Appel à participation "Solutions Libres made in Nantes" le 24 septembre 2015

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Annaïg "Scara", gsigoigne, Nils Ratusznik, fredfrisk et palm123. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
Tags : aucun
5
1
juin
2015
Communauté

Dans le cadre des Rencontres Régionales du Logiciel Libre 2015 qui auront lieu le 24 septembre à Nantes, Alliance Libre propose aux éditeurs locaux (Loire Atlantique et départements limitrophes) de faire un quicky sur leur solution libre pendant le focus "Solutions libres made in Nantes : à la découverte de projets locaux innovants".

L'intervention se compose d'une présentation de 5 minutes suivie par 5 minutes de questions.

Le nombre de places est limité. Afin de sélectionner les projets présentés, nous vous invitons à envoyer à info@alliance-libre.org d'ici le 15 juillet prochain une présentation de votre solution (au maximum l'équivalent d'une feuille A4 recto-verso).

Une foultitude de détails dans la seconde partie.

La candidature devra contenir :

  • la présentation de la solution et de l'équipe ;
  • la licence ;
  • le lien vers les sources et/ou vers le site (facultatif mais fortement recommandé) ;
  • le lien vers une démonstration en ligne (facultatif).

Les projets seront choisis en fonction de la qualité de leur présentation, de leur maturité ainsi que de leur sérieux.

La solution présentée doit être placée sous une licence libre, qui respecte les 4 libertés suivantes

  • la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages ;
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins ;
  • la liberté de redistribuer des copies du programme (ce qui implique la possibilité aussi bien de donner que de vendre des copies) ;
  • la liberté d'améliorer le programme et de distribuer ces améliorations au public, pour en faire profiter toute la communauté.

Cette action est soutenue par :
Logo Nantes DigitalWeek Logo du CNLL

  • # stop aux anglicismes !

    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 04/06/15 à 10:42.

    Bonjour,
    c'est très intéressant et je te remercie de relayer l'information.

    Évidemment, vu le titre de mon commentaire, ce n'est pas le sujet de mon intervention, mais plutôt une question : "pourquoi sommes tellement friand d'anglicismes…?" Quicky, focus, présentation, abstract, proceeding, setup, reset, burnout, laptop, commissioned, back to back, plot, bundle, dummy, latch, yield, workshop, meeting, parser, un talk, la liste est longue et ça m'énerve.

    Ça m’énerve pour plusieurs raisons :

    • on utilise des anglicismes alors qu'en moyenne le niveau des français en anglais est plutôt médiocre;
    • on utilise des anglicismes qui sont parfois, sinon souvent, des contre-sens;
    • on utilise des anglicismes ce qui risque d'appauvrir notre belle langue
      • encore une victoire des américains, on en a pas assez que ces mecs essaient de nous imposer leurs OSs sur nos ordinateurs et nos téléphones, leur cinéma, leur musique, leur mode, leur crise financière…
      • qu'est ce qui justifie l'emploi d'un mot anglais alors que notre langue est une des plus riche au monde, pleines de nuances, de finesses.

    Bref un petit coup de gueule, je suis désolé mais je suis triste de voir que notre belle langue est négligée.

    Olivier

    - Dans la vie, il faut toujours se fier aux apparences. Quand un homme a un bec de canard, des ailes de canard et des pattes de canards, c’est un canard. C’est vrai aussi pour les petits merdeux.

    • [^] # Re: stop aux anglicismes !

      Posté par . Évalué à 2.

      +42

      Et t'as oublié le pire de tous : DIGITAL !!!! Rien que de lire c'est aberration ça me fait fuir.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.