Enquête : « Impact du logiciel libre et Open Source en France 2017-2020 »

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et tankey. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
24
30
oct.
2017
Paris Open Source Summit

Le CNLL, le pôle de compétitivité Systematic Paris Région et le Syntec Numérique réalisent en ce moment (et comme à peu près chaque année, il faut bien le dire) une grande enquête nationale sur le secteur du logiciel libre et open source en France et ses perspectives.

Nous mobilisons pour cela toutes les organisations qui utilisent d’une façon ou d’une autre (dans leur système d’information, dans leurs produits…) du logiciel libre et open source, ainsi que les prestataires de services et fournisseurs de solutions libres et open source.

Objectifs de l’étude

Nous cherchons à quantifier :

  • le marché et les chiffres clés dans la filière (CA, emploi, segments de marché en croissance) ;
  • les attentes et besoins des entreprises et utilisateurs ;
  • l’impact du logiciel libre et open source dans la dynamique d’innovation.

Les résultats et principaux enseignements seront présentés lors du Paris Open Source Summit et communiqués aux médias, le 6 décembre prochain.

Les membres du collectif Édunathon demandent l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par ZeroHeure.
58
1
fév.
2016
Éducation

Les membres du collectif Édunathon ont demandé le jeudi 28 janvier 2016 l’annulation de l’accord entre Microsoft et l’Éducation Nationale française.

Le 30 novembre 2015, Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre française de l’Éducation Nationale a signé un accord avec Microsoft France d’un montant de 13 millions d’euros pour fournir "gratuitement" ses logiciels et ses services, notamment en ce qui concerne :

  • L’accompagnement et la formation des élèves et des enseignants ;
  • La mise à disposition de solutions pour une utilisation « intelligente, facile et optimale » des équipements mobiles ;
  • Des solutions de « cloud » ;
  • Une expérimentation pour l’apprentissage du code ;
  • Une aide aux acteurs français de l’e-éducation.

Un rapport parlementaire recommande l'utilisation du logiciel libre

39
16
juil.
2014
Commercial

Le Sénat vient de publier un rapport d’information rédigé par Mme Catherine Morin-Desailly, intitulé “Nouveau rôle et nouvelle stratégie pour l’Union européenne dans la gouvernance mondiale de l’Internet”. Le logiciel libre y est présenté comme “une alternative intéressante pour l’Europe et la France […] face à la progression des systèmes fermés et des considérations marchandes dans l’univers de l’Internet”.

L'importance de la filière du logiciel libre en France y est notée, de nombreux arguments en faveur de l'utilisation du logiciel libre sont avancés, et plusieurs propositions sont faites pour "encourager les compétences nationales par une politique adaptée" :

  • non brevetabilité des logiciels ;
  • intégrer les logiciels libres dans les marchés publics ;
  • imposer les standards ouverts ;
  • développer les compétences autour des logiciels libres et des standards ouverts, en encourageant notamment l'usage des logiciels libres dans les enseignements informatiques.

Journal Hollande et Sarkozy et le libre

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
6
13
avr.
2012

Le Conseil National du Logiciel Libre avait adressé un novembre dernier un document relatif aux logiciels libres aux principaux partis politiques (Europe Ecologie Les Verts, Front de Gauche, Front National, Modem, Parti Socialiste et à l'UMP). Il publie aujourd'hui son analyse vis-à-vis des réponses des candidats PS et UMP. L'analyse est disponible ici.

Grosso modo, on y apprends que les deux candidats sont favorables pour favoriser le logiciel libre dans la commande publique, qu'ils souhaitent soutenir les PME travaillant (...)