LinuxFr.org, un site adulte

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
97
28
juin
2016
LinuxFr.org

LinuxFr.org fête aujourd'hui 28 juin 2016 ses 18 ans : bon anniversaire LinuxFr.org ! Merci à tous ceux qui ont contribué et contribuent au succès du site : administration système, animation de l'espace de rédaction, développement, modération, dons, écriture de contenus, etc. Le meilleur moyen de nous dire merci est de proposer une dépêche ou d'en rédiger collaborativement dans l'espace de rédaction pour faire vivre le site.

Party Balloons

Alors, ça fait quoi d'avoir 18 ans ?

Côté chiffres, le site comporte plus de 96 500 contenus publiés (environ 36 000 journaux, 34 000 entrées de forum, 24 000 dépêches, 360 sondages, 70 pages de wiki), et plus de 1,65 million de commentaires. Mais aussi plus de 200 entrées ouvertes dans le système de suivi des suggestions et des bogues, ce qui représente un gros boulot à réaliser. Bref, nous sommes preneurs de toutes les bonnes volontés pour contribuer sur les nouveaux contenus et améliorer le code du site.

GraphDash, ou comment construire une interface web simple pour vos graphes

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
24
29
juin
2016
Python

GraphDash est un outil développé en Python (avec Flask) et publié sous licence Apache v2.

Il permet de construire une interface web à partir de graphes dont vous disposez. Il vous suffit simplement d'ajouter un fichier contenant des métadonnées. Par exemple:

$ ls default_graph_dir
graph.svg
graph.txt

graph.svg est votre graphe, et graph.txt contient quelques métadonnées au format YAML:

$ cat default_graph_dir/graph.txt
name: graph.svg
family: Category 1
title: '*Real serious* graph'

Vous pouvez bien évidemment placer autant de graphes que vous le souhaitez dans le répertoire, et ensuite lancez GraphDash. Vous obtiendrez une interface web permettant de naviguer, chercher et d'afficher vos graphes.

$ GraphDash -r default_graph_dir
* Running on http://0.0.0.0:5555/ (Press CTRL+C to quit)

Parution de 0 A.D. alpha 20 Timosthenes

59
27
juin
2016
Jeu

0 A.D. : Empires Ascendant est un jeu vidéo de stratégie historique en temps réel (RTS) 3D développé par Wildfire Games.
C’est un projet libre (code sous GNU GPL v3, données sous CC BY-SA 3.0) au développement ouvert, visant des standards de qualité artistique comparables à ceux de l’industrie, ainsi qu’un grand respect de la réalité historique.

Le jeu, multiplateforme et multilingue, permet d’incarner douze factions qui ont marqué l’histoire entre les rives de l’Atlantique et la chaîne de l’Himalaya, au cours de la période allant de -500 à -1.
0 A.D. : Empires Ascendant a été libéré en 2009. Le jeu est actuellement en cours de développement et une communauté de joueurs conséquente s’est déjà construite autour.

Cette dépêche présente la version alpha 20 du projet.

0 A.D. logo 320px

Au fait RuggedPOD et OpenTower c'est quoi ?

42
27
juin
2016
Matériel

Je vous parle depuis un certain temps du projet RuggedPOD, et plus récemment du projet OpenTower. Alors qu'en est-il dans la vraie vie ? Rien de mieux que de commencer par une petite photo d'un POD et d'un module OpenTower dans les locaux d'Horizon sur Paris.

POD Horizon

Revue de presse de l'April pour la semaine 25 de l'année 2016

14
27
juin
2016
Internet

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Sondage Ce que je préfère en informatique / programmation / codage c'est...

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
3
27
juin
2016

Total : 989 votes

CodeBusters, concours d'intelligence artificielle en ligne du 25 juin au 3 juillet 2016

19
26
juin
2016
Administration système

CodeBusters sera le prochain concours de programmation d'intelligence artificielle organisé par CodinGame. L'événement se déroulera en ligne du samedi 25 juin 2016 à 18h (heure de Paris) au dimanche 3 juillet à 20h. La participation est gratuite et ouverte aux développeurs du monde entier.

CodeBusters est un jeu de type multijoueurs où les participants devront développer un bot capable de vaincre ses adversaires de manière autonome. Pendant les 8 jours du concours, il sera possible de modifier son code autant que souhaité pour améliorer sa stratégie (pas de limitations, pas d'obligations). Pour rassurer ceux qui n'auraient pas beaucoup de temps à consacrer à leur programme, sachez qu'on peut démarrer et s'amuser avec une solution minimale qui peut être codée en quelques minutes seulement.

Les participants pourront tenter de décrocher les lots offerts aux meilleurs du classement, et candidater pour des emplois ou des stages auprès des sociétés sponsors de l'évènement.

CodeBusters

Agenda du Libre pour la semaine 26 de l'année 2016

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
8
25
juin
2016
Communauté

Calendrier web, regroupant des évènements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence) en France, annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 22 événements est en seconde partie de dépêche.

Red Hat Enterprise Linux 6.8

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123, Xavier Claude, Yvan Munoz et xunfr. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
37
24
juin
2016
Red Hat

Red Hat a annoncé le 10 mai 2016 la version 6.8 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL), distribution commerciale destinée aux professionnels et aux entreprises. Pour rappel, RHEL 6 existe depuis novembre 2010 et, même si RHEL 7 est disponible depuis le mois de juin 2014, cette version est toujours maintenue.

RHEL 6

Cette version 6.8 apporte malgré tout des améliorations, entre autres dans les domaines du stockage, de la sauvegarde et de la sécurité. Red Hat avait annoncé la version bêta près de 3 mois auparavant, soit le 15 mars 2016. Une sélection des nouveautés se trouve en deuxième partie de dépêche.

Au-delà de RHEL 6.8, Red Hat a annoncé le 31 mars 2016 Red Hat Enterprise Linux Developer Subscription, une édition de RHEL destinée aux dévelopeurs, ayant la particularité d'être gratuite et sans support (au sens commercial du terme, les mises à jour étant assurées).

Sorties de HandyLinux 2.5 et Emmabuntüs 1.00 Debian Edition

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et arpinux. Modéré par Ontologia. Licence CC by-sa
19
24
juin
2016
Debian

HandyLinux 2.5 et Emmabuntüs 1.00 Debian Edition sont disponibles. Ces deux jeunes distributions Linux françaises, sont construites de manière collaborative sur un Git de Framasoft avec l'outil de compilation Live-Build, dans le but d'être simples à utiliser par des débutants en informatique. Dérivées de Debian 8.5 avec l'environnement de bureau Xfce, elles sont compatibles avec des ordinateurs âgés de dix ans disposant de 1 Go de Ram à qui elles donneront une seconde vie.

Sortie de git 2.9

Posté par (page perso) . Édité par M5oul, Matthieu Moy, Nairwolf, palm123 et Yves Bourguignon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
65
22
juin
2016
Gestion de versions

git 2.9 est sorti le 13 juin 2016. Pour rappel, git est un gestionnaire de version décentralisé, originellement développé par Linus Torvalds pour versionner les sources du noyau Linux. Depuis, ce gestionnaire de version est devenu très populaire parmi les projets open-source, comme en témoigne le succès des plateformes basées sur cet outil, comme GitHub ou Gitlab, ainsi que les projets de toutes tailles auto-hébergés utilisant git.

Dans cette dépêche nous nous proposons de revenir sur quelques-uns des changements apportés par cette version.

Git logo

À l'heure où Owncloud, CozyCloud et NextCloud font du bruit, Tracim continue son bonhomme de chemin

49
22
juin
2016
Cloud

Tracim est un logiciel de collaboration et de capitalisation des connaissances. Au travers d’espaces composés d’administrateurs, responsables, collaborateurs et simples lecteurs, Tracim vous propose de documenter et échanger des informations professionnelles (ou personnelles), sous forme de pages wiki, fils de discussions et partage de fichiers.

Logo Tracim

Dans Tracim, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. C'est vous qui créez et ajoutez vos données ; Tracim gère le versionnement, la vie des informations et les droits d’accès.

Tracim est utilisable pour des besoins personnels, mais son fil rouge est la mise en place d’extranet professionnels, d’intranets ou bases de connaissances.

Parution de Fedora 24

57
21
juin
2016
Fedora

Ce mardi 21 juin 2016, le projet Fedora a annoncé la sortie de la distribution GNU/Linux Fedora 24. La version 23 était sortie le 3 novembre 2015.

Fedora est une distribution communautaire développée par le projet éponyme et sponsorisée par Red Hat, qui lui fournit des développeurs ainsi que des moyens financiers et logistiques. Fedora peut se voir comme une sorte de vitrine technologique pour le monde du logiciel libre, c’est pourquoi elle est prompte à inclure des nouveautés.

Fedora garde un rôle central dans le développement de ces nouveautés via le développement en amont. En effet, les développeurs de la distribution contribuent également directement au code d’un certain nombre de logiciels libres contenus dans la distribution, dont le noyau Linux, GNOME, NetworkManager, PackageKit, PulseAudio, X.Org, systemd, la célèbre suite de compilateurs GCC, etc. L’ensemble des contributions de Red Hat sont disponibles sur le wiki.

Par ailleurs, les distributions telles que RHEL, Scientific Linux ou CentOS (plus indirectement), avec un cycle de sortie plus espacé permettant un support à plus long terme, sont développées à partir d’une version de Fedora et mises à jour environ tous les trois à cinq ans. Notons que CentOS est un clone gratuit de RHEL, cette dernière étant certes libre, mais payante, offrant ainsi un support technique, des certifications et une garantie.

Fedora

Appel à présentations pour la conférence OW2con'16, jusqu'au 15 juillet 2016

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Yvan Munoz et Benoît Sibaud. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
7
22
juin
2016
Communauté

OW2con'16, la conférence annuelle de la communauté OW2 aura lieu les 21 et 22 septembre 2016. L'appel à présentations est ouvert jusqu'au 15 juillet.

OW2 est une communauté open source indépendante dédiée au développement de logiciels d'infrastructure de qualité industrielle. Elle regroupe des entreprises et des organismes de recherche de premier plan tels que l'Inria, Orange, Prologue, Institut Mines Telecom, Airbus Défense ou Peking University. Organisée pour la huitième année consécutive, la conférence annuelle OW2 est une rencontre d'experts, d'architectes, de développeurs et de chefs de projets du monde entier.

La conférence est hébergée cette année au Paris Mozilla Space – un grand merci à la communauté française Mozilla !

Logo ow2

PacketFence v6.1 est disponible avec support pour CoovaChilli

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et ZeroHeure. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
16
21
juin
2016
Sécurité

Inverse annonce la sortie de la version 6 de PacketFence. PacketFence est une solution de conformité réseau (NAC) entièrement libre (GPL v2), supportée et reconnue. Procurant une liste impressionnante de fonctionnalités comme un portail captif pour l'enregistrement ou la remédiation, une gestion centralisée des réseaux filaire et sans fil, le support pour le 802.1X, l'isolation niveau 2 des composantes problématiques, l'intégration au détecteur d'intrusions Snort et au détecteur de vulnérabilités OpenVAS - elle peut être utilisée pour sécuriser efficacement aussi bien des réseaux de petite taille que de très grands réseaux hétérogènes.

La version 6.1 de PacketFence apporte de nombreuses améliorations telles que le support du portail captif CoovaChilli pour la création de grands réseaux sécurisés basés sur OpenWRT, un nouveau module d'audit avec recherches avancées, des améliorations substantielles au clustering et beaucoup plus encore.