Retrouvez « Les Ateliers Python » de l'AFPy, au NUMA de Paris, lundi 24 mars 2014 à 19h

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
7
6
mar.
2014
Python

Le lundi 24 mars 2014, de 19h00 à 22h00, l'AFPy organise un évènement au NUMA (39 rue du Caire, 75002 Paris, https://www.numaparis.com/). Cette première édition consiste en 4 présentations de 20 minutes chacune autour du thème :

Python pour DevOps : Ansible & SaltStack

Au programme :

19:00 — Présentation #1 (20 minutes + questions)

« Commencer petit : Ansible et Vagrant, une recette simple. »
par Mathieu Lecarme

19:30 — Présentation #2 (20 minutes + questions)

« Scaler avec Ansible : Faire évoluer son architecture. »
par Mathieu Lecarme

20:00 — Pause et annonces de l'Afpy

20:15 — Présentation #3 (20 minutes + questions)

« Notre boîte à outils Saltstack : déploiements, compilations et tests automatisés, clefs privées, réseau. »
par Feth Arezki, avec Julien et Gaston

20:45 — Présentation #4 (20 minutes + questions)

« Utilisations avancées de Salt: QA, supervision, Test-Driven Infrastructure. »
par Nicolas Chauvat

21:15 — Mise en pratique et discussions autours d'un apéro

22:00 — Fin

Inscriptions sur le site du NUMA :
https://www.numaparis.com/Evenements/Python-pour-DevOps-Ansible-SaltStack

Les premiers pas d'Ubuntu Warty

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
0
21
oct.
2004
Ubuntu
Madame et monsieur Ubuntu sont heureux de vous faire part de la naissance de leur petit Warty.
Warty est le petit nom de la première édition d'Ubuntu, cette nouvelle distribution qui a tant fait parlé d'elle ces derniers jours.

Pour rappel, Ubuntu[1] est une distribution supportée par Canonical[2], une société qui emploie des développeurs de Debian, Gnome et Arch. Du coup, on peut s'en douter, Ubuntu est basée sur Debian Sarge et Gnome 2.8, tout en restant complètement libre évidemment.
Son objectif est d'être une distribution taillée pour les humains, c'est dire à destination des particuliers non-informaticiens. Pour cela, les développeurs ont effectué des choix très sélectifs (Gnome, sans KDE, par exemple) afin de privilégier l'intégration, la stabilité et le support.
Techniquement, Ubuntu Warty profite d'un bon nombres de nouveautés : noyau Linux-2.6.8, udev, acpi, alsa/gstreamer, dbus/hal(?). Pareil côté applicatif.

NdM : Ubuntu est disponible pour ppc, x86 et amd64.