wilk a écrit 784 commentaires

  • [^] # Re: Info fraiche

    Posté par . En réponse au journal AUTO-ENTREPRENEURS : Logiciel de facturation obligatoire au 1er janvier 2018. Évalué à 4.

    C'est justement parce qu'ils ne parlent pas d'auto-entrepreneur que j'en arrive à la conclusion que ça concerne tout le monde…

  • [^] # Re: Info fraiche

    Posté par . En réponse au journal AUTO-ENTREPRENEURS : Logiciel de facturation obligatoire au 1er janvier 2018. Évalué à 4.

    Vous comprenez comme moi que cette reculade ne concerne pas que les auto-entrepreneurs ?

    Et maintenant on va voir si le gvt tien face au lobby des gros éditeurs ! J'avais eu des échos, chez Sage ils étaient aux anges, là ils ont du virer au vert…

  • # gofpdf

    Posté par . En réponse au journal frundis : un langage de balisage sémantique qui mûrit !. Évalué à 2.

    As-tu étudié la possibilité de générer un pdf avec gofpdf histoire de diminuer encore plus les dépendances ? En bonus c'est d'une rapidité déconcertante.
    https://github.com/jung-kurt/gofpdf

  • # Disques jetables ?

    Posté par . En réponse au journal Endurance des SSD. Évalué à 2.

    Est-ce qu'on n'est pas entrain de s'orienter vers du disque jetable du fait qu'on utilise de plus en plus souvent des systèmes de stockages redondants ?

  • [^] # Re: Question de néophyte

    Posté par . En réponse au journal Hébergement PostgreSQL en ligne. Évalué à 2.

    Je fais les deux, du dev et de l'admin sys pour la prod.
    Aujourd'hui c'est assez facile d'installer Postgresql y compris avec du pitr, un failover et des backups. Le problème c'est qu'il n'y a jamais de problème…
    Jusqu'au jour où même quand on pense avoir tout prévu https://about.gitlab.com/2017/02/10/postmortem-of-database-outage-of-january-31/

    Autrement dit, je pense avoir pris toutes les précautions mais n'étant jamais confronté a un quelconque problème de ce côté et n'étant pas le nez dedans tous les jours je ne suis jamais sûr de rien, je préférerai donc déléguer la chose à des spécialistes. En même temps du côté de mes clients ça me dégagerait d'une partie de cette responsabilité !

  • [^] # Re: Aurora ?

    Posté par . En réponse au journal Hébergement PostgreSQL en ligne. Évalué à 2.

    Comment ça se passe pour être compatible avec les deux à la fois ? C'est une option pour l'un ou l'autre où c'est réellement les deux en même temps ?

    Sinon, comme pour les autres, qu'en est-il de la latence, est-ce qu'il faut avoir des applis chez Amazon aussi pour que ça reste utilisable ?

  • [^] # Re: Hébergement mutualisé

    Posté par . En réponse au journal Hébergement PostgreSQL en ligne. Évalué à 7.

    Nos deux compères proposent un firewall pour palier à cette ouverture, où tu indiques l'ip des serveurs autorisés. Celui d'Online est resté en rade et donc ouvert à tout vent pendant plusieurs jours.
    A noter que chez MS il y a une option pour désactiver SSL (pour économiser l'énergie des serveurs de la NSA, il faut bien penser à la planète à la place de Trump).
    Chez Online on peut également restreindre l'accès au réseau privé si on a des serveurs chez eux (mais pas avec scaleway). Ce qui est marrant c'est qu'avec certains serveurs c'est plus lent quand on passe par le réseau privé !

    Un point aussi que j'ai oublié, je ne sais pas chez MS, mais chez Online il y a une API qui permet de gérer tout ça.

  • [^] # Re: Et OVH ?

    Posté par . En réponse au journal Hébergement PostgreSQL en ligne. Évalué à 3.

    Sur runabove c'est en béta depuis des mois et la dernière fois que j'ai essayé ça avait l'air à l'abandon… C'est un tel cirque pour s'y retrouver chez eux que j'ai laissé tomber.

  • [^] # Re: Hébergement mutualisé

    Posté par . En réponse au journal Hébergement PostgreSQL en ligne. Évalué à 4.

    Le but de ces serveurs est d'être accessibles de l'extérieur, à partir de serveurs dédiés par ex. Et également si possible d'avoir des perfs constantes que tu peux ajuster à la demande.

  • [^] # Re: Résultats

    Posté par . En réponse au journal Résultats des elections, qui est le vrai vainqueur ?. Évalué à 7.

    On ne sait pas pourquoi les abstentionnistes s'abstiennent mais le lien de Nibel montre également qu'on ne sait pas non plus ce que les votants ont voulu signifier par leur vote !

    Vu que pour les votants l'élu s'attribue arbitrairement la confiance des électeurs, pourquoi ne pas attribuer aux abstentionnistes une abstention de conviction ?

  • [^] # Re: Autres références dans le domaine

    Posté par . En réponse à la dépêche Urbackup un logiciel de sauvegarde moderne. Évalué à 10.

    Restic maintien une liste de tous les autres, la liste est assez longue (mais il n'y a pas -encore- urbackup):
    https://github.com/restic/others

  • [^] # Re: Commence...

    Posté par . En réponse au journal Un président néo-libéral est-il moins pire qu'une présidente xénophobe ?. Évalué à 10.

    dépose un PUTAIN DE VOTE dans l'urne

    Tu sembles oublier que cette injonction marche dans les deux sens et ne change donc rien à la donne…
    On trouve pas mal d'études qui montrent que si les abstentionnistes étaient obligés de voter ils voteraient vraisemblablement dans les mêmes proportions que les votants.

    En revanche, là où l'abstention changerait la donne c'est qu'elle rendrait les résultats plus explicites. Imaginons un deuxième tour où pas un seul électeur n'aurait voté par défaut : Macron 18% Lepen 16% abstention 66%… Nos illustres élus emploieraient le terme démocratie avec un peu plus d'humilité peut-être !

  • [^] # Re: Genèse d’un journal

    Posté par . En réponse au journal Marre des cons. Évalué à 3.

    Où qu'on aille on retrouve les mêmes cons dont on avait marre, jusqu'au jour où on réalise qu'en fait on en avait marre de soit même. En revanche, partant loin de soit on trouve les autres beaucoup moins cons, y compris soit-même et ça fait du bien.

    Bon voyage parmi les tiens.

  • [^] # Re: trés intéressant

    Posté par . En réponse au journal Expérience(s) de télétravail. Évalué à 4.

    Ton témoignage est très intéressant au contraire. Le télétravail est peut-être un remède à de nombreuses situations jusque là impossibles.
    En indep par contre les entreprises sont infiniment moins réfractaires au travail à distance qu'avant. Je ne comprends pas pourquoi ça reste le cas en télétravail…

  • [^] # Re: Indépendant, profession libérée

    Posté par . En réponse au journal Expérience(s) de télétravail. Évalué à 4.

    Il y a 20 ans, même moins, on avait un minimum de charges à payer par an, rentrées ou pas, c'est ce qui rendait difficile le démarrage. Au niveau paperasse finalement c'était plutôt l'inverse, l'inscription c'était juste un formulaire à l'urssaf (bon, fallait le savoir et faire la queue toute la journée), et au niveau des impôts y avait le régime du forfait qui était assez marrant, il fallait aller voir l'inspecteur des impôts une fois par an et on estimait ensemble, à la cuillère, le montant du bénéfice, et top là.

    Ca m'intéresserait de savoir si ceux qui bossent en télétravail tendent vers l'indépendance ou pas. Pour toi non mais pour moi ça me semble évident, autant au niveau patronat que salarié.

  • [^] # Re: "vous êtes libre de la compléter avec la vôtre"

    Posté par . En réponse au journal Expérience(s) de télétravail. Évalué à 2.

    Au niveau assurance habitation, la mienne m'a affirmé que si la surface dédiée à mon travail était inférieur à 50% de la maison, il n'y avait rien à déclarer. Est-ce la même chose pour vous ?

    Je crois que c'est surtout du fait que tu ne reçois pas de public chez toi.

  • [^] # Re: Indépendant, profession libérée

    Posté par . En réponse au journal Expérience(s) de télétravail. Évalué à 2.

    Cette confusion et cette problématique (ou pas) est justement sur le devant de la scène aujourd'hui, la frontière est de plus en plus étroite.
    Du fait du télétravail l'employeur va être tenté de gagner en flexibilité et l'employé de gagner en liberté. Je suppute que le télétravail est une étape vers l'indépendance et que les deux sont donc liés.
    D'ailleurs c'est comme ça que j'ai démarré, même si ça n'a duré que quelques jours, mon employeur m'a proposé tout de suite de financer mon installation en indep (à l'époque c'était très cher) plutôt que de me salarier.

  • # Indépendant, profession libérée

    Posté par . En réponse au journal Expérience(s) de télétravail. Évalué à 3.

    Faut-il distinguer le télétravail(employé) du freelance ?
    Je n'ai jamais bossé autrement que chez moi en indep (depuis +20 ans) donc je ne sais pas trop…

    Niveau socialisation je ne constate pas de problème mais l'inverse. Du fait d'avoir la liberté d'organiser mon emploi du temps je suis beaucoup plus disponible pour rencontrer des gens en dehors du cadre du travail. Parfois même trop, entre les enfants, le fait d'être toujours là, le choix d'habiter en centre ville (pour cette raison), la maison est une sorte de moulin, d'où l'intérêt d'avoir une pièce à soit.
    Liberté d'organisation que je met également à profit pour sortir me dégourdir les jambes. Le plus souvent possible car c'est un incroyable gain en performance, jamais une perte de temps.

    C'est un mode de vie, il faut vraiment prendre le temps de l'organiser et non pas simplement déplacer l'organisation de l'entreprise chez soit. Petit à petit on choisi son habitation et son lieu en fonction, ses activités etc, laisser le temps au reste de la famille de s'organiser aussi. Les possibilités sont infinies quand on a cette liberté, il faut en profiter. Aujourd'hui on peut même travailler de l'étranger sans difficulté, en camping car, sur une péniche… Sous la tente j'ai essayé c'est encore un peu limite mais ça dépanne.

    Le dilemme c'est souvent, est-ce que je pars longtemps en emportant du travail ou est-ce que je termine tout avant pour partir tranquille ? Les deux mon capitaine, il faut alterner en fonction des circonstances.

    +1 pour une dépêche sur le sujet élargie au statut d'indépendant, je pense qu'avec la précarité grandissante du statut de salarié et les avantages de plus en plus grands du statut d'indépendant (statut auto-entrepreneur, prime d'activité, couverture réseau étendue) les perspectives sont nombreuses.

  • [^] # Re: N'importe quoi, comme d'habitude

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 3.

    Ne perdons pas de vue que tout ça n'est qu'un jeu sinon on risque de se prendre au sérieux.
    https://www.youtube.com/watch?v=ZE8xBzcLYRs

  • [^] # Re: .

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 3.

    Et puis c'est pas le (pire) candidat de l'austérité, en plus.

    Faudrait enlever les parenthèses à "pire" sinon ta phrase devient fausse.

  • [^] # Re: C'est toujours surprenant

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 4.

    J'ai plutôt l'impression que ça va aller plus vite que prévu, qu'on le veuille ou non, du fait que tout le monde étale sa vie sur internet.
    Mais sur internet c'est aussi trop facile de lancer des rumeurs, la seule solution sera donc de mettre en place une "transparence officielle", et ce sera bouclé !
    Leroux c'était déjà fait choper pour avoir menti sur son cv, et maintenant c'est le cv de sa fille… Je sais pas si c'est une bonne chose ou pas mais on risque de bien se marrer, ce qui est quand même l'essentiel !

  • [^] # Re: N'importe quoi, comme d'habitude

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 9.

    On ne gère pas un budget familial comme on gère le budget de l'État

    C'est pourtant ce qu'ils cherchent à nous faire croire avec la fameuse dette.

  • [^] # Re: C'est toujours surprenant

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 3.

    J'ai voulu vérifier rapidement si la confiance des nordiques dans leurs élus se reflétait dans le taux d'abstention et je suis tombé dessus, mais tu as raison il ne faut pas s'arrêter à un graphique.
    Pour ce qui est de porter ses fruits dans les pays nordiques ça fait un peu plus de 2 secondes que j'y réfléchi et que j'y séjourne mais ce serait du coup un peu long à étaler dans un commentaire !
    Ca reste très subjectif d'ailleurs, le mieux c'est à chacun d'aller vérifier suivant ces critères. Si on ne sait pas trop quels critères prendre y a ceux du http://worldhappiness.report par exemple où la France perd pas mal de place en raison de la corruption des élus et la manque de confiance qui en résulte, et l'inverse des pays nordiques. Il est pas mal ce site car on peut télécharger les données et faire ces propres stats suivant ses propres critères. Les leurs sont bien expliqués également.

    Sinon, connaître le patrimoine c'est le bout de la ficelle, il faut tirer dessus sinon ça n'apporte pas grand chose effectivement.

    Est-ce qu'on peut démontrer le résultat ? Je ne sais pas, mais au moins on aura essayé. C'est comme d'avoir les sources des programmes, je préfère miser dessus même si ça ne démontre pas qu'ils sont meilleurs.

  • [^] # Re: C'est toujours surprenant

    Posté par . En réponse au journal Analysons la cohérence des patrimoines de nos candidats. Évalué à 7.

    On débattait de leurs idées, de leur programme… et on jugeait sur pièces leur action publique.

    Et on se rendait compte qu'ils n'avaient finalement aucune cohérence et qu'un peu plus de transparence nous permettrait peut-être d'être un peu moins pris au dépourvu. C'est ce qu'on fait les pays nordiques et ça semble plutôt porter ses fruits. Pas tant parce qu'ils font des exploits mais surtout parce qu'il y a beaucoup plus de confiance mutuelle.
    https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/abstention-europe

  • [^] # Re: Télétravail

    Posté par . En réponse au journal Réduire les salaires sans sacrifier la qualité. Évalué à 2.

    Tel que tu le décris je comprends que ce soit usant !
    Peut-être que cette culture manque ici et donc mal acceptée par l'entourage ?
    Je trouve pourtant que ça c'est beaucoup amélioré à ce niveau.

    Ce qui est curieux c'est qu'il y a deux cas de figures qui semblent contradictoires, certains se retrouvent coupés du monde, d'autres ont plutôt le problème d'être sur-sollicités socialement.

    A mon avis la bonne recette quelque soit le choix c'est d'y mettre les moyens et des priorités et ne pas uniquement transférer son bureau dans une pièce de la maison sans rien changer d'autre. Par exemple puisqu'il n'y a pas de trajet boulot, il faut prendre le temps d'un petit footing. Au bout d'un moment les gens savent qu'on est toujours là et dispo, les sollicitations ne vont pas tarder mais il ne faut pas les négliger…