Forum général.hors-sujets recette pour obtenir des compétences

Posté par .
Tags : aucun
4
13
août
2011

Salut à tous, je poste ici en espérant ne pas être hors-sujet.
Je suis novice dans le monde professionnel informatique et j'aimerais avoir des conseils ou des témoignages de personnes qui travaillent en tant que administrateur système/réseau dans le logiciel libre.

J'explique un peu ma situation :
Après de nombreuses professions et galères incessantes, j'ai voulu changer de voie pour travailler dans l'informatique. Il y a maintenant presque 3 ans que j'ai découvert GnuLinux et c'est vite devenu une passion pour moi, je souhaiterais maintenant que ça devienne aussi mon métier.

Il y a quelques années j'ai entamé un BTS informatique spécialisé en programmation, j'ai étudié le C, le C++, html+css, javascript (j'ai beaucoup perdu depuis). Les aléas de la vie, m'ont malheureusement obligé à stopper ma formation à la fin de la première année, j'avais besoin d'argent.
A 25 ans (j'en ai 27 aujourd'hui), j'ai fait une formation de 'technicien supérieur en maintenance et support en informatique' à l'AFPA que j'ai réussi. Aujourd'hui j'étudie en autodidacte des bouquins pour la préparation à la certification LPIC1. Je commence également l'étude du langage Python, la programmation m'a toujours attiré.

Je suis en ce moment de retour au chômage après une période d'un an et demi en tant que correspondant informatique à la sécurité social des mines qui ferme ses portes.

Je passe mon temps à éplucher les offres d'emploi sur des sites spécialisés comme lolix.org, et je perds vite confiance en moi en voyant les compétences requises. Un exemple, je clique sur une offre administrateur système junior, compétences demandées : administration système, firewall, DNS, DHCP, Apache, openLDAP, Postfix, Squid, connaissances en C/C++ seraient un plus, poste similaire 2 à 3 ans.

Argh, y a quoi en-dessous de Junior :s

J'ai des connaissances de base sur les services réseaux que je mets en place via des machines virtuelles à la maison, mais je n'ai jamais pu mettre mes compétences à l'essai grâce au fameux 'touche pas à ça petit con' que tous les malheureux novices comme moi reconnaitront. Et c'est le cercle vicieux : avoir des compétences pour obtenir des compétences. J'ai l'impression que les métiers de l'informatique n'ont plus de frontières : on est administrateur système et réseau, l'un sans l'autre n'est plus possible.
D'autant plus que je souhaiterais conserver du temps pour étudier la programmation, j'ai un ami administrateur réseau qui fait des heures à n'en plus pouvoir dormir.

Donc si quelques personnes ont l'expérience pour répondre à mes quelques questions existentielles :

  • Comment et par où commencer pour avoir de l'expérience sans monter dans le bateau et se faire jeter à l'eau pour cause de "j'ai voulu gonfler le cv, mais finalement j'avais pas les compétences"
  • Connaissez vous un bon moyen pour l'autoformation, ou encore des formations non-payantes (ou rémunérées) ;
  • Est-il possible pour un administrateur réseau de métier, de trouver quelques miettes de temps extra-professionnelles pour développer des compétences autour de la programmation ;
  • Quelques témoignages de gens qui ont tout comme moi galéré, manqué de confiance et ont fini par trouver la gloire :)
  • Quelles sont les compétences minimales pour travailler au sein du SI de logiciel libre ?

PS : merci d'avoir lu mon post quelque peu barbant :)

  • # mon avis

    Posté par . Évalué à 2.

    Comment et par où commencer pour avoir de l'expérience sans monter dans le bateau et se faire jeter à l'eau pour cause de "j'ai voulu gonfler le cv, mais finalement j'avais pas les compétences"

    Connaissez vous un bon moyen pour l'autoformation, ou encore des formations non-payantes (ou rémunérées) ;

    tu viens de retomber au chomage, tu as travaillé 1an 1/2, tu as droit à 1an1/2 de chomage
    => si financierement tu peux "attendre", profites en pour te faire former par le pole emploi.

    Est-il possible pour un administrateur réseau de métier, de trouver quelques miettes de temps extra-professionnelles pour développer des compétences autour de la programmation ;

    à toi de te faire ton emploi du temps.
    si tu es embauche sur un contrat cadre, sans horaires, alors à toi de t'organiser pour te liberer du temps
    sinon la plupart des contrats sont à l'horaire, donc tu peux continuer à te former chez toi, le soir et les week end.

    parfois tu tombes sur un employeur sympa qui accepte que tu liberes X% de ton temps pour ta culture personnelle, mais ca reste exceptionnel.

    Quelques témoignages de gens qui ont tout comme moi galéré, manqué de confiance et ont fini par trouver la gloire :)

    J'ai toujours été franc lors de mes entretiens si je connais pas une techno et qu'on me demande si je connais, je repond que non, ou que j'en ai entendu parlé mais que je n'ai jamais pratiqué.
    Ca m'a surement fermé des portes mais comme toi, je prefere ne pas dire que je suis un crack en xxx (ou yyy) et me faire vider 3 semaines apres l'embauche car "visiblement tu n'y connais rien"

    Quelles sont les compétences minimales pour travailler au sein du SI de logiciel libre ?

    Celles que la SS2L recherchent, pardi.
    Ca semble evident mais si la SS2L fait beaucoup de java, tu peux te pointer avec un CV monstrueux en reseau, securité, si tu causes pas java, tu ne l'interesseras pas

  • # si tu aimes la programmation .... et que tu as du temps ...

    Posté par . Évalué à 2.

    essaie de t'impliquer dans un projet libre, ça fait toujours ien sur un CV ...

  • # Y a pas que les SSLL

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Les SSII en grands marchant de bidoche à bas coups, ont des contrats avec des grands comptes qui possèdent quelques Linux à administrer.
    Ces même SSII embauchent volontiers du débutant (car c'est pas cher) pour travailler entre autre sur du Linux, mais éventuellement aussi sur du mini (HP/Solaris/IBM).

    Si tu montres ta capacité à être curieux et auto-formant, alors tu peux décrocher quelques choses. Je dit pas que le salaire sera forcément énorme, ni le travail réellement intéressant (au contraire), mais c'est le type même de poste tremplin, dans certaines régions (car oui c'est pas l'égalité des chances entre régions).

    Bon courage.

  • # Les offres d'emploi...

    Posté par . Évalué à 7.

    ... demandent souvent des moutons à 5 pattes.

    Vu que ça n'a pas été dit plus haut, les offres d'emploi sont à prendre avec des pincettes et sont souvent un peu surgonflées.

    Honnêtement, un administrateur système est réseau qui maîtrise à la fois du firewall, du serveur de mail, du web, des services réseaux de base (DHCP, DNS), et des proxy, il ne peut clairement pas être junior. Comment veux-tu qu'un junior connaisse tout ça ? Il faut au minimum 5 ans d'expérience pour connaître convenablement toutes ces technologies.
    Quant au C/C++, et puis quoi encore ? Franchement, faire de la programmation assez pointue (hein, C/C++, c'est bas niveau comme langage, c'est un métier bien spécifique développeur), ça fait pas partie du job d'un administrateur système. On attend d'un adminsys qu'ils connaisse les langages de script (python ou ruby ou perl ou bash+awk+sed ou php) mais pas qu'il fasse de la programmation bas-niveau. Ou alors c'est clairement pas un adminsys junior (plutôt un mec avec pas mal d'expérience et une double compétence admin et programmation) et faut pas espérer trouver ce genre de mec à moins de 2500€.

    Donc, à mon avis, même si tu ne maîtrises que la moitié des technologies listées tu peux te permettre de postuler.

    Je te souhaite de tomber sur un recruteur qui écoutera ton discours : avoir des gens qui savent se former tout seul, qui ont la volonté d'apprendre, qui sont curieux, c'est parfois plus important que d'avoir un spécialiste dans telle ou telle techno et qui sera incapable de faire autre chose. Et si ton employeur est pas trop borné, il comprendra que tu aies besoin de passer une après-midi à lire la doc de tel ou tel logiciel (isc-dhcpd, apache...) et que ce temps passé à te former te permettra d'être plus efficace.

    • [^] # Re: Les offres d'emploi...

      Posté par . Évalué à 3.

      je plussoie. Les descriptions dans les offres sont toujours terrifiantes, et pas toujours écrites par des techos. Il me semble avoir vu des offres demandant 5 à 10 ans d'expérience en Java ... au début des années 2000 :)

      Est-il possible pour un administrateur réseau de métier, de trouver quelques miettes de temps extra-professionnelles pour développer des compétences autour de la programmation ;

      ça dépend de tes objectifs en programmation. Je pense que c'est un plus pour admin sys s'il est capable de coder ses propres outils. Python est un bon choix de langage pour ça (avec Perl, Ruby, le bon vieux shell, et un peu de C à l'occasion). Après, tu n'auras je pense pas le temps de rentrer dans du développement un peu lourd (50000+ lignes de code)

      Connaissez vous un bon moyen pour l'autoformation, ou encore des formations non-payantes (ou rémunérées) ;
      Le CNAM, c'est payant, mais d'un très bon rapport qualité/prix.
      sinon, Internet et des cas d'applications pratiques. Par exemple, se donner un objectif précis, comme d'héberger son propre serveur de mail, un serveur DNS local, un petit serveur web perso dans une DMZ, un serveur d'impression ou stocker sa liste de contact dans un annuaire ldap et configurer son client mail pour s'en servir.
      Je suis développeur, pas admin sys, mais je pense que ces quelques exemples de trucs que tu peux faire chez toi, pas particulièrement évidents, peuvent te faire apprendre des montagnes de trucs utiles en environnement professionnel. Attention, ne pas s'éparpiller dans tous les sens. Choisis un objectif, et ne lâche pas l'affaire tant que tu n'es pas satisfait du résultat.

      • [^] # Re: Les offres d'emploi...

        Posté par . Évalué à 1.

        ah mince, j'ai formatté ma réponse comme un goret. C'est con, j'étais fier de mon dernier paragraphe :)

    • [^] # Re: Les offres d'emploi...

      Posté par . Évalué à 6.

      L'argument qui consiste à demander 4000ans d'expérience et 30 compétences opposées, sont un argument pour casser le candidat et tirer vers le bas le salaire qui sera négocié lors des entretien, rien d'autre.

      exemple ?
      tu as besoin d'un admin unix avec un peu de connaissances réseau
      tu demandes un junior avec des compétences réseaux certifiés constructeur, le candidat les aura pas, il peut pas argumenter quoi que ce soit pour obtenir un bon salaire, et sera contraint d'accepter le salaire mentionné dans l'annonce sans pouvoir le négocier. (on t'apprends même à faire comme ça dans certaines SSII (vécu))

    • [^] # Re: Les offres d'emploi...

      Posté par . Évalué à 0.

      C'est à ce point vrai, que lorsque nous recherchions un collègue qualifié, nous avions été très précis et exhaustifs sur les compétences et l'expérience attendues. Justement pour ne pas rejouer ce scénario une n-ième fois.
      Et bien on ne nous proposait aucun profil adapté, seulement des gens bien moins qualifiés. Il a fallu mettre les points sur les i pour enfin se voir proposer quelqu'un en adéquation avec le profil recherché...
      On marche sur la tête :/

  • # expérience particulière

    Posté par . Évalué à 4.

    Salut,

    Tu peux aussi essayer de faire un truc qui sort du commun.

    Par exemple il est possible de partir un an en Antarctique avec l'institut polaire (IPEV), pour administrer l'informatique de la base. C'est une expérience très particulière, mais c'est vraiment enrichissant et comme tu es en total autonomie il y a moyen de découvrir plein de truc.

    Perso c'est une expérience qui m'a bien servi et qui reste inoubliable. Je vais peut-être faire un post sur linuxfr là-dessus bientôt… si j'ai le temps ;-)

    Mais il n'y a pas que l'Antarctique, il doit y avoir d'autres missions du même genre : sur des îles paradisiaque, dans des pays pauvres…

    Sinon il y a toujours moyen de participer à un projet libre. C'est toujours mieux que de rien faire, et puis ça permet de consolider tes connaissances.

  • # Formations en Île-de-France

    Posté par . Évalué à -1.

    Le site du GIP CARIF recense moult formations, notamment en Informatique (jusqu'à Bac+5), sur la région Île-de-France. Les formations peuvent être conventionnées, et la majeure partie payée par le Conseil Régional (de la poche de l'étudiant: max 150€, de tête). Voir avec une assistante sociale, ou un conseiller Pôle-Emploi?

  • # sysadmin bénévole ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Mes premiers jobs de sysadmin étaient des courte missions bénévoles pour des LAN party. J'ai trouvé que c'était un bon moyen de pratiquer sans avoir besoin d'un super CV. Les associations sans but lucratif ont aussi souvent des besoins informatiques concernant la gestion de leur infrastructure sans vraiment avoir les moyens de payer pour. Ça peux donner une vraie expérience et des contacts (et un parfois un peu d'argent).

    pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Courage mon pote :D

    Posté par . Évalué à 1.

    Salut!

    Juste une petite participation car j'ai vécu la même expérience que toi et oui :)
    j ai meme fait du batiment etc.. mais je suis passionné de linux depuis la ge de 12 ans...
    (j en ai presque 30)

    Juste le BAC en poche un debut de BTS... et ca fait 4 ans que je bosse dans l'IT je suis passé par de la SSII et maintenant chez un client final en tant qu'Ingé sys Linux... :)

    Donc contrairement a ce que beaucoup disent ici ne te fie pas au offres d emplois :D
    ils demande toujours la lune pour avoir juste la fusée :D

    tu as cité plein de trucs mais tu oublis un truc essentiel, PERSONNE ne maitrise tout!!!
    Par contre beaucoup ont pu travaillé sur des sujets et avoir les mêmes problématiques que toi ==> Google is your friend

    Si tua s la logique tu peux te debrouiller partout suffit juste d avoir confiance en toi.

    Ma nana bosse dans le recrutement en SSII (on peut pas etre parfait) et je te garantie que je vois des CV defois de mecs a+45K en Rhone Alpes qui sont des QUICHES monumentales...

    Donc surtout ne perd pas confiance tu es dans un domaine ou la demande est forte et où sorti de l'école les gens ne sont pas forcément des superstars du Libre (loint de la...)

    Donc hésites apas a te faire un bo CV avec pleins de "keyword" techniques (pour etre plus facilement recherchable dans les bases des recruteurs) et meme si tu maitrises pas saches au moin de quoi tu parles en entretien et spécialise toi ensuite sur les sujets demandés!

    voila!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.