EducOOo, support du projet OpenOffice.org Éducation

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
8
6
jan.
2009
Éducation
EducOOo est l'association 1901 qui sert de support au projet (incubateur) OpenOffice.org Éducation. Elle est membre de l'April, de l'AFUL, d'Adullact et soutenue par, entre autres, sésamath.

Le projet OpenOffice.org Éducation est un des multiples projets internes d'OpenOffice.org. Il a pour buts d'établir un pont entre OpenOffice.org et le monde de l'enseignement ainsi que de recruter et former de nouveaux développeurs pour la suite bureautique.

Les acteurs : les écoles (universités, écoles d'ingénieurs), les enseignants (du primaire, secondaire et supérieur), les étudiants, les développeurs du projet OpenOffice.org et les volontaires. Nous avons deux objectifs principaux :

1/ Fournir un lieu d'échange et de mutualisation pour le monde de l'éducation autour du logiciel OpenOffice.org :

Dans un premier temps, il s'agit de mutualiser des ressources pédagogiques (documents, macros, extensions...), sous licences libres. Par la suite, l'idée est de créer une forge de ressources pédagogiques libres et de contribuer à la diffusion d'outils d'intérêt pédagogique utilisant la suite OpenOffice.org. Des documents sont déjà en ligne, mais le problème de l'indexation des ressources n'est pas encore résolu (toute aide est bienvenue).

2/ Écrire du code ensemble :

Pour le développement d'OpenOffice.org : mutualiser des ressources pédagogiques utilisant le développement d'OpenOffice.org comme support pédagogique. Produire du code pour OpenOffice.org peut être intégré à un projet étudiant (université ou grandes écoles). Concrètement le projet OpenOffice.org Éducation propose d'écrire du code permettant d'ajouter des fonctionnalités ou de corriger des bugs. L'idée consiste à associer les enseignants volontaires, les étudiants, les développeurs professionnels et les volontaires du projet Éducation, et d'écrire du code ensemble.

La liste des projets possibles est proposée sur le wiki du projet, mais devrait s'enrichir très bientôt (certaines écoles vont proposer leurs sujets directement).

Autour d'OpenOffice.org : vous souhaitez concevoir ou partager une application basée sur OpenOffice.org (macros, extensions, scripting...) dans le contexte éducatif, le projet éducation est votre lieu ressource où vous pourrez éventuellement fédérer des compétences.

D'ores et déjà, EducOOo a constitué un réseau d'enseignants, professeurs ou personnel de l'éducation nationale, jouant le rôle de correspondants académiques, lancé un espace pour les enseignants du premier et du second degré, initié la forge libre...

L'Epitech Paris est partenaire et un étudiant de 2ème année vient de terminer son stage (le contenu était : migration Mozilla1.7.5 vers Seamonkey1.1.13, OOo utilisant les sources de Mozilla, pour la signature numérique et le carnet d'adresses). L'école Centrale Nantes a également rejoint le projet OpenOffice.org Éducation : deux étudiants ont commencé à travailler sur le Tablet PC (utilisé en overlay avec Impress), et après la réussite de ce premier projet, six étudiants vont – sous la direction d'un enseignant de cette école – ajouter d'autres fonctionnalités.

Des "ClassRooms" animées par des développeurs sont organisées sur le canal IRC anglophone. Elles rencontrent un vif succès. En effet, IRC est le moyen le plus simple pour des étudiants de plusieurs continents pour suivre directement ou indirectement le contenu des cours et présentations (les logs sont disponibles et mis à la disposition de la communauté sur le wiki).

De plus, des modules d'enseignements sur OpenOffice.org vont être mis en place au Seneca College de Toronto. Le rôle du projet Éducation va consister à former les professeurs, afin d'augmenter la capacité d'accueil d'étudiants.

Le projet OpenOffice.org Éducation est ainsi un formidable levier pour apporter des améliorations à la suite bureautique et, pourquoi pas, apporter du sang neuf au poids lourd du logiciel libre qu'est OpenOffice.org. C'est également un levier supplémentaire pour favoriser l'adoption d'OpenOffice.org dans le monde de l'éducation.

Comment soutenir le projet ?

Il suffit de contacter EducOOo. Toute aide est la bienvenue : mutualisation de ressources, aide financière (adhésions, dons), maintenance du wiki, coordination, mais aussi de plein d'autres choses qui font que le logiciel libre, ici représenté par OpenOffice.org, deviendra une réalité dans les établissements scolaires et universitaires.
  • # Un bon début

    Posté par . Évalué à 4.

    On ne peut que saluer cette initiative qui a l'air très bien menée !

    Cependant, est-ce qu'elle ne devrait pas s'inscrire dans un contexte plus large, c'est-à-dire proposer aux établissements d'enseignements de migrer complètement vers des systèmes d'exploitation libres ?

    Devons-nous voir cette initiative comme une finalité en soi ou comme un premier pas vers une "liberation" totale de l'informatique de l'enseignement ?

    Il existe sûrement l'équivalent d'OpenOffice.org Education pour des distributions GNU/Linux, il serait intéressant de voir naître des collaborations entre ces projets.

    En tout cas, OpenOffice.org Education devrait faire avancer grandement les choses !
    • [^] # Re: Un bon début

      Posté par . Évalué à 4.

      Bonjour
      2 choses à distinguer

      1 l'aspect interopérable
      « Il existe sûrement l'équivalent d'OpenOffice.org Education pour des distributions GNU/Linux, il serait intéressant de voir naître des collaborations entre ces projets. »
      OOo est strictement identique sous linux, MacOsX, Windows et Solaris. L'interopérabilité est donc déjà un fait depuis plusieurs années et les documents que vous avez vus sur le site www.educoo.org sont pour les trois quarts faits sous linux et éventuellement retouchés sous win XP par d'autres.
      Toutes les grosses distribs linux intègrent OOo dès leur install.

      2. Politique
      « Cependant, est-ce qu'elle ne devrait pas s'inscrire dans un contexte plus large, c'est-à-dire proposer aux établissements d'enseignements de migrer complètement vers des systèmes d'exploitation libres ? »

      L'éducation nationale n'a pas l'air pressée institutionnellement, et c'est aux acteurs de se prendre en main en organisant des formations dans leurs académies. Les habitudes de travail se modifient lentement et l'inertie n'est pas forcément signe d'opposition idéologique, mais plutôt d'une hésitation à migrer et à perdre ses repères, témoignant parfois d'un manque de maîtrise en informatique.

      Reste que nous aurions dû être le premier ministère à avoir migré sur OOo et que nous serons peut-être le dernier. Dommage.

      Cordialement
      FJD


  • # contenu libre ou pas ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je vais faire le grincheux...

    http://www.educoo.org/pages/contribuer/
    Le montant de l'adhésion annuelle est de 15 €. Il permet l'obtention d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe donnant accès à plus de ressources (cours et exercices notamment).

    Les cours et exercices sont des contenus non libres ?? Alors que le problème des contenus est celui qui à mon sens est le plus important pour l'éducation...

    :-(

    Le reste est pourtant un beau projet... soupir...
    • [^] # Re: contenu libre ou pas ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Bonjour,

      Les contenus sont libres, avec une licence assimilée libre. Le gros problème avec les documents qu'on trouve sur le net, c'est qu'il n'y a pas de licence.

      Par exemple : pour les documents que je propose), j'utilise la licence CC by sa (j'ai pas encore eu le temps de mettre en ligne) : http://eric.bachard.free.fr/Education/Documents_pour_EducOOo(...)

      -> les deux formats sont dispos : .odt et .pdf et la licence est CC by sa , donc c'est clairement libre.

      En fait, ce dont nous avons besoin, c'est de référencer tout cela, et si on pouvait trouver de l'aide de ce côté , ce serait avec plaisir :)

      Et bonne année à tous :)

      --
      qɔᴉɹə
      • [^] # Re: contenu libre ou pas ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Les contenus sont libres, avec une licence assimilée libre.
        Bonne nouvelle : à ma décharge j'ai posté mon commentaire à chaud avant de tout lire (pas fini en plus) reste que limiter l'accès à des documents libres aux seuls membres est ... surprenant et de toute façon peu pérenne : si ces documents libres sont intéressants, ils seront tôt ou tard en circulation par d'autres circuits.

        Le gros problème avec les documents qu'on trouve sur le net, c'est qu'il n'y a pas de licence.
        C'est bien le problème que je voyais lors de mon premier commentaire.

        Il y a un très gros problème de comm à faire auprès des enseignants : la plupart des publications sans licence (ie avec par défaut des droits très restrictifs) ont été fait par des collègues qui avaient en général en tête des idées plus libres et proches des CC ou WTFPL ou dans les cas les moins libres des CC-nc

        En fait, ce dont nous avons besoin, c'est de référencer tout cela, et si on pouvait trouver de l'aide de ce côté , ce serait avec plaisir :)

        Vous avez à priori mon soutien, mes documents perso (licence WTFPL), probablement mon adhésion, de l'aide si j'en ai le temps et l'adresse à déjà circulé chez des personnes intéressées.
        • [^] # Re: contenu libre ou pas ?

          Posté par . Évalué à 3.

          Bonjour
          Oui, le contenu est libre, naturellement :-)

          La situation qui consiste à laisser en accès libre la majorité des ressources et à demander un login pour accéder au reste a pour but d'impliquer les personnes afin de les amener à prendre part au projet.
          Accessoirement, le côté cotisation n'est pas à négliger et sert aux développeurs afin que leur situation de bénévole ne se transforme pas en ruine budget lors des déplacements pour aller aux diverses rencontres nationales.
          Tout est donc affaire de compromis dans ce domaine.

          En ce qui concerne les référencements, il y a du boulot !

          Eric a beaucoup produit et il y a de quoi faire pour nettoyer les documents et les mettre en ligne.

          Si des besoins de documents précis existent pour des gens qui ne souhaitent pas s'investir outre mesure, il leur est toujours possible de passer par la liste
          educ@fr.openoffice.org , inscriptions depuis
          http://fr.openoffice.org/contact-forums.html

          voilà l'essentiel.
          Cordialement
          FJD

        • [^] # Re: contenu libre ou pas ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          >Il y a un très gros problème de comm à faire auprès des enseignants :

          C'est peu de le dire : beaucoup d'enseignants (quelqu'un à des chiffres précis ? ) croient que parce qu'un document est sur le net, qu'il peut copier coller .. etc.


          > la plupart des publications sans licence (ie avec par défaut des droits très restrictifs)

          Ce que la plupart des gens ne savent pas !!

          Remarque: à ceux qui veulent découvrir les licences, je conseille le superbe site venividilibri ( http://venividilibri.org ), que nous conseillons, parmi d'autres projets, sur le blog de l'association ( http://educooo.blogspot.com/ )

          > ont été fait par des collègues qui avaient en général en tête des idées plus libres
          >et proches des CC ou WTFPL ou dans les cas les moins libres des CC-nc

          Tout à fait. Après avoir pas mal discuté le point avec Daniel Caillibaud ( http://www.edulibre.org/ ), celui-ci m'a convaincu de mettre mes documents sous CC by sa. Mais j'en conviens, convaincre les profs, c'est tout un programme ...

          En fait, petite histoire perso : j'ai récemment retrouvé un disque dur avec plein de vieux documents. Si je ne l'avais pas retrouvé, tout ceci serait perdu. C'est ce qui m'a dédicé à partager ce qu'il contenait (ok, il y a du boulot pour remettre en forme).

          Dernier point très important, c'est la durée de vie d'un document: contrairement à ce que croient certains profs, un cours, un TD (c'est moins vrai pour un TP, qui illustre un principe invariant en physique, par exemple), ont une durée de vie limitée, et la vraie richesse c'est de travailler avec d'autres enseignants à l'élaboration de documents. C'est ce que fait Sésamath. Attention ce travail collaboratif n'est possible que si l'étape dite de mutualisation (prélliminaire au travail collaboratif) est bien avancée. Or EducOoo commence la mutualisation. donc il faudra être un peu patients :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.