) => sync duplique la fonction de pass, segmentation de mes mots de passe
                demain: pass (mots de passe) + shaarli (bookmarks) => une fonctionnalité par outil, pas de segmentation, accessible par autre chose que firefox

                • [^] # Re: Intégration à firefox

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui, mais rien ne t'empêche de ne pas synchroniser tes mots de passe avec sync.

                  • [^] # Re: Intégration à firefox

                    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 14/06/13 à 12:08.

                    Gni ? c'est justement ce que je veux: mots de passe et bookmarks centralisés pour pouvoir y accéder depuis n'importe quelle application et depuis n'importe quelle machine.

                    Sync est spécifique à firefox alors que pass me permet déjà de servir mes mots de passe vers n'importe quelle application.
                    Shaarli me permettrait de faire de même avec les bookmarks: bookmarks centralisés, accessible depuis n'importe quel navigateur ou autres applications qui en auraient l'utilité.

                    Il ne me manque plus qu'une intégration dans firefox

                    Si je ne suis pas assez clair, désolé mais je ne pense pas pouvoir mieux faire

    • [^] # Re: Intégration à firefox

      Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 14/06/13 à 11:51.

      Tu peux exporter par tag dans un flux RSS, exemple https://bajazet.fr/shaarli/?do=rss&searchtags=libre, donc dans FF tu organises par répertoire et chaque répertoire aura son RSS.
      Sinon pour les serveurs web, j'utilise nginx, il faut juste faire attention au htaccess ;)

      Celui qui a échappé à la foudre en parle volontiers

      • [^] # Re: Intégration à firefox

        Posté par . Évalué à 1.

        bonne idée mais ça ne correspond pas à mon utilisation :)
        j'utilise pentadactyl et je ne cherche mes bookmarks que par completion de tags ou d'url

  • # Vulgarisation lambdistique

    Posté par . Évalué à 3.

    Pour ceux qui ont du mal avec tous ces outils "bien pratiques" tous plus modernes les-uns que les-autres, en quoi est-ce différent d'un Twitter privé?

    • [^] # Re: Vulgarisation lambdistique

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Peu de fonctionnalités decrites dans le journal me semblent dans twitter.

    • [^] # Re: Vulgarisation lambdistique

      Posté par . Évalué à 1.

      Je donne un début de réponse à ce sujet dans le Journal, mais je n'ai sans doute pas été assez précis.
      Shaarli n'a, à la base, pas vocation à être un Twitter privé mais un delicious privé. Il a été créé pour pouvoir classer et partager facilement ses marques-pages Internet avec d'autres personnes. Cependant, c'est vrai que ce logiciel fait un excellent outil de microblogging et, au fil du temps, c'est de plus en plus de cette façon que son créateur s'est mis à l'utiliser. Il a d'ailleurs été suggéré par certains utilisateurs de bâtir un réseau social décentralisé basé sur Shaarli (idée abandonnée depuis).
      Alors, quelles principales différences y a t-il exactement entre Shaarli et Twitter ?

      • Contrairement à Twitter, Shaarli est ouvert et toutes les données peuvent être récupérées par les visiteurs dans un flux Atom ou RSS.
      • Les descriptions ne sont pas limitées à 140 caractères. Elle ne sont pas limitées du tout d'ailleurs.
      • Les contenus peuvent être classés à l'aide de tags. Il est possible de filtrer le contenu par tags.
      • Pas de #hastags.
      • Les différentes instances de Shaarli ne communiquent pas entre elles. Tu ne peux donc pas répondre à quelqu'un de manière automatisée ou notifier que tu t'adresse à lui.

      Bref, si tu cherches un Twitter-like, je pense qu'il vaut mieux que tu tournes vers Status.net.

    • [^] # Re: Vulgarisation lambdistique

      Posté par . Évalué à 2.

      Shaarli = Delicio.us
      En mono utilisateur.

      Depending on the time of day, the French go either way.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.