Journal Новый русский

Posté par .
Tags :
14
13
oct.
2011

Après une incertitude concernant la Russie, la nouvelle vient de tomber : RusBITech qui remporte la loterie.

C'est donc un organisme générique (recherche et développement, scientifiques et industriels) qui est choisi, sans appel d'offre de type "privé", pour encadrer et assurer le déploiement massif de gnu/linux dans l'ensemble de la Fédération de Russie.

(...) plus de 500 personnes, il ya 12 médecins et 57 chercheurs (...) Centres de recherche scientifique "NPO RusBITeh" sont situées à Moscou, Tver et aroslavl (...) une superficie de plus de 5.000 mètres carrés (...) bureaux, laboratoires scientifiques, techniques et installations de production, modernes (...)

Et pour se faire, l'entité de recherche, NPO RusBITech, Vient d'adhérer à la Linux Foundation, aujourd'hui. Ce qui est de bonne augure quant à la volonté de coopération réciproque. Quant à ce qu'il va advenir des autres acteurs cités dans le journal précédent... ? Le déploiement spécialisé pour l'éducation est il inclue aussi ? Bon, voilà.

Hop, une petite vidéo vraiment sympathique, à revoir à la lumière d'aujourd'hui.

Extrait du communiqué officiel, par la Lifo :

"RPA RusBITech is located in Russia where government support for Linux is strong. Prime Minister Vladimir Putin has mandated that government will migrate to Linux and open source software by 2015. RPA RusBITech uses Linux and open source software to help manufacture complex training systems for a new generation of information and automation systems, decision support systems, domestic software general-purpose development and creation of information security and telecommunications."

Le communiqué de RuBITech est plus concis, se contenter d'annoncer leur adhésion. Le site de la LiFo n'est pas encore à jour, il n'affiche donc pas le montant de l'adhésion (membre corporate, affiliate, gold, platinum ou silver)

  • # Vu sur Youtube

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Linux could be better for teaching children at school. The program consists of multiple blocks, like Lego.

    J'adore la comparaison,

  • # J'aime le cyrillique mais

    Posté par . Évalué à 10.

    Новый русский = Un nouveau Russe

    envoyé depuis mon clavier bépo

  • # Étrange

    Posté par . Évalué à 3.

    Ici : http://www.kommersant.ru/doc-y/1783402 (russe) il est indiqué, en date du 29/09/2011 que NGI a remporté un appel d'offre pour un OS Linux.

    Il semble par ailleurs (je ne lis pas le russe dans le texte...) que cette victoire crée beaucoup de vagues.

    Voir : http://mandrivafr.org/aggregator/sources/10

    • [^] # Re: Étrange

      Posté par . Évalué à 3.

      Lien en anglais sur l'appel d'offres remporté par "PingWin Software" (détenu à 51% par NGI)

      http://www.rustele.com/news-and-events/pingwin-software-stepped-onto-a-national-platform.html

    • [^] # Re: Étrange

      Posté par . Évalué à 1.

      étrange, non. complexe, oui. sujets à interprétation, et à erreurs de, aussi.
      ;)

      reprenons plus basiquement : on a toujours les mêmes acteurs (personnes, dans et en dehors de l'Etat actuel), toujours les mêmes secteurs (gaz, nucléaire, et fourniture aux universités), toujours le même plan (déploiement massif de gnu/linux après plusieurs premières approches réussies, dont dans l'éducation secondaire et supérieure, ainsi que pour des services de régions, enfin des labos en universités). Le beefsteack c'est le budget, et sa découpe, ça ne change pas de chez nous ça :p

      Si la société X, montée par mr Z, réalise des développements sur la base d'un contrat court, et d'autres sur la base de préparation à un appel d'offre, et qu'elle n'a rien au final, ce n'est pas grave. Tout peut être repris par une alliance Y, dont mr Z est également partie prenante par ailleurs, quitte à couler la société X. C'est d'autant plus facile que le produit est libre. Un peu comme si, chez nous, l'aful montait une société externe de services, s'appyait sur un partenaire commercial pour ça, développait le besoin (système, structure de maintenance, logiciels et/ou retouches spécifiques, peu importe) puis perdait à l'appel d'offre et coulait. Enfin ce travail est repris par un institutionnel ?? De là à dire qu'ils donnent là une belle leçon de gestion de société para-publiques, ... comme dit plus haut c'est sujet à interprétations, et à erreurs. Et cette interprétation en est peut être une. Seuls ceux connaissant les termes du contrat et les conditions techniques et financières précises pour répondre à la demande -précise_, peuvent le savoir.

      Tu en penses quoi ?

    • [^] # Re: Étrange

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il y a aussi ça : http://lenta.ru/news/2011/10/10/penguin/

      Et pour les gens qui parlent pas russe, c'est un député russe , Iouri Tchaika, qui lutte contre la corruption qui déclare que l'appel d'offre était truqué, que Pingwin soft ( qui est détenu par NGI, un fond d'investissement derriére rosa lab, une autre boite russe qui bosse sur Linux, et les investisseurs via Chypre qui tiennent Mandriva en vie ) été choisi avant l'annonce même de l'appel d'offre, et que de surcroit, c'est de l'argent qui va partir pour enrichir une boite étrangére.

      C'est vrai que vu que Mandriva a eu du mal à sortir sa distribution sans avoir 2 mois de retard avec l'aide de rosa lab, il est douteux que pigwin software arrive à faire un projet en 16 jours et 5 millions de roubles.

      Je suppose du coup que les promesses fumeuses de Mandriva concernant une LTS ne sont qu'une façon de recarrosser le travail que le gouvernement russe va en douce financer.

      • [^] # Re: Étrange

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Oups non, Iouri Tchaika, c'est le ministre de la justice, c'est Alexander Kulikov le député.

      • [^] # Re: Étrange

        Posté par . Évalué à 2.

        le travail que le gouvernement russe va (...) financer.

        c'est l'essentiel.

        en douce

        pourquoi ? le gouvernement finance et maintiens déjà ALT Linux. Ce n'est pas ça qui est en douce, mais le seul secteur privé : qui y fait quoi, pourquoi.

        Que le gouvernement voulait équipé en gnu/linux on le savait depuis longtemps. Que cela semble t il AltLinux et un laboratoire de rusbitech est logique : une distrib plus ancienne et mieux connue, et un labo public.

        Mandriva (...) pigwin software (...) un projet en 16 jours et 5 millions de roubles.

        j'crois que c'est plus à l'ordre du jour depuis "belle lurette".
        et que, en tout cas, cela soit RusBITech qui adhère à la LiFo aujourd'hui, est un fait.

        non ?

        • [^] # Re: Étrange

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          En douce dans le sens ou Mandriva promet une LTS, et fait croire que c'est pour satisfaire la communauté, mais ne dit rien sur ce que ça représente, alors qu'il y a des chances que la LTS soit ce que le gouvernement russe veut, et pas ce que la communauté veut.

          Quand à financer, c'est peut être la raison pour laquelle les salariés sont enfin payé avec 2 mois de retard ( http://forum.mandriva.com/fr/viewtopic.php?f=137&t=135460 )

          Et pour un truc plus à l'ordre du jour depuis belle lurette, l'article semble vachement récent.

  • # Nasdrovia !

    Posté par . Évalué à 3.

    ²

  • # En direct

    Posté par . Évalué à 0.

    Hélas, Linux n'est pas hyper populaire en Russie, malgré tous les programmes de déploiement adoptés par le gouvernement... je pourrais t'en raconter de belles, moi qui voit le système éducatif de l'intérieur...

    Encore faudrait-il que ma supérieure hiérarchique me laisse lui installer Ubuntu ou Mint (au moins), elle pour qui le seul bureau convivial est en bois :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.