Journal [Mobile] OpenPhoenux aka GTA04 sera bientôt construite, derniers jours pour les commandes !

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
21
19
mar.
2012

Bonjour!

Je vous propose ci-dessous des nouvelles d'OpenPhoenux aka GTA04. Pour ceux qui n'ont rien compris au titre, je vous renvoie à la dépêche éclairant le sujet et au journal qui l'actualisait un peu.

Pourquoi parler de nouveau du successeur de l'OpenMoko ? Simplement parce que l'on est à moins de 2 semaines de la fin des inscriptions pour les commandes et, surtout, parce que Dr. H. Nikolaus nous en a donné des nouvelles la semaine dernière.

Je vous propose donc ci-dessous une traduction du courriel [1] que Nikolaus a envoyé à la liste d'OpenMoko (tout y est dit je crois) :

Il ne reste plus que deux semaines avant la fin des inscriptions, ça me fait penser qu'il est temps de regarder le taux de commandes (NDT : disponible ici ).

Nous avons atteint 41%.

C'est un grand pas en avant après les 25% au moment du FOSDEM et ça montre que nous avons de plus en plus de supporters. Merci à tous ceux qui croient à un avenir pour le GTA04 !

D'un autre côté, c'est irréaliste d'espérer atteindre le but des 100% pour la fin mars.

Devrions nous - juste au moment où le GTA04 prend de la vitesse, en ayant des distributions fonctionnelles comme QtMoko [2] et SHR [3] avec des atouts remarquables (p. ex. 10 à 20 secondes de temps de démarrage), ou encore juste au lancement de Replicant/Android - alors devrions nous maintenant annuler la commande groupée si nous n'atteignons pas les 100% ?

Je pense que non.

Ce qui veut dire que nous allons produire les cartes pour toutes les pré-commandes indépendamment du résultat de la fin mars.

Et donc, vous pouvez toujours vous inscrire.

Il n'y a qu'un problème majeur : le côté financier.

L'idée de la commande groupée était d'atteindre un grand lot de production afin de réduire le coût des composants. Ainsi le prix fixé pour les pré-commandes et les rabais pour les pré-commandes rapides (449/474/499€) auraient couvert tous les coûts connus (et quelques inconnus également).

Mais avec un nombre d'unités plus bas, le prix des composants augmentera d'environ 20%. Alors il manquera environ 100€ par carte pour les payer entièrement.

Golden Delicious Computers peut compenser une partie, mais ça atteint également ses limites.

Dès lors, j'ai pensé qu'il ne serait pas juste de demander à tous les inscrits de payer plus - et je suis sûr que tout le monde ne pourrait pas se le permettre - une meilleure approche est donc de demander des dons (supplémentaires) pour remplir le trou budgétaire aussi bien que possible.

Alors si vous pensez nécessaire que le projet GTA04 survive, faites donc une donation s'il-vous-plaît :

http://www.handheld-linux.com/wiki.php?page=GTA04%3ADonation

Tout montant (en incrément de 1€) est le bienvenu.

Comme bonus, nous offrons aux premiers qui nous donnent :

  • 1000 € : la première carte GTA04A2 de développement (il n'en existe qu'une)
  • 800 €: la première carte GTA04A3 (qui a un processeur OMAP3530, pas d'UMTS, mais le reste fonctionne bien)
  • 500 €: un exemplaire du smartphone Letux 380 Linux Quadband avec OMAP730 et une puce GSM/GPRS intégrée (www.letux.org)
  • 300 €: un MiniPC Letux 400 (nous avons toujours quelques-uns en stock qui prennent la poussière)

Nous sommes désolés de ne pas pouvoir proposer une meilleure solution que de commencer une levée de fond, mais c'est une manière de continuer et de ne pas tout abandonner ce que nous avons déjà réalisé et de ne pas décevoir ceux qui se voyaient déjà avec un GTA04.

Nikolaus

Cela fait déjà quelques jours que Nikolaus a écrit ce message, je ne peux donc pas vous assurer si les prix ont déjà été donnés (je n'ai pas vu d'autres infos sur la liste d'OpenMoko).

Par contre, je suggère vraiment à tous les indécis de commander cette carte mère. En effet, beaucoup d'autres projets ont été lancés par rapport à ce nouveau téléphone :

  • un Case-Kit (un kit de boîtier) pour avoir enfin un téléphone complet et pas seulement une carte mère. Ce kit ce base sur l'impression 3D (de chez ShapeWays, mais je ne sais pas si ça peut le faire avec des MakerBots). Pour plus d'infos, le courriel de Nikolaus [4] avec plein d'images et une jolie vidéo [5] pour montrer l'état du développement.
  • Le projet SHR [3], une distribution pour smartphone utilisant Enlightement, qui boote en 17 secondes (temps entre le chargement de Linux et l'entrée du code PIN). Également une vidéo [6] pour prouver les faits.
  • Dans la mailing-list d'OpenMoko, beaucoup réfléchissent à créer un clavier portable/fixable/intégrable/bluetooth/USB (toutes des idées différentes). Vous pouvez lire l'archive de mars [7].

Références :

  • # Déjà un Freerunner... mais encore?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Personnellement, je suis déjà en possession d'un Freerunner (GTA02), donc avec un boîtier pouvant accueillir le GTA04.

    Mais j'avoue que à l'époque j'ai été particulièrement déçu par les OS disponibles (le meilleur à mon goût étant QtExtended, c'est dire l'échec de FSO).
    SHR était en train de se mettre en place et était encore bien buggé, j'imagine que ça s'est un peu amélioré depuis.

    De mon côté, j'attends (encore/toujours) ma OpenPandora, et j'ai déjà plus confiance. Si je regarde comment c'était sur GP2X, la communauté faisait des hacks un peu partout, mais au final c'était simple, solide et ça marchait bien.

    À vrai dire je serais plus en confiance avec une distribution basée sur Maemo/Mer, là je pourrais voir un intérêt, l'interface me semble plutôt bien pensée et plutôt jolie sur N9.
    (Hé, peut-être que Gnome3 a un intérêt maintenant? En 640x480 ça va peut-être être compliqué.)

    • [^] # Re: Déjà un Freerunner... mais encore?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'ai mon OpenMoko depuis 2 ans et c'est vrai qu'à cette époque beaucoup de distributions existaient (QtMoko, SHR, hackable:1, Android, Debian, …), mais, finalement, les deux qui se démarquaient le plus étaient QtMoko (la version communautaire de l'ex-QtExtended) et SHR. Seulement, SHR était encore vraiment instable : à chaque mise-à-jour il y avait des risques de comportements bizarres et le développement semblait changer de direction tout le temps (c'est un point de vue subjectif, bien sûr).

      QtMoko s'est toujours démarquée avec son interface simple et sa stabilité. Depuis 2011, de nouveaux thèmes ont été proposé (grâce aux icônes Faenza et à la motivation de quelques membres de la communauté) ce qui a permis d'avoir un look moderne malgré une interface simple (mais efficace!). L'année dernière Radek (le développeur principale de QtMoko) a proposé également quelques changements comme un outil pour gérer le matériel spéciale d'OpenMoko et, surtout, la possibilité d'utiliser soit leur programme maison soit FSO.

      Du côté de SHR, le développement s'est stabilisé (on notera d'ailleurs qu'ils n'ont plus 3 sous-branches [unstable, testing et stable], mais simplement deux ["core" pour les release et "core-staging" pour le développement]), l'interface Enlightment a également une apparence stable et moderne.

      Il y a également eu de bons développement par rapport au noyau pour le temps de démarrage (environ 2 min., au lieu des 5 bonnes minutes du début) et de la consommation électrique (d'après ce que j'ai lu sur la mailing list).

      Pour Gnome-Shell, j'en suis fan, mais la configuration actuelle ne peut certainement pas tourné ce desktop. Par contre, je me demande bien si un processeur de 800MHz, un chipset graphique et 512Mo de mémoires pourraient faire tourner ce bureau. C'est peut-être possible puisque mon EEEPC 900 pouvait faire tourner Gnome-Shell alors qu'il était encore instable et qu'il utilisait vraiment beaucoup de ressources.

      Personnelement, j'avais acheté mon OpenMoko sur un site d'enchère à bon prix, mais, quand je l'ai reçu, je me suis rendu compte que le micro ne fonctionnait pas. Je l'ai donc toujours utilisé comme un PDA puisque c'était impossible de téléphoner avec.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.