Brèves Apaches : Delta Cloud et Trafic Server

Posté par (page perso) . Édité par Yves Bourguignon, baud123 et NeoX. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
20
20
fév.
2012
Technologie

Delta Cloud

Delta Cloud est un projet de Red Hat donné à la fondation Apache en mai 2010. C'est une API RESTful qui permet de déployer facilement des applications dans le cloud. Concrètement, cela permet de déployer avec la même API des applications sur les serveur EC2 d'Amazon ou des serveurs RHEV-M hébergés en local (la liste des API de cloud prises en charge est bien sûr bien plus longue).

Delta Cloud était donc un projet en incubation, il est désormais un projet Apache à part entière. Le mode de fonctionnement de la fondation est de faire rentrer tous les projets via l'incubateur afin d'organiser le projet pour qu'il suive les règles de la fondation (notamment basées sur la méritocratie). Si le projet suit les règles et qu'il est suffisamment vivant, il devient un projet à part entière de la fondation.

Traffic server

Il n'y a pas d'actualité récente pour ce projet, mais comme il n'a jamais été évoqué sur LinuxFr.org, ça ne fait pas de mal d'en parler. en:Traffic Server était initialement un projet propriétaire de en:Inktomi, société qui fut ensuite rachetée par Yahoo!. Le code source de Traffic server fut cédé en 2009 à la fondation Apache et intégré à leur incubateur de projets et est devenu un projet à part entière depuis avril 2010.

C'est un serveur web de cache et un serveur proxy. C'est-à-dire qu'il permet de mettre certaines données qui ne sont pas modifiées en cache pour accélérer leur temps d'accès et décharger les serveurs de rendu. Le proxy permet de rediriger les requêtes sur un serveur qui s'occupera du rendu de la page afin notamment, de faire du load-balancing pour répartir la charge entre différents serveurs. Les performances sont au rendez-vous puisqu'il gère jusqu'à 400 To par jour chez Yahoo!.

NdA : Merci à Yves Bourguignon pour son aide lors de la rédaction de la dépêche.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.