Forum général.cherche-logiciel [résolu] Logiciel pour générer des devis et factures (mais pas un CRM) ?

2
12
jan.
2015

Bonjour,

Je cherche un logiciel simple pour générer et gérer des devis et factures. Je souhaite éviter autant que faire se peut les logiciels de type "CRM fourre-tout" qui sont lourds et proposent nombre de fonctionnalités inutiles (pour moi).

Je cherche un outil agréable en terme de design et ergonomie ; j'insiste sur le côté ergonomie qui est très souvent le parent pauvre de ce genre d'outils.

J'ai regardé
- CoRM, notamment, mais ça ne fait pas de facturation
- SugarCRM que j'ai utilisé à une époque mais c'est une usine à gaz
- Dolibarr, qui a l'air puissant mais très moche et pas agréable à utiliser
- OpenConcerto, mais c'est un peu à l'ancienne…

Avez-vous un/des logiciels à me suggérer ?

  • # le truc est complexe

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    parce que devis et facture sans rien de complexe c'est assez flou.

    Un devis, il y a un client (et donc des clients), des lignes (et donc des produits), un suivi entre le devis, la commande, la facture, un suivi des règlements, et obligatoirement une compta, même simple, probablement des fournisseurs, une numérotation…

    Ainsi la difficulté de ce genre de trucs c'est que chacun pose la frontière entre simple et compliqué à un endroit différent des autres et que pour chacun les fonctionnalités nécessaires sont différentes.

    Maintenant, à mon humble avis, il vaut mieux un truc complet que l'on peut paramétrer (ou se faire paramétrer) parce que rien n'est "simple".

    Si, le truc simple : openoffice ou n'importe quel traitement de texte…, ça fait des devis, des factures.

    moi j'utilise openerp dans une vieille version et passé le temps d'adaptation il me convient bien.

    • [^] # Re: le truc est complexe

      Posté par . Évalué à 2.

      Si, le truc simple : openoffice ou n'importe quel traitement de texte…, ça fait des devis, des factures.

      openoffice calc pour la base de donnée (client, adresse, produit acheté, prix, etat)
      openoffice writer pour faire les documents en eux meme, sur le principe du publipostage à l'ancienne en allant prendre les données dans le tableau généré avant.

    • [^] # Re: le truc est complexe

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      parce que devis et facture sans rien de complexe c'est assez flou.

      Un devis, il y a un client (et donc des clients), des lignes (et donc des produits), un suivi entre le devis, la commande, la facture, un suivi des règlements, et obligatoirement une compta, même simple, probablement des fournisseurs, une numérotation…

      Obligatoirement une compta ?! La compta est faite par un expert-comptable. C'est un métier la compta, c'est pour ça d'ailleurs, que dans des logiciels "grand-public" type Ciel, bah t'as un logiciel de compta et un logiciel de gestion commerciale.

      Ainsi la difficulté de ce genre de trucs c'est que chacun pose la frontière entre simple et compliqué à un endroit différent des autres et que pour chacun les fonctionnalités nécessaires sont différentes.

      Simple ne veux pas dire que ça gère des cas triviaux uniquement. Simple signifie que tu as un process simple si tu veux faire des choses simples. La majorités des CRM, lorsque tu veux faire un truc simple tu tires sur un fil mais t'as forcément toute la pelote qui vient avec. On va te proposer de gérer tes documents, de faire des listes de tâches, de suivre tes projets… alors que le coeur de métier est tout à fait pas ergonomique. Pourquoi des outils comme Basecamp ou encore YouDontNeedACrm existent ? Parce qu'on peut faire les choses simplement quand on a identifié le métier. En l'occurence, si t'es freelance et que tu gères 10 à 30 factures par an, tu peux avoir un outil intérmédiaire entre "tout faire à la main dans LibreOffice" et "déployer un CRM qui va aussi gérer tes emailing, stats et compagnie.

      Maintenant, à mon humble avis, il vaut mieux un truc complet que l'on peut paramétrer (ou se faire paramétrer) parce que rien n'est "simple".

      Pour avoir travaillé avec SugarCRM, le truc complet paramétré pour tes besoins, c'est un clicodrome avec des pages tellement lentes à afficher qu'au final tu l'utilises pas. Et pourtant, j'étais dans un contexte de travail en équipe (ou un outil collaboratif a tout son intérêt).

      Si, le truc simple : openoffice ou n'importe quel traitement de texte…, ça fait des devis, des factures.

      Ce n'est pas un outil simple, c'est un outil généraliste. C'est totalement différent.

      moi j'utilise openerp dans une vieille version et passé le temps d'adaptation il me convient bien.

      Je connais pas OpenERP ; j'ai tenté de le tester, mais j'ai peur que la montée en compétence soit trop rude…

      • [^] # Re: le truc est complexe

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Je reviens un peu sur l'aspect simplicité. Pour moi la simplicité c'est aller là où tu veux aller le plus naturellement possible.

        Concrètement, comment je vais fonctionner. Je vais discuter avec un prospect, à plusieurs reprises, de visu, par téléphone, par email. A un moment, je dois faire un devis. Que fais-je ? Je me tourne vers mon logiciel de gestion de devis et je commence un devis. Dedans, je vais mettre des lignes - peut-être "produits" qui existent déjà, peut-être pas. Je vais associer un prospect à ce devis - ce prospect est peut-être quelqu'un que j'ai dans ma base, peut-être pas. Puis je vais remplir le devis et l'envoyer à mon prospect.

        Sur les CRM, souvent tu dois t'adapter au process proposé par le logiciel et non l'inverse. Si tu n'as pas créé tes lignes "produit", si tu n'as pas créé ton "client" (ou prospect) avec un formulaire de 19km qui demande le nombre de salariés, le statut, l'adresse, le fax, etc ; si tu n'as pas fait ces étapes auparavant, tu ne peux pas créer ton devis.

        Le processus naturel c'est :

        1. J'ai besoin de faire un devis. Je le créé.
        2. Le devis a besoin d'un prospect. Si il n'existe pas, je le créé à ce moment, sinon je le choisis dans ma liste

        Tout cela en ne m'affichant que ce qui est nécessaire (et en l'occurence, si on parle de CRM "classiques", ça va me proposer de décomposer une boîte en services puis en contacts rattachés à ces services, et au final je me cogne 10 écrans pour un devis qui va peut-être tomber à l'eau).

        • [^] # Re: le truc est complexe

          Posté par . Évalué à 5.

          Openerp dans sa version 6/7/8 fait ce que tu demandes,

          il te propose de creer les objets qui manquent lors de ta creation d'une entrée quelle qu'elle soit.

          pour l'installation, il faut leur filer un email pour avoir le droit de telecharger le paquet deb ou rpm
          il faut un serveur postgresql,
          perso je l'installe sur localhost du serveur qui fournira l'ERP.

          J'utilise la v6 pour mon auto-entreprise, je geres juste prospect->client et devis->facture->reglements ou factures->avoirs

      • [^] # Re: le truc est complexe

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Obligatoirement une compta ?! La compta est faite par un expert-comptable. C'est un métier la compta,

        Ouais n’empêche que tu ne paieras pas le même prix si tu lui envoies tes papiers 2 fois dans l'année dans un grand sac poubelle ou si tu lui fournis des données structurées (que tu possèdes puisque tu les saisis). Les logiciels bien fait passent directement les écritures lorsque tu saisis (fabriques) tes factures et que tu gères les règlements .

        Oui cela demande un peu plus de travail que de juste pas se poser de question, mais de nos jours, un grande partie du résultat ne se fait pas devant le client ou pour le client mais dans la gestion de ce CA que tu as généré, et il est suicidaire de ne rien chercher à comprendre et attendre les papiers fournis par le centre de gestion ou le comptable qui ne t'explique pas grand chose et surtout qui arrivent en gros 3 mois après la clôture de ton exercice, soit bien trop tard pour prendre des décisions pertinentes sur le moment.

        Ainsi si ton objectif est de courir au CA quitte à devoir taffer pour juste payer tes charges et vivre sur l'argent de ta copine.copain/parents/famille, c'est un choix, mais je pense qu'un minimum de connaissance de compta (et donc de gestion) n'est pas un mal. ET NON les "formations" à 2 balles des CCI et autres organismes ne sont pas du tout suffisantes d'autant plus que celles que j'ai subis dans mon jeune age, voyait passer des intervenants (assureurs, comptables, avocats…) qui venait de vendre leurs solutions à coup de peur en te laissant penser que c'était obligatoire ou bien mieux pour ta tranquillité de leur filer, pour les premières années une part importante de ton CA pour globalement rien.

        Alors bien entendu lorsque tu te lances dans un truc ou tu investis/gères des centaines de Keuros oui tu as besoin de ces gens là, mais dans ce cas tu ne cherches pas un simple outils qui fait devis/facture.

        • [^] # Re: le truc est complexe

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Ouais n’empêche que tu ne paieras pas le même prix si tu lui envoies tes papiers 2 fois dans l'année dans un grand sac poubelle ou si tu lui fournis des données structurées (que tu possèdes puisque tu les saisis). Les logiciels bien fait passent directement les écritures lorsque tu saisis (fabriques) tes factures et que tu gères les règlements .

          Tu économises quoi ? 1000€ ? C'est combien de jours de travail 1000€ de CA dans ta boîte ? En freelance, ça fait 2 à 3 jours ; sur l'année tu as vite fait de rentabiliser la différence de coût en ramenant un peu plus de CA.

          En fait ça dépend si tu es plutôt en mode "je galère pour trouver du CA mais j'ai du temps" ou bien si tu es plutôt en mode "bon, focalisons sur le business et ce qui me fait vraiment gagner de l'argent". C'est pas faire la course au CA, c'est juste décider de se concentrer sur l'activité où tu excelles (si tu es excellent en compta, tu n'as pas d'intérêt à la sous-traiter ; si tu es moyen et que tu es excellent en dév, tu as tout intérêt à sous-traiter la compta et faire du dév que tu vas facturer).

          Oui cela demande un peu plus de travail que de juste pas se poser de question, mais de nos jours, un grande partie du résultat ne se fait pas devant le client ou pour le client mais dans la gestion de ce CA que tu as généré, et il est suicidaire de ne rien chercher à comprendre et attendre les papiers fournis par le centre de gestion ou le comptable qui ne t'explique pas grand chose et surtout qui arrivent en gros 3 mois après la clôture de ton exercice, soit bien trop tard pour prendre des décisions pertinentes sur le moment.

          Qui t'a parlé de ne rien chercher à comprendre ? Sous-traiter, ça veut pas dire qu'on veut pas comprendre (ou qu'on comprend pas), ça veut dire "j'ai plus à gagner à faire autre chose et à sous-traiter cela que l'inverse".

          Ainsi si ton objectif est de courir au CA quitte à devoir taffer pour juste payer tes charges et vivre sur l'argent de ta copine.copain/parents/famille, c'est un choix, mais je pense qu'un minimum de connaissance de compta (et donc de gestion) n'est pas un mal.

          Tu vas un peu vite en besogne je trouve. Qu'est-ce qui te fait penser que c'est mon cas ?

          ET NON les "formations" à 2 balles des CCI et autres organismes ne sont pas du tout suffisantes d'autant plus que celles que j'ai subis dans mon jeune age, voyait passer des intervenants (assureurs, comptables, avocats…) qui venait de vendre leurs solutions à coup de peur en te laissant penser que c'était obligatoire ou bien mieux pour ta tranquillité de leur filer, pour les premières années une part importante de ton CA pour globalement rien.

          Bah moi j'ai suivi des formations à la création/gestion d'entreprise, une pendant 4 mois, et j'ai été accompagné pendant plusieurs mois par un incubateur. J'en sais suffisamment pour savoir que :

          • oui les expert-comptables ont une valeur ajoutée
          • oui les avocats ont une valeur ajoutée
          • chacun est seul maître pour savoir ce qu'il sous-traite ou pas
          • tout le monde ne se met pas à son compte pour les même raisons.

          En te mettant à ton compte, tu prends des risques. Ton boulot, c'est aussi de gérer le risque et de décider le(s)quel(s) tu prends (est-ce que je risque de faire des contrats qui n'ont aucune validité ? Est-ce que je risque de me planter sur la gestion de la TVA ? Est-ce que je risque en choisissant des technos originales mais ultra-performantes ? Est-ce que je risque de sous-facturer en me positionnant dans le ventre mou des technos connues, etc, etc).

          Alors bien entendu lorsque tu te lances dans un truc ou tu investis/gères des centaines de Keuros oui tu as besoin de ces gens là, mais dans ce cas tu ne cherches pas un simple outils qui fait devis/facture.

          100K€, ça peut arriver vite.

          Enfin, pour revenir sur l'aspect compta/gestion, la gestion c'est plutôt de la compta analytique, et tu peux le faire "à la louche" (là où la compta générale demande d'être stricte et de coller les trucs dans les bonnes catégories). Faire de la gestion, c'est l'activité principale du chef d'entreprise. Mais pas faire de la compta.

          • [^] # Re: le truc est complexe

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            enfin, pour revenir sur l'aspect compta/gestion, la gestion c'est plutôt de la compta analytique, et tu peux le faire "à la louche" (là où la compta générale demande d'être stricte et..

            C'est pile poil le discours d'un l'expert comptable qui t'a bourré le mou pendant 4 mois qui t'explique qu'il vaut mieux que tu passes ton temps à faire ton métier et lui filer 1000 euros de plus.

            D'ailleurs ce n'est pas faux et plutôt que de chercher le client ou tu es forcement moins bon, tu devrais prendre un commercial et là je peux t'assurer qu'il te rapportera probablement plus qu'un comptable ou un avocat.

            Vu sous cet angle, le plus simple encore est de prendre un cabinet de secrétariat qui te fais les devis et factures, comme cela tu peux te consacrer sur quoi tu es bon, tu as juste à envoyer un mail avec les infos grossières.

            Moi j'ai pas incubé pendant 4 mois avec des pros, mais j'ai pas loin de 50 balais et les experts comptables qui jouent ceinture et bretelle et te font payer des choses que tu n'aurais pas à payer si cela avait été enregistré différemment, des experts comptables qui ne savent pas faire des fiches de paies correctes (pas les bons abattements disponibles), des avocats qui font des contrats copié-collé et que tout se passe bien, sauf le jour ou il y a un conflit et que tu t’aperçois que ton merveilleux contrat de_mec_qui_sait ne gère pas le cas que se présente.

            Alors bien entendu il y a d'excellent experts comptables et des avocats hyper pointus, mais sans vouloir dire… si tu cherches un logiciel simple, tu n'as pas les moyens de te les payer.

            Alors oui il est toujours mieux de taffer et de faire du CA (si ta gestion est correcte et que tu fais du bénéfice hein ?) plutôt que de faire de la gestion, maintenant on doit bosser 220 jours par an (en gros 20*11), peut être un peu plus en freelance. Si tu as 220 jours de travail assurés à 400 euros par jours (faut pas de déplacement sinon, dans le cul : en caisse, c'est .56 cts du km), effectivement il vaut mieux même que tu paies une meuf pour te faire la bouffe et le ménage, maintenant si tu n'as pas 220 jours pris, peut être qu'investir du temps sur comment marche la gestion de ton entreprise (et c'est pas du tout de l'analytique), savoir quel type de charge c'est (et le plan comptable les découpe en classes et sous-classes pour des raisons simples), savoir qu'elle est la structure de tes charges, par type. Savoir ou partent les charges et savoir si elles sont nécessaires…

            cela me semblait un bonne chose, mais c'est parce que je n'ai pas connu d'entreprises ou les carnet de commandes sont toujours pleins et ou il n'y a jamais de creux. Parce que in fine, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Je connais plus d'entreprises en difficultés que d'incubateurs en difficultés (pas d'obligation de résultats eux…)

            Enfin, je ne sais pas ce que tu vises comme marché et ce que tu envisages comme CA, mais si tu penses que ton unité de compte puisse être le 100 000 euros, cherche pas un truc simple parce que tu ne pourras pas assurer avec.

            Parce que à ces niveaux, les devis ils font pas 157 euros hein, mais plutôt dans les 10 000. Alors si pour faire un devis à 10 000 euros ca te fais chier de renseigner 3 écrans (avec le nom du/des contacts, leur mails, leurs tels directs, des infos sur la boite, sur ce qu'ils envisagent de faire à l'avenir) tu en signeras pas beaucoup des devis à 10 000 euros, et sauf gros réseaux qui travaillent pour toi, tu va avoir un peu du mal à taffer ET trouver des clients, si ton informatique derrière toi, elle assure pas un max. Parce que c'est elle qui doit te rappeler que tu dois recontacter tartempion mi juin pour savoir si il a le fric pour faire le dev que tu lui a plus ou moins vendu.

            Alors et c'est là ou c'est rigolo : si tu as l'esprit assez libre pour savoir que tu dois le recontacter, c'est que t'es pas vraiment booké, donc tu as du temps pour t'intéresser et si tu es vraiment booké il te faut un vrai truc de gestion d'entreprises avec plein d'écran pour les prospects/clients/infos diverses (on n'a jamais assez de place pour entrer des infos et ca fait chier de les rentrer ces infos, mais c'est le coeur de ta "gestion de client", c'est ce qui va t'assurer ton CA, sauf si tu fais de la terre brulée, mais c'est un autre truc.

            Mais ce n'est que mon avis et il vaut ce qu'il vaut.

            L'expérience est une lanterne que l'on accroche dans le dos pour éclairer le passé disait le poête.

            • [^] # Re: le truc est complexe

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              j'arrive pas à éditer….

              en bonus : gérer à la louche c'est se tromper à chaque fois parce que jamais il n'a été pris le temps de comprendre. Et lorsque tu dois faire un prix sur une prestation, tu le fais "a la louche" c'est à dire "au hasard" à la mode je sais lire un relevé bancaire et il arrive plus souvent que nécessaire que le truc soit fait à perte parce que la louche était pas la bonne. Parce que des charges affectées directement à cette affaire n'avaient pas été prise en compte parce que la vision de la gestion etait trop "a la louche". je l'ai trop vu. J'ai trop vu de CA partir en fumé dans des merdes de gestion, un papier non réclamé, un contrat mal négocié, une exonération non demandée…

              On amène du chiffre en faisant du commercial, on encaisse en travaillant, on gagne de l'argent en gérant.

            • [^] # Re: le truc est complexe

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Ce que tu dis est intéressant, mais le style est plutôt agressif.

              Je ne vais pas répondre point par point ; certains points m'interpellent. Oui effectivement les expert-comptable ceinture-bretelle existent, et oui ils se trompent. Comme les avocats. Comme tout le monde en fait. Maintenant, est-ce que tu considères que chacun devrait gérer son informatique seul parce que ça permet d'apprendre et de comprendre et c'est important pour le jour où tu as des pannes. Est-ce pour autant qu'il faut tout gérer tout seul ?

              Concernant les creux d'activité, je suis 100% d'accord que c'est une occase pour faire le "tout venant" et notamment la compta. Mais tu as aussi des échéances, comme la déclaration de TVA. Comment tu gères quand tu es en rush à ce moment-là ? C'est une tâche que tu ne peux pas te permettre de "placer dans un creux d'activité".

              Pour le dernier point - relancer des prospects, etc, il existe des logiciels de suivi de prospection. Chercher un logiciel simple pour faire des devis et factures ne veut pas dire "ne pas utiliser d'autres logiciels". Par exemple il existe un soft (pas libre) qui s'appelle YouDontNeedACrm, qui te permet notamment de suivre l'historique d'un prospect en y ajoutant des notes / fichiers. Si on prend Dolibarr, dans la partie "prospects", tu gères juste des contacts, dans la partie commerciale tu gères juste des "documents" (propositions commerciales, commandes, contrats). Comment suis-tu ta prospection avec Dolibarr (cf thread http://www.dolibarr.fr/forum/11-suggestionsnouvelles-fonctionnalites/14558-gestion-activite-commercial-crm) ? C'est une vraie question : suite à ton message j'ai creusé Dolibarr en faisant abstraction de l'interface qui me rebute, il y a de très bonnes choses mais la prospection semble être le parent pauvre (et comme tu le dis, c'est un élément clé).

              Merci pour tes retours qui sont très enrichissants

  • # autre outils

    Posté par . Évalué à 1.

    pour éditer des factures et devis en ligne :

  • # Dolibarr

    Posté par . Évalué à 1.

    Alors oui effectivement Dolibarr n'est pas sexy voir carrément rebutant. Il parait très compliqué.

    Je l'utilise quotidiennement maintenant et il fini par être très pratique (même s'il mériterait des améliorations et des simplifications)

    J'utilisais un autre logiciel avant. En 2014 j'ai fait la partie client/devis/facture avec suivi des règlements.

    Cette année je vais un peu plus loin avec le suivi des interventions que je ne note plus dans Thunderbird à l'arrache.

    • [^] # Re: Dolibarr

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'utilise également Dolibarr, pour le suivi commercial, les devis, la facturation et la gestion bancaire (auto-entrepreneur donc pas besoin de "vraie" compta).

      Il paraît compliqué mais il ne l'est pas, clairement…
      Il n'est pas sexy, d'accord, mais pour moi ce n'était pas un critère prédominant.

      https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

      • [^] # Re: Dolibarr

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Quand tu parles de suivi commercial, est-ce que ça prend en considération également la phase de prospection (tu as des contacts, des échanges email / téléphoniques et tu veux tracer) ? Si oui, comment fais-tu ? (je n'ai pas trouvé, mais ça m'intéresse)

        • [^] # Re: Dolibarr

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Concernant la phase de prospection, non je n'utilise pas Dolibarr ; si nécessaire j'y mets le contact, le statut "Contact en cours" et je gère le reste par ailleurs, un peu à la rache.
          Cela étant dit, jusqu'ici j'ai eu la "chance" d'avoir eu besoin de bien peu de prospection pour avoir des clients, du coup c'est un aspect que je n'ai pas vraiment approfondi.

          https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

  • # Suite de mes investigations...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je continues mes investigations :
    - sur Odoo, je n'ai pas trouvé comment personnaliser le modèle de facture
    - j'ai découvert Factomos (qui n'est pas libre mais à prix modique et proposant une API), mais visiblement il est excessivement simple.

    • [^] # Re: Suite de mes investigations...

      Posté par . Évalué à 2.

      Dans la même lignée que Odoo, tu as le version poste unique de Tryton qui s'appelle Neso.

    • [^] # Re: Suite de mes investigations...

      Posté par . Évalué à 2.

      pour odoo, il faut aller dans les parametres de ta société,
      tu peux personnaliser certains champs (entete, pieds de page, logo)

      apres si tu veux aller plus loin, avec la v6 j'avais du jouer du xml via l'interface d'openerp.

      il me semble que maintenant, il y a un greffon libreoffice et une API qui permet de faire communiquer les deux.
      tu peux alors generer ton template dans openoffice et les pousser vers openerp.

  • # Conclusion de cette discussion...

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Juste pour faire un retour à tous… vos retours et mes différents essais de logiciel m'ont finalement conduit à choisir Dolibarr en activant seulement les modules tiers, propositions commerciales, commandes client, contrats et "factures et avoirs".

    Je confirme que c'est finalement simple à utiliser ; et les documents générés par défaut sont professionnels (donc utilisables tels quels).

    Merci pour vos retours.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.