Forum Linux.général Quel linux pour héberger plusieurs machines virtuelles ?

Posté par . Licence CC by-sa
5
17
fév.
2018

Bonjour à tous…

Dans le cadre d'enseignement, je me retrouve avec une dizaine de softs divers qui sont peu gourmands mais chacun nécessitant tel ou tel OS, voire telle ou telle sous version précise…

Plutot que d'avoir un ordi pour chaque soft, je souhaiterais avoir un seul ordi (un truc récent ou, mettons, moins de dix ans, un peu correct en ram, SSD, etc..), avec un Linux dessus et où on lancerait uniquement des machines virtuelles correspondantes aux besoins de X ou Y softs.. par exemple, une machine virtuelle pour les softs en XP, une pour les win7 32 bits, une pour les 64 bits, une pour les Os X "anciens" (code PPC, quoi… 10.4 ou 5, une avec macOS en version plus récente, etc…

La question étant:
- quelle distribution de Linux vous semble la mieux adaptée pour ce genre d'utilisation ?

Je me débrouille avec Ubuntu et ses cousines, Debian de base, ca va à peu près… J'ai testé d'autres trucs plus exotiques mais sans trop pousser.

éventuellement, je veux bien qq infos concernant le soft de virtualisation… je connais bien Virtual Box (gratos) et ce que fait VMWare (payant). Acheter une licence pour un soft plus stable, plus résistant à de multiples utilisateurs n'est pas forcément un souci… (si c'est justifié)

Merci d'avance de vos lumières

  • # Debian

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 17/02/18 à 00:50.

    ça va de soi. ;)

    Tu peut très bien utiliser VirtualBox pour toutes les machines et soft a utilise, très stable aussi.

    PS; gratuit ne veut pas dire libre, libre ne veut pas dire gratuit.

    Merci aux personnes qui mon aidé a trouvé des solutions pour essayer d’écrire sans faute d’orthographe.

  • # Bonjour

    Posté par . Évalué à 7. Dernière modification le 17/02/18 à 01:19.

    un truc récent ou, mettons, moins de dix ans, un peu correct en ram, SSD, etc..

    « Moins de dix ans » c’est un peu vague. Parce qu’entre un PC qui a neuf ans et demi et un PC qui a moins d’un an il y a quand même une légère différence ;)

    Je me débrouille avec Ubuntu et ses cousines, Debian de base

    Et bien prend Ubuntu puisque c’est celle que tu connais le mieux. Je ne vois aucun problème avec cette distribution pour ce que tu veux faire.

    Si au contraire tu veux « voir autre chose » tu peux partir sur une CentOS. Il y a Debian et toute sa descendance d’un côté et RedHat/CentOS/… de l’autre… C’est assez différent de Debian/Ubuntu mais c’est du même niveau de qualité.

    Citons OpenSuse (à ranger dans la famille RedHat) et Mint (à ranger dans la famille Debian) et sorti de ça je ne pense pas qu’il y ait d’autres choix si on veut rester dans du généraliste et accessible le plus possible…

    ArchLinux et Slackware (liées à aucune des deux familles citées plus haut) vont déjà commencer à être « exotiques » pour quelqu’un qui n’a connu que Windows et/ou les interfaces graphiques (enfin c’est mon avis hein…). Tout dépend de ce que tu peux investir en temps pour t’auto-former… S’astreindre à faire la majeure partie de la configuration « à la main » (ie: en lisant de la documentation, puis en éditant des fichiers texte et en lançant des programmes en ligne de commande), ce qui est le cas avec Arch et Slackware, ça peut sembler rébarbatif mais c’est très formateur. Ça permet par la suite de mieux comprendre n’importe quelle autre distribution, voire autre système de type Unix.

    Je résume : Arch,Ubuntu,Mint,Slackware,Debian,CentOS,Fedora,OpenSuse

    Désolé pour les bonnes distributions que j’oublie peut-être mais je pense avoir fait le tour des distributions qu’on peut recommander à un débutant qui veut « se mettre à Linux ». Qu’en pensez-vous ?

    je connais bien Virtual Box (gratos) et ce que fait VMWare (payant).

    Attention, VirtualBox est « gratos » (libre plus précisément…) seulement en partie. Le support de l’USB, par exemple, n’est pas libre.

    Concernant la virtualisation sous Linux, ce qui est le plus indiqué c’est KVM, car c’est directement intégré à Linux. Par rapport à VirtualBox ou VMWare l’interface utilisateur n’est pas aussi aboutie mais tu as quand même des outils comme virt-manager qui rendent l’utilisation un peu plus facile pour un débutant (c’est ce que j’utilise pour ma part).

    As-tu considéré la conteneurisation (LXC/Docker) ? Ça peut aussi être une solution à ton problème mais c’est moins transparent pour l’application, il faut qu’elle « supporte » bien la conteneurisation, c’est pas forcément toujours évident…

    pour les softs en XP […] pour les Os X "anciens" (code PPC, quoi…)

    Tu piques ma curiosité. Qu’enseignes-tu pour nécessiter d’utiliser des logiciels qui nécessitent eux-mêmes des OS obsolètes pour fonctionner ? C’est dans l’industriel (automates, etc…) ? Le tertiaire ? Serait-ce indiscret de te demander la liste précise des softs en question ?

    • [^] # Re: Bonjour

      Posté par . Évalué à 2.

      Audiovisuel, en fait (:

      certaines centrales d'intercom utilisent encore des softs en WinXP… et faire un upgrade à 5000 euros juste pour utiliser un Win7, ca fait un peu bobo.

      certaines machines qu'on utilise pour lancer les titrages, les jingles datent d'il y a 20 ans…et marchent aussi bien que les actuelles… sauf qu'il faut du vieux Os X PPC pour les controler…

      etc… etc… et parfois, en plus, tu as certaines applications qui refusent que d'autres applications fonctionnent en même temps qu'elles sur le même OS ! Donc… voila voila…

  • # Simplicité avant tout

    Posté par . Évalué à 8.

    Je te conseille de rester sur Debian ou Ubuntu server et d'utiliser KVM avec proxmox
    https://pve.proxmox.com/wiki/Install_Proxmox_VE_on_Debian_Stretch
    A ma connaissance KVM sait parfaitement virtualiser Windows.

    • [^] # Re: Simplicité avant tout

      Posté par . Évalué à 2.

      C'est exactement ce à quoi je pensais, Proxmox est optimisé pour consommer le moins de ressources possible et donc en laisser le plus possible aux hôtes.
      Si tu part sur une distribution classique, tu risques de perdre une bonne partie de tes ressources dans l'environnement graphique et si tu veux tout faire en ligne de commande, tu vas avoir du boulot (surtout avec VirtualBox)
      Il faut que tu te renseignes un peu avant sur le fonctionnement de Proxmox.

      J'aimerai bien savoir comment tu penses monter une machine virtuelle d'OSX, je suis intéressé si tu y arrives.

      Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

      • [^] # Re: Simplicité avant tout

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai une VM OSX sous Virtualbox qui tourne nickel. J'ai récupéré directement un export de la VM je ne sais plus trop où. Ça dépanne bien à l'occasion pour aider quelqu'un qui a un soucis sous cet OS.

        • [^] # Re: Simplicité avant tout

          Posté par . Évalué à 1.

          Merci pour l'info, je n'avais pas pensé à cette option.
          Et en terme de sécurité, j'ai peur de mettre une VM sur mon PC sans savoir ce qu'il y a dedans (et je ne suis pas assez calé pour analyser la VM moi-même), tu as fait quelque chose pour isoler la VM du reste de ton PC ?
          Tu vois ça comment ? (j'ai une nette tendance à la paranoïa avec ça et les licences Win10 et autre software craquées)

          Julien_c'est_bien (y'a pas que Seb)

      • [^] # Re: Simplicité avant tout

        Posté par . Évalué à 1.

        j'ai plusieurs VM Os X mais sous VMWare… rien de très compliqué mais VM Ware, évidemment, tout est en GUI, c'est assez simple pour le néophyte…

        par contre, j'ai déjà récupéré le virtual disk de VM Ware pour le mettre ensuite sur Virtual Box… sur mac os (en tant qu'hôte) çà marche sans souci…

    • [^] # Re: Simplicité avant tout

      Posté par . Évalué à 2.

      On peut utiliser Xen à la place de KVM. Et pour avoir une interface graphique d'où gérer les machines virtuelles, il y a aussi virt-manager. cf https://virt-manager.org/

      2 tutos pour faire de la virtualisation sous fedora:
      https://fedoraproject.org/wiki/Getting_started_with_virtualization
      https://www.howtoforge.com/xen_gui_fedora_7_desktop

      • [^] # Re: Simplicité avant tout

        Posté par . Évalué à 5.

        Quel est l’avantage de XEN par rapport à KVM ?

        • [^] # Re: Simplicité avant tout

          Posté par . Évalué à 2.

          A été déployé sur de très grosses architectures ?

          Sinon sur mon PC je ne vois pas…

        • [^] # Re: Simplicité avant tout

          Posté par . Évalué à 2.

          Très bonne question! Je ne sais pas! Quel est l'avantage de KVM par rapport à Xen?

          Il me semble que les 2 sont intégrés au noyau. Je pense qu'ils sont équivalents pour un usage personnel / basique.

          • [^] # Re: Simplicité avant tout

            Posté par . Évalué à 4.

            Il me semble que les 2 sont intégrés au noyau. Je pense qu'ils sont équivalents pour un usage personnel / basique.

            Pas vraiment.

            xen (citrix) n'est pas intégré au noyau officiel car citrix n'a pas voulu suivre les méthodes d'intégrations des développeurs du kernel linux (plein de petits patchs vs un gros patch).

            KVM est officiellement le logiciel de virtualisation linux, il est nativement intégré dans le noyaux, tu peux l'utiliser via VirtualBox ou libvirt.

            Perso j'utilise openSUSE parce qu’il proposait un noyau XEN depuis longtemps (avant les LEAPS & tumbleweed), aujourd’hui je suis sous LEAP 4.3 et j'utilise VirtualBox, les noyaux XEN m'ayant posées des problèmes en bureautique traditionnel sous les précédentes versions. Je n'ai pas essayé XEN avec LEAP vu que VirtualBox ne me pose aucun soucis.

            De mon point de vue, aujourd’hui, sur une distribution moderne préférer KVM pour un usage desktop, qui fait partie intégrante du noyau Linux.

    • [^] # Re: Simplicité avant tout

      Posté par . Évalué à 4.

      +1 pour proxmox

      • gere les machines linux par KVM (emulation de PC-x86 et PC-x86_64) et par LXC (conteneur qui partage le noyau et la ram avec la machine principale)
      • gere les autres OS par KVM (processeur x86 32bits et 64bits)

      • interface web pour gerer la machine (en plus du ssh)

      • montage possible en cluster quand tu auras d'autres serveurs

      • gratuit et disponible integralement sans frais, la société qui le developpe vend du conseil et du support.

  • # Linux Mint

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Si tu pars sur VirtualBox, ça marche bien avec Linux Mint : http://www.numopen.fr/Installer-et-parametrer-VirtualBox-dans-Linux-Mint-MATE

  • # Précision pour PPC

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Pour les logiciels compilés pour processeurs PPC, il faut un logiciel capable d'émuler ce processeur. Qemu est capable de faire ça, à la différence de Virtualbox et des solutions à base de conteneurs. Mais après je ne connais pas trop son utilisation, il y a plusieurs interfaces disponibles (gnome boxes par exemple).

    Un LUG en Lorraine : https://enunclic-cappel.fr

    • [^] # Re: Précision pour PPC

      Posté par . Évalué à 1.

      alors en fait, c'est pas vraiment du code PPC en direct qui sera envoyé au pross… dans 10.6, il y a une sorte d'interface à la Apple qui permet d'exécuter les appli plus anciennes (tjrs OS X, mais par exemple, époque 10.3… ou 10.4) alors que ton pross est un intel.. sous Mac, en tout cas, avec VM Ware, ca fonctionne. Ca permet d'avoir une application ancienne qui tourne, via la VM, dans ton mac qui normalement, ne la lancerait pas… (parce que tu es sous 10.11 ou 10.12.. et que cette "interface" a disparu à partir de 10.7)

      donc, je ne pense pas que cela pose souci… mais évidemment, je parle en ayant testé sur un mac pro, avec VM Ware… et là, je parle d'un PC "standard", sous un VBox ou autre… donc, à vérifier dans les faits.

      • [^] # Re: Précision pour PPC

        Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/02/18 à 05:11.

        Cette "sorte d'interface à la Apple" s'appalle Rosetta et elle traduit le binaire PPC en instructions x86.
        Si tu installes une machine virtuelle x86 et que tu y mets OSX 10.6 "Snow Leopard" tu retrouveras tes petits.

        La solution QEMU en émulant un CPU PPC est là pour le cas où ton binaire PPC ne fonctionne pas du tout sur x86 ou que le binaire date d'avant OSX 10.

  • # ça dépend

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Moi pour les serveurs c'est un cluster de proxmox

    Autrement sur mon poste c'est un lenovo s30 avec un xubuntu deux cartes graphique Quadro 2000 4 écrans 1920x1200 et 32Go de ram et une partition lvm de 1.4to sur plusieurs ssd.
    ça tourne sur xubuntu (le seul ubuntu qui merde pas avec 4 écran) 16.04
    je fait tourner plusieurs VM (deux ubuntu un windows 10 et une ubuntu gnome) avec virt-manager.
    Pourquoi une configuration pareil ?
    C'est que avec virt-manager on peut faire des snapshots et c'est vachement pratique quand on doit tester un truc ou on est pas sur. Après j'ai mes vm pour différents usages.
    Bon c'est ma machine au taf je suis sysadmin.

  • # suite à ces avis, affinons la question

    Posté par . Évalué à 1. Dernière modification le 25/02/18 à 01:33.

    Bien, j'ai lu les avis de tous. Déjà, merci de vos lumières.

    Je vais donc préciser ma question, en fonction de ce que j'ai lu et de mes habitudes (et puis de mes gouts, aussi).

    • J'ai une préférence pour Xubuntu. Je trouve l'interface Unity très lourde et peu claire, et j'ai un penchant plus pour des Ubuntu-like que du Debian (mais probablement par habitude plus que pour une raison vraiment valable). Donc, Xubuntu, selon vous, ca joue sans souci.

    • de là, je vois que vous conseillez plus KVM que Vbox, avec comme "gestionnaire" virt-manager OU promox ?

    Je n'ai pas de souci avec le terminal, j'en bouffe un peu parce que je viens du mac et que quand on veut vraiment profiter de son mac, on a tout intérêt à faire un peu de terminal… mais je reste un utilisateur relativement néophyte quand même. Effectivement, ce qui m'intéresse, c'est que les VM se lancent rapidement et qu'elles aient le "max" de ressources dispo, bien sur… mais les softs que je souhaite utiliser sont uniquement de la commande, à 90%, donc, c'est pas du tout gourmand en ressources, que ce soit CPU, disque, ram ou GPU.

    • [^] # Re: suite à ces avis, affinons la question

      Posté par . Évalué à 1.

      de là, je vois que vous conseillez plus KVM que Vbox, avec comme "gestionnaire" virt-manager OU promox ?

      Donc sous linux, pour utiliser KVM tu as le choix entre virt-manager ou VirtualBox (je ne connais pas promox). Ce sont des interfaces différentes. (Sous MSWindows Vbox utilise Hyper-V)

      Le point positif de VirtualBox c'est qu'il est disponible sur les Linux, MSWindows, Mac OS X, Solaris.

      Le problème avec VirtualBox ce sont les extensions que tu peux télécharger gratuitement (ta distribution ne peut pas les fournir), mais elles sont considérées par Oracle comme des démos et sont sous licence propriétaires, il faut payer pour avoir un support (et les patchs je pense).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.