Journal Livebox et le Libre : une question d'ADN

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
11
16
fév.
2010
Matthieu C en avait parlé dans un journal : https://linuxfr.org/~mat_/29095.html Orange diffuse (une partie) des codes sources des logiciels dans son modem maison, la Livebox.

Je suis abonné Orange et surprise en vérifiant mes spams ("orange and !facture => spam" selon moi) ce jour, je tombe sur un beau message informatif :

"Information : la Livebox et les logiciels libres et open source

Chère cliente, Cher client,

Comme vous le savez peut-être, la Livebox utilise un certain nombre de logiciels libres et open source*. Afin de respecter le principe de libre accès à ces logiciels, nous vous informons qu'Orange les met à votre disposition.

Pour bénéficier de plus d’information, nous vous invitons à vous rendre sur le site de l’assistance en ligne en cliquant ici.

Nous attirons votre attention sur le fait que l’utilisation de ces logiciels n’est pas obligatoire et ne donne accès à aucun service et support supplémentaire.

Ils s’adressent principalement aux experts en développement de logiciels qui pourront en disposer via le site www.livebox-floss.com.

Merci de votre confiance.

Votre service clients internet"

Surpris, je retrouve rapidement le journal de Matthieu que j'avais en mémoire, et je suis encore plus surpris de voir un autre nom de domaine. L'un ne pointe pas vers l'autre, les domaines ont bien l'air séparés mais pourtant le contenu est le même (a priori, hein, je n'ai pas vérifié le contenu des sources)

Alors du coup je ne résiste pas au plaisir de vous poser 3 questions :

1/ Pourquoi prévenir les clients ? La GPL oblige à mettre à dispo, mais pas à notifier (me semble-t-il) OK ce n'est qu'un mail et ça coûte pas cher dans l'esprit du décideur, mais pourtant ça consomme des ressources pour rien et c'est globalement inutile : soit le destinataire ne le verra pas (spam) soit il ne comprend pas / il ne s'intéresse pas.

2/ Pourquoi 2 sites ? Ils avaient un forfait 1and1 avec 2 noms de domaine inclus ?

3/ La petite * dans le texte que j'ai cité ci-dessus renvoie au paragraphe suivant : "*logiciels dont la licence donne à chacun le droit d'utiliser, de modifier, de dupliquer et de diffuser, gratuitement ou non, lesdits logiciels. Ces actes supposent l'accès aux codes sources du logiciel (l'ADN du logiciel). Une fois téléchargés, ces logiciels sont sous l'entière responsabilité de son possesseur." C'est la comparaison "source = ADN" qui attire mon attention. Ça semble sensé, on aurait alors à comparer l'ovule et le spermatozoïde comme un trunk et un patch (je ne dirais pas qui est qui :)) la grossesse comme une compilation et la naissance comme une édition de lien. Pourtant, quelque chose me freine : c'est le débat inné-acquis : sommes nous seulement le fruit de l'expression de notre ADN ? Il y a bien une différence entre logiciel et être vivant, c'est la capacité d'adaptation. Quoi que, les réseaux neuronaux s'en rapprochent... Et vous, vous en pensez quoi ?

Comme quoi, un bête mail m'emmène loin, parfois.

Tom
  • # Pas vraiment des réponses, mais...

    Posté par . Évalué à 10.

    1/ Pourquoi prévenir les clients ?
    Je ne sais pas, mais c'est bien que ce soit fait.

    Même si beaucoup de clients ignorent ou ne comprennent pas, ça peut permettre de sensibiliser quelques personnes.

    2/ Pourquoi 2 sites ?
    Je ne sais pas non plus, mais c'est bien que le terme floss, que j'affectionne particulièrement, soit utilisé. OpenSource est bien souvent utilisé à tort et à travers. Pour autant le nom de domaine se justifie, étant donné qu'il est souvent utilisé (mal la plupart du temps) dans les médias.

    Quant à la comparaison avec l'ADN, je ne suis pas fan et je la trouve maladroite. Je préfère la comparaison avec la recette de cuisine. Tu as une recette tu peux faire un gâteau. Tu as un génotype, tu peux faire... quoi exactement ? À part du fichage, ou des manipulations génétiques, mais c'est un autre débat. Sans compter que c'est un poil plus compliqué de parler d'ADN que de recette de cuisine à n'importe qui, moi y compris. Alors quand on souhaite vulgariser une notion, c'est l'échec.
    • [^] # Re: Pas vraiment des réponses, mais...

      Posté par . Évalué à 9.

      Ils ont hésité entre l'ADN et la partition de musique. Mais entre le débat sur les OGM et HADOPI, ils ont préféré froisser José Bové que RMS...

      Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

  • # Ça picote les yeux.

    Posté par . Évalué à 4.

    La FAQ vaut son pesant de code source:
    http://www.livebox-floss.com/faq/faq_fr.html

    # Q: Est-ce que je vais pouvoir reflasher tout ou partie du micro-logiciel de ma Livebox pour y intégrer les modifications que j'ai apportées au logiciel téléchargé ?.
    # R: Un tel acte n'est pas permis. La législation relative aux télécoms impose à tout opérateur de prendre les mesures nécessaires pour garantir l'intégrité et la sécurité du réseau et des communications.


    Ce qui est amusant, c'est qu'ils ne disent pas "Ne touchez pas à la Livebox car vous devez la rendre intacte" (ce qui se défend parfaitement), mais "Ne touchez pas car c'est de notre responsabilité de contrôler ce que vous faîtes."

    Pourtant, je peux parfaitement ne pas utiliser la Livebox et mettre n'importe quel autre modem à la place.. C'est à se demander ce qui leur est passé par la tête en écrivant ça.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ça picote les yeux.

      Posté par . Évalué à 3.

      À ce propos, le blocage du port 25, il est effectué sur la Livebox ou plus loin dans leur infrastructure ?
      • [^] # Re: Ça picote les yeux.

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est dans l'infrastructure, vu que ça coince aussi avec un vrai modem routeur.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ça picote les yeux.

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      C'est à se demander ce qui leur est passé par la tête en écrivant ça.

      Peut être quelque chose dans ce genre là : http://www.laquadrature.net/files/poissons.jpg
    • [^] # Re: Ça picote les yeux.

      Posté par . Évalué à -5.

      Enfin moi je vois surtout ça comme un traitement indigne du travail des fournisseurs de logiciel libre. Orange utilise gracieusement la R&D de linux et d'autre outils sous GPL, BSD... et en échange fournit les détails de licence sur un site tout pourri. Non, moi je vois ça comme un foutage de gueule intégral, histoire de se couvrir lors dès procès de violation de licence qui n'ont pas manqué, ou ne manqueront pas, d'arriver.
      • [^] # Re: Ça picote les yeux.

        Posté par . Évalué à 10.

        Ce n'est pas un "site tout pourri", c'est pour l'instant ce que Orange a fait de mieux en développement Web. Compare avec leur "orange.fr" qui s'affiche mal sur la quasi totalité des navigateurs, qui rame, qui est lent, qui est moche, qui fait plein de bling bling inutile..

        Au moins, pour respecter la GPL, ils ont fait un site qui marche bien, et ça c'est cool.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Ça picote les yeux.

      Posté par . Évalué à 0.

      Pourtant, je peux parfaitement ne pas utiliser la Livebox et mettre n'importe quel autre modem à la place.. C'est à se demander ce qui leur est passé par la tête en écrivant ça.

      Et ton autre modem, tu peux le flasher ? Non, il doit aussi respecter la législation en vigueur ...
      • [^] # Re: Ça picote les yeux.

        Posté par . Évalué à 1.

        Le modem adsl non, mais tout le reste oui (que ce soit un modem usb directement connecté au pc, ou un routeur avec openwrt).

        Au passage tu ne peux pas non plus reflasher le "modem" de ta livebox, tu peux juste changer son firmware et/ou driver (ce que tu peux faire sur ton pc)...
      • [^] # Re: Ça picote les yeux.

        Posté par . Évalué à 5.

        Oui, bien sûr que je peux (techniquement) flasher mon modem, c'est un Netgear avec du soft sous GPL et LGPL dedans, et y'a moyen d'ouvrir et d'aller lui chatouiller le JTAG.

        Est-ce que j'ai le droit? Tant que je respecte la législation, oui. Ne pas perturber le réseau téléphonique (est-ce seulement possible, derrière un filtre ADSL?), ne pas émettre d'ondes au delà de la puissance admise (ah ben ça tombe bien, y'a pas de WiFi, il fait juste modem), ne pas perturber les communications (est-ce seulement possible en ne faisant que des modifications logicielles?).

        Et sinon, je ne vois pas en quoi Orange est responsable: des tas de frimeurs se font pincer tous les jours parce que leur voiture "tunée" ne respecte pas le code de la route, et pour l'instant aucun constructeur ne se l'est fait reprocher, tant qu'il vend du matériel qui respecte la loi. Manquerait plus qu'on tienne le constructeur pour responsable de l'usage qui est fait par l'utilisateur, tiens!

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Ça picote les yeux.

          Posté par . Évalué à 1.

          Manquerait plus qu'on tienne le constructeur pour responsable de l'usage qui est fait par l'utilisateur, tiens!

          Je dirais que l'analogie est un peu foireuse. Même si effectivement, la loi française sur les télécommunications rend le constructeur responsable de "bloquer" l'utilisation de ses produits hors des normes.

          Une des principales raisons que je vois, c'est que ça peut déranger les militaires et les services d'urgence (sûrement que les premiers ont un bon pouvoir de pression). Alors qu'un mec qui tune sa voiture, il ne dérange "personne" (au sens de ma phrase précédente, hein).
          • [^] # Re: Ça picote les yeux.

            Posté par . Évalué à 4.

            Même si effectivement, la loi française sur les télécommunications rend le constructeur responsable de "bloquer" l'utilisation de ses produits hors des normes.
            Ça date de quand, ça?

            Parce que bon, il se vend encore des téléphones que l'on peut démonter avec un simple tournevis cruciforme, voire (ho sacrilège) des prises téléphoniques nues sur lesquelles on peut brancher n'importe quel bidouillage!

            Du coup, je me demande comment un constructeur pourrait imposer au client de ne pas bidouiller chez lui. C'est quasi impossible techniquement, sauf à coller des DRM de partout, à noyer le matériel dans la résine et à demander une pièce d'identité pour acheter un fer à souder. Remarque, c'est le monde vers lequel on s'achemine tout doucement..

            THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Ça picote les yeux.

              Posté par . Évalué à 3.

              C'est une histoire de compromis. Bien sûr, rien n'est 100% sécurisé. Mais si tu fous une option dans l'interface web du firmware bien visible "niquer france telecom", ça ne passera pas.
    • [^] # Re: Ça picote les yeux.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      > « Ne touchez pas à la Livebox car vous devez la rendre intacte »

      Bha il est toujours possible de remettre le firmware d'origine.

      Par ailleurs, pour être vendu, un produit doit correspondre a des norme très stricte. Ça concerne le respect des norme de rélécommunication, l'émmission d'onde électromagnétique, et plein de trucs.
      Et en cas de problème sur un réseau, le fabriquant de l'appareil peut être tenu pour responsable.

      La solution est de découpler les firmware de la puce de télécom et le reste de l'OS. Mais ça implique de mettre plus d'élecronique et donc plus de cout de production.
      • [^] # Re: Ça picote les yeux.

        Posté par . Évalué à 2.

        Je ne vois pas pourquoi le fabricant serait tenu pour responsable, s'il apparaît que l'utilisateur a effectué des modifications.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

  • # Q/R

    Posté par . Évalué à 3.

    Pourquoi prévenir les clients ?

    C'est une vrai question ou c'est juste pour faire une digression ?

    Parce que ça ne coûte rien et que c'est de la comm' à pas cher. Ca les fait tout simplement passer pour des *gentils* auprès de ceux qui ont déjà entendu le terme *logiciel libre*.
    Et pour ceux qui ne comprennent pas tant pis (y a quand même une petite explication pour éviter les appels au support technique).

    Sur la remarque ça consomme des ressources ... mouai. C'est un FAI qui envoie un email à ses clients. C'est pas la fin du monde en consommation de ressources.
    • [^] # Re: Q/R

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Quand on embarque du GPL, on est pas censé prévenir le client (genre dans le manuel d'utilisation ou sur la boite) pour qu'il pense à demander les sources si il le souhaite ?

      Hors, j'imagine que Orange n'a pas prévenu de la présence de GPL.
      Donc l'envoi de ce mail doit combler ce manque.

      D'autres avis ?
      • [^] # Re: Q/R

        Posté par . Évalué à 3.

        Bien vu, ça doit certainement être pour cette raison-là.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: Q/R

        Posté par . Évalué à 2.

        pour faire chier free ? ;)

        Par contre je pense qu'un tel message ne sert pas à grand chose, il suffirait de l'indiquer sur leur site et ceux qui pourrait en avoir besoin retrouverait ce qu'ils cherchent. Je doute que Mme Michu soit vraiment sensibilisée par la recompilation de logiciels libres pour adapter le code de la livebox sur un boîtier concurrent ou similaire.

        D'autre part, je viens de regarder dans la boîte orange de mon père, et je n'ai pas trouvé ce message, alors peut-être qu'ils n'envoyent ce message qu'à ceux qui téléchargent plus que 3 Go de distribution linux par mois :)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Q/R

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Parce que ça ne coûte rien

      Bah si, justement. C'est pas parce qu'une infrastructure est en place que son coût d'utilisation pour juste "un" e-mail est nul.

      Je suis assez OK avec l'autre réponse ci-dessus : si effectivement ils n'ont jamais écrit que leurs produits contiennent du code libre/Open Source, alors il faut bien se rattraper. Même si la GPL ne demande qu'à ce que l'on puisse obtenir les sources, sans préciser comment obtenir les sources.
  • # ADN

    Posté par . Évalué à 2.

    Je trouve la comparaison avec l'ADN pertinente.

    Nous sommes effectivement plus que simplement notre ADN: nous sommes ce que décrit notre ADN, mais passé à travers le processus de développement, qui contient une grosse part d'aléa et une grosse part d'influence de l'environnement. Dans l'analogie code source / ADN, je pense que la compilation est bien plus que la grossesse, c'est tout le processus de développement. C'est ce qui transforme le code source en quelque chose de concret. Si on compile le même code source dans un autre environnement, on n'aura pas le même résultat (en termes d'instructions exécutées). Par contre, évidemment, on n'est pas censé avoir d'aléa dans la compilation.

    Concernant le débat inné-acquis, je ne pense pas que ça pose un gros problème dans le cas du logiciel. Ce qui est adaptable à son environnement, c'est le produit final. Rien n'empêche à priori qu'un code source décrive un logiciel capable de s'adapter ou de réagir à son environnement. On a beaucoup d'exemples de logiciels dont le code détermine la réaction aux changements, même si on n'a encore rien qui produise de l'intelligence.
    • [^] # Re: ADN

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ouais, enfin…

      Ton ADN (et ton ARN) mutent. Aléatoirement. Ça me ferait chier que mon code source en fasse autant sans me prévenir.
      Plein d'organismes n'ont pas de grossesse, et plein de langages n'ont pas de compilation.
      Mon code source, je le veux portable, et à sémantique définie. Je ne veux pas de résultats qui changent selon l'environnement de développement.
      Le logiciel, c'est du génie. Je suis curieux de savoir quand on aura le droit de choisir sur mesure la couleur des yeux et la corpulence de sa progéniture.


      Je préfère largement la recette de cuisine. C'est à base de « vla ce qu'on a fait, maintenant démerde toi. Si c'est mauvais, c'est pas not'faute. »
      Et ça couvre même la licence BSD : nombre de grand cuisiniers ont leur version secrète du gâteau au chocolat qu'ils ne divulguent pas. Certains clients sont prêts à payer pour y goûter, et les autres n'en n'ont rien à carrer (ou sont simplement jaloux du succès ! Ouh ! les jaloux !)
      • [^] # Re: ADN

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je préfère moi aussi la comparaison avec les recettes de cuisine...
        J'ai d'abord pensé que l'ADN permet de mieux comprendre le phénomène des virus informatiques en le comparant aux virus biologiques, mais en fait c'est plutôt du code exécutable qu'il s'agit dans ce cas là, pas du code source. Et je ne vois pas à quoi on pourrait comparer le code source alors...

        GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

        • [^] # Re: ADN

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          L'analogie avec une recette évite en effet bien des digressions.

          Par contre, que sont les ingrédients dans un logiciel ? Les outils de cuisine peuvent être comparés aux ustensiles, mais quelles sont les matières premières dont est fait un logiciel ? 2kg de bits et 3 pincées d'octets ?
          • [^] # Re: ADN

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            En tous cas, personne ne devrait avoir besoin de plus de 640 pincées d'octets...
          • [^] # Re: ADN

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Eh bien moi, vois-tu, la liste les ingrédients au début d'une recette me fait toujours penser à la partie déclarative d'un programme Pascal. Les ingrédients seraient donc les variables. Et puis si c'est une recette de choux à la crème par exemple, eh bien les déclarations des fonctions Pate_à_choux et Crème_patissière pourraient soit être mises avant le begin principal soit dans une unité séparée.

            ... ça se voit que j'ai faim moi...

            GNU's Not Unix / LINUX Is Not Unix Xernel

      • [^] # Re: ADN

        Posté par . Évalué à 3.

        Il y a forcément un moment où l'analogie arrête d'être valide, mais même s'il est vrai que notre ADN est différent d'une cellule à l'autre, on continue de parler "du génome" d'une personne. C'est incorrect mais c'est une bonne approximation, sans laquelle il serait plus difficile de parler.

        Et si plein d'organismes n'ont pas de grossesse, tous ont des étapes de développement et un environnement. Ce n'est pas moi qui parlait de grossesse :)

        De toutes façons l'analogie en question a d'abord été faite dans l'autre sens, on a commencé par parler de l'ADN comme d'un "code source de l'organisme", ce n'était ni plus ni moins juste, mais ça donnait une bonne idée de ce qu'on voulait dire.

        La version "recette de cuisine" pose les mêmes problèmes: une recette ne décrit jamais les étapes précises à effectuer et le résultat dépend beaucoup de l'intérprétation du cuisinier et de conditions extérieures. J'utilise cette analogie pour expliquer ce qu'est un algorithme, mais j'ai l'impression qu'elle est moins bonne pour décrire un code source, et pas forcément plus claire pour le grand public. La recette sous-entend qu'on s'en sert pour faire un programme, alors que l'ADN sous-entend que ça décrit comment le programme fonctionne.
      • [^] # Re: ADN

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        > Je suis curieux de savoir quand on aura le droit de choisir sur mesure la couleur des yeux et la corpulence de sa progéniture.

        Ce jour la on ressemblera tous à des Na'vi :P
        • [^] # Re: ADN

          Posté par . Évalué à 3.

          J'ai peur qu'une fois ce jour arrivé, on soit plutôt dans Gattaca ! :-/
  • # et moi je cherche encore

    Posté par . Évalué à 2.

    comment activer/désactiver le wifi en ligne de commande.

    Je suis preneur de toutes solutions ou pistes avec la nouvelle livebox sagem et son interface web moisie

    ah pouvoir faire http://login:password@url_wifi_on, et pareil pour wifi_off, c'était offrir trop de flexibilité....

    Là je n'arrive meme pas, une fois authentifié, à trouver l'url pour le wifi.
    • [^] # Re: et moi je cherche encore

      Posté par . Évalué à 3.

      Ben tu prends les sources, tu t'ajoutes un accès SSH et tu recompiles.

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.