Forum Linux.général Liste de matériel compatible liste

Posté par .
Tags : aucun
2
14
sept.
2009
Bonjour,

Je me demande si ça existe, et si oui pourquoi est ce que l'on ne le connais pas plus : est ce qu'il existe un site, un wiki, ou un label qui certifie que tel matériel fonctionne pleinement sous Linux.

Prenons un cas particulier. Je veux changer de carte vidéo. Je me dis "autant donner mon argent à une entreprise qui joue le jeu des logiciels libres". Mais là je fais quoi? Je parcours les forums, je demande à tel ou tel personne s'il a des info, bref, je galère. Ou je le demande sur linuxfr. Mais si chaque personne le fait, on ne s'en sort plus (il y a une masse critique au dessus de laquelle les gens répondent plus).

Il y a pour moi ubuntu-fr.org/docs. Magnifique, j'adore. Comment faire fonctionne tel matériel sous ma distrib favorite. mais pour choisir telle matériel je dois parcourir la liste de tous les matos dispo. Pas pratique. Pas de liste, ou mieux, matrice de compatibilité de matériel.

Les autres listes disponibles sont soit non à jour, soit dans une langue barbare, soit complètement fausse, soit inconnues,...

Bref, dans la catégorié "écran 22 pouces", est ce que celui que je souhaite acheter fonctionnera bien? Ok nickel.
Et dans la catégorie "télécommande infrarouge"? (perso j'en ai une que je dois recompiler A CHAQUE FOIS que lirc se met à jour ou que le noyau change, et pourtant c'est une pctv standard sur port série).... si je savais quelle télécommande raacheter sur port USB, je le ferais pour ne plus avoir d'em...rde avec...

Je propose la création d'un "Label" Linux-Certified, qui garanti que tel matériel fonctionnera sous les principales distributions Linux. A défaut, un "Ubuntu-certified" ou "Mandriva-certified" ira très bien. Il y aurait 4 niveaux:
- Ubuntu-certified-free : rien à faire. Tu connectes ton écrans, tu branches ta cartes, ou tu connectes sur usb et ça marche.
- Ubutun-certified-nonfree : pareil que free, mais comprend AUSSI les drivers proprio livré en binaire. Pour satisfaire les puristes et sensibilités les consommateurs sur ce point de la license sans les pénaliser.
- Ubuntu-limited : pas toutes les features sont supportés. Tu veux la 3D avec ta carte graphique? Désolé, ce matériel n'a pas de driver adéquat, ou que limité (tu as la 3D mais pas la calibration de l'écran, tu as le double écran mais pas la qualibration sur les 2,...).
- Ubuntu-working : il faut compiler ou installer un driver propriétaire / libre externe.

A la manière d'un wiki, cette liste s'enrichierait de l'expérience de tous. Chaque contributeur aurait juste à remplir une petite form décrivant si tel matériel marche ou pas, s'il y a des étapes à faire, un lien vers un blog/ubuntu-fr suffirait, et surtout, une mise en page simple pour rapidemen et efficacement aiguiller les consommateurs vers le matériel qui va rendre leur système d'exploitation favoris le plus heureux du monde.

PS : Je ne souhaite pas entrer dans un débat driver/proprio ou pas, ce n'est pas l'intérêt de la majorité des utilisateurs. Quand j'achète un matos, je veux qu'il marche point bar. Ca me met hors de moi d'acheter (cher) un matériel que je ne pourrais utiliser qu'à moitier de ses capacités. Et ça ne me pose pas de pbl de conscience d'utiliser un driver proprio pour exploiter toutes les capacités de mon matériel sur un système d'exploitation libre.
  • # il y a déjà

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    http://linux-laptop.net/

    http://tuxmobil.org/

    http://hardware4linux.info/

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: il y a déjà

      Posté par . Évalué à 1.

      Pas mal mais pas de possibilité de savoir si toutes les features sont fonctionnelles.

      Exemple:
      Working video cards in 3D on Ubuntu 8.10 i386: 30 résultats. Mais impossible de savoir si une carte graphique supporte les instructions de calibration de un ou deux écran (xrandr 1.2)
      • [^] # Re: il y a déjà

        Posté par . Évalué à 2.

        ben ca te repond que la 3D fonctionne

        si tu veux ajouter d'autres tests et criteres, libre à toi de proposer au developpeur (de hardwarelinux par ex.) d'ajouter une rubrique

        mais encore faut-il avoir 2 ecrans pour tester ton histoire de calibration...
      • [^] # Re: il y a déjà

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        J'avais une liste plus complète des listes de compatibilité sur
        http://wiki.eagle-usb.org/wakka.php?wiki=HwDbExistingResourc(...)
        (certains liens sont peut-être manquants, ne pas hésiter à les signaler, beaucoup sont malheureusement devenus obsolètes).

        J'avais vu passer ta suggestion déjà (mais forcément je ne retrouve plus le lien).

        J'en reste à http://hardware4linux.info et maintenant http://smolts.org/ (qui a un wiki pour le matériel posant problème et indiquant comment remonter ses informations à partir de nombreuses distributions [http://smolts.org/smolt-wiki/Main_Page])
        • [^] # Re: il y a déjà

          Posté par . Évalué à 3.

          en meme temps la solution smolts est peute-tre la meilleur

          plutot que de lister les milleirs de materiels compatibles
          il vaudrait mieux lister la centaine qui pose souci (ne fonctionne pas, partiellement, avec/sans recompilation ou bidouilles)
          • [^] # Re: il y a déjà

            Posté par . Évalué à 2.

            j'ai acheté la super carte de la mort qui tu e qui vient de sortir et ça marche pô! C'est nul ce site !
            Il vaut mieux avoir une liste de tout le matériel connu, avec la mention marche/marche pas/partiellement/non testé

            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

            • [^] # Re: il y a déjà

              Posté par . Évalué à 2.

              bah tant que personne aura rempli le formulaire ou le wiki
              tu ne sauras pas si ta carte fonctionne ou pas
              • [^] # Re: il y a déjà

                Posté par . Évalué à 4.

                oui mais si tu fais la liste de ce qui ne marche pas, par défaut ce qui n'est pas dans la liste, marche. Or c'est loin d'être le cas pour tous les nouveaux matériels.

                Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # noobs :)

    Posté par . Évalué à 4.

    "Et ça ne me pose pas de pbl de conscience d'utiliser un driver proprio pour exploiter toutes les capacités de mon matériel sur un système d'exploitation libre."

    Sauf que le jour ou tu veux changer de noyaux/distrib tu ne peux pas car ton drivers n'est pas (encore) porté pour le nouveau noyau. Ou encore, celui-ci n'offre pas de fonctionnalités annexe correct, typiquement la mise en veille et une gestion de l'énergie.

    "La première sécurité est la liberté"

    • [^] # Re: noobs :)

      Posté par . Évalué à -1.

      Y a t il un pompier pour innonder ce troll velu!?
    • [^] # Re: noobs :)

      Posté par . Évalué à 2.

      il semble quand meme tres ciblé ubuntu, mais ce serait deja un bon debut
      si cela n'existait pas deja
    • [^] # Re: noobs :)

      Posté par . Évalué à 5.

      Si le driver n'est pas encore porté sur le nouveau noyau, alors :

      1. le driver est un blob et la société proposant ce blob n'arrive pas à suivre le rythme d'évolution de Linux.
      2. le driver est considéré comme in-maintenable : il ne sera jamais accepté dans le noyau.

      Dans les deux cas, ça suxe.

      Il se peux que des différences entres distributions voient le jour, par exemple la prochaine Ubuntu mettra un accent particulier sur le support bluetooth. Néanmoins d'une manière générale, si le driver / module est libre et bon, il est intégré. ("bon" s'entends sur des critères me dépassant largement : je suppose qu'il s'agit d'une anticipation sur son devenir et sa facilité d'évolution pour les mainteneurs. Pas seulement sur des corrections à apporter à un instant t)

      Ne gachons pas notre plaisir : Linux a connu une évolution foudroyante en 5 ans maintenant. Tout n'est pas encore parfait, mais c'est d'ores et déjà le noyau prenant en charge le plus de périphériques possibles, et bien, par défaut.

      Rendons à Cesar ce qui est à Cesar : si le driver n'est pas intégré à la vanille, ou si il est intégré par une distro mais sans toutes les fonctionnalités, c'est vers le constructeurs qu'il faut se tourner : absence de specs au minimum...

      non ?
    • [^] # Re: noobs :)

      Posté par . Évalué à 3.

      pour prendre l'exemple de nvidia, il n'est pas rare que nvidia sorte un nouveau pilote en même temps qu'un nouveau noyau sorte (ou un peu avant, ou un peu après), en effet, le développement de linux étant libre, ils peuvent quand même suivre les évolutions au jour le jour.

      D'ailleurs c'est le cas pour n'importe quel projet ou pilote libre : si le développeur ne met pas à jour son code après qu'il y ait des changements d'API/ABI dans le noyau, cela ne fonctionnera pas non plus immédiatement.

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # google est ton ami

    Posté par . Évalué à 2.

    j'etais curieux de savoir si on pouvait trouver ce qu'il cherche

    j'ai trouvé
    http://www.ubuntuhcl.org/browse/search

    en tapant simplement
    ubuntu hardware list
    dans google

    a noter que le site en question semble lister aussi les autres OS.
  • # Poser le problème à plat.

    Posté par . Évalué à 3.

    Un "label" c'est voir le problème par le petit bout de la lorgnette. En fait les choses sont plus complexes que ça:

    - il y a la question du constructeur du matériel. Qui soit libère ses spécifications, soit propose un blob binaire, soit s'en fout.
    Cette information est généralement accessible. Exemple pour le Wifi:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_open_source_wireless_drivers

    À ce niveau-là on sait à peu près où on en est, ne serait-ce qu'en regardant les sites de chaque constructeur de matos, et en jetant un oeil aux pilotes inclus dans le noyau.

    - il y a le problème de l' "assembleur", qui prend les p'tites puces et les met dans une boîte. Exemple, un dongle USB Wifi, ou tout bêtement un PC portable. Là c'est déjà plus délicat à suivre, d'une part parce que dès qu'il ne s'agit pas de données qui intéressent le grand public (capacité, fréquence, nVidia ou Ati), elles sont rarement indiquées, et d'autre part parce que la même "boîte" peut contenir des puces différentes selon l'approvisionnement. J'achète un Dell machin, y'a du Wifi Intel, tu achètes le même un mois plus tard, c'est du Broadcom.

    À mon avis, la raison pour laquelle il n'y a pas d'infos efficaces, exhaustives et à jour concernant le support du matériel sous GNU/Linux, c'est que ceux qui s'y essaient partent de la fin pour arriver au début: on demande aux gens qui ont acheté le PC "X" de dire si "ça marche".

    ça pose deux problèmes:
    - Comme je l'ai dit, le matériel peut changer.
    - Si on tient à éviter les blobs binaires, l'information "ça marche" ne suffit pas.

    Au lieu d'une "liste de matériel compatible", un travail qui parte de la base (les puces, les spécifications, les blobs binaires) et qui en suive le parcours jusqu'au matériel vendu serait plus efficace.

    Au lieu de "Le PC machin du constructeur truc fonctionne sous Ubundriva 6.66" ça donnerait "Le constructeur truc met des puces wifi Atheros, avec driver proprio madwifi et driver libre à partir du 2.6.28".

    Le plus gros soucis c'est en général de savoir quel matériel contient quelle puce. J'avais contacté quelques "gros sites" qui font de la comparaison de prix et de la présentation de matos (Numérama, ZDNet, Infos du Net), pour leur demander s'ils pouvaient ajouter à "wifi 802.11g" le nom exact du chipset. Sans trop de succès, car ils ne testent pas toujours le matos eux-mêmes, et les constructeurs changent de brouzouf en cours de route.

    On pourrait presque commencer par une "liste noir" des constructeurs qui ne disent pas exactement ce qu'ils vendent, et/ou qui changent de matos en cours de route.

    THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Poser le problème à plat.

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les constructeurs et autres assembleurs aussi ont le droit d'utiliser http://hardware4linux.info et http://smolts.org : un simple liveCD (ou une clé USB bootant un GNU/Linux) et zou ils soumettent leur matériel tout frais sorti de la chaîne (le process prenant disons 10 mn).

      Ça les obligerait peut-être à avoir des références commerciales lisibles, mais je ne vois pas pourquoi cela ne fait pas partie de tout bon process qualité... tout le monde y gagne et cela fait de la pub' gratuite.
      • [^] # Re: Poser le problème à plat.

        Posté par . Évalué à 2.

        <cite> cela fait de la pub' gratuite.</cite>

        Pas vraiment, vu que 99% des consommateurs s'en cognent.
        Et le 1% restant ne vaut pas le coup de se contraindre à garder toujours le même matériel sur le même matos.
        Si le constructeur change de Wifi en cours de route c'est parce qu'il est en rupture de stock et/ou a trouvé moins cher ailleurs et/ou économise 0.1 mW sur le nouveau modèle.

        Il faut bien comprendre que les infos hardware sont destinées à un public qui utilise l'OS préinstallé et qui croit que la publicité a raison.

        Partant de là, dire "On vous met la super nVidia machintruc" c'est vendeur. "On vous met la solution Intel Centrino avec processeur Intel graphique Intel Wifi Intel car Intel est votre ami" c'est vendeur aussi.

        Par contre, "on a remplacé cette bouse de Broadcom pour laquelle les pilotes Vista sont déjà installés, pour mettre du Atheros pour lequel les pilotes Vista sont déjà installés, afin que les linuxiens galèrent moins" ce n'est pas vendeur.

        Surtout que sur 10 achats faits par des linuxiens, 8 sont faits sans vraiment regarder le matériel: il n'y a qu'à faire un tour sur les forums et regarder le nombre de "J'ai acheté un truc, ça marche pas sur ma Ubuntu, aidez moi."

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.