ERP5: un logiciel libre élu meilleur projet de la catégorie ERP aux trophées 2004 Décision Informatique

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
23
juin
2004
Presse
Le jury réuni par Décision Informatique pour l'édition 2004 de ses trophées, composé de chefs d'entreprises, chercheurs et journalistes, a choisi de récompenser la société Coramy pour l'intégration remarquable du Progiciel de Gestion Intégré (PGI) ERP5.

Les membres du jury ont tenu à saluer le choix d'un logiciel libre pour répondre aux besoins critiques de la gestion de production. Les aspects intéressants de ce modèle de développement rappelés sont entre autres la pérennité du logiciel, l'aspect communautaire du développement, et le coût de mise en oeuvre réduit.

ERP5 est un PGI (ou ERP en anglais, pour Entreprise Ressource Planning) libre qui intègre les fonctions de gestion de la relation client (CRM), gestion de production (MRP), gestion d'approvisionnement (SCM), gestion du processus de design (PDM), comptabilité, gestion du personnel et commerce électronique.

Il est développé par la société Nexedi, et se base sur les technologies Python et Zope et sur une architecture de cluster objet-relationnel, tout en employant un modèle de gestion unifié orienté document.
  • # La maturité atteint maintenant les ERP

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    A près les serveurs et la bureautique, ce sont les logiciels métier qui atteignent maintenant la maturité.
    L'article de Décision informatique reste encore teinté d'inexactitudes. Même si ceux qui écrivent dans cette revue ont dû faire un effort pour écrire l'article, on sent bien qu'il leur reste encore du chemin à faire pour comprendre le logiciel libre.
    Mais enfin, je dis dis bravo à tout le monde.
    • [^] # Re: La maturité atteint maintenant les ERP

      Posté par . Évalué à 7.

      Tout d'abord, félicitations pour cette récompense, qui est sûrement mérité. Ensuite, je me demande sur quels critères le choix a été réalisé. Pour une grande entreprise, un choix d'ERP se fait généralement dans des pèriodes supèrieures à six mois. Cette étude est à mon avis à prendre avec des pincettes connaissant la multitude de critères à respecter pour faire fonctionner son organisation autour d'un ERP.
      D'où ma question, que récompense ce prix ? En quoi consiste-t-il ?
      Qui serait capable de dire actuellement que SAP est meilleur que Oracle Applications, PeopleSoft, Baan ou autre ? Tout dépend de l'entreprise et de ses caractéristiques/besoins. Ayant participé à un choix d'ERP dans la production par le passé, un des critères rédibitoires était la traçabilité des lots produits et le respect d'obscures normes de qualité, mais il est évident que cela ne s'applique pas à tout le monde. Qu'est ce qui a été choisi pour celui-ci ?
      • [^] # Re: La maturité atteint maintenant les ERP

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        juste comme ca : les réponses à pas mal de tes questions se trouvent simplement sur le premier lien donné dans la news.
        • [^] # Re: La maturité atteint maintenant les ERP

          Posté par . Évalué à 4.

          Il y a bien cette phrase :
          Les membres du Jury de Décision Informatique expliquent leur choix. Pour Jacques Eltaber, directeur du laboratoire du groupe Test, "cette application est exemplaire autant par l'envergure et les buts du projet ERP5 sur Linux auquel elle s'adosse, que par les moyens et le courage des dirigeants de Coramy qui ont fait confiance à Nexedi".

          Mais je vois pas trop ce que je peux en tirer. Est ce que ça signifie que ce prix récompense le projet en devenir ? En gros, j'aurais mal compris le but de cette récompense qui n'est pas de congratuler un ERP, mais un projet et son originalité, c'est ça ?
          • [^] # Re: La maturité atteint maintenant les ERP

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Au temps pour moi, l'article m'avait semblé plus complet sur ce point...

            Finalement, après relecture il ne reste que :

            Coramy a été récompensé en raison du caractère exemplaire de la mise en oeuvre d'ERP5 sous forme de logiciel libre dans le cadre d'une application critique de gestion de production.
            (de la news sur le site de Nexedi)

            et

            Une façon de distinguer et de récompenser les décideurs qui ont fait les bons choix informatiques pour leur entreprise.
            (de http://www.01net.com/article/245204.html(...))

            ce qui n'est pas vraiment explicite sur la méthode employée, en effet...

            je pense que l'édition papier devrait contenir plus de détails, il faudrait que je voie à l'occasion...

            mes excuses, donc.

            @++
    • [^] # Re: La maturité atteint maintenant les ERP

      Posté par . Évalué à 2.

      Cher tous,

      Tout d'abord merci pour vos réflexions. Toujours enrichissantes.

      Ensuite, permettez moi de poser une question.

      Si inexactitudes il y a, j'aimerais les connaître. En effet, vous avez dû bénéficier d'informations dont ni l'acheteur du PGI libre ERP 5, ni son concepteur n'ont connaissance. Ce en dépit d'un reportage au long cours, et de contacts personnels répétés.

      Après m'en avoir informé, je me ferai un devoir de transmettre les dites inexactitudes aux principaux intéressés. Voire, si raison valable il y a, de publier un rectificatif dans nos colonnes.

      Dans tous les cas, soyez certain que je vais tenté de persévérer, pour atteindre votre niveau de clairvoyance. Promis, je continuerai de faire des efforts.

      Enfin, je tiens à vous féliciter. J'ai passé grâce à vous un grand moment en parcourant votre site personnel, et en découvrant que le langage ne disposait que de quatre sens : http://pjarillon.free.fr/redac/4-sens.html.(...)

      Dommage que je ne puisse communiquer ces informations en urgence à Ferdinand de Saussure, Henri Bergson ou Noam Chomsky. Ils se seraient ainsi épargnés, grâce à vous, de nombreuses logorrhées, teintées d'inexactitudes.

      Bien à vous.

      Francisco Villacampa
      Journaliste à Décision Informatique
      Auteur d'inexactitudes mais qui fait des efforts
  • # Pourquoi en seconde page?

    Posté par . Évalué à 2.

    Je pense que cette news mériterait au moins la une non?
    • [^] # Re: Pourquoi en seconde page?

      Posté par . Évalué à 5.

      Tout à fait d'accord.
      C'est avec ce genre de logiciel que le logiciel libre peut entrer de plein pied dans l'entreprise (notament PME-PMI).
      D'après mon expérience personnelle, c'est vraiment le point névralgique pour une entreprise industrielle ou commerciale (plus encore que les logiciels de bureautique - groupware).
      Je ne savais pas qu'il existait un tel projet, aussi avancé et en plus en Python (roxor) (je ne connaissait que compiere dépendant encore de Oracle (CPASLIBRE)).
      Espérons qu'il y ai vite plein de clients, longue vie à eux \o/
    • [^] # Re: Pourquoi en seconde page?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Complètement d'accord avec Tony.

      J'ajoute que j'ai du mal à comprendre la ligne éditoriale de LinuxFr des fois :-)

      Mon LinuxFr... comme tu as bien changé! :-)
  • # Business loto

    Posté par . Évalué à -2.

    Il est développé par la société Nexedi, et se base sur les technologies Python et Zope et sur une architecture de cluster objet-relationnel, tout en employant un modèle de gestion unifié orienté document.

    FOUTAISES!
  • # Ofbiz

    Posté par . Évalué à 6.

    Il y a aussi Ofbiz, un ERP plus que prometteur.
    Je cite (sur le site http://nereide.biz(...) )

    OFBiz est un Progiciel de Gestion Intégré. Il est entièrement développé en JAVA et paramètré via des fichiers XML, il est compatible J2EE.

    Il fonctionne dans un mode client - serveur avec une interface utilisateur de type web.
    Un simple naviguateur suffit comme client.
    La totalité des transactions sont accessibles au travers de Web-services. OFBiz est donc intégrable très simplement dans des architectures distribuées.

    Son architecture technique très évolutive permet de supporter un très grand nombre d'utilisateurs simultanés.

    Il est indépendant du SGBD et du serveur d'application.

    Le projet OFBiz a été initié en Mai 2001 par deux développeurs, David E. Jones et Andy Zeneski, avec pour objectif de créer un ensemble de composants homogènes permettant de développer aisément et rapidement des logiciels libres de gestion et de fédérer une communauté d'utilisateurs et de développeurs.

    L'objectif est aujourd'hui complètement dépassé car OFBiz est maintenant un Progiciel de Gestion Intégré. Il dispose d'une communauté d'utilisateurs et de développeurs très active.

    Les fonctions disponibles et opérationnelles actuellement sont :

    * Gestion des acteurs, Clients, Fournisseurs, Employés
    o au niveau entreprises et individus
    o gestion multi adresses
    o suivi des communications

    * Gestion des articles
    o de type matériel et service, avec ou sans variantes, avec ou sans caractéristiques
    o classification multiple,lien inter-articles
    o gestion des tarifs, de contenu associés, multi références

    * Gestion des stocks
    o gestion multi-magasins
    o calcul automatique de réapprovisionnement et de disponibilité
    o gestion et suivi des expéditions et des réceptions

    * Gestion des commandes
    o Achat, Vente et ordre interne
    o suivi des propositions commerciales, des statuts, des paiements
    o statistiques, facturation

    * Gestion de projet
    o description de toutes les tâches et de leurs relation
    o suivi des temps, des matières consommées, des événements

    * Gestion d'une plate-forme de e-commerce
    o intégration avec les autres fonctions
    o gestion de contenu
  • # Compiere ?

    Posté par . Évalué à 2.

    Quelqu'un pourrait-il m'expliquer la différence avec un soft type Compiere (http://www.compiere.org/(...)) , un des emblemes de Sourceforge.

    Je ne comprend rien aux buts de ces applications, je suis preneur d'un topo...

    merci
    • [^] # Re: Compiere ?

      Posté par . Évalué à 3.

      PGI = Progiciel de Gestion Intégré.
      En gros c'est un logiciel qui prend en compte tous les aspects de l'entreprise (les employés travaillent 60% de leur temps avec).
      Il te permet de faire les commandes aux fournisseurs, faire les factures, faire la compta, suivre le stock, suivre la production. Ce dernier point est peut-être le plus compliqué, ce qui en anglais s'appelle ERP (Enterprise Resource Planning = planification des ressources) : combien de temps me faut -il pour produire tel objet, quel matières premières et quelle main d'oeuvre me demande-t-il, comment organiser la production, quelle en est le coût, les délais.
      Tous ces aspects sont trés fortement liés dans l'entreprise : les commandes des clients conditionnent la production et les achats qui conditionnent les coûts, la comptabilité provient des tous ces chiffres.... d'où l'intérêt d'un logiciel qui intègre tous ces aspects.
      Les grandes difficultés :
      • faire un logiciel qui respecte la loi (et aide à la respecter),

      • faire un logiciel flexible (qui fonctionne bien avec les habitudes des l'entreprise)


      Le deuxième point est sûrement le plus complexe. Souvent les entreprises changent leur organisation en fonction du logiciel ! La mise en adéquation est un défi majeur pour l'entreprise. Les coûts sont énormes et de plus l'entreprise ne peut pas se permettre un loupé (où c'est tout qui s'arrête)
      Pour ma part je pense que dans ces domaines le logiciel libre peut vraiment libérer les entreprises du "joug" de certains éditeurs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.