NFSv4 arrive à maturité

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
14
jan.
2006
Technologie
A l'heure où les questions de téléchargement au travers d'Internet font débat, une nouvelle version de NFS, (NFSv4) arrive à maturité.

Initié en 2001 par l'Université du Michigan, développé et fiabilisé par NetApp et Bull, en version 4, ce protocole de partage de données a été entièrement repensé et ré-écrit pour le partage au travers d'Internet.
NFSv4 est également conçu pour pallier les lacunes des versions précédentes et se pose en successeur et en concurrent de Samba, NFSv3 ou de AFS dont il s'inspire.

Par rapport à ses prédécesseurs, NFSv4 embarque de nombreuses avancées telles que :
  • une technologie de cache agressive (délégation)
  • Le regroupement des requêtes réseau (Compound request)
  • La sécurisation négociée et le chiffrement des données : Kerberos 5, Certificats (SPKM), Clefs publiques/privées (LIPKEY)
  • La capacité pour les clients de maintenir des sessions ou de les récupérer malgré un crash serveur ou une panne du réseau
  • La possibilité (à terme) de rediriger la charge de serveurs saturés vers un autre serveur, de manière transparente pour les clients
  • Le support d'attributs fichier nommés par l'utilisateur (ex. un attribut 'photos')

Disponible pour la plupart des Unix (dont Linux), mais également pour MS-Windows, ce nouveau système de fichier réseau a une vocation industrielle. Il pourrait facilement être utilisé par des particuliers : des versions gratuites et simples à employer existent pour Linux et BSD et la sécurisation forte des échanges mise en oeuvre par NFSv4 protégera efficacement leurs échanges sur le réseau.