Journal Ce soir, ça parle technique à l'assemblée nationale

Posté par . Licence CC by-sa
18
15
avr.
2015

enfin peut-être.

Les députés ont votés l'article 1 du projet de loi relatif au renseignement
Le gouvernement a fait des petites concessions pour un poil plus protéger certaines professions (les journalistes et les avocats, make sense, et bien sur les parlementaires… why not) et sur la composition de la haute autorité censée contrôler le bousin (en… mettant plein de parlementaires dedans)

Et puis contre l'avis du gouvernement, les députés ont refusé au ministère de la justice de ne pas figurer au dispositif (mais j'avoue, j'ai pas tout compris à la problématique) et ils ont doublé les peines pécuniaires pour les vilains hackers, parce que… tv5monde on imagine…

Après cette première partie un peu soporifique, ce soir ça discute de l'article 2 qui permet notamment d'"imposer aux opérateurs et personnes mentionnés à l’article L. 851-1 la mise en œuvre sur les informations et documents traités par leurs réseaux d’un dispositif destiné à révéler, sur la seule base de traitements automatisés d’éléments anonymes, une menace terroriste.", bref, les "algorithmes" de détection des déviants.

Ne me demandez pas qui sont les opérateurs et personnes mentionnés à l'article L. 851-1, qui est en fait le L246-1 de la loi de sécurité intérieur actuel modifié par cette loi (les mecs font des diffs de diffs qui référencent des articles modifiés dans d'autres diff et qui renvoient à d'autres articles d'autres codes…), mais a priori c'est au moins les FAI et les hébergeurs…

Y a plein d'amendements de suppressions proposés, qui ont à peu près autant de chance que la licence globale de passer du temps de DADVSI :wink: :wink:

Malheureusement, les ministres en présence ont l'air vachement moins fun que RDDV ou Albanel à leurs époques (sur des sujets différents)

Bref, si vous cherchez une douce musique, à 21h30, connectez vous sur http://videos.assemblee-nationale.fr/direct.html peut-être que ce sera drôle quand même.

  • # Intéressant

    Posté par . Évalué à 3.

    Je ne sais pas qui c'est, mais actuellement il y a un député qui parle du DPI requis pour l'analyse des métadonnées et qui rappelle qu'il y a 3 mois, notre actuel premier ministre est contre cette technique qu'il chiffrait à 150 millions d'€.
    Là une autre rappelle l’inefficacité des algorithmes pour la détection des cyberjidahists.

    • [^] # Re: Intéressant

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/04/15 à 21:59.

    • [^] # Re: Intéressant

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 15/04/15 à 22:04.

      Le ministre : "Les algorithmes vont cibler les modes de communication utilisés par les terroristes"
      Ouais, twitter, pastebin et youtube quoi. Et désormais, une connexion à Thor fera de vous un terroriste.

      "Seules les données de connexion sont analysées" Personne pour leur dire que les métadonnées peuvent être plus parlantes que les contenus ?

      EDIT: Justement une députée reprend le ministre sur ce point.
      "Il ne s'agit pas d'une surveillance de masse, mais d'une surveillance généralisée."

      • [^] # Re: Intéressant

        Posté par . Évalué à 7.

        Ça c'est la meilleure : pour le ministre de l'intérieur, c'est pas grave si on pompe toutes vos données, les opérateurs internets (=Facebook et Google) le font déjà.

      • [^] # Re: Intéressant

        Posté par . Évalué à 5.

        Et désormais, une connexion à Thor fera de vous un terroriste.

        Purée ! Je doute plus des capacités de leur "boîtes noires" s'ils arrivent à détecter les connexions avec les dieux !
        Par contre, ils risquent pas de choper grand monde car même le pape a du mal à se connecter à Dieu.

        En ce qui me concerne, je suis déjà suspect aux yeux des usa car j'ai déjà testé Tor

        • [^] # Re: Intéressant

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          En ce qui me concerne, je suis déjà suspect aux yeux des usa car j'ai déjà testé Tor…

          Tu veux dire que c'est un tort, si je tords le routage par défaut de mon FAI en utilisant Tor ?

      • [^] # Re: Intéressant

        Posté par . Évalué à 6. Dernière modification le 15/04/15 à 22:24.

        Roh, magique l'excuse facebook (facebook le fait, ça choque personne), et les députés qu'applaudissent en plus…

        • [^] # Re: Intéressant

          Posté par . Évalué à 9.

          J'adore l’argument qui consiste à justifier une connerie par une autre. :/

          "La première sécurité est la liberté"

  • # Flux video

    Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 15/04/15 à 22:05.

    Tu as l'adresse d'un flux pour VLC qui fonctionne?

    $ vlc rtsp://wowg.tdf-cdn.com/5638/live
    VLC media player 2.2.0-rc2 Weatherwax (revision 2.2.0-rc1-118-g22fda39)
    [0000000000eda118] core libvlc: Lancement de vlc avec l'interface par défaut. Utilisez « cvlc » pour démarrer VLC sans interface.
    Got bus address: "unix:abstract=/tmp/dbus-9ilPLk846L,guid=e5f0963a2168acd766972bf3552ebc08"
    Connected to accessibility bus at: "unix:abstract=/tmp/dbus-9ilPLk846L,guid=e5f0963a2168acd766972bf3552ebc08"
    Registered DEC: true
    Registered event listener change listener: true
    [00007fc148000e58] live555 demux error: Failed to connect with rtsp://wowg.tdf-cdn.com/5638/live
    [00007fc168000bc8] core input error: open of `rtsp://wowg.tdf-cdn.com/5638/live' failed

  • # replay

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Les vidéos sont dispo là sur le site de l'assemblée

    D'autres vidéos ici

  • # Ail mon œil !

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 16/04/15 à 08:54.

    haute autorité sensé contrôler le bouzin (en… mettant plein de parlementaires dedans)

    s/sensé/censée/

    et

    s/personnes mentionnés/personnes mentionnées/ à au moins deux endroits du journal.

    • [^] # Re: Ail mon œil !

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      s/sensé/censée/

      Corrigé, merci.

      s/personnes mentionnés/personnes mentionnées/

      Non, c'est « opérateurs et personnes mentionnés », y compris dans le texte du projet de la loi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.