Dijon: "foire à la ligne de commande"

Posté par (page perso) . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
0
24
nov.
2003
Communauté
Samedi 29 novembre 2003, le collectif PRINT organise une "foire à la ligne de commande", à l'Espace autogéré des Tanneries (17 bd de Chicago, Dijon), de 14h à 18h. Au lieu d'une classique conférence ou d'un exposé, il s'agit d'une invitation à participer, en amenant ses réponses et ses questions, pour des échanges de savoirs en pagaille entre curieux-ses, novices comme über-geeks ou shell-gurus! Les interfaces graphiques font aujourd'hui fureur dans le monde des
ordinateurs, et l'informatique de supermarché a gommé toute référence au
mode texte et à son utilité. Néamoins, des premiers terminaux à nos
jours, la ligne de commande a subsisté, jusqu'à s'imposer pour toute
pratique informatique poussée. Commune aux systèmes d'exploitation
dérivés d'UNIX (comme GNU/Linux, *BSD ou encore Mac OS X), elle seule
permet d'exploiter véritablement les ressources informatiques, de voir,
comprendre et modifier l'envers du décor, de mettre en oeuvre sa
créativité en fabriquant de nouveaux usages par combinaison de
programmes, etc.

De plus en plus de gens utilisant des systèmes divers s'initient à la
ligne de commande. Alors que certain-e-s l'utilisent systématiquement,
d'autres en découvrent les bénéfices plus occasionnellement. Mais
surtout, les un-e-s et les autres l'utilisent pour accomplir les tâches
les plus variées: on peut lire et écrire son courrier, naviguer sur
internet, configurer un système grâce à la ligne de commande, mais aussi
écouter de la musique, faire de la mise en page ou du montage vidéo!

Usages divers, pratiques et expériences complémentaires! Plutôt que
d'organiser un atelier qui ne répondrait aux besoins que de
quelques-uns, nous proposons une "foire à la ligne de commande", où
chacun-e peut venir avec ses réponses et ses questions! Ce doit être
l'occasion pour celles et ceux qui débutent d'être épaulé-e-s dans leurs
premiers pas, pour les plus expérimenté-e-s de s'échanger des "trucs" et
pour tout le monde de découvrir de nouveaux horizons (textuels :P),
qu'on soit novice ou guru du shell!
  • # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

    Posté par . Évalué à 4.

    Pour dire que la ligne de commande n'est pas réservée qu'aux unixiens, je connais plein de gens qui utilisent AutoCAD pour travailler et il y a un interpréteur de commandes en même temps que l'interface graphique. Ceux qui travaillent le plus vite sont ceux qui l'utilisent. Il y a même des fonctions que l'on ne peut faire qu'en ligne de commande je crois.
    • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Il y a une ligne de commande sous Windows aussi, et de plus en plus de trucs à faire dedans d'ailleurs.

      Il y a d'autres OS aussi, et des shells très différents (genre DCL sous VMS).
      • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

        Posté par . Évalué à 1.

        Oui mais, le probleme c'est que la shell DOS sous Windows, il est 100 fois moins bien et 100 fois moins pratique que le bash.
        Et surtout, les possibilités sont bien moins nombreuses.
        Va graver un CD en ligne de commande sous Windows....
        • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

          Posté par . Évalué à 1.

          Va graver un CD en ligne de commande sous Windows....

          Ben le ligne de commande, c'est bien pour les opérations à faire "à la chaine". Pour graver des CD, il faut quand même être à coté du PC pour mettre les CD dans le graveur.
          Mais bon, t'as pas tout à fait tort pour le shell de windows...
          • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

            Posté par . Évalué à 1.

            En même temps, c'est bien pratique d'avoir un petit script pour automatiser la sauvegarde de données sur CD : il suffit de mettre un CD dans le graveur et de lancer le script.


            Etienne
      • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

        Posté par . Évalué à 1.

        c:\> format c: /q

        c'est la seule que je connaisse sous windows :/
  • # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

    Posté par . Évalué à 4.

    Une autre remarque, les interpréteurs de commandes ont fait des progrès vraiment énorme depuis les plus simples (les plus vieux aussi) comme sh ou DOS jusqu'à bash ou zsh.
    Le rappel et l'édition des commandes, les couleurs, la complétions, les regexps, sans compter tous les petits programmes pour manipuler les fichiers et les types de fichiers (vous avez essayé de transformer 2000 fichiers postscript dans 150 répertoires en pdf et les redistribuer dans 300 autres répertoires en cliquant dans des menus ?).
    Tout ça pour dire que le texte est loin d'être mort, d'ailleurs, pour se comprendre vite quand on ne peut pas parler, écrire est encore la meilleur solution.
    • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

      Posté par . Évalué à 1.

      écrire est encore la meilleur solution

      En fait je pense que les signes sont bien plus efficaces, mais c'est pas encore pour demain un ordi auquel on pourrait causer en faisant des gestes.

      La parole est à exclure car c'est très gênant pour les autres...

      (je sais je parle tout seul, mais bon... :o)
    • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      les interpréteurs de commandes ont fait des progrès vraiment énorme depuis les plus simples (les plus vieux aussi) comme sh ou DOS jusqu'à bash ou zsh

      Et on espère qu'ils s'amélioreront encore. Microsoft prépare peut-être un truc bien tueur dans le domaine, mais on manque encore de détails. En gros, un shell qui bénéficierait du fait que tout est (ou sera ou aura une interface) objet dans Windows. Wow.

      les couleurs, la complétions, les regexps

      Tout ça peut être intégré dans une interface graphique.

      tous les petits programmes pour manipuler les fichiers et les types de fichiers

      On appelle ça des scripts, et c'est assez indépendant de la ligne de commande. On peut tout à fait éditer un tel script dans son éditeur préféré et le lancer en cliquant dessus.

      (Note : mon IDE préféré, c'est Unix.)
      • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

        Posté par . Évalué à 1.

        Tout ça peut être intégré dans une interface graphique.

        Pour la couleur ok, mais je voyais plutôt ça en sens inverse, c'est quelque chose qui vient du graphique et qui aide beaucoup en ligne de commande.

        Pour ce qui est de la complétion, ça reste une propriété du texte, donc c'est plutôt les interfaces graphiques qui ont « piqué » ça à la ligne de commande. Je ne vois pas comment on peut « compléter » un clic (mais c'est vrai qu'il y a le clic droit contextuel) ?

        Pour ce qui est des regexps, je n'imagine pas le cauchemar pour construire une regexp uniquement en cliquant (mais je ne connais pas tout loin de là) ?
        • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Il arrive que l'on tape du texte dans une interface graphique... Les complétions d'URL, on y est tous habitués dans nos butineurs, non ?

          Quant aux regexp, on peut très bien les taper dans un champ texte d'une boîte de dialogue. (Là où l'interface graphique peut intervenir, c'est en conservant une liste de « vues » (regexp par derrières) que l'on peut ensuite cliquer, par exemple.)

          En fait, il y a un goufre béant entre les interfaces texte-in, texte-out, et les interfaces clic-in, graphisme-out. Je pense qu'il y a beaucoup de progrès à faire dans le domaine du texte-in, graphisme-out.
          • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

            Posté par . Évalué à 2.

            Heu...

            J'espere ne pas dire de conneries, mais imagemagick dans le genre texte-in graphisme-out m'a pas mal depanné par le passe, le panel de fonction est veritablement bluffant...
            Mplayer avec son mencoder sont pas mal aussi dans le genre...
            Sans parler de transcode...

            Et dans le pur texte-in graphisme-out j'aime bien 'banner'...
            ;-)
  • # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

    Posté par . Évalué à 4.

    L'interface graphique ne permet de faire que des choses que son concepteur a prévu.
    Alors que la ligne de commande, par son jeu de 'pipes' et de 'scripts', donne des possibilités infinies.

    "GUIs normally make it simple to accomplish simple actions and impossible to accomplish complex actions."
    --Doug Gwyn (22/Jun/91 in comp.unix.wizards)
    • [^] # Re: Dijon: "foire à la ligne de commande"

      Posté par . Évalué à 2.

      Mouais, de l'eau a coulé sous les ponts depuis 1991, les interfaces graphiques ont quand même *légèrement* évolué.

      Il reste à définir la complexité des taches...

      Il faut avoir à l'esprit que l'interface graphique est tout d'abord un outil pour les utilisateurs occasionels ou néophytes d'une application, et que la ligne de commande simplifie le fonctionnement pour un expert.

      Néanmoins le langage graphique permet parfois d'être plus efficace que la ligne de commande --> pour les structures relationnelles par exemple. Je préfère dessiner ma structure de graphe plutot que de taper les relations sommets-sommets les unes après les autres. C'est juste un exemple.
  • # Windows et les scripts

    Posté par . Évalué à 1.

    Attention à ne pas confondre ligne de commande
    => qui est en effet pourrie dans windows
    et possibilités de scriptage du système !
    => qui est compliquée mais infinie sous windows.

    Je vous assure que je n'apprécie guère ce système, mais c'est en connaissance de cause,
    ne le critiquez pas sans savoir :
    Le WSH (Windows Scripting Host), permet
    d'accéder à tous les objets windows, et de piloter
    toutes les applications.
    Les languages utilisés pour cette technologie
    sont le javascript ou le VB.

    Quelques exemples ici :
    créer un user, ouvrir excel et imprimer un document, formatter un disque etc etc

    http://ourworld.compuserve.com/homepages/Guenter_Born/WSHBazaar/WSH(...)

    Je ne parle pas de la difficulté à écrire ce genre de scripts, mais bien qu'il est possible de le faire...

    A+
    • [^] # Re: Windows et les scripts

      Posté par . Évalué à 1.

      Je ne parle pas de la difficulté à écrire ce genre de scripts, mais bien qu'il est possible de le faire...

      C'est vrai par ce que c'est vraiment illisible ;)
      Si tu as le langage le plus puissant (au niveau possibilités) et qu'il est si difficile à lire/apprendre qu'il est inutilisable, c'est dommage...
      Je crois aussi que l'utilisation d'un shell « bien fait » passe aussi par sa simplicité, l'homogénéité dans les options (il reste encore du boulot de ce coté là), être intuitif, comme les interfaces graphiques bien faites, certaines sont inutilisable tellement elles sont contre-intuitives...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.