Forum Linux.noyau Problème de processeur

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
-2
12
nov.
2011

Bonjour,

J’ai un soucis avec une « vieille » carte mère (Asus P5Q Pro) et un « vieux » processeur (Intel Core 2 Duo E8200) et disposant d’une carte graphique nVidia (GeForce 8600 GTS).

Le PC se freeze après 5 à 10 minutes d’utilisation. Après des recherches, j’en suis arrivé à la conclusion que le CPU, en descendant dans les C-State, ne pouvait plus se remettre en fonction. En effet, si le CPU est chargé (while:; do; done; ou BOINC par exemple) le PC fonctionne normalement.

Le problème arrive souvent sous X.org (je ne me souvient pas de l’avoir vu en travaillant uniquement en TTY) et j’ai tendance à penser qu’il s’agit d’un problème matériel, le noyaux ne répondant pas aux SysRQ.

Une des solutions que j’avais trouvé, est de désactiver ACPI (noacpi nolapic comme arguments au noyaux) mais là, exit le SMP.

Est-ce que quelqu’un connait ce problème et sait le corriger ? Sinon, si quelqu’un sait vers qui me tourner (développeur noyaux, ASUS, etc.) ?

  • # cpufreq ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Hello,

    tu peux essayer avec acpitool, ou en forçant à performance
    avec cpufreq ?

    Nicolas

  • # desactiver dans le BIOS les fonctions C-State avancée, le speedstep

    Posté par . Évalué à 2.

    et toutes ces petits trucs sympas qui mettent ta machine au ralenti.

    tu peux essayer sinon, avec un livecd (pour voir si ca vient de ta config)
    ou comme dit plus haut, en forcant avec cpufreqd en mode "performance" pour qu'ils ne baissent pas les frequences.

  • # acpi != lapic

    Posté par . Évalué à 1.

    Dans le BIOS de certaines cartes, on peut désactiver certains C-States. j'ai déjà vu des cartes où je devais désactiver le C2-State sinon ça plantait. Le C1 activé pas de problèmes.

    Sinon, l'option lapic ne gère pas l'ACPI, mais le "Local APIC". Peut-être que tu ne peux désactiver que l'ACPI et garder lapic (pour le SMP) ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.