Journal Synchronisation libre Android / ownCloud

27
13
oct.
2013

Linuxfriennes, Linuxfriens,

Alors que je me tenais ce matin nonchalamment informé des nouveautés sur les dépôts F-Droid sur mon Nexus 4 sous CyanogenMod 10.1.3 (et donc sans les Googleries habituellement instakkées par défaut sous Android), quelle ne fut pas ma surprise (et ma joie !) d'apercevoir la mise à disposition d'une nouvelle appli DAVdroid.

Après avoir mené ma petite enquête, les conclusions semblent montrer qu'il s'agit cette fois d'une vraie application complète de synchronisation, bidirectionnelle, pour les agendas et répertoires (...)

Journal MplayerX quitte le Mac App Store

Posté par (page perso) .
Tags :
13
24
août
2012

Françaises, Français, Belges, Belges, moules, moules.

Depuis juin 2012, Apple impose aux applications téléchargeables sur son Mac App Store (c'est comme l'App Store pour iTruc, mais pour Mac) de fonctionner en « sandboxing ». C'est en gros un mode de fonctionnement qui isole l'application du système, et notamment empêche qu'une appli vérolée type cheval de Troie puisse aller mettre le bazar dans les autres applis ou dans le système lui-même.

C'est censé représenter une protection pour les utilisateurs, mais c'est visiblement ultra (...)

Journal Asbestos : Bootloader Linux sur Playstation 3

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
17
30
sept.
2010
DLFPiennes, DLFPiens.

Comme vous le savez tous parce que vous vous tenez toujours à l'affût de l'actualité du logiciel libre, Sony avait retiré la fonction « Other OS » de la Playstation 3 (PS3), qui permettait de lancer un système Linux. Cela a commencé d'abord sur les nouveaux modèles (PS3 Slim), puis cela a continué sur les vieux, grâce l'une des manoeuvres les plus malhonnêtes qui soient, à savoir une mise à jour système supprimant purement et simplement la fonction (...)

Journal Le point W

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
15
5
août
2010
DLFPiennes, DLFPiens.

Ce journal fait suite à un début de discussion dans les commentaires de ce magnifique journal, et reprend honteusement le contenu du commentaire initial, modulo quelques corrections et précisions.

Comme vous avez pu le constater, les Nazis n'ont plus trop la cote dans les discussions pour désigner les affreux mangeurs d'enfants, et le point Godwinest de moins en moins atteint et/ou décerné. En revanche, la hype en matière de menace contre nos libertés est actuellement le (...)

Journal Freezer : moteur de rendu 3D et d'animation pour Playstation 3

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
16
21
mai
2010
Bonjour à tous,

Après avoir sorti la démo ps3 "retrostation" il y a quelques semaines, après un nettoyage massif des sources, une config autotools et écrit quelques programmes d'exemple, je rends public le moteur 3D et le système d'animation de retrostation, sous la forme d'une bibliothèque, dont le nom de code est "Freezer".

Freezer est distribuée sous la licence LGPL.

Je précise que cette bibliothèque implémente un certain nombre de fonctionnalités de calcul 3D et de rendu, le tout faisant (...)

Technologie Sony supprime définitivement l'OtherOs de la PlayStation 3

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
26
29
mar.
2010
Technologie
A l'occasion de la sortie en septembre dernier du nouveau modèle de la console PlayStation 3 (PS3), généralement attribué du suffixe « slim », car étant plus mince que le modèle précédent, Sony avait décidé de supprimer la possibilité aux utilisateurs d'installer un système basé sur Linux sur les nouvelles machines, en bloquant la fonctionnalité « OtherOs ». Cette fonctionnalité, qui était jusqu'alors présente sur les modèles précédents de la console, consistait en un hyperviseur permettant l'installation de systèmes alternatifs, moyennant quelques limitations d'accès au matériel (principalement, l'accélération 3D). La suppression de l'OtherOs sur les nouveaux modèles avait alors suscité nombre de protestations dans les rangs des développeurs et amateurs de logiciel libre.

La présence de l'OtherOs avait l'intérêt pour Sony de satisfaire les développeurs et hackers en tout genre en leur offrant la possibilité de programmer sur une plate-forme basée sur le processeur Cell Broadband Engine d'IBM/Sony/Toshiba, tout en réduisant au minimum la possibilité de formation d'une communauté ayant pour objectif de casser les mesures de sécurité permettant l'accès au GameOS, le système sur lesquels les jeux fonctionnent. Or, depuis la sortie du modèle « slim », un certain nombre de mécontents ont commencé à s'attaquer à la sécurité de la PS3, et le fameux GeoHot, bien connu pour avoir produit le Jailbreak de l'iPhone, a mis au point un hack matériel pour casser les restrictions de l'OtherOS, dans le but de démarrer les recherches sur d'éventuels exploits du système principal de la PS3, le GameOS.

Tout cela nous amène à l'annonce hier par Sony, de supprimer purement et simplement l'accès à l'OtherOS pour tous les modèles de la PS3 « pour raisons de sécurité », à l'aide de la mise à jour 3.21 du firmware de la console, disponible en téléchargement à partir du 1er avril (je sais, la date est mal choisie, mais bon). En gros, les acheteurs de PS3 qui avaient acheté la console pour la fonctionnalité OtherOS ne devront pas faire la mise à jour sous peine de voir l'accès à leur système alternatif bloqué. Et ne pas mettre à jour revient à ne plus pouvoir se connecter au Playstation Network de Sony, permettant entre autres le jeu en ligne, et l'accès à la plate-forme de téléchargement de jeux en ligne, le PlayStation Store, sorte d'équivalent de l'Apple Store pour les PS3 et PSP.

Une nouvelle annonce qui ne manquera pas de susciter une nouvelle vague de protestations chez les développeurs, les amateurs de logiciel libre et les adversaires du modèle des plate-formes de téléchargement fermées et contrôlées à la mode Apple Store.

NdM : Voir également le journal de Prafalc à ce sujet.

Technologie Pas de prise en charge de Linux dans la nouvelle PlayStation 3 Slim

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
27
19
août
2009
Technologie
Le 18 août 2009, Sony Computer Entertainment Inc (SCE) a dévoilé la nouvelle console PlayStation 3 (PS3), qui sera disponible chez les revendeurs à partir du premier septembre. La nouvelle console est réduite en bien des points : taille, poids, consommation électrique, et en prix, ce qui devrait ravir la plupart des amateurs de jeux vidéo.

Cependant, pour les hackers qui se sont lancés dans l'aventure du développement sur le processeur Cell de la PS3, ou simplement les défenseurs de GNU/Linux sur la plate-forme PS3, une phrase laconique en toute fin de l'annonce officielle a fait l'effet d'une douche froide : Le nouveau système PS3 va se concentrer sur la mise à disposition de jeux et autre contenu de loisir, et les utilisateurs n'auront pas la possibilité d'y installer d'autres systèmes d'exploitation.

Ce que cela signifie simplement est que Sony a décidé de ne pas maintenir la fonctionnalité "otherOS" sur la nouvelle machine, qui permettait l'installation de systèmes alternatifs, les seuls réellement disponibles étant ceux basés sur le noyau Linux. Cela revient à condamner les systèmes basés sur Linux sur PS3 et la programmation Cell amateur à passer dans le domaine de l'underground, puisque devenu impossible sur la nouvelle machine.

Cela est une triste nouvelle, apparemment perçue comme une trahison pure et simple par des gens ayant passé une bonne partie de leur temps libre depuis deux ans à apprendre à maîtriser cette architecture si particulière, et à développer des outils et bibliothèques dans l'objectif de faire profiter le public du résultat de leur travail.