Forum général.général Créer un bundle de jeux-vidéos libres?

Posté par (page perso) .
2
13
fév.
2012

Bonjour à tous,

Il m'est venu l'idée en début d'année de créer un bundle de jeux-vidéos libres à la manière des humble indie bundle.
J'avais commencé à coder un site web pour la chose, lié avec paypal pour les paiements (oui c'est mal, mais paypal permettait d'avoir quelque chose de fonctionnel rapidement et simplement, et la sandbox paypal permet de faire des faux paiements pour tester le tout)

Bref, on s'est très vite heurtés à un problème de taille : comment faire parvenir l'argent aux développeurs des projets concernés?
On a retourné le problème un peu dans tous les sens, et il semble impossible pour une structure comme une association ou une auto-entreprise de faire parvenir de l'argent à des particuliers sans structure légale (le cas de la majeure partie des développeurs de jeux-vidéos libres).
Il me semble que c'est possible pour une entreprise, et encore, je suis même pas certain de cela. L'autre problème d'une entreprise c'est que ça a des coûts fixes, donc ça pourrait ne pas être rentable de monter une entreprise pour ce type de projet.
J'ai peur que si on oblige les équipes de dev à avoir une structure légale pour recevoir les paiements ce soit voué à l'échec, une très grande partie refuseront, et les jeux libres éligibles ne courant pas les rues…

Donc je crois que ma question est, quelqu'un en saurait-il plus sur les questions légales et aurait-il une idée géniale pour sauver le projet?
Connaîtriez vous une entreprise à même de reprendre et porter à bout ce genre de projet?

Le code est dispo là, c'est pas super joli mais ya pas énormément de code donc c'est pas dramatique non plus : http://projects.haxx.es/p/libregamebundle/source/tree/master/

  • # Problèmes de structures

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Pour lancer le débat, et puisque j'ai participé à l'étude en question :
    -Est-ce que les linuxiens présents pourraient confirmer ou infirmer qu'une asso peut payer des dév en tant que travailleurs indépendants (à condition qu'ils côtisent à leur caisse (sécu et tout ça))?
    -Deuxième question, est-ce qu'une asso pourrait aller pour ce type de projet (potentiellement de grosses sommes à gérer)? Quelles ont alors les conséquences vis-à-vis des impôts?
    -Troisième question : quelle type de structure sinon?

    • [^] # Re: Problèmes de structures

      Posté par (page perso) . Évalué à  3 . Dernière modification : le 13/02/12 à 21:17

      De ce que m'a répondu le "Bureau d'Aide à l'Entrepreneuriat" de mon université, il n'y aucun problème pour que cette action soit menée par une association de loi 1901.
      Par contre elle ne peut pas payer de prestation à des particuliers, donc il faudrait que les équipes de dev aient une structure légale capable de facturer.

    • [^] # Re: Problèmes de structures

      Posté par . Évalué à  2 .

      À la louche.

      1. Une association peut rémunérer n'importe qui/quoi tant que :
        -son objet est en relation avec l'activité envisagée ;
        -son code ape est en rapport avec son activité : par exemple, une association qui n'a pas le code d'organisateur de spectacles (ou un code adéquat) aura des difficultés à recruter des intermittents (mais c'est sans doute moins drastique pour du service de développement) ;
        -le prestataire fournit une facture ;
        -l'employé a un contrat de travail (voir plus bas).

      2. Aucun souci, au contraire même. Aucune. Le seul « risque » serait que l'asso soit assujettie à la TVA si son activité est qualifiée de commerciale par les services fiscaux. Ce qui n'est pas si évident : tout dépend de votre manière de fonctionner.

      3. Une asso, c'est bien, ça permet de se rendre compte des obligations et des responsabilités. Si le projet derrière est de monter une boite, tout dépend de votre fibre d'entrepreneur ^.^

      Dans certains cas, je ne dis pas que c'est le cas pour vous, le plus simple et les plus valorisant pour l'association est de recruter directement.

      Dans tous les cas, faites-vous accompagner pour les statuts. Surtout si vous envisagez de vous rémunérer alors que vous êtes les porteurs du projet...

      À part ça, il est aussi envisageable de monter l'association pour développer un projet en mutualisant des moyens, en achetant du matériel ou des services qui pourraient servir aux membres développeurs. La partie « rémunération » n'est peut-être pas si essentielle ?

      Bon courage.

  • # Goaaaaaaaal!

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    Quel sont tes buts? Promouvoir des jeux libres, faire des dons à des associations, gagner de l'argent?

    Une association a forcément un but non lucratif et il faut une justification solide pour faire de la vente et des rémunérations.

    A mon avis, il faut soit monter une entreprise, soit utiliser le bundle pour financer l'activité d'une association (par exemple un hébergeur du style tuxfamily pour les jeux libres).

    En tout cas je cherche toujours de nouveaux moyens de promouvoir Newton Adventure, donc ça m'intéresse!

    Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      Le but : trouver des moyens de financer les jeux libres qui sont par excellence une catégorie très particulière de jeux.
      Le but est non lucratif tant que l'asso ne cherche pas à garder tout le pognon pour elle-même. S'il est montré que tu redistribues tout les sous une fois déduits les frais et les provisions pour alea, ça doit pouvoir le faire. Dans une asso, il n'y a pas d'actionnariat auquel on redistribue des dividendes.

      • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Comment ça se passe si des membres de l'association produise eux mêmes des jeux?

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

        • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

          Posté par . Évalué à  2 .

          Comment ça se passe si des membres de l'association produise eux mêmes des jeux?

          Il ne faut pas qu'ils soient impliqués dans la gestion de l'association -> désintéressement.
          Encore que la législation, depuis 1998, permet à une association de s'inscrire très frontalement dans le secteur marchand : la seule conséquence est l'assujettissement aux impôt commerciaux. Et encore, il y a des plafonds très souples pour démarrer.

          Dans ton cas à toi, et je suppose que tu es seul, il est difficile de tenir tous les rôles : faire valoir un objectif associatif alors que tu es de facto le principal intéressé.

          Si tu réussissais à le faire, rien ne s'opposerait légalement à la création et à la vie de cette association, pour peu que tu réunisses quelques personnes (2 ^.^) au conseil d'administration.

          Mais justement, l'intérêt et l'objectif principal de la loi 1901, c'est bien de réunir des gens pour faire quelque chose ensemble, non ?

          Donc, si tu veux faire ton truc en solo, la voie associative n'est vraiment pas la plus évidente. Si au contraire tu te rapprochais de MCMic (et d'autres) et que vous réussissiez à convaincre quelques administrateurs bénévoles (qui peuvent être d'autres associations existantes) qu'il y a un intérêt à libérer/promouvoir/développer/soutenir/accompagner/professionnaliser/blabla/jeu vidéo libre, alors c'est bien plus évident.

          Il faut poser la question à des associations existantes ayant ce type d'objet (avec ou sans jeu vidéo). Elles existent ; elles ont un avis sur la question.

    • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

      Posté par . Évalué à  2 .

      Une association a forcément un but non lucratif et il faut une justification solide pour faire de la vente et des rémunérations.

      Ce n'est pas tout à fait ça. Les salles de cinéma gérées par des associations ont pour activité principale la vente de tickets, et elles rémunèrent (pour leur grande part) des gens pour le faire, au moins pour la projection.

      Le but non lucratif, c'est le non-intéressement des porteurs du projet.
      Pour le reste, tous les moyens sont bons : le recrutement, la rémunération ou la vente en font partie.

      L'association pourrait très bien avoir pour objet principal la professionnalisation de jeunes développeurs dans le secteur du jeu vidéo. Le fait que les jeux soient libres peut ajouter une composante politique intéressante, ou être la caractéristique principale de l'objet. Il y a plein de manières de voir, il faut causer entre vous et affiner ^.^

    • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

      Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

      L'idée est de tendre vers une professionnalisation des jeux libres.

      Cela passe par la rémunération des développeurs (pas uniquement des artistes comme c'est souvent le cas), et par la présentation des jeux libres en tant que véritables jeux-vidéos.
      J'entends par là aller au delà du classique "oui, c'est pas mal pour un jeu libre" et présenter les jeux libres comme de véritables jeux-vidéos, développés pour plaire au joueur, avec un gameplay et un univers propres.

      Passer par une forme rappelant les Humble Indie Bundle permet de se comparer aux jeux indés, qui sont déjà plus abordables techniquement que les grosses productions blizzards.

      Mais actuellement, les jeux-vidéos libres sont souvent mal présentés au près des joueurs (surtout des vrais gamers), et il n'y a pas de marché professionnel pour le jeu-vidéo libre.

      Comme dit dans les autres commentaires, l'asso (si c'est une asso) qui gère le projet ne fait que partager l'argent entre les différentes équipes, donc en elle-même elle est à but non-lucratif.

      Le problème reste que les équipes de dev n'ont pas de structures légales.

      • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

        Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

        Le problème reste que les équipes de dev n'ont pas de structures légales.

        Un particulier peut recevoir des dons, non?

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

        • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

          Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

          Pas de la part d'une association!
          Sinon il serait très (trop) facile de sortir de l'argent des associations.

          • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

            Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

            Et comment font les associations qui aident des personnes?

            Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

            • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

              Posté par (page perso) . Évalué à  2 .

              Je ne crois pas qu'ils donnent de l'argent, mais plutôt de la nourriture, etc...

        • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

          Posté par . Évalué à  1 .

          Comme déjà dit plus haut, une association peut embaucher.

          • [^] # Re: Goaaaaaaaal!

            Posté par . Évalué à  2 .

            Ça risque d'être compliqué, d'embaucher, à mon avis ... Déjà pour ceux qui développent des jeux sur leur temps libre, et qui sont déjà employés ailleurs. Ensuite, est-ce que le principe est de professionnaliser quelques développeurs, ou d'aider des équipes à franchir le pas de la professionnalisation ?

            Est-ce que le statut d'entrepreneur individuel permets aux développeurs isolés de recevoir des subventions ? Ça peut être une première étape. Ensuite, si le but est de tendre vers la professionnalisation des équipe, ça veut de toute façon dire les pousser à adopter une structure.

            A mon avis, il faudrait:
            - lancer les premières actions avec des équipes, déjà constituées en association (ou entreprise individuelle, ...) ou ayant la volonté de le faire. Ça veut dire un gros travail en amont pour trouver ces premières équipes, combinant à la fois la qualité du jeu, et la structure (ou la volonté de se structurer)
            - ensuite, partir sur un rythme de croisière: actions pour soutenir les équipes de développement structurées, et action pour pousser à se structurer les équipes qui hésiteraient à franchir le pas. Histoire d'augmenter le choix d'équipes et de jeux à soutenir ...

            Le problème reste que les équipes de dev n'ont pas de structures légales.

            Je pense que le problème de la structure est un peu un "faux" problème, ou plutôt un vrai problème, mais qui doit être un des but de ton association, donc qui ne pourra pas être résolu avant le lancement ... Reste juste à trouver les perles rares (déjà structurés ou motivés pour le faire) pour lancer l'activité.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.