Bureautique Dolibarr ERP & CRM 3.2.1 est sortie

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Pierre Jarillon et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
21
1
sept.
2012
Bureautique

La version 3.2.0 n'ayant pas été annoncée sur LinuxFr, cette dépêche fera d'une pierre deux coups en décrivant les évolutions de la 3.2.0 et 3.2.1 qui sont sorties de manière rapprochée.

Rappelons que Dolibarr ERP & CRM est un logiciel développé en PHP à destination de tous (experts ou non initiés) pour permettre la gestion d'une entreprise, d'une association ou d'une activité d'auto-entrepreneur. C'est une solution qui a pour philosophie de n'offrir par défaut aucune fonctionnalité (menus complètement vides). L'administrateur active ensuite chaque module un par un en fonction de ses besoins (factures, gestion d'adhérent d'association, gestion de clients, fournisseurs, produits, agenda, emailing de masse,etc.).
Cette philosophie permet d'avoir une application uniquement dédiée à ses besoins et non surchargée de fonctions inutiles, donnant mauvaise image aux logiciels de la même catégorie, dits logiciels de gestion clientèle et progiciels de gestion intégrés.
La stratégie de fournir une solution riche en restant simple d'accès - jusque dans le processus d'installation - reste l'objectif principal de ce projet.

La version 3.2.1 est une version de maintenance de la version 3.2.0. Elle ne contient donc que des corrections de la version 3.2.0.
Cette dernière est par contre une version majeure. Elle a fait l'objet d'un gros nettoyage du code et des bibliothèques externes embarquées. Soit une réduction de 40%.

Pour les utilisateurs:
La branche 3.2 amène les fonctions suivantes :

  • possibilité de mettre des champs personnalisés sur les tiers, adhérents, produits
  • l'ajout de pièce jointe a été généralisé.
  • amélioration ergonomique pour faire la même chose en moins de clics.
  • plus d'internationalisation (le format Letter US est pris en charge par les PDF générés)
  • possibilité d'importer les contacts par l'assistant d'import, ainsi que les champs personnalisés.
  • amélioration des performances y compris dans le processus d'installation.
  • généralisation de la possibilité d'utiliser des modèles de documents ODT étendue aux devis et aux commandes.

Pour les développeurs:
Ce sont surtout eux les grands gagnants de cette nouvelle version. De nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées pour faciliter le développement de modules complémentaires.

  • les triggers (déclencheurs) peuvent avoir un ordre d'exécution.
  • ajout de web services d'interfaces.
  • ajouts de canvas pour remplacer les masques de saisies d'éléments par d'autres.
  • ajout de hook pour insérer du code dans le code existant.
  • possibilité d'ajouter ses entrées de menus via un module.
  • plus de tests unitaires PHPUnit
  • un développeur peut apporter sa feuille de style CSS, ses propres tables de dictionnaires, ses javascript par son module.

Un module est donc maintenant organisé en un seul et même répertoire qu'il suffit de copier dans le répertoire de Dolibarr pour le rendre activable depuis la page d'administration des modules Dolibarr. Cette isolation complète doit permettre d'augmenter la prolifération de modules complémentaires sur la place de marché des modules complémentaires Dolistore.
Cela semble fonctionner puisqu'une vingtaine de modules fonctionnels ont été fournis depuis la sortie de la release candidate de la branche 3.2 en juin (note de frais avancés, gestion de congés, envoi de SMS, interface google, édition des couleurs des thèmes, etc.). Tous ces modules s'installent et enrichissent le fonctionnement de Dolibarr sans écraser un seul fichier de la distribution officielle, ni même installer un seul fichier dans l'arborescence de la distribution officielle.

Parallèlement à ces nouveautés, le wiki de documentation a été complété. Cs sont plus de 900 pages de documentation en anglais, français et espagnol qui sont dorénavant disponibles.

Les distributions habituelles sont disponibles (standards en zip et tgz), packagé pour debian/ubuntu (version .deb) et packagé pour redhat, opensuse, fedora (version .rpm).

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.