Netvibes libère sa technologie UWA

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
9
juin
2008
Internet
Netvibes annonce l'ouverture du site www.netvibes.org qui a pour but de fédérer les discussions sur la standardisation ou au moins l'interopérabilité de sa technologie de widget UWA (Universal Widget API). Cette technologie déjà compatible avec la plupart des acteurs du secteur des pages d'accueil personnalisables est donc maintenant accessible à tous sous licence LGPL 3.

La libération de code concerne trois parties de la technologie :
  • Le UWA Javascript Runtime : des bibliothèques javascript permettant d'exécuter les widgets UWA ;
  • Les bibliothèques PHP Exposition : permet notamment d'analyser et compiler les widgets UWA ;
  • Le serveur de widget Exposition : permet de servir des widgets à des utilisateurs finaux, notamment sous forme d'iframe.

Netvibes précise toutefois qu'il n'a jamais été question "d'ouvrir le code de Netvibes, la page personnalisable en elle-même".

Annonce du 27 mai : « Nous avons construit un ensemble de nouveaux projets intéressants, que nous nous apprêtons à dévoiler d’un bloc lors du prochain Netvibes Meetup, organisé à Paris ce vendredi. Nous y présenterons de nouveaux services et technologies, ainsi que nos premiers composants diffusés en Open Source. »

« netvibes.org est le site web de netvibes dédié aux projets en logiciel libre. (...) La plate-forme netvibes est publiée sous licence GNU LGPL, ce qui vous donne la possibilité de l'utiliser et de la modifier dans n'importe quelle circonstance. » (traduction de netvibes.org)

Aller plus loin

  • # licence LGPL v3

    Posté par . Évalué à -4.

    Miracle, enfin on peut espérer que la GPL v3 et la LGPL v3 remplaceront la v2.
    • [^] # Re: licence LGPL v3

      Posté par . Évalué à -3.

      Merde alors, la (L)GPL v3 a la cote !
      Je préfère encore la v2, ou encore mieux, la licence BSD, Beerware ou celle de libcaca .
  • # Jargon...

    Posté par . Évalué à 10.

    Alors je sais que c'est pas très constructif comme commentaire, mais j'ai rien compris à part "GPL v3".

    Grande nouvelle: la société XXX annonce la diffusion de la technologie YYY sous licence GPL v3! Le site XXX-community.com va ouvrir dans quelques jours, pour permettre de centraliser la communication des développeurs et l'interopérabilité autour de la technologie YYY. Au menu:
    * Le développement de widgets YYY en Flash et Javascript
    * L'intégration d'iframes YYY dans un framework Php
    * La release de new features, patented-YYY et YYY-runtime-library sur des depositories qui vont être updatés ASAP.
    Une grande victoire pour le libre, et une preuve de plus que le libre est aussi un modèle économique!

    XXX précise cependant qu'il n'est pas question d'ouvrir le code de YYY-implementor, qui est à l'heure actuelle le seul logiciel permettant l'utilisation des Widgets du Framework Runtime YYY sous Windows Vista.


    Il faut vraiment leur parler comme ça aux décideurs pressés? Non parce que moi, je ne suis pas un décideur pressé, et j'aime pas vraiment avoir l'impression d'être pris pour un abruti. Alors si on suit le lien vers netvibes, on peut lire que UWA c'est un framework de widgets qui fait tout, la vaisselle le ménage et la lessive, le café est offert en plus, et qui va vous rendre la vie plus belle et plus facile, vous faire gagner 30 minutes par jour (de quoi mouler encore plus sur Linuxfr, vous voyez la classe), et au passage, apparemment, ça permet de faire des pages web avec de la pub qui saute partout en clignottant et des applets Flash dans tous les coins. La grande classe quoi. Je sens que les dev de logiciels libres vont se précipiter sur cette technologie merveilleuse, pas vous?
    • [^] # Re: Jargon...

      Posté par . Évalué à 9.

      une question comme ça, cela sert à quoi d'ailleurs ?

      Parce que dans le journal il n'y a quasiment pas eu de commentaires, dans la dépêche non plus, alors on dirait que cela ne soulève pas l'enthousiasme.

      En gros si j'ai bien compris, c'est la libération d'un "framework" qui ne sert que sur une plateforme fermée et propriétaire, ou bien alors on peut quand même en faire autre chose ailleurs ?

      Sinon en similaire et libre (que l'on peut installer sur n'importe quel serveur) il existe posh / portaneo

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Jargon...

        Posté par . Évalué à 9.

        Je suis pas un expert mais étant utilisateur de Netvibes depuis un moment je peux peut être préciser de quoi il est question.

        Depuis la version précédente de Netvibes, "Coriander", il est possible de créer ses propres widgets et des les fournir à l'écosystème netvibes. Ces widgets peuvent être créer en utilisant UWA : Universal Widget API.

        Cette API, toujours d'après netvibes, suit le credo 'Write once, run everywhere'. Donc si j'écrit un module pour l'écosystème netvibes, il sera utilisable sur igoogle et consort.

        La libération récente concerne la partie de traitement de ces widgets. Les bibliothèques javascript sur lequel repose l'API, les quelques bibliothèques PHP et le serveur exposition qui sert les widgets au client.

        Netvibes se sert de ces composants pour sa page de base, la nouvelle version "Ginger" se met à la mode du web social genre facebook et companie. C'est pourquoi ils précisent qu'ils ne libèrent pas netvibes mais les briques de base.

        Dans le fond, peut importe que netvibes soit ouvert ou non c'est leur décision, mais s'ils utilisent et fournissent de quoi rendre interopérable toute les plate-forme de ce genre, c'est surement une bonne chose.

        "Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble", attribué à Laozi.

      • [^] # Re: Jargon...

        Posté par . Évalué à 7.

        En gros, si j'ai bien compris, UWA c'est une API qui permet des brancher des widgets à un conteneur. D'un cote tu as un developpeur de widgets (RockYou, un gars qui developpe un widget Flickr, toi-meme...) et de l'autre cote tu as un conteneur (Netvibes, iGoogle, Dashboard...) Et ca marche meme s'ils ne se connaissent pas, parce que tous deux suivent la specification.

        Ensuite, ils proposent des outils LGPL qui permettent de creer un conteneur. Donc, si par exemple les admins de linuxfr veulent permettre l'inclusion de widgets dans la barre qu'il y a a gauche, ils le peuvent en intégrant les outils de Netvibes. Et ca va marcher... Avec tous les widgets qui implementent UWA.

        Mais bon, c'est juste la comprehension que j'en ai en ayant parcouru les liens.
        • [^] # Re: Jargon...

          Posté par . Évalué à 3.

          merci aux 2 Erwan pour ces renseignements. Effectivement, cela peut être bien à partir du moment où il existe des conteneurs qui peuvent être libre, permettant d'héberger ces widgets soit sur netvibes, soit ailleurs.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Integration avec RubyOnRails

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Y-a t'il une integration quelconque avec RubyOnRails du Runtime JavaScript ?

    Je pense que cela pourrait s'averer extremment interessant...
  • # Portaneo

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Même si Netvibes met une petite couche d'Open Source dans son produit (non, c´est pas du logiciel libre).

    Le problème reste toujours le même, vos données personnelles (flux rss lue, mots de passe, liste de contacts, etc...) sont sur le serveur de Netvibes.

    C'est donc un bel exemple d'application type Minitel 2.0.

    Si vous voulez un véritable géstionnaire de page d'acceuil, il faut regarder du côté de Portaneo ( http://www.portaneo.net/site/index.php?lang=fr ).
    • [^] # Re: Portaneo

      Posté par . Évalué à 1.

      De ce que j'en vois portaneo est clairement orienté entreprise et intranet.
      Même s'il est possible d'installer cette solution sur n'importe quel serveur, ce n'est pas une tâche à la porter de tous.

      Du coté de la confidentialité, la politique de netvibes indique que les données de trafic ne sont jamais utilisées nominativement.

      J'ai du mal à comprendre quels mots de passe ou liste de contact pourraient être stockés sur netvibes.

      "Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble", attribué à Laozi.

      • [^] # Re: Portaneo

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Même s'il est possible d'installer cette solution sur n'importe quel serveur, ce n'est pas une tâche à la porter de tous.

        C'est une simple application PHP/MySQL.

        Du coté de la confidentialité, la politique de netvibes indique que les données de trafic ne sont jamais utilisées nominativement.

        http://www.netvibes.com/static.php?show=tos&target=_blan(...)

        J'aime pas leurs conditions d'utilisations.

        J'ai du mal à comprendre quels mots de passe ou liste de contact pourraient être stockés sur netvibes.

        Pour certains widgets, les données sont stockiées sur le serveur Netvibes.
        • [^] # Re: Portaneo

          Posté par . Évalué à 4.

          C'est une simple application PHP/MySQL.

          C'est bien ce que je dis, une simple application PHP/MySQL n'est pas à la porté de tous. Bien que la cible de ce genre de site soit des utilisateurs avancés, je ne pense pas qu'ils aient tous les compétences ou l'intérêt pour installé et administrer Portaneo.

          J'aime pas leurs conditions d'utilisations.

          Je n'ai rien vu d'inadmissible, ils n'utilisent pas les données personnels à des fins commercials.

          Concernant leur politique de confidentialité ils ont une page dédiée :
          http://www.netvibes.com/static.php?show=privacy

          Pour certains widgets, les données sont stockiées sur le serveur Netvibes.

          Certains widgets oui, tu n'es cependant pas obligé de les utiliser. La fonction principale de netvibes étant d'être un aggrégateur de flux RSS.

          A partir du moment où il s'agit d'une application web, il est évident que certaines données doivent être stockés du coté serveur. Je n'aimerais pas du tout qu'on me demande mes mots de passe à chaque rafraichissement de widget.

          J'ai beau réfléchir à une alternative qui ne nécessite pas d'installation individuelle je ne trouve aucune idée.

          Il s'agit d'une question de confiance, peut être suis-je trop naif de faire confiance à netvibes, mais pour le moment je n'ai pas entendu de problème vis à vis des données personnelles.

          "Aucun de nous ne sait ce que nous savons tous, ensemble", attribué à Laozi.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.