Journal Flattr permet de faire de micro-dons sans taxes aux sociétés de charités et à but non lucratif

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
11
jan.
2015

… et donc par extension à la plupart des projets libres régis sous forme de fondation ou d'associations à but non-lucratif.

J'ai découvert cette particularité de Flattr récemment après être tombé par hasard sur un badge "Verified non-profit" sur le compte de la Gnome Foundation.

Pour moi, Flattr est donc un très bon moyen de faire des micro-dons réguliers (en s'inscrivant à un compte Flattr plutôt que juste de flatter) à la plupart des projets libres et sans utiliser Paypal (on peut en effet alimenter son compte en faisant des virements bancaires chez un prestataire intermédiaire [Mais attention à bien préciser "virement bancaire" et pas prélèvement automatique avec vos informations confidentielles…]

Et toi journal, penses-tu que c'est effectivement un bon moyen de faire des dons sans prise de tête ? Aurais-tu un autre moyen ? Qui flattes-tu régulièrement ?

PS: Si tu as oublié ce qu'est Flattr, je te renvoie à toi-même ;)

PPS: Voici la liste des associations à but non-lucratifs vérifiées par Flattr que j'ai trouvé récemment:

  • # Pas pour le logiciel ...

    Posté par . Évalué à 2.

    Tu as apparemment oublié de lire ton premier lien:

    These will normally not get a no-fee account - Churches, Political parties, Sports, Culture, Events, Exhibitions, Software.

    Même s'ils précisent ensuite:

    There are of course exceptions to this and we know this is a judgment call from us that will be quite hard to be consistent in. We will do our best.

    D'ailleurs, les trois liens flattr que tu donne sont des liens vers des organisations à but non lucratif vérifié, mais ils n'ont pas de compte flattr "sans taxes" (les deux choses sont distinctes, même s'ils en parlent sur la même page).

    Le principe est très bien de la part de flattr, mais pour le coup, tu est un peu hors-sujet en prétendant que ça s'applique "à la plupart des projets libres régis sous forme de fondation ou d'associations à but non-lucratif" …

    • [^] # Re: Pas pour le logiciel ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Mince, je n'avais en effet pas vu les exceptions :/

      Bon du coup, vous avez d'autre moyens de faire des dons avec des taxes moins élevées ?

      • [^] # Re: Pas pour le logiciel ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Edit:

        En même temps, j'avais bien écrit :

        par extension à la plupart des projets libres régis sous forme de fondation ou d'associations à but non-lucratif.

        Donc, je n'étais pas si hors-sujet…

        • [^] # Re: Pas pour le logiciel ...

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Je comprend pas : tu dis "projets libres", donc du software en général, et Sébastien dit "pas software".
          Ca me semble plutôt bien un "par extension" hors sujet.

          Perso, je me demande à quoi ça sert d'être taggué "non-profit" (qui ne dit pas "no-fee") à part faire joli sur le site de Flattr.

          PS : pour la tirade sur le prélévement auto, c'est tout autant hors sujet : le lien parle de SOFORT, à qui tu donnes ton login et mot de passe web (oui, c'est délirant, mais c'est une question de confiance envers SOFORT en fait, et les gens lui font confiance, c'est utilisé) et le prélévement automatique que tu connais sur lequel on donne des données non confidentielles (l'IBAN).

          • [^] # Re: Pas pour le logiciel ...

            Posté par . Évalué à 2.

            Sébastien dit "pas software".

            Soyons précis: c'est flattr qui l'écrit. Je ne fais que le recopier :)

            A noter que les exceptions que je cite concernent bien les organismes à but non lucratif, donc le fait que ce soit du logiciel libre organisé de cette façon ne semble rien changer.

            Perso, je me demande à quoi ça sert d'être taggué "non-profit" (qui ne dit pas "no-fee") à part faire joli sur le site de Flattr.

            Comme il leur faut une preuve de l'enregistrement en non lucratif, ça permet à un donneur potentiel d'avoir plus de confiance en l'organisme concerné. Pour des grosses associations (donc connues), ça ne doit pas changer grand chose, en revanche pour des associations plus modestes, j'imagine que ça peut avoir un impact important …

            • [^] # Re: Pas pour le logiciel ...

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 12/01/15 à 00:46.

              Ah,je comprend mieux la page de Flattr : en la lisant la première fois, j'avais compris que les comptes de types charités et/ou à but non lucratif étaient des comptes sans taxes.

              Mais en réalité "sans taxes" est un troisième label qui n'est pas d'office lié à la charité et aux non lucratifs…

              PS: du coup il faudrait soit changer le titre du journal qui est faux, soit le supprimer :/

  • # Flattr

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'utilise flattr depuis le début. C'est un système efficace, mais je pense que leur site est mort et qu'il l'ont tué en étant trop gourmands (10% sur des dons, c'est très excessif).

    Je suis donc comme toi à la recherche d'une alternative. Je fais des dons directs par bitcoin ou CB, en attendant mieux. Concernant les alternatives les plus intéressantes du moment, il y a :

    • Gratipay. C'est pas mal sur le papier, mais j'ai du mal à accrocher, je sais pas pourquoi.
    • Snowdrift. Le concept est vraiment pas mal, mais le projet n'en est qu'à ses débuts.

    Les gens de snowdrift ont une analyse assez approndie de la concurrence : https://snowdrift.coop/p/snowdrift/w/en/othercrowdfunding .

    • [^] # Re: Flattr

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Gratipay. C'est pas mal sur le papier, mais j'ai du mal à accrocher, je sais pas pourquoi.

      Perso, je sais : c'est parce que je n'ai rien compris à leur idée, en pratique.

      J'utilise flattr depuis le début. C'est un système efficace, mais je pense que leur site est mort et qu'il l'ont tué en étant trop gourmands (10% sur des dons, c'est très excessif).

      après, quand on voit que le crowdfunding prend facile 8%, les AppStores 30% et que ça ne dérange pas foule, on peut se dire que ce n'est pas forcément ça le problème.

      • [^] # Re: Flattr

        Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 12/01/15 à 14:47.

        après, quand on voit que le crowdfunding prend facile 8%, les AppStores 30% et que ça ne dérange pas foule, on peut se dire que ce n'est pas forcément ça le problème.

        Pour moi ce n'est pas un problème en soi. Le problème, c'est que ça fait fuir les gens, et qu'un service comme Flattr n'a de sens qu'au dessus d'une certaine masse critique. Envoyer 30 centimes par ci par là n'a pas beaucoup de sens.

    • [^] # Re: Flattr

      Posté par . Évalué à 0.

      (10% sur des dons, c'est très excessif)

      C'est effectivement peut-être un facteur qui limite l'adoption de Flattr.
      Mais je n'ai jamais compris comment certains peuvent en déduire que c'est "très excessifs".
      Le modèle de Flattr est compliqué: il prend 10% sur tout les échanges (une même somme qui fait du va et vient fini par disparaitre), mais flattr paie les frais de retraits de l'argent emmagasiné (uniquement lors du retrait), qui dépend des tarifs que décident les banques. Tarifs qui lui-même est en général très peu rentable pour les petites sommes (et savoir si le créateur va retirer 10 euros tout les mois ou 120 euros tout les ans est un pari difficile).

      J'avais fait un petit script bidon pour simuler ça avec des paramètres qui me paraissaient réalistes (mais qui ne le sont sans doute même pas). Avec ces paramètres-là, Flattr n'était pas en perte. Mais si je changeais un paramètre, par exemple, le taux de créateur-donneurs par rapport au taux de donneurs-tout-court, Flattr y perdait de l'argent s'il appliquait "que" 10%. Et ça n'incluait que le coût des transferts, pas les tarifs fixes.

      Ma conclusion est que ce n'est pas si simple que ça: 10% peut sembler "beaucoup", mais peut en réalité être généreux, voire même trop peu cher payé pour le coût des opérations qu'effectue Flattr.

      • [^] # Re: Flattr

        Posté par . Évalué à 1.

        Le modèle de Flattr est compliqué: il prend 10% sur tout les échanges (une même somme qui fait du va et vient fini par disparaitre), mais flattr paie les frais de retraits de l'argent emmagasiné (uniquement lors du retrait), qui dépend des tarifs que décident les banques.

        À moins que j'aie raté un épisode, ce sont justement des frais supplémentaires que Flattr ne prend pas en charge.

        • [^] # Re: Flattr

          Posté par . Évalué à 1.

          Oui, je peux me tromper là-dessus, c'est sur.
          Mais dans le forum, aujourd'hui disparu, les créateurs expliquaient leurs frais, et ça incluait les frais de transfert.
          Je pense aussi que le retrait par paypal entraine 2 frais: les frais de transfert (payés par Flattr) + la commission de Paypal (payée par l'utilisateur), et que donc devoir payer quelque chose pour retirer l'argent n'implique pas que Flattr ne paie rien.

      • [^] # Re: Flattr

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 14/01/15 à 09:28.

        et savoir si le créateur va retirer 10 euros tout les mois ou 120 euros tout les ans est un pari difficile)

        Le truc le plus simple alors est de faire payer ce qui te coute, comme ça pas besoin de parier : sorti des frais fixes certes, tu n'es pas perdant quelque soit le choix des gens.
        Ca ne en cautionne en rien les 10% pris lors d'une commande SQL à ta base de donnée (un transfert interne)

        Note : si encore tu avais pris le problème qu'il n'est pas possible de faire payer l'affichage du bouton et donc qu'il faut amortir ailleurs le coût de la bande passante…

        PS : chez d'autres, j'ai un mini de 100€ avant de pouvoir faire un virement, ou alors des frais de 1€. Bref, on a largement le choix du côté de ton exemple.

        • [^] # Re: Flattr

          Posté par . Évalué à 1.

          Je ne cautionne évidemment pas le choix des 10%, je dis juste que "10%" n'est p-e pas irraisonnable.
          En d'autres termes: si on avait utilisé ta méthode, p-e qu'au final, flattr serait plus cher.

          J'ai du mal à comprendre comment on ne peut pas "parier": les coûts de Flattr sont en partie dépendante des activités des membres, mais il y a également des coûts fixes. Et les coûts dépendants de l'activité des membres sont très aléatoire (si je donne une somme de 2 euros à un créateur qui au final reçoit 100 euros et les retire, le coût est différent que si je donne une somme de 2 euros à un créateur qui au final reçoit 10 euros et les retire). On peut alors demander que la commission de Flattr soit prise uniquement chez les créateurs lors des retraits, mais ça implique que le donneur ne sait jamais combien il donne réellement au créateur.

          Bref, il n'y a pas de solution parfaite.

    • [^] # Re: Flattr

      Posté par . Évalué à 2.

      Je ne sais pas pourquoi, mais moi, Flattr, ça me fait penser à un gros pêt.

      • [^] # Re: Flattr

        Posté par . Évalué à 2.

        En fait , si je sais pourquoi : le flat du débuut me fait penser à flattulence et le "r" à la fin fait un peu onomato-pets de bandes dessinées …

      • [^] # Re: Flattr

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ha oui, c'est vraiment pas beau, c'est un crime de faire penser à ça, vite il faut changer le nom.
        (oui, c'est nul mais c'était trop tentant)

        • [^] # Re: Flattr

          Posté par . Évalué à 2.

          (oui, c'est nul mais c'était trop tentant)

          Ca ne vole pas plus haut que mon message mais j'aime bien ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.