Forum Linux.débutant Manque de place sur /

Posté par .
Tags : aucun
3
13
sept.
2012

Bonsoir à tous,
Désolé de vous déranger mais je viens d'avoir quelques mauvaises surprises dues à l'occupation à 100% de ma partition /.
Auriez-vous des suggestions pour gagner de l'espace surtout pour /tmp.
J'ai encore de la place sur /home mais évidemment c'est une partition séparée.
Merci d'avance de vos avis !

  • # Partitions, RAID, etc.

    Posté par . Évalué à 9.

    Hello,

    Dans l'urgence, tu peux créer des liens symboliques à la place de certains sous-répertoires de / pour les envoyer à la place sur la partition /home. C'est sale mais c'est très facile à faire et à défaire ensuite.

    Ensuite, je te conseille de créer une partition assez large pour /usr en particulier, étant donné que c'est ce répertoire qui contient le plus gros des données de /, homes dirs exclus. Et plutôt qu'une partition simple, déclare plutôt un LVM. Ce sera plus facile à faire évoluer ensuite si nécessaire.

    • [^] # Re: Partitions, RAID, etc.

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      +1 pour lvm, ajout d'espace à chaud système de fichier monté
      il peut être bien de séparer: / /usr /home /var /tmp

      Système - Réseau - Sécurité Open Source

      • [^] # Re: Partitions, RAID, etc.

        Posté par . Évalué à 0.

        Inutile sur un PC de bureau de séparer /var. Ne séparez plus non plus /usr, c'est chercher des misères avec udev.

        • [^] # Re: Partitions, RAID, etc.

          Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 16/09/12 à 14:35.

          J'utilise une partition séparée pour /usr depuis des lustres, et je n'ai jamais eu de problème.

          C'est certainement la meilleure solution quand on rencontre des problèmes d'espace disque régulièrement, car ce répertoire est de loin le plus volumineux d'une installation linux pour le bureau.

    • [^] # Re: Partitions, RAID, etc.

      Posté par . Évalué à 0.

      Les liens symboliques c'est à faire en dernier recours quand même, car on se trompe vite dans les droits (un -a manquant derrière le cp et c'est foutu) et ça peut causer des dysfonctionnements assez folklo à débugger. Il faut commencer par les usual suspects (voir plus bas) avant de chipoter.

    • [^] # Re: Partitions, RAID, etc.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Super amusant quand /home est monté noexec,nosuid,nodev et que tu essai de mettre des morceaux de /usr/{bin,lib} ou autre dedans.

      pertinent adj. Approprié : qui se rapporte exactement à ce dont il est question.

  • # Apt, pacman etc …

    Posté par . Évalué à 10.

    ou vider le cache de ton gestionnaire de paquet …

  • # Logs

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    tu peux peut-être effacer les anciennes /var/log/* (.1 .2 etc…) ou les déplacer vers ton home
    (à moins que ta distrib ne pratique pas la rotation des logs)

    Envoyé depuis mon Archlinux

    • [^] # Re: Logs

      Posté par . Évalué à 1.

      modifier le logrotate, ou l'utiliser si il n'est pas déjà en place

      vider /var/tmp et /tmp si ils sont directement liés dans "/"

    • [^] # Re: Logs

      Posté par . Évalué à 1.

      S'il a des .1, .2, etc… c'est qu'il a une rotation.
      Après est-ce que la politique de logrotate les efface c'est une autre histoire, mais en général oui.

  • # Analyse avec du ou baobab

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu peux procéder avec du -sh /* | sort -h et aller récursivement dans les dossiers qui ont une taille suspecte (tu peux aussi utiliser baobab si tu as Gnome, et il y a sans doute un équivalent KDE)

    Typiquement, ton espace disque est bouffé par:

    • Les archives de ton gestionnaire de paquets. Commence par un pt-get clean ou équivalent.
    • Des logs, en particulier si un événement s'est produit et a rempli le disque. Une fois j'ai eu un disque rempli par des logs qui me prévenaient que mon disque était presque plein toutes les 5 secondes… jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place pour écrire les logs. Idem avec postfix.log si tu as un problème de relai de mail.
    • Des gros fichiers temporaires dans /tmp (sauf si tmpfs), genre une iso téléchargée avec Firefox et autres joyeusetés du genre.

    Commence par vérifier cela avant de perdre ton temps avec baobab.

    • [^] # Re: Analyse avec du ou baobab

      Posté par . Évalué à 2.

      baobab si tu as Gnome, et il y a sans doute un équivalent KDE
      En effet, dans KDE, en utilisant konqueror en mode navigation de fichiers, on peut faire "Affichage, Type d'affichage, Afficher la taille du fichier" (depuis au moins KDE 3.4).

      • [^] # Re: Analyse avec du ou baobab

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tu veux dire que le calcul de taille est récursif par défaut ?

        • [^] # Re: Analyse avec du ou baobab

          Posté par . Évalué à 3.

          Oui le calcul de taille est récursif par défaut dans ce mode d'affichage, peut-être jusqu'à une certaine taille de fichier. On peut toujours arrêter.

          Par contre le mode lui-même n'est jamais par défaut, il faut le repréciser à chaque fois qu'on veut le réutiliser.

          • [^] # Re: Analyse avec du ou baobab

            Posté par . Évalué à 1.

            On peut toujours arrêter.
            Je veux dire, cliquer sur le bouton "arrêter", comme durant le chargement d'une page web.

    • [^] # du ou filelight

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 04/11/12 à 18:14.

      Pour visualiser rapidement (sous forme de cercles concentriques segmentés cliquables + tooltip) l'espace occupé par les fichiers et répertoires il y a filelight.

      filelight

      Ma procédure dans ces cas-là c'est df, du, et filelight.

      Et rm :|

  • # konqueror /

    Posté par . Évalué à 4.

    et utiliser l'afficheur par taille de fichiers; tu auras de gros rectangles contenant d'autres rectangles, le tout proportionnel à la taille que prend chaque élément; lorsque j'ai besoin de voir ce qui prend de la place c'est le plus pratique que j'ai trouvé.

    J'ajouterai que ça permet de détecter de gros fichier d'environ 200Mo oublié par des frère et soeurs dans des répertoires /usr/lib64/X11 ou /media/C/windows/system32/Wow64 parlant de reproductions en milieu plus ou moins civilisé.

    Bon un dernier détail pour ces fichiers, les déplacer sur un disque externe à étudier plus tard, il n'est pas impossible que ledit frère n'apprécie pas la perte du reportage.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: konqueror /

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Ce n’est pas directement konqueror qui propose ce mode d’affichage. C’est le logiciel fsview. fsview peut s’installer et fonctionner seul. Sinon, il existe pour konqueror via le paquet konq-plugins

  • # Désinstalle les jeux

    Posté par . Évalué à 0.

    c'est généralement ce qui prend le plus de place.

    -------> (en plus comme chacun sait les jeux ne fonctionnent pas sous Linux) ---------> []

  • # LVM petit scarabée

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Comme évoqué par d'autres c'est bien pour éviter ce type de problème que je mets du LVM sur mes machines qu'elles soient desktop ou serveur…

    Maintenant pour ton problème, un boot sur un live cd "parted magic" devrait te permettre de changer les tailles de tes partitions sans perdre tes données. (Par contre un backup des données sensibles est toujours conseillé avant)

    http://partedmagic.com/doku.php

  • # tune2fs -m

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    tune2fs -m 0 /dev/sda1 (si ton disque / est /dev/sda1) te permettra de récupérer un peu d'espace qui était auparavant réservé à /root

    cf: man tunefs

    mais sinon, voir dans /var, /tmp et consorts s'il n'y a pas plein de trucs inutiles

  • # Défragmente, ça fait gagner de la place !

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Nan je déconne, sinon c'est quand même bien de savoir qu'est-ce qui bouffe de la place pour pas que ça revienne

    En général je fais des du --max-depth=1 et puis j'investigue (c'est souvent dans /var, du log ou du cache)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.