Journal Hébergement mutualisé, petit état des lieux

Posté par .
Tags : aucun
5
12
oct.
2009
Cher journal,

Quelques projets dans les cartons (à titre personnel ou pour aider des assos dont je suis membre) m'ont poussés à reprendre une activité que j'avais abandonné depuis longtemps la : création et l'administration de sites web.

Les contraintes : petit budget-petite charge, j'ai donc matté ce qui se fait en hébergement mutualisé et y'a pas à dire ça a bien changé depuis que j'ai "abandonné" le secteur.

Le développement des CMS et la nécessité d'être compétitif faces à la baisse des prix des serveurs dédiés, surtout des serveurs virtuels, a vraiment changé l'offre, plus question d'avoir la moindre limitation qui pourrait pousser un client potentiel vers la concurrence, du coup le panneau d'administration a bien gonflé.

Alors qu'il y a quelques années j'aurais réfléchi avant de me lancer dans un petit projet en RoR et même pas envisagé le Python, j'ai vu que ce genre de craintes n'est plus d'actualité, même chez les premiers prix <=5$/mois et chez les hébergeurs "pour adultes" pourtant pas réputés (et dont les pratiques sont toujours aussi douteuses au passage) on trouve maintenant très souvent au moins PHP5, RoR, Perl, mod_python...


Et la qualité me direz-vous ? Ben la disponibilité et le débit sont très bons, j'ai eu la surprise en faisant un whois sur des sites que je fréquente régulièrement de voir qu'ils sont en hébergement mutualisé et chez des hébergeurs pas très cher en plus, j'aurais pourtant juré que non !


Au niveau de l'offre d'hébergement gratuite par contre rien n'a bougé, à pars l'espace de stockage, alors qu'avant la seule différence avec les "payants" étais la possibilité d'avoir un DNS personnalisé, les hébergeurs gratuits en sont restés à du PHP/MySQL (free propose quand-même du PostgreSQL) bref pour un petit site personnel pour lequel on ne compte pas dépenser un cens le choix du langage est limité. Ce service reste une charge pour les FAI qui ne daignent pas y mettre trop d'argent, un bon hébergement permet pourtant un bon peering... Reste la survie (ou ra résurrection) des iFrance, chez.com et autres MultiMania qui m'a beaucoup surpris.
  • # Idées

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    En effet les gros low-cost ont fait tomber beaucoup de limites (je pense notamment aux nouvelles offre OVH qui se rapprochent des quotas des hébergeurs américains).

    Mais en effet, que se soit en payant ou gratuit, le couple PHP/MySQL reste souvent la norme.

    Sinon dans un autre domaine, tu trouveras peut être ton bonheur chez le réseau RHIEN [http://www.rhien.org/]. Se sont des particuliers qui proposent de l'hébergement libre. A l'origine c'était de l'auto-hébergement (à la maison, derrière une ADSL), mais ça dérive vers de la dedibox partagée ou équivalent. C'est le gerne d'hébergeurs qui sont plus enclins à écouter les besoins de leurs hébergés.

    C'est quand même plus proche de la philosophie libre que d'attendre qu'un multimania te propose qqchose ;-)
    Alors la qualité n'est pas la même (cf : débit d'upload d'une ADSL), mais ici les convictions priment souvent sur la qualité/facilité.
    • [^] # RHIEN

      Posté par . Évalué à 3.

      Concernant le RHIEN, la dernière fois que j'ai regardé, certains hébergeurs étaient toujours proposés sur le site du réseau, alors qu'ils disaient ne plus proposer d'inscriptions (à cause d'un nombre limité de places), et certains ne fonctionnaient carrément plus ! (ça inspire confiance pour la pérennité des sites hébergés...)
    • [^] # Re: Idées

      Posté par . Évalué à 2.

      Moi chez les payants j'en ai trouvé pas mal de RoR, mod_python etc... un truc qui manque par-contre c'est de l'IPv6 !
    • [^] # L'Autre Net

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Voir aussi l'Autre Net, hébergeur associatif autogéré  : [http://www.lautre.net/]
  • # Gratuit, payant.. tel est la question...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Alternative à l'offre payante et gratuite : le prix libre

    Un service d'hébergement web de qualité [1] à prix libre [2] ouvert à tous!
    Pas de RoR mais le Perl, Python est envisageable!

    Sur'ce : bonne nuit les manchots!

    (1) http://www.h3w.fr/services-internet-prix-libre.html
    (2) http://www.h3w.fr/prix-libre.html
  • # Ton dédié mutualisé?

    Posté par . Évalué à 3.

    J'ai cru comprendre que tu voulais héberger plusieurs sites Web..

    Au lieu d'aller chercher des offres mutualisées, pourquoi tu ne prends pas un serveur dédié, un seul, et tu poses les différents sites à héberger dessus?

    Tu restes maître de la machine (un accès root c'est autre chose qu'un FTP chrooté :P), et tu fais du mutualisé en répartissant le coût entre les différents sites. Non?

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ton dédié mutualisé?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Il a dit qu'il voulait faire de l'administration de site web, pas de l'administration système.

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

      • [^] # Re: Ton dédié mutualisé?

        Posté par . Évalué à 1.

        Un dédié ne veut pas dire que tu en fait l'administration.
        Dans la boite où je bosse ça se pour beaucoup de client, le client nous dit ce qu'il veut et on lui installe, on lui créer des accès ftp et hop.
        On gère comme tout bonne hebergeur la partie dns/mail et lui fait son métier.
        • [^] # Re: Ton dédié mutualisé?

          Posté par . Évalué à 4.

          Tu peux nous dire où tu bosses? Parce que les dédiés la plupart du temps, à part mettre la bonne image de l'OS et redémarrer le serveur quand tu l'as planté, ils ne font pas vraiment d'administration à ta place... ou alors le tarif ne sera pas du tout le même!
          • [^] # Re: Ton dédié mutualisé?

            Posté par . Évalué à 2.

            En effet, le tarif n'est clairement pas celui d'un ovh.
            Le problème c'est que la qualité, la disponibilité, la flexibilité ça se paye.
            C'est dommage mais il ne faut pas s'attendre à pouvoir faire du mod_brainfuck sur un plateforme d'hosting gratuit à la free.
      • [^] # Re: Ton dédié mutualisé?

        Posté par . Évalué à 3.

        Ho l'admin système ne me fait pas peur !

        C'est vrai qu'avec le développement de l'hébergement sur machine virtuelle les prix se rapprochent : un très bon mutualisé = 9,99$ par mois (avec un nom de domaine inclus d'accord), une petite "part" (pour reprendre le terme de Gandi) en dédié ~15€ par mois. Ça fait réfléchir.


        En plus parmi les sites que j'ai envie de faire, j'aimerai faire une énième interface en ligne aux nettools mais qui soit beaucoup plus complète que les autres (je fréquente une dizaine de sites du genre et ils sont tous loin d'êtres complets) et pour ce genre de truc un dédié est obligatoire à moins de vouloir re-implémenter tous les nettools en PHP.
  • # Toile-libre ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Association déjà abordée sur ce site https://linuxfr.org//2009/04/29/25376.html

    Nous sommes une association qui propose des services d'hébergement internet à prix libre, en n'utilisant que des logiciels libres.

    Lien : http://www.toile-libre.org

    ;)
  • # et ouvaton alors

    Posté par . Évalué à 2.

    Bonjour,

    Je m'occupe aussi de l'hébergement d'une association, nous avons trouvé notre bonheur auprès de l'association ouvaton (http://www.ouvaton.coop/) qui est une coopérative que propose un hébergement à bas coût et dans un esprit tout à fait clair.

    Le fait que ce soit une coopérative nous garanti l'indépendance de l'hébergeur.

    Par contre, hors php/mysql/spip... pas de grand chose de proposé comme langages, mais comme s'est pour héberger un site wikipedia, celà ne nous pose pas de problèmes particuliers.
  • # Dédié virtualisé

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'en profite en passant, parce que je cherche une machine dédié, un peu dans le style de celles d'OVH et Free, mais sans la débauche de puissance qui va avec. Evidemment, je compte aussi payer moins.

    Vu que je veux m'en servir pour y héberger des robots (et très éventuellement des sites perso à faible traffic), une config minuscule suffirait amplement : Genre 256 Mo de mémoire et 8Go de disque, que je vois chez http://www.phpnet.org/vds.php

    Existe t-il des solutions "associatives/coopératives" avec ce genre de service ?

    Existe t-il beaucoup d'offre de ce genre ?

    « Il n’y a pas de choix démocratiques contre les Traités européens » - Jean-Claude Junker

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.