Journal Conférence en ligne sur l'informatique en France par Pierre-Eric Mounier-Khun

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
3
12
nov.
2010
Cette annonce n'est pas directement en relation avec le libre (quoique, voir la seconde partie de ce journal sur la relation au libre de DimDim, la plate-forme utilisée), mais le sujet intéressera sûrement de nombreux habitués de linuxfr. .

L'Espace Mendès France, centre de culture scientifique, technique et industrielle en Poitou-Charentes, propose une conférence en ligne sur L'informatique en France par Pierre-Eric Mounier-Khun, historien, CNRS / Université Paris-Sorbonne, mercredi 17 novembre 2010 à 16h (heure de Paris, TU +1h).

Un simple navigateur web supportant flash suffit pour participer. Il est possible, mais pas indispensable, de s'inscrire en laissant son adresse mail dans le module bleu présent dans cette page du site de l'EMF ou directement sur la plate-forme (l'interface est en anglais mais la conférence sera bien en français).

L'url ou rejoindre librement et gratuitement la conférence à l'heure indiquée est : https://my.dimdim.com/emfccsti

A noter aussi que cette conférence sera donnée en version longue le même jour, le 17 novembe à 18h, à Ecole supérieure d'ingénieurs de Poitiers (ESIP), sur le campus de l' université de Poitiers, 40, av. du Recteur-Pineau.

Pierre-Eric Mounier-Khun est l'auteur est l’auteur de L’Informatique en France, de la Seconde Guerre mondiale au Plan Calcul. L’Émergence d’une science, préface de Jean-Jacques Duby, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2010, 700 p. 25€.

Les premiers calculateurs électroniques ont été mis en service au cours des années 1950 dans la Recherche et l’Enseignement supérieur français. Autour d’eux se sont développés des services de calcul, des enseignements et des recherches, dans le cadre des mathématiques appliquées, plus précisément de l’analyse numérique. Au cours des années 1960-1970, des spécialistes d’autres disciplines – astronomes, linguistes, logiciens, archéologues, etc. – ont été attirés par l’ordinateur, par les possibilités qu’il offrait et les problèmes inédits qu’il posait. On est ainsi passé progressivement du calcul électronique, outil au service des ingénieurs et des mathématiques appliquées, à la construction d’une discipline nouvelle, l’informatique, qui recomposait le paysage scientifique. Cette évolution ne s’est pas effectuée sans résistances ni controverses. Si en 1965 l’informatique était considérée comme une « science encore incertaine », son statut de discipline à part entière a été officialisé au cours de la décennie suivante, à l’université comme au CNRS.


Quelques informations sur la version libre de DimDim, la plate-forme utilisée

La programmation des conférences en ligne de l'EMF repose sur le service (commercial) en ligne dimdim.com.

Formellement, le code du logiciel dimdim été libéré sous GPL fin 2008 par la société qui l'a développé. Cependant l'accès aux sources est problématique et il n'existe pas de communauté de développeurs. La version libre disponible en est restée à la 4.5 alors que le service en ligne tourne avec la version 6 dont les sources n'ont jamais été publiées...

Fonctionnalités principales :
  • Planification, invitation et administration des sessions
  • côté client (navigateur) :
    • flux audio et vidéo
    • chat collectif ou privé
    • partage de sites web
    • partage de documents pdf, OpenOffice, doc, excel, ppt
    • tableau blanc
    • partage du bureau à l'aide d'un plugin Firefox ou IE
  • Enregistrement des conférences
  • Une API
Ressources :

Il semble que certains logiciels libres, moodle, Claroline, SugarCRM, utilisent, ou ont utilisé, sous la forme de plugins cette version libre de dimdim mais je n'ai pas plus d'informations à ce sujet.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.