Journal Sous représentation de Linux dans les études médiamétrie ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
48
8
fév.
2015

Vendredi soir, encore un appel d’un numéro inconnu, je décroche en me préparant à refuser pour la N-ième fois un panneau solaire ou une éolienne mais à ma grande surprise cette fois il s’agit de médiamétrie. Mon interlocuteur me demande si j’accepte de répondre à quelques questions, le but est de connaître mieux les sites visités par un panel représentatif de français, pour une fois j’accepte de prendre quelques minutes pour répondre.

  • Combien de personnes y a-t-il dans mon foyer ? 4
  • Combien d’ordinateurs ? 5. PC ou Mac ? PC.
  • Combien de tablettes ? 1
  • Combien de smartphones ? 2

Certes avec ces quelques questions médiamétrie constate que la maison d’un technophile est suréquipée en ordinateur mais une question complémentaire va faire de moi un paria : Combien d’ordinateur sont équipés de Windows ? 0.

Merci, monsieur d’avoir eu la gentillesse de répondre à mes questions, mais je suis désolé de vous apprendre que vous ne pouvez pas faire parti du panel représentatif car vos ordinateurs PC ne sont pas équipés de Windows. Or notre logiciel de statistique ne peux être installé sur un PC qui n’est pas équipé de ce système.

Il n’y a donc aucun Linuxien qui peut faire parti du panel représentatif… les sites comme linuxfr.org sont donc très probablement sous représentés dans leurs études. Je ne sais pas si cela a une réelle importance mais c’est une chose à laquelle je n’aurais jamais pensé sans cet appel…

  • # Il n'y a pas de soucis

    Posté par (page perso) . Évalué à -5.

    Personnellement je ne vois pas le soucis.
    Ici c'est une étude portant sur un produit que tu ne peux pas utiliser à priori. Ta réponse permet d'avoir un retour malgré tout sur le taux de Mac OS X, Linux et autres qui peuvent garder pour éventuellement adapter leurs produits.

    De la même façon que si tu veux une étude sur l'usage de la voiture électrique, on va exclure du panel ceux qui ne l'ont pas. Mais le chiffre de voitures non électriques peut servir pour éventuellement autres choses.

    • [^] # Re: Il n'y a pas de soucis

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Mea culpa, j'avais mal compris le journal. J'ai cru que c'était une étude sur un produit et non ayant pour finalité une étude des sites consultés.

  • # Mesure hybribe et pub

    Posté par . Évalué à 3.

    D'après ce que je sais, Mediametrie, depuis 2012 n'utilise pas qu'un panel mais aussi des tags JS sur les sites. C'est essentiellement un classement pour les annonceurs, donc seuls les sites avec pubs via des régies sont interessés par ce classement et vont mettre en place ce tag. Le panel permet, j'imagine de placer ceux qui ne mettent pas le tag (wikipedia, mais aussi google, facebook, microsoft et les autres très gros).
    La mesure d'audience des sites, et a forciori des OS ou navigateurs utilisés ne pourra jamais être précise à grande échelle. C'est certes dommage qu'il n'y ait pas au moins une catégorie "autres" pour les panelistes… Tu rentres dans la case "ne se prononce pas"!

    • [^] # Re: Mesure hybribe et pub

      Posté par . Évalué à 10.

      D'après ce que je sais, Mediametrie, depuis 2012 n'utilise pas qu'un panel mais aussi des tags JS sur les sites

      Mediametrie utilise de nombreuses sources de données pour alimenter de nombreux produits. Grosso modo pour chaque produit tu peux faire une matrice ou un axe est le type de device et l'autre correspond à si il s'agit de mesures site-centric ou user-centric. Si tu as plusieurs cases cochées sur le deuxième axe alors c'est hybridé.

      Certains produits sont purement site-centric, d'autres non. De mémoire les méthodos et les produits sont documentés sur le site web (et comme ma mémoire est mauvaise je ne me risquerais pas violer un NDA sur un sujet générique)

      qu'il n'y ait pas au moins une catégorie "autres" pour les panelistes…

      Le logiciel utilisé pour la collecte, NetSight, ne supporte pas Linux et donc ça n'a pas d’intérêt pour le formulaire de recrutement. Bon au passage je connais aucun linuxien qui accepterait un truc qui envois tout ce qu'il fait sur sa machine à un tiers…

      http://www.mediametrie.fr/internet/solutions/panel-mediametrie-netratings.php?id=8

  • # Autres méthodes d'acquisition

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Malheureusement, j'aurais tendance à confirmer : je n'arrive pas à retrouver la source, mais on m'avait expliqué (il y a près de 10 ans) qu'une des sources d'acquisition de données de Médiamétrie c'était la fourniture d'un antivirus gratuit. Antivirus ciblant évidemment Windows uniquement (et même si une version Linux existait, je ne suis pas certains que beaucoup de Linuxiens accepteraient d'installer ce type de sonde/spyware).

    Bref, oui Médiamétrie extrapole depuis des données «biaisées», mais naïvement j'ose espérer qu'ils essayent d'en tenir compte malgré tout.

    alf.life

    • [^] # Re: Autres méthodes d'acquisition

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Bref, oui Médiamétrie extrapole depuis des données «biaisées», mais naïvement j'ose espérer qu'ils essayent d'en tenir compte malgré tout.

      il y a sans doute autant de windowsiens qui consultent youporn que de linuxiens. Sans parler de ceux qui ont gobé une pomme.

    • [^] # on ne trouve que ce que l'on cherche

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est comme les sportifs dopés qui te disent fièrement qu'ils ont passé tous les contrôles antidopage. Oui, on ne trouve que les produits que l'on cherche, son produit dopant n'étant pas encore connu, on ne le cherche pas.

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Logiciel de statistique ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Or notre logiciel de statistique ne peux être installé sur un PC qui n’est pas équipé de ce système.

    Je rêve, ou la prochaine question qu'allait poser la personne en face aurait été de te demander d'installer un logiciel sur ta machine ?
    Un logiciel de médiametrie, très probablement closed source, dont on ne sait pas exactement ce qu'il va faire sur la machine, le type de données qui vont être extraites, combien de temps il va resté actif, etc … ?

    Personnellement, si une personne inconnue me contacte par téléphone et me demande d'installer un logiciel que je ne connais pas, même pas j'accepterai ! :)

    • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

      Posté par . Évalué à 7.

      Il est tout à fait possible que ça soit contre rémunération, avec un contrat et tout, c'est toi qui décides. Il me semble évident que médiamétrie doit avoir un processus adapté pour traiter les données privées, étant donné que c'est leur fond de commerce (à quelle heure tu as été pisser pendant le film, etc).

      Sur le fond, mediamétrie est une entreprise privée, qui a des clients et des actionnaires. Elle ne te doit rien de particulier, ce n'est pas un droit d'avoir un logiciel qui tourne sur tes ordinateurs. Si le logiciel ne tourne pas sous Linux, c'est un biais dans leurs données (même s'ils représentent que 5% du marché, les linuxiens ont un comportement inhabituel de consommation et d'utilisation d'Internet, et ne pas les inclure peut biaiser les résultats des études). Cependant, tu ne peux pas forcer une boite comme celle-là à être scientifiquement rigoureuse : la valeur des résultats ne dépend que de ce que les clients veulent payer pour les avoir. De fait, ça veut surtout dire que les clients se foutent totalement des gens qui font attention à ce qu'ils installent sur leurs machines ; le cœur de cible est probablement plus l'internaute moyen qui ne met pas de mot de passe à son wifi et qui n'a pas de bloqueur de pubs.

      Sur la forme, c'est hyper-vexant d'être exclu d'études de consommation, parce que c'est une preuve assez violente de non-intégration dans la société. Quand j'étais étudiant, je me rappelle avoir été sollicité pour une enquête par téléphone, une des premières questions était le montant de mon loyer, et après avoir donné la réponse, on m'a fait comprendre que "je n'étais pas le public visé" (autrement dit, que mon pouvoir d'achat n'était pas suffisant pour que les commanditaires de l'enquête acceptent de payer le salaire du télé-opérateur). Le côté "sollicitation - exclusion" est quand même problématique, même pour la qualité des enquêtes (je pense que beaucoup de gens ne répondent plus à aucune enquête pendant plusieurs années). Le minimum serait de laisser l'entretient aller jusqu'au bout, même si le questionnaire est réduit.

      • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Bien entendu on ne peut pas forcer les entreprises à faire ce que NOUS considérons comme bien/bon/wathever maintenant il est toujours étonnant de constater que des entreprises montrées comme "modèle" (c'est pas le téléopérateur du coin avec 3 salariés) et qui servent à collecter des données pouvant servir également à mettre en place des politiques publiques, initier des textes de loi (car les donnés peuvent servir dans des rapports) ou des lois sécuritaires (consultations de site terroriste par exemple) ont des méthodes dont la rigueur scientifique est conditionné par l'objectif des actionnaires de trouver ce qu'ils cherchent. On ne parle pas que de médiamétrie.

        Si l'objectif est de savoir où on va mettre la prochaine pub freedent, je m'en contre-cogne, mais si c'est pour, par exemple, expliquer que prioritiser du contenu (car de toute façon le comportement des internautes montre que…) est acceptable je m'en moque un peu moins. Il faut bien voir qu'une partie des études qui sont faites servent à tester l'opinion et regarder jusqu'où on peut aller sans révolte. (pas forcément celle de médiamétrie hein?). Mais l'ambiance actuelle de relativisme et j'menfoutisme tant que ca touche pas personnellement font que les libertés publiques s’effritent. Il n'est que voir suite aux attentats CH ce que les gens sont prêts à subir du moment que "l'arabe" il subisse de la même manière.

        Avec le recul c'est toujours comme cela dès qu'un truc ne touche pas personnellement un individu il s'en cogne grave et préfère soutenir l'ordre établit allant même jusqu'à conspuer celui qui vient poser le problème. (et les excuses que l'on se donne pour justifier cette mise au pilori, genre tu as mal présenté, c'était bourré de faute, c'était trop long… enfin tout le monde ici comprend de quoi je veux parler) ne peut pas cacher l'égoïsme délétère qui règne. Il y a toujours une bonne raison pour faire ce que l'on fait n'est-ce pas ? Et si tu ne hurles pas avec les loups tu es bien vite lapidé.

      • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

        Posté par . Évalué à 10.

        En ce qui concerne l'inadaptation sociale des utilisateurs de Linux, un traitement à base d'anti-dépresseurs associé à une thérapie comportementale donne de bons résultats, et les patients arrivent à réinstaller windows au bout de quelques mois, ainsi qu'à augmenter progressivement leur temps d'activité sur facebook.

    • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Pour avoir travaillé en régie pub : Médiametrie (associé à Nielsen) installe effectivement un logiciel closed source sur toutes les machines de la maison auprès de quelque chose comme 10 000 familles (qui tournent souvent). Le logiciel possède un profil par membre, les panélistes sont supposés switcher sur leur profil quand ils s'installent devant la machine. Il enregistre (et envoie) en permanence -avec leur consentement- le titre de la page affiché sur le navigateur (et éventuellement les autres programmes, mais ils ont du mal a être vraiment pertinents là-dessus).

      La notion d'inactivité est assez stricte, notamment parce qu'ils n'ont pas vraiment intérêt à gonfler les chiffres (même si personne ne peut contrôler des éventuels accords secrets, je pense notamment à MS qui à l'époque avait réussi à faire entrer Messenger dans les statistiques du site Hotmail, explosant les VU et le temps passé).

      Les panéliste ne sont pas payés pour ça car c'est illégal (il me semble), par contre ils reçoivent des petits cadeaux. La plupart font ça car ils ont le sentiment de faire partie d'un projet important. Les méthodes de recrutement sont variées pour la pertinence statistique : téléphone, mail, étude conso…

      Un mot sur les chiffres donnés : si la méthode statistique a ses défauts (ça reste une approximation) elle a aussi des avantages par rapport aux trackers js (lissage des biais liés à la multitude des postes), mais elle est surtout intéressante pour le "marché" car elle est unifiée, tout le monde se base donc pour les même chiffres. En moyenne les chiffres sont deux ou trois fois moins importants que ceux donnés par un xiti ou Ganalytics. Linuxfr doit tourner autour des 250k VU mensuels.

      • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Les panéliste ne sont pas payés pour ça car c'est illégal (il me semble), par contre ils reçoivent des petits cadeaux.

        Donc ils sont payés ?

        • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Non, achetés seulement.

          Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

          • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

            Posté par . Évalué à 4.

            Oui on peut dire ça mais bon les cadeaux sont très, très loin d'être des voyages au Bahamas, et surtout personne n'a intérêt dans l'histoire à ce que les comportements soient biaisés. Il n'y a aucun incentive sur le temps passé ou les sites visités ou quoi que ce soit, justement pour avoir des comportements naturels et des résultats le moins faussées possible. Les gens font ça en priorité parce qu'ils sont contents que quelqu'un s'intéresse à leur vie (oui ça existe, et en masse).

            Par contre j'ai déjà eu vent de panélistes approchés par des sociétés tierces pour influencer les comportements, et effectivement dans ce cas de figure certains pourraient être tentés de les payer en or.

            • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

              Posté par . Évalué à 5.

              Les gens font ça en priorité parce qu'ils sont contents que quelqu'un s'intéresse à leur vie (oui ça existe, et en masse).

              C'est déjà un biais énorme, ça, non?

    • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Il n'y a pas 56 façons de collecter les données permettant d'estimer le trafic web. Je n'en vois que 4 que l'on peut classer dans les catégories suivantes.

      User-centric:

      • collecter via un logiciel le trafic de personnes volontaires
      • collecter via proxy/VPN/etc. le trafic de personnes volontaires

      Site-centric:

      • un site tag ses pages et un organisme collecte le trafic de ce site

      Omniscience:

      • tout le trafic passant par des équipements réseaux. L’exhaustivité du trafic est donc connue. Si ce n'est pas exhaustif, il faut que ça soit non biaisé.

      Chaque mode de collecte a ses forces et ses faiblesses que ce soit en terme de qualité ou de libertés individuelles. En user-centric tu n’embêtes que les volontaires et tu vois tout ce qu'ils font, mais il faut réussir a le rattacher a l'usage global. En site-centric tu n'as d'information que sur les sites voulant participer. Par exemple la vue des statistiques quancast ne t'apprend rien sur le reste de l'internet. Enfin en mode omniscience, tu as un problèmes de libertés individuelles et de qualité de données. Par exemple tout ce qui est chiffré n'est pas mesurable.

      Chaque personne publiant des chiffres utilise une ou plusieurs de ces méthodes. Que ce soit une regie pub, un site web, GA ou mediametrie. Et en analysant les métriques proposées tu peux en déduire quelle est la combinaison minimale de données requises.

      Je rêve, ou la prochaine question qu'allait poser la personne en face aurait été de te demander d'installer un logiciel sur ta machine ?

      La première solution était bien proposée. Et tu es entièrement libre de ne pas être intéresse.

      • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Est-ce qu'une partie des données n'est pas centralisable par le FAI? Si Free passe un contrat avec mediamétrie, est-ce qu'il ne peut pas fournir des données anonymisées sur les habitudes des internautes (par exemple, en anonymisant l'IP, liste des requêtes, éventuellement vers une liste de sites cibles qui ont payé (histoire de ne pas avoir des téras de logs). Je trouve que c'est plutôt avantageux en terme de vie privée, si le FAI fait bien son boulot, tout en conservant une approche non-biaisée…

        • [^] # Re: Logiciel de statistique ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Si Free passe un contrat avec mediamétrie, est-ce qu'il ne peut pas fournir des données anonymisées sur les habitudes des internautes

          Il peut oui (C'est ce que j'ai appelé "omnisciente" ou exhaustif dans les plaquettes de documentation). C'est d'ailleurs une source de donnée la mesure de l'audience de l'internet mobile.

          http://www.mediametrie.fr/internet/solutions/l-audience-de-l-internet-mobile.php?id=93

          Tu as toujours un biais par ce que tu ne captures qu'une partie du trafic total (comme un panel mais il est beaucoup plus gros). Et tu as évidement le problème du chiffrement. De plus, si tu ne t'intéresse pas qu'aux pages vues ou visiteurs uniques il te faudra une autre source de donnée pour essayer d'y raccrocher des critères socio-demo ou autre.

  • # Médiamétrie aussi

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Ça me rappelle qu'il y a quelques années, j'avais reçu un appel de Médiamétrie, qui proposaient de me rappeler pour une étude sur l'usage de la télévision. J'avais répondu que je n'avais pas de téléviseur, et que je ne regardais pas la télévision sur mon ordinateur : malgré ça, je les intéressais quand même, et on avait convenu d'une heure de rendez-vous pour répondre à cette étude. Sauf qu'à la date et à l'heure dite, j'avais bien fait en sorte de me libérer, mais ils ne m'ont jamais rappelé…

  • # L’éternelle confusion

    Posté par . Évalué à 9.

    Y’a que moi qui trouve leur questionnaire mal fichu ?

    a. Combien d’ordinateurs ?
    b. PC ou Mac ?
    c. Combien d’ordinateur sont équipés de Windows ?

    Implicitement, on retrouve encore l’association un PC = un ordinateur sous windows.

    Ça serait plus simple d’avoir juste 2 questions mieux posées :

    a. Combien d’ordinateurs ?
    b. Quel système d’exploitation est installé sur vos ordinateurs : windows, mac, ou autre ?

    • [^] # Re: L’éternelle confusion

      Posté par . Évalué à 4.

      Remarque très pertinente mais est-ce que le grand public peut/sait faire la différence ?

      Moins pertinents :
      - un ordinateur familial est-il encore un "PC" puisqu'il n'est plus personnel ?
      - un "smartphone" ou une "tablette" sont des ordinateurs
      - un serveur (même un petit) est un ordinateur
      - une "box" pour se connecter à l'Internet est un ordinateur avec GNU/Linux donc tous les détenteurs d'une connexion Internet à la maison ont un ordinateur avec GNU/Linux… et ce n'est pas comptabilisé !

      • [^] # Re: L’éternelle confusion

        Posté par . Évalué à 1.

        mais est-ce que le grand public peut/sait faire la différence ?

        Je me suis dit la même chose, c’est pour ça que j’ai formulé la question en indiquant les réponses possibles :

        « Quel système d’exploitation est installé sur vos ordinateurs : windows, mac, ou autre ? »

        • [^] # Re: L’éternelle confusion

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Pose ça comme question, et tu va devoir expliquer à un grand pourcentage de tes interlocuteurs ce qu'est un système d'exploitation.

          « C'est un PC ou un Mac votre ordinateur ? » est une question tout à fait correcte pour médiamétrie…

        • [^] # Re: L’éternelle confusion

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          s/quel/quels

          s/est installé/sont installés

          Et pour ceux qui ont Ubuntu, Nixos, Haiku et FreeBSD sur un seul ordinateur (ou des variantes) ?

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: L’éternelle confusion

      Posté par . Évalué à 6.

      Implicitement, on retrouve encore l’association un PC = un ordinateur sous windows.

      Ça serait plus simple d’avoir juste 2 questions mieux posées :

      a. Combien d’ordinateurs ?
      b. Quel système d’exploitation est installé sur vos ordinateurs : windows, mac, ou autre ?

      Chez moi, j'ai encore un TO8D, un MO6, un Amstrad CPC 6128+ et une Mégadrive. Ça fait quatre ordinateurs, ni PC ni Mac. Et il n'y a aucun système d'exploitation « installé » dessus à proprement parler. En fait, ils ont tous le leur dans leur ROM, bien sûr,

      J'avais aussi un authentique PC CGA dont j'ai fini par me débarrasser mais que je faisais fonctionner avec DR-DOS. Cela dit, ce dernier n'était pas installé parce ce PC ne possédait pas de disque dur. Juste deux drive 5"¼. Ce qui ne m'a pas empêché de m'amuser avec http://www.youtube.com/watch?v=1o9J_5JXDDI , http://www.youtube.com/watch?v=uZDG4dlU5uY et http://www.youtube.com/watch?v=hT4AM16B3T4 .

      Plus sérieusement, à part pour le plaisir de chipoter, je m'inquiète réellement du fait qu'à une époque où l'on a jamais été autant informatisé et que le logiciel a pris en moins d'un demi-siècle une importance aussi large que les mathématiques classiques, le public a l'air de savoir de moins en moins ce qu'est réellement un ordinateur.

      Outre le fait qu'à part le Mac pour rappeler au grand public qu'il y a des alternatives, les gens ont réellement l'air de penser que non seulement un ordinateur est forcément un PC mais qu'en plus, il s'agit d'un terme générique. On peut lire parfois « Un Mac est un PC, un PC n'est pas un Mac » sur certains forums…

      Jusqu'à présent, je pensais que globalement, les gens faisaient encore la différence et arrivaient plus ou moins spontanément à la même conclusion mais alors que l'on s'apprête à « célébrer » les 20 ans de Windows 95 (triste anniversaire) et qu'avant cela, on utilisait beaucoup Windows 3.0, 3.1 et 3.11 et que le DOS a perduré très longtemps, on arrive aujourd'hui à une génération adulte qui n'a connu QUE le PC et qui n'arrive pas à concevoir qu'il peut exister des ordinateurs conçus sur le même principe qui ne soient pas forcément compatibles (ou dans l'impossibilité d'installer un logiciel récent pour des raisons de capacité uniquement).

      Que ce ne soit pas le métier de Médiamétrie qui se concentre sur l'état de l'art à un moment précis, je veux bien l'admettre mais plus qu'une revendication, ça devrait surtout apparaître comme une absurdité aux personnes sondées. C'est un peu comme si on nous disait aujourd'hui « — Votre téléphone mobile est un iPhone ou un Samsung Android ? — Rien de tout ça. C'est un GSM tout-à-fait ordinaire. Pourquoi ? C'est interdit ? — Désolé monsieur, vous ne rentrez pas dans les critères. Je vous classe dans "ne se prononce pas" ».

      • [^] # Re: L’éternelle confusion

        Posté par . Évalué à 2.

        « célébrer » les 20 ans de Windows 95 (triste anniversaire)

        J'ai de très bons souvenirs de Windows 95, pourtant (et de son succès planétaire, même si Windows 3 était passé par là avant).

        "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: L’éternelle confusion

        Posté par . Évalué à -1.

        Malheureusement, c'est encore bien comme cela… Je ne suis pas sur que cela s'arrange avec les jeunes générations, non plus ^

        Je pense que le niveau relativement bas des gens est plus ou moins volontairement voulu par les groupes et les constructeurs. Les gens installent/achètent le logiciel/matériel qui a le plus financer le marketing, et non pas le meilleur logiciel/produit. Maintenir les gens dans l'ignorance est certainement semi-volontaire.

        C'est pour ça que le Libre a aussi et surtout pour vocation de former les gens, et d'apprendre à se servir de leur machine, ainsi que d'avoir une réflexion sur leurs usages.

        • [^] # Re: L’éternelle confusion

          Posté par . Évalué à 1.

          LOL ! Oui bien sur…

          Non les gens installent/achètent ce qui leur facilite la vie car ils n'ont pas vocation à être geek, et un système qui n'a pas les softs qu'ils veulent, qui ne supporte par le HW qu'ils ont proprement, … ne leur facilite pas la vie.

          C'est aussi simple que cela.

          C'est pour ça que le Libre a aussi et surtout pour vocation de former les gens, et d'apprendre à se servir de leur machine, ainsi que d'avoir une réflexion sur leurs usages.

          Ben voila. Ensuite, il suffit que tu comprennes que l'énorme majorité des gens s'en fout, et tu comprendras pourquoi cela ne prend pas.

    • [^] # Re: L’éternelle confusion

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Il y a quelques années, avec le support Internet d'Orange j'ai eu ce dialogue :
      - Monsieur, qu'est-ce que vous avez comme système d'exploitation ?
      - Fedora
      - Monsieur… (l'air agacée d'avoir encore un nul qui ne comprend rien à l'informatique), vous avez QUOI comme SYTÈME D'EXPLOITATION ?! Windows XP ou Windows Vista ?

  • # Gullyble

    Posté par . Évalué à 4.

    Les cambrioleurs rivalisent d'ingéniosité pour mieux cibler leurs futures victimes.

    • [^] # Re: Gullyble

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Entre cet appel médiamétrie (inventaire) et tous les appels pour vendre des solutions écologiques pour produire de l’énergie (2 appels par jours → emploi du temps) ils ont tout ce qu’ils faut en effet.

      La gueule qu’ils vont faire quand ils vont constater que sur 5 pc, le plus puissant à 5 ans, il y a 2 Raspberry Pi, un vieux portable qui lance tout juste gcompris et le pc portable pas bien puissant de madame :-)

      • [^] # Re: Gullyble

        Posté par . Évalué à 9.

        Ils t'ont déjà rayé de leur liste ils ne visitent que les baraques ou il y a des macbooks

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.